Commune de Poura : Des vœux de cohésion pour 2014

samedi 1er février 2014 à 01h26min

Les membres de l’association NI-nidua pour le développement de pourra, dans la province des Balé ont organisé, le samedi 25 janvier 2014 à Ouagadougou, une cérémonie de présentation de vœux de nouvel an.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commune de Poura : Des vœux de cohésion pour 2014

A l’occasion, ils ont échangé sur les stratégies de développement de leur localité. Une nouvelle année pleine de défis commence pour l’association Ni-nidua (l’union fait la force en gourounsi) pour le développement de Poura (ANDP). La cérémonie de présentation de vœux qui a réuni le samedi 25 janvier2014 les membres de l’association, amis, sympathisants, filles et fils de la commune rurale de Poura dans la province des Balé, a été l’occasion de se souhaiter les vœux de santé, succès, de prospérité et de paix. Dans ambiance conviviale, le président de L’ANDP, Saïdou Traoré, a souhaité ses vœux les meilleurs aux « siens » pour cette année nouvelle. Moment de joie, ces réjouissances ont été aussi une aubaine pour rappeler aux filles et fils de la localité, la nécessité de conjuguer leurs efforts pour l’atteinte de l’objectif commun : le développement de Poura. C’est dans cette optique que le président de l’association a indiqué que toutes les actions qui tendent à promouvoir les valeurs cardinales de solidarité et de tolérance constituent le socle de l’association.

La pratique de l’agriculture

Faisant le bilan de l’année 2013, M Traoré a rappelé : « Au cours de l’année 2013, l’association a offert un motoculteur aux populations afin de les encourager dans la pratique de l’agriculture. Car, Poura est une zone aurifère et l’orpaillage est une activité aléatoire et surtout éphémère ». De concert avec les communes rurales de Zawara et Fada, a-t-il soutenu, l’association a milité pour la mise en place d’un comité « afin de soutenir et permettre à la nouvelle société minière qui s’installera à Poura de travailler dans les bonnes conditions ». Toute chose qui selon lui permettra d’éviter les troubles à liés à l’exploitation de l’or. Et ce pour le bonheur des populations riveraines de la zone d’impact de la mine qui est à sa phase d’exploitation. C’est pourquoi en 2O14, l’association œuvrera pour unir davantage les filles et les fils de pourra. Aussi au titre de la nouvelle année, Saidou Traoré a fait savoir que le bureau de l’association va œuvrer à amener les populations à s’intéresser davantage à l’agriculture. Le représentant des ainés, Sidiki Guiré a remercié l’association qui œuvre pour renforcer les liens de solidarité et de fraternité entre les ressortissants de la commune.

Conscient que la jeunesse est le fer de lance du développement, il a dit compter sur cette force vive de la localité à travers leurs actions multiformes pour impulser le développement de la localité. D’où son engagement, a-t-il indiqué à soutenir les forces vives en leur apportant des conseils de bénédictions etc. Le président de l’association des ressortissants du centre-ouest ne dira pas le contraire. Boukary Béréhoundougou s’est aussi engagé à accompagner l’ANDP dans ses actions de développement.

Jules TIENDREBEOGO

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés