Ingénierie de l’eau et de l’environnement : 2iE réaffirme ses ambitions pour l’Afrique

Communiqué de presse • mercredi 2 octobre 2013 à 22h00min

Dans le communiqué ci-après parvenu à notre rédaction, l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) réaffirme ses options stratégiques. La direction de l’Institut veut ainsi voir plus loin que la crise traversée en ce moment avec notamment la grève des agents qui exige une justice dans leur traitement salarial.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ingénierie de l’eau et de l’environnement : 2iE réaffirme ses ambitions pour l’Afrique

Le monde d’aujourd’hui est un monde en effervescence permanente. L’Afrique n’échappe pas à cette dynamique et en devient même l’un des acteurs majeurs, avec des taux de croissance annuels de près de 6 %. Loin des clichés, le continent s’affirme comme un acteur indiscutable de la compétition économique mondiale.
A Ouagadougou, au cœur de l’Afrique de l’Ouest, 2iE accompagne cette croissance à travers la formation des décideurs de demain.
En septembre 2013, 2iE se réjouit de l’accueil de 310 nouveaux étudiants en première année de Bachelor. C’est 100 % des objectifs pour la rentrée 2013, qui se place donc sous le signe de la réussite.

Placer l’excellence au cœur de nos priorités

2iE a pour ambition de former des ingénieurs-entrepreneurs hautement qualifiés, compétents, capables de répondre aux enjeux de la croissance et du développement durable en Afrique. Depuis 2005, plus de 2500 jeunes ingénieurs ont été formés dans des secteurs clés pour l’économie des pays africains et 84% d’entre eux exercent leurs compétences dans leur pays.

Centre d’excellence de l’UEMOA, de la CEDEAO et du NEPAD, 2iE est le seul établissement d’enseignement supérieur africain dont les diplômes d’ingénieurs sont reconnus en Europe et en Amérique du Nord. Cette formation d’excellence, reconnue sur le plan international, est un facteur d’insertion professionnelle rapide à nos diplômés.

Les diplômés de 2iE, forts de leurs compétences et de leur capacité à innover, auront un rôle à jouer dans le développement socio-économique de l’Afrique s’ils choisissent, comme 98% des étudiants qui les ont précédés, d’exercer sur le sol africain.

Accroître le rayonnement international et l’attractivité de 2iE

A l’origine, 2iE rassemble 14 Etats africains au sein de sa gouvernance : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo, rejoints par la Guinée Bissau et la RDC.

Aujourd’hui, 2iE bénéficie d’une attractivité mondiale, ce que reflètent les candidatures enregistrées en provenance de plus de 40 pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord. En formation présentielle, ce sont plus de 27 nationalités différentes d’étudiants qui vivent et travaillent ensemble sur le campus.

Dès à présent, 2iE développe de nouvelles plateformes dans d’autres Etats membres, tels que le Cameroun (campus anglophone de Kumba au Sud-Ouest du pays, campus de Garoua au Nord) pour répondre à la demande croissante en techniciens spécialisés et cadres qualifiés.

La qualité des enseignements délivrés par 2iE est aussi le fruit d’un corps professoral de classe internationale, qui compte aujourd’hui 130 cadres et enseignants permanents et regroupent plus de 20 nationalités.

Pour conduire ses activités d’enseignement et de recherche, 2iE s’appuie ainsi sur une équipe de haut niveau, qui rassemble des compétences et des talents du monde entier.

La diversité, sociale, culturelle, linguistique, de genre est une valeur chère à 2iE, qui fait sa richesse et renforce son attractivité.

Innover pour s’adapter à la croissance africaine

Face à des parcours de formation divers, 2iE innove et propose désormais 3 rentrées dans l’année en septembre, janvier et mai.

Cette semestrialisation répond à la volonté d’éviter le redoublement de nombreux étudiants qui, en provenance d’un autre établissement, n’ont pas terminé leur année universitaire. En permettant aux étudiants de démarrer leur formation à tout moment de l’année, 2iE leur permet ainsi de bénéficier d’une plus grande souplesse.

De plus, la semestrialisation permet de mieux lutter contre l’échec des étudiants, en leur permettant de reprendre uniquement les crédits non validés. Cela représente également un avantage financier pour les familles, car l’étudiant paye uniquement les modules non validés et non pas une année entière dans le cas d’un redoublement avec un système classique.

Maintenir le cap des réformes engagées dans le cadre des structures de gouvernance de 2iE

Association internationale reconnue d’utilité publique, sans but lucratif, 2iE fonctionne aujourd’hui sans subvention publique à son fonctionnement courant. L’Institut rassemble, autour d’objectifs communs définis dans le cadre du Plan d’Orientation Stratégique 2011-2015, les 16 États membres, les entreprises privées et les partenaires institutionnels, académiques et scientifiques internationaux.

Aujourd’hui, la croissance des activités de 2iE rend nécessaires l’évolution de son mode d’organisation. Depuis novembre 2012, une réforme est engagée, en concertation collective avec toutes les parties prenantes.

Cette réforme s’accompagne d’un volet social au Plan d’Orientation Stratégique, dont la mise en œuvre est engagée conformément aux orientations de l’Assemblée générale du 6 juillet 2013. Des mesures effectives ont été mises en place dès juillet (rattrapages des niveaux de salaire, primes de déplacement pour le personnel, etc.).

2iE Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés