Journée mondiale du diabète : L’ONG « Santé diabète » sensibilise sur les facteurs à risque

vendredi 15 novembre 2013 à 00h35min

Le 14 novembre est la journée mondiale du diabète. Cette année, c’est le centre médical Saint-Camille de Ouagadougou qui a accueilli la cérémonie commémorative de cette journée. Organisée par l’ONG Santé diabète, la cérémonie a vu la participation effective de Isaïe Méda, directeur de la lutte contre la maladie, représentant le secrétaire général du ministère de la santé, de malades du diabète, de médecins et d’acteurs intervenants dans la lutte contre le diabète.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée mondiale du diabète : L’ONG « Santé diabète » sensibilise sur les facteurs à risque

Chaque année, le 14 novembre réunit la communauté internationale du diabète dans le but d’accroître la sensibilisation et le soutien autour de cette maladie en poussant les citoyens et les communautés à faire de cette épidémie le centre de toutes les attentions. Cette année, le thème principal de la campagne est : « Protégeons notre avenir pas à pas  ». D’autres sous thèmes ont également été retenus : « Faisons un pas pour le diabète » et « Aidez-nous à transformer le diabète pas à pas ».

Selon le professeur Youssouf Drabo, chef de service de médecine interne au centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU YO) et représentant de l’ONG Santé Diabète au Burkina, « cette journée est une occasion pour revisiter l’importance du diabète dans le quotidien des populations et rendre hommage aux personnes qui souffrent ouvertement de cette maladie et à la grande majorité qui ignore qu’elle en est atteinte ».

Cette journée permet donc de sensibiliser les populations et militer pour l’amélioration des soins et la prévention du diabète, soutient François Tapsoba de l’association Vivre avec son diabète.

Diabète : Les facteurs de risque

Le diabète affecte environ 2% de la population adulte au Burkina Faso selon le Directeur de la lutte contre la maladie. En 2012, poursuit-il, « plus de six cents trente cas de diabète ont été diagnostiqués dans les hôpitaux au Burkina Faso ».

Le diabète peut survenir à tout âge. Cependant, le type de diabète le plus couramment rencontré appelé diabète de type 2 survient plus fréquemment dans des groupes particuliers d’adultes dits à risque. Aussi, le professeur Drabo retient-il : «  les personnes ayant un poids excessif, celles ne pratiquant pas régulièrement et suffisamment une activité physique et celles ayant des parents proches diabétiques. A ces personnes s’ajoutent celles qui souffrent de certaines maladies comme l’hypertension artérielle, les anomalies des lipides et de l’acide urique. Enfin, les femmes ayant accouché d’enfant(s) dont le poids est supérieur à 4 kg et les femmes ayant souffert d’un diabète lors de leur grossesse  ».

Prévenir ou retarder la survenue du diabète

En vue de prendre en charge précocement la maladie avant le stade des complications, il est recommandé à tout adulte de plus de 40 ans de faire un dépistage par un dosage annuel de la glycémie veineuse à jeun s’il fait partie d’un des groupes à risque ou dans le cas contraire un dépistage tous les 3 ans.

La pratique régulière d’une activité physique quotidienne d’une durée minimale de 30 minutes, le maintien du poids à un niveau normal et une alimentation équilibrée permettent de prévenir ou de retarder la survenue du diabète.

La commémoration de la journée mondiale du diabète au Burkina Faso a été possible grâce au Ministère de la Santé, l’Agence Française de Développement (AFD), la Fondation Sanofi Espoir, la mairie de Grenoble et la Région Rhône Alpes (RRA)… A cette occasion des séances gratuites de dépistage du diabète ont été réalisées au profit des populations de différentes villes du Burkina.

Patindé Amandine Konditamdé

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés