Violence en milieux scolaire et estudiantin : une association veut faire la promotion des bonnes attitudes

lundi 2 décembre 2013 à 22h20min

Combattre la violence dans les établissements et les universités. Telle est la mission que s’est assignée l’Association de lutte contre les violences en milieu scolaire et estudiantin (A.L.C.VI.M.SE) qui a lancé, ce lundi 2 décembre 2013, une caravane de sensibilisation au profit des élèves.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Il n’est plus rare d’assister à des actes de violence dans les établissements. Très souvent, ces violences conduisent à des drames. On se souvient encore du décès suite à des coups reçus d’autres élèves de Joël Ouédraogo, alors élève dans un lycée de la capitale. Pour mettre fin à ces pratiques, l’A.L.C.VI.M.SE se donne pour mission de conscientiser les élèves à travers la caravane « Eveil pour tous » qui va se dérouler du 2 au 6 décembre 2013. « Il est plus que jamais important que nous cessions, tout comme l’incivisme, les violences dans les établissements. Car ce que nous cassons nous appartient. Nous nous faisons du tort lorsque nous nous absentons des cours ou insultons les professeurs », s’est indigné le président de l’association, Abdoulaye Sawadogo.

Pour le lancement de cette 1ère édition, les organisateurs ont choisi le lycée municipal Bambata. Au milieu des élèves sortis nombreux pour l’occasion, le représentant du proviseur a appelé les uns et les autres à plus de responsabilité. « Je vous exhorte à plus de sérieux. Bannissez de votre quotidien, la violence », a-t-il indiqué.

Pour cette édition, l’association a mis les moyens nécessaires. Des artistes musiciens et des troupes théâtrales sont associés à la caravane. Grâce à un sketch, la troupe « Case magique » a dénoncé les comportements inciviques des élèves. Des tenues vestimentaires indécentes à l’insolence des élèves face aux enseignants en passant par des comportements irresponsables de certains parents, « la troupe a su résumer, de l’avais de Aminata Badini, représentante du Ministre des enseignements secondaire et supérieur, toute la situation ». En éducatrice, elle a aussi appelé les élèves à bannir l’incivisme de leur vécu.

Lancée par l’A.L.C.VI.M.SE, la caravane va sillonner six établissements de Ouagadougou.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés