Nayala : environ deux millions F CFA emportés lors d’une attaque à main armée

vendredi 7 février 2014 à 13h02min

Près de deux millions F CFA ont été emportés jeudi à Yaba (Nayala), par deux bandits, lors d’une attaque à main armée sur un car de transport, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Nayala : environ deux millions F CFA emportés lors d’une attaque à main armée

Ayant quitté Tougan, au Sourou, aux environs de 6 heures du matin pour Ouagadougou en passant par Yako (Passoré), le car a essuyé des tirs d’arme à feu l’obligeant à l’arrêt, précise-t-on.

Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, mais les malfrats ont réussi à s’enfuir avec une somme d’environ deux millions F CFA, saisie sur l’un des passagers, selon une source.

« Visiblement, les délinquants avaient ciblé leur victime puisque, (…), lorsqu’ils sont entrés dans le car, c’est vers elle qu’ils se sont dirigés pour prendre la somme de deux millions de francs », a-t-elle soutenu.

Les braquages et autres attaques à main armée sont récurrentes dans cette région du pays.

Le 18 décembre, plus d’une dizaine de millions avaient été emportés, lors d’un braquage d’une autre compagnie de transport, sur l’axe Dédougou-Koudougou.

aib.bf

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés