HADJ 2013 : Les pèlerins bobolais satisfaits de l’organisation

lundi 28 octobre 2013 à 21h24min

500 fidèles musulmans de la région des Hauts-Bassins sont revenus du pèlerinage de la Mecque, le lundi 28 octobre 2013. Ils ont été accueillis à Bobo-Dioulasso par les autorités politiques, administratives, les parents, amis et connaissances.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
HADJ 2013 : Les pèlerins bobolais satisfaits de l’organisation

L’arrivée des pèlerins de la Mecque était annoncée pour 2 heures du matin, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2013, à Sya.
C’est finalement autour 6 heures 55 minutes que leur avion s’est posé sur le tarmac de l’aérogare de Bobo-Dioulasso. Cette année, l’organisation du Hadj est appréciée positivement des fidèles qui ne sont pas passés par des détours pour rendre grâce à Dieu et aux organisateurs. Ainsi, le secrétaire général du bureau de l’Union des agences de voyages de Bobo-Dioulasso, Ibrahim Konaté a affirmé que le Hadj 2013 a été une réussite. « Nous disons merci à Dieu pour l’organisation réussie. Elle a réussi depuis le départ des pèlerins jusqu’à leur accueil », a-t-il déclaré.

Pour lui, cette réussite est due à une implication réelle de l’Etat qui a facilité la tâche aux autres acteurs intervenant dans l’organisation. « En plus, les associations islamiques ont compris et se sont mêlées afin que les choses aillent en bon train pour le bien de la communauté musulmane », a-t-il indiqué. Pour que la bonne organisation du Hadj continue, M. Konaté a souhaité que l’Etat veille au grain pour empêcher toute forme de fausseté et de malversation qui pourrait nuire au pèlerinage. A la descente de l’avion, un pèlerin, El hadj Ardjouma Sanou, a remercié Dieu de l’avoir choisi cette année. « Je suis animé d’un sentiment de fierté et de joie pour ce choix de Dieu, car il faut qu’il appelle pour que l’on puisse le faire », a-t-il laissé entendre. Quant à l’organisation, il pense qu’elle a été exceptionnelle, car les dates ont été respectées, l’accueil bien fait. « Je salue le soutien du président du Faso, Blaise Compaoré qui a permis de prendre en charge l’alimentation. Nous avons eu la visite du ministre des Affaires étrangères et de la coopération régionale », a-t-il dit. El Hadj Sanou a souhaité que le gouvernement maintienne son implication, car c’est grâce à cela que le hadj a été bien organisé cette année. « Nous avons prié pour la paix et la cohésion sociale au Burkina Faso, et que tous les musulmans aient la chance d’effectuer le pèlerinage à la Mecque. Enfin, nous souhaitons que Dieu nous aide à refléter l’image qu’il veut de nous », a-t-il conclu.

Evariste YODA

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés