Bobo : Pugilat verbal entre un député et des maires d’arrondissement

jeudi 15 août 2013 à 15h38min

Pour un ‘’arrosage’’ de son nouveau véhicule, le député Pierre Traoré a eu droit à une petite flèche décochée par des maires d’arrondissement de Bobo. Du coup il s’est mis dans une grande colère…

Bobo : Pugilat verbal entre un député et des maires d’arrondissement

« Avec deux réserves, on peut acheter le véhicule d’un député » : des propos prêtés à certains maires d’arrondissement de la ville de Bobo-Dioulasso à l’encontre du député Pierre Traoré, ont eu le mérite de provoquer le courroux de l’élu national le lundi 12 août 2013.

Cela aurait pu être l’incident qui allait ternir la Journée internationale de la jeunesse à Sya. En effet, présent à l’Ecole nationale des enseignants du primaire de Bobo-Dioulasso à l’instar de plusieurs responsables, élus nationaux et locaux, Pierre Traoré a eu maille à partir avec des maires d’arrondissement de la ville.

A l’origine de la colère du député, une petite phrase assassine : « Avec deux réserves, on peut acheter un véhicule de député » prononcée par des maires, à quelques mètres du député.

Accusant le coup tout au long de la cérémonie officielle, ce dernier a laissé exploser sa colère en ces termes : « J’informerai Soungalo Ouattara et Salia Sanou de leur attitude. Il n’y a pas l’argent d’une seule parcelle dans ma voiture. Ce n’est pas à moi de faire le tour de la ville pour présenter mon véhicule aux maires » dira-t-il à la fin de la cérémonie.

A écouter l’élu national, son crime serait de n’avoir pas présenté son véhicule nouvellement acquis aux maires. Par ailleurs, des querelles d’égos envenimeraient les relations entre des députés et des maires selon lui. Les deuxièmes reprochant entre autres aux premiers des attitudes peu commodes. Notamment, sa manie supposée de se faire trop attendre lors des cérémonies.

Querelles d’égos ou pas, toujours est-il que la suite nous le dira sans doute. Et surtout elles nous dira si le député est effectivement allé jusqu’à mettre sa menace à exécution.

Ousséni BANCE

Lefaso.net
.

Messages

  • Quelle honte, la preuve pour montrer que ces politiciens ne pensent qu’à leur gueule !!! C’est vraiment le début de la fin, si vos querelles commencent à dépasser l’interne, on en saura encore plus de choses !!!

  • Ca ne peut etre des elus du CDP.

  • Article sans intérêt. Il faut éviter de nous servir ce genre d’article, Monsieur le journaliste, c’est des causeries de "grin" ça ! En quoi, ça nous régarde ?Quitte dans ça !

    • Non et non, je trouve l’article très intéressant, relisez le bien, il parle de la vente des réserves et ceci ne relève pas d’une causerie de grin. Voilà pourquoi on dit que nous les Bobolais nous ne faisons rien de bon, on parle de la vente de vos réserves et vous trouvez ça normal, on est où là ? revoyez quand même votre copie mes amis, Bancé a raison de nous le dire. A la limite nos maires d’arrondissement se moquent de nous.

    • Adama,toi au moins tu lis avant de reagir.y a des gens qui même sans lire commence à préparer des attaques verbaux.ce qui rend moins fiable nos réactions.

  • Je vois pas en quoi une banale altercation entre individus soient-ils député et maires mérite d’occuper une telle place sur lefasonet. Nous sommes intéressés par l’information mais des balivernes, je vous prie

    • Téné ceci n’est pas une banale altercation, c’est la même chose qu’Assimi Koanda a dit concernant les enveloppes prises nuitamment. Est ce qu’un Maire d’Arrondissement a le droit de vendre une réserve appartenant au peuple Oui ou Non ? Est il propriétaire terrienµ ? Sert-il le Peuple ou il se sert lui même ?
      Voici des questions dont j’attends de vous des réponses pour accepter ce que vous affirmez ma chère Téné.

    • Lisez bien l’article ! Il est d’un intérêt particulier : "avec deux réserves, on peut acheter un véhicule de député". Les maires vendent les réserves ; ce sont des balivernes ça ? Le journaliste a usé d’un style pour vous donner une info. Félicitations, M. le journaliste !!!!!!

    • Bonjour,

      Mon ami, tu as bien compris le but du journaliste, il ne voulait pas mettre ’accent sur la querelle, mais sur la fameuse phrase " avec 2 reserves on achete un vehicule de deputé". Voyez vous ces Maires vont continuer de vendre les terrains et se faire du fric sur les votes de leurs electeurs. Ils les ont elus pour les interets des communes, mais comprenez que les Maires n’ont pas les memes objectifs, a bon entendeur salut

  • Ils sont tous pareils là bas. Rien que des grands V.

  • Ouf encore les enfants ils ne cessent pas de nous mettre la honte.

  • Donc les maires veulent dire par là qu’ils ne font que vendre les parcelles ? Un député s’endette pour payer son véhicule un maire vend les parcelles pour s’en procurer quel dommage.Cela se comprend au vu du niveau des maires de Bobo en commençant par le maire central qui gère la ville comme une plantation. Ces propos constituent une offense à l’assemblée nationale et il est attendu une réaction de Soungalo à la hauteur de l’affront. Comme quoi au vu de leur statut de misère même les maires n’envient pas les députés. Declarez les revenus des maires et les salaires des députés on fera la comparaison.

  • Bamb son toub riim toub yends nougs laab zaabd taab monbil’n bèd poorin.

  • Rien de tout ce qui a été raconté mais juste une toute petite incompréhension en famille mais comme d’habitude les mains se sont déjà serrées et l’harmonie continue ! Vive le CDP Qu’Allah bénisse et protège son Excellence Mr Blaise Compaoré et sa famille.

    • Surement que les mains se sont déjà serrées, comme vous dites, sur l’autel de l’assassinat du peuple.
      Entre voleurs, on a vite fait de faire la paix pour garder à l’esprit l’objectif commun, c’est à dire piller et encore piller les deniers du pays !
      Cher avocat du diable, vos enfants vous jugeront un jour et ce jour n’est pas loin !

  • Querelles de bas fonds, mais toujours interessant à savoir. Voilà de quoi discutent nos élus.

  • Donc nos nouveaux maires d’arrondissements ont en tête la vente des réserves. Le RENLAC doit se saisir rapidement de ce dossier parce que c’est l’impunité pure et simple. Si nos élus locaux trouvent qu’il est normal de vendre des parcelles appartenant aux communes à leur propre compte, c’est vraiment écoeurant. C’est bien dit puisqu’à Bobo il n’existe plus de réserves ni pour jouer au maracana ou pour une petite fête. On occupe maintenant le boulevard ou la rue pour les festivités alors que chaque quartier devrait avoir une réserve pour ses manifestations. Je pense que nous avions trop laissé ces bandits faire ce qu’ils veulent et ils trouvent moyen de le dire officiellement et publiquement à un député. Pour le député je m’en fous mais pour nous le peuple il faut que les réserves vendues de manière illégale soient toutes rétrocédées aux différents arrondissements.

    • Le RENLAC c’est bien mais c’est à nous même de prendre nos responsabilités. Face à des aveux de taille de ce genre ouvrons les yeux sur les actions des maires et en cas de malversations constatées demandons purement et simplement leur départ. Rappelez-vous les enveloppes de Assimi Kouanda, le RENLAC a dénoncé, produit une déclaration et demander à la justice de s’autosaisir pour que corrupteurs et corrompus soient traduits en justice. croyez vous un seul instant que la justice va lever le petit doigt ? Même ceux qu’on arrête avec des cantines sont libérés......C’est aux citoyens que nous sommes de prendre nos responsablités et je ne peux que regretter que certains puissent penser un seul instant qu’un élu qui parle publiquement et de façon banale de son intention de detourner les biens publics est un acte banal !!!

  • Nous préférons encore ce titre

    Bobo : Pugilat verbal entre un VOLEUR et des VOLEURS d’arrondissement.

    Merci de corriger le titre lefaso.net

  • ce n’est pas étonnant venant des maires,tous des voleurs dernier cris.Quelle honte pour notre pays,un simple maire d,arrondissement qui se vante ces mérites de vols.

  • Bien dit Bancé ; c’est une très bonne information, ça nous concerne bel et bien ; les maires sont entrain de dire ce qu’il font en réalité des bien publics ; je vous donne un exemple du secteur 21 de bobo ! derrière l’église Bethel était une réserve qu’on connait depuis l’enfance, mais Karim Barro a borné ce espace ; et vendu les parcelles ; il à même un magasin laba. c’est pour vous dire à tel point ils sont malhonnêtes. On va réclamer cette réserve qu’il pluie où neige, attends nous. Ils se prennent trop la tête ces maires, et pensent qu’ils sont intouchables.

    • Leur sale besogne est tellement devenue une habitude encrée qu’ils ne s’en cachent plus.
      Mais tot ou tard, il faudra qu’ils rendent des comptes !

  • Savez vous combien un véhicule de ce genre ? faites un tour à CFAO un député, même en donnant tous ses émoluments mensuels jusqu’à la fin de sa mandature, ne finira pas rembourser ce crédit que le concessionnaire fait à nos honorables députés.
    Qui payera ? budget AN, donc le contribuable

  • prière dire à Mr Bancé et ces prétendus élus que ce qui importe c’est les besoins vitaux des burkinabè ; se nourir, se loger, se vêtir,se soigner , se former , instruire leurs enfants, et même se reproduire----eh oui combien de burkinabé arrivent à assumer CORRECTEMENT et CONVENABLEMENT l’entretien d’une femme enceinte -du début jusqu’à ce que l’enfant sois autonome et hors de danger ??

  • prière dire à Mr Bancé et ces prétendus élus que ce qui importe c’est les besoins vitaux des burkinabè ; se nourir, se loger, se vêtir,se soigner , se former , instruire leurs enfants, et même se reproduire----eh oui combien de burkinabé arrivent à assumer CORRECTEMENT et CONVENABLEMENT l’entretien d’une femme enceinte -du début jusqu’à ce que l’enfant sois autonome et hors de danger ??

  • vous êtes pas des enfants mais des professionnels a mon avis pour diriger un ETAT.

  • Article très pertinent, quand on sait que Bobo Dioulasso est une ville dont les voies de circulation sont foutues et dont les maires ne pensent qu’à remplir leur panse avec l’argent des réserves et à s’acheter des voitures derniers cri ! Honte à toute la cliquaille de maire à Bobo.

  • Savez vous combien un véhicule de ce genre ? faites un tour à CFAO un député, même en donnant tous ses émoluments mensuels jusqu’à la fin de sa mandature, ne finira pas rembourser ce crédit que le concessionnaire fait à nos honorables députés.
    Qui payera ? budget AN, donc le contribuable

  • C’est pitoyable combien de fonctionnaires peuvent se permettre de rêver à un véhicule pareil en comptant sur un salaire ? ça fait mal que la politique soit une voie d’enrichissement. Voilà pourquoi des gars qui ont fait l’école en vain s’ y jette avec tout le coeur et on en fini pas avec les problèmes, quel raccourci !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés