Commune de Ouessa : Plus de 2 tonnes de cyanure saisies

mercredi 9 octobre 2013 à 16h10min

Quarante-quatre (44) sacs de 50 kg de cyanure, soit 2,2 tonnes ont été saisies dans la commune de Ouessa. Le produit a été présenté à la presse, le 24 septembre 2013.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commune de Ouessa : Plus de 2 tonnes de cyanure saisies

C’est un total 44 sacs de 50 kg de cyanure, soit 2,2 tonnes de ce produit que le bureau de douane de Ouessa a saisi dans la matinée du 15 septembre 2013. D’une valeur estimée à 22 millions de francs CFA, cette marchandise prohibée se trouvait dans un véhicule qui, ordinairement, transporte les commerçants de Hamélé et de Ouessa pour les différents marchés voisins. Ces sacs de cyanure en direction du marché de Dissin, auraient pu échapper au contrôle n’eût été la vigilance de Hamidou Konaté, inspecteur divisionnaire des douanes et adjoint du chef du bureau de Ouessa. En effet, le véhicule en question transportait des vélos, des sacs de savons, de friperies, des grains de néré et des sacs que le chauffeur a savamment cachés au fond des autres. Curieux et bien averti, l’inspecteur divisionnaire dit avoir insisté pour que ces sacs suspects soient ouverts et contrôlés. Le produit qui s’y trouvait était blanc comme du sucre, et le conducteur a fait croire que c’était du carbure. Mais ces allégations n’ont pas convaincu Hamidou Konaté qui a dû recourir à la base et appeler ses relations au Ghana afin de décrypter les immatriculations des sacs et identifier le produit. Devant l’absence de document d’autorisation, le chauffeur a nié toute responsabilité, car lesdits sacs lui auraient été confiés par un commerçant qu’il refuse cependant de dénoncer. D’autres saisies de cyanure avaient eu lieu de par le passé, mais en petites quantités, a souligné le chef de bureau l’inspecteur Armand Koudougou. Ces produits saisis ne pouvant pas être revendus seront convoyés à la direction des enquêtes douanières à Ouagadougou, et le chef du bureau, a invité ses éléments à plus de vigilance. Il regrette cependant le manque de collaboration des populations. Au regard de la nocivité du cyanure pour l’homme et l’environnement, le directeur régional des douanes du Sud-Ouest, Elie Kalkoumdo a invité les populations de la région à ne pas regarder les intérêts personnels, mais à dénoncer les cas de fraudes de ce produit chimique aux conséquences multiformes. En 2012, une sortie sur les sites avait permis d’arrêter une vingtaine d’exploitants d’or utilisant le cyanure sur sept sites à ciel ouvert, et sans protection sur le Ioba et la Bougouriba.

Sansan Natal Dah

AIB Diébougou

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 octobre 2013 à 22:43, par YES MAN
    En réponse à : Commune de Ouessa : Plus de 2 tonnes de cyanure saisies

    Pour seulement 44 sacs (2,2 T) on fait du bruit ?
    Il m’est revenu que quelque part, dans les profondeurs du Sanguié, environ 125 T de cyanure entrées avec de faux papiers, seraient entreposées a ciel ouvert dans un petit village. des autorités régionales et provinciales seraient même au courant.
    Argent, quand tu nous tiens !

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2013 à 12:08, par Mèsso
    En réponse à : Commune de Ouessa : Plus de 2 tonnes de cyanure saisies

    Quelle contradiction ??? On sait pertinemment qu’il y a des sites à ciel ouvert partout dans la région, pour ne pas dire dans tout le pays, et que ces gens n’utilisent que ces produits, et on demande aux populations de collaborer, pour dénoncer ce que vous savez déjà ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2013 à 14:56, par Malagda
    En réponse à : Commune de Ouessa : Plus de 2 tonnes de cyanure saisies

    Mon voisin direct utilise du cyanure pour laver l’or dans sa cour au vu et au su de tout le monde. A qui dois-je m’adresser pour le faire cesser ? Il me dit d’aller me plaindre où je veux, lui c’est son gagne-pain.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés