Dispositif sécuritaire pendant les fêtes de fin d’année 2013 : Des résultats satisfaisants

lundi 20 janvier 2014 à 01h30min

Le programme de sécurisation des fêtes de fin d’année avait été mis en place pour protéger la population pendant cette période. Elle a été exécutée du 15 novembre au 15 janvier 2014. Passé ce délai, il convenait d’en faire le bilan. C’est pourquoi la direction de la police centrale de la ville de Ouagadougou a animé sa première conférence de l’an 2014 par la voix de son premier responsable, Wennelebsida Jean Alexandre DARGA, le commissaire principal. Objectif : Partager les résultats dudit programme avec les hommes de média.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les stratégies de sécurisation qui avaient été dévoilées dans la précédente conférence de presse de la direction de la police du commissariat central de Ouagadougou le 24 décembre 2013 avait prévu deux plans : la lutte contre le grand banditisme urbain et la prévention de la sécurité routière. Ce plan sécuritaire qu’elle avait mis en place afin de protéger les citoyens burkinabè pendant les fêtes de fin d’année a été exécuté du 15 novembre 2013 au 15 janvier 2014. Ce vendredi 17 Janvier 2014, elle a donc présenté les résultats de ces actions par la voix de Wennelebsida Jean Alexandre DARGA, son commissaire principal.

Patrouilles de zones

Ces actions ont consisté selon Wennelebsida Darga, dans un premier axe, à des patrouilles de zones, des contrôles des personnes et des biens, des interpellations préventives, des arrestations pour flagrants délits de vols. Le second axe a concerné le dispositif de sécurité routière habituel qui a été renforcé : Régulation intensive de la circulation routière, interpellation et sensibilisation de deux mille trois cent un(2301) contrevenants au code de la route. Cette seconde stratégie a pu être possible grâce au déploiement de centaines de volontaires adjoints de sécurité routière (VADS) qui ont appuyé les forces de police selon le commissaire de police de manière très efficace.

Une activité de répression du racolage dans les rues de Ouagadougou non initialement prévue a été improvisée dans la nuit du 29 au 30 décembre 2013.

Toutes ces opérations auraient permis d’atteindre l’objectif fixé : « En définitive, l’on peut affirmer sans sourciller que le programme de sécurisation des fêtes de fin d’année 2013 a largement atteint son but  », a-t-il affirmé.

Il a aussi dit sa satisfaction quant au nombre réduit de cas d’accidents mortels comparativement à l’année dernière : « Les fêtes de fin d’année 2013 ont été moins meurtrières que celles de 2012 : deux(02) décès contre 08 ».

Il a indiqué par ailleurs que le ministère de l’Administration Territoriale et de la Sécurité(MATS), qui a le souci d’améliorer à long terme la sécurité des Ouagavillois et des environs, a décidé de prolonger l’opération sur une période de 3 mois.

Deux dangereux braqueurs

La présente conférence de presse bilan a également été l’occasion pour le commissaire central et ses collaborateurs de présenter à la presse deux dangereux braqueurs qui sont tombés dans les filets de la brigade de recherche criminelle. Il s’agit des Sieurs Nikièma Abdoul Aziz (26 ans) et Semdé André Tandem (33 ans). Ils opéraient en duo depuis 2011 et étaient spécialisés dans les vols avec effraction et armes. Selon le rapport de l’enquête présenté par le commissaire adjoint, Bonswindé Sankara, leur cible était principalement des garages automobiles, dans lesquels ils s’introduisaient nuitamment pour dérober des pièces d’automobiles qu’ils revendaient sur le marché noir.

Arba Monique Nadembega (Stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés