Société : Quand la Côte d’ivoire exporte des prostituées au Burkina

lundi 13 mai 2013 à 12h31min

En Côte d’Ivoire tout comme au Burkina Faso, la prostitution n’a jamais été un sujet nouveau. Les professionnelles du sexe ont de tout temps pratiqué le plus vieux métier du monde sans que cela n’émeuve personne.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Seulement, depuis quelques années la Côte d’Ivoire semble avoir déversé son trop plein de prostituées vers la capitale burkinabé qui en est devenu un réceptacle.

A Tampouy, un quartier de Ouagadougou, des prostituées ivoiriennes ont transformé un immeuble entier en sanctuaire de plaisir où elles se « vendent » pour survivre. Avec une clientèle ayant un goût prononcé pour la « race » ivoirienne, ces prostituées ne chôment pas du tout. « Avec la crise ivoirienne, la Côte d’ivoire est devenue malheureusement exportatrice de prostituées au Burkina », reconnaît, son excellence Abdou Touré, ambassadeur de Côte d’Ivoire au Burkina Faso.

Pour le diplomate, cette réalité n’honore pas la Côte d’Ivoire. « Notre musique et notre gastronomie sont très appréciées au Burkina. J’ai demandé à l’union des ressortissants de Côte d’Ivoire au Burkina Faso d’aider nos sœurs à sortir de ce secteur », a nous a confié l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Burkina Faso.

Jean François Fall
Informateur.info

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés