Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Lutte traditionnelle SNC : une finale terminée en queue de poisson

Accueil > Actualités > Sport • • samedi 29 mars 2014 à 07h40min
Lutte traditionnelle SNC : une finale terminée en queue de poisson

Les règles de la lutte traditionnelle semblent méconnues du public du stade Wobi de Bobo-Dioulasso. Le combat se faisant en 2X3mn, s’il n’y a pas de chute franche, le lutteur ayant été averti perd au profit de son adversaire. C’est cette règle appliquée à la catégorie de 86 Kg et plus, qui a mis le feu aux poudres sur l’arène. Badiel Alfred Zan du Kadiogo ayant conduit son adversaire du Nayala plus technique à cet avertissement a géré le combat jusqu’à la fin des 6 mn et l’emporte par pénalité. A l’issue de la décision arbitrale consacrant la victoire au candidat du Kadiogo, le public furieux se déporte sur l’arène et a suspendu la remise des prix prévue dans la foulée. Mais une chose est sure, la décision arbitrale est sans recours et les prix seront remis en lieu plus sécurisé.

En lutte traditionnelle, 12 titres sont au total mis en jeu à la faveur de la Semaine nationale de la culture, Bobo 2014.

Comme si le public avait pressenti la qualité du spectacle, l’arène du stade Wobi est remplie comme un œuf. Même pendant les combats, une marrée humaine est dans les rangs cherchant à rentrer dans l’arène de lutte.

Pour la compétition, mêmes si le Nayala a dominé avec le nombre de combats remportés, la perte du plus grand titre a été dure à avaler pour toute sa délégation et ses adeptes Bobolais.

Romaric KAWANE très modeste et technique par ailleurs champion national en titre perd par avertissement au bout des 6mn imparties, devant son rival de tous les temps, Badiel Frédéric ZAN du Kadiogo.

Le stade n’a pas consommé cette décision arbitrale. La foule prend d’assaut l’aire du jeu afin de manifester son désaccord vis à vis de la sentence. La sécurité les refoule en vain et la remise des prix a été purement et simplement reportée pour un autre jour et un lieu plus surs.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coupe du monde Qatar 2022 : Salima Mukansanga, première africaine retenue pour arbitrer
Football : Fin de saison heureuse pour certains internationaux burkinabè
Championnat national D1 : L’AS Douanes se positionne pour le titre
Inclusion des personnes handicapées intellectuelles : Special Olympics Burkina sensibilise 16 000 personnes
Coupe du Faso 2022 : L’USCO, l’invitée surprise des demi-finales
Cyclisme : La Fédération fait le toilettage de ses textes
Football : Le ministre des sports confirme la sélection de Hubert Velud comme entraîneur des Etalons
Volleyball : L’AS Douanes participe au championnat d’Afrique des clubs champions masculins
Justice/Burkina Faso : Le procès opposant Sita Sangaré à Aristide Bancé renvoyé au 31 mai 2022
Championnat national D1 : L’ASFA tombe face à l’EFO et s’éloigne du titre
Ligue 1 Lonab : L’EFO dispose de l’ASFA Yennenga (1-0)
Dernières journées de la ligue 1 Lonab : La Ligue professionnelle de football (LPF) invite les acteurs au fair-play
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés