Parti pour le Développement et le changement (PDC) : Saran Sérémé déterminée malgré les pressions psychologiques

dimanche 17 mars 2013 à 22h36min

Le parti pour la démocratie et le changement (PDC), présidée par Saran Sérémé a organisé le samedi 16 mars 2013 a Ouagadougou une journée de réflexion et de sensibilisation autour du thème « Le changement de mentalité et de comportement comme défi du développement équitable et harmonieux du Burkina Faso. De nombreux partis politiques de l’opposition sont venus témoigner leur soutient indéfectible à la présidente du PDC qui stipule qu’elle est encore plus déterminée à poursuivre la politique malgré les pressions psychologiques de toutes sortes qu’elle subit.

Parti pour le Développement et le changement (PDC) : Saran Sérémé déterminée malgré les pressions psychologiques

C’est dans une salle comblée à 90 % de femmes que Saran SEREME a été accueillie. La présidente du PDC a affirmé son déterminisme à poursuivre la politique. « Je suis déterminée, encore plus déterminée malgré les problèmes, les pressions psychologiques de toutes sortes que je subis » a-t-elle déclaré.

Saran Séré, ex-député du parti majoritaire a bénéficié de l’accompagnement de plus d’une trentaine de partis politiques de l’opposition venus pour l’occasion. Parmi eux, le chef de l’opposition sortant Maitre Bénéwendé SANKARA, représenté par Corneille ZERBO, le nouveau chef de fil de l’opposition Zéphirien DIABRE sont passés au parloir exprimer leur soutient indéfectible au PDC.

« Nous sommes là pour encourager la sœur Saran SEREME. Nous lui souhaitons la bienvenue dans l’opposition et nous louons son courage de femme » a confié Corneille ZERBO. Zéphirin DIABRE soutiendra à sa suite que « Je suis venu ici pour apporter, manifester, témoigner notre soutient franc au PDC pour l’initiative qu’il a eu à entreprendre » .

Les crises, qui secouent les pays voisins et le monde arabe ne laissent pas SARAN SEREME indifférente. Pour cette ancienne alliée du CDP, il faut un changement de comportement et de mentalités au Burkina Faso pour basculer vers l’alternance dans la douceur et éviter le chaos. Pour elle, le changement ne se décrète pas, le changement c’est celui des mentalités et des comportements.

Faisant allusion à la célébration de la journée internationale de la femme au Burkina Faso (qui est devenue une fête plus qu’une journée de réflexion), Saran SEREME a exhorté les femmes à coudre des pagnes traditionnels "Faso Dafani", qui pourraient leur générer des revenues énormes. Elle les a également exhorté à s’intéresser à la vie politique.

Le dernier né des partis politiques le PDC vient donc d’organiser sa première cérémonie officielle. Une cérémonie qui depuis la création du parti en fin d’année 2012 marque son premier pas dans les manifestations politiques. Les échanges ont porté sur « le changement (de mentalités et de comportement) comme défi du développement équitable et harmonieux du Burkina Faso ».

Autour de ce thème principal, 4 sous thèmes ont été développés. Il s’agit de : la citoyenneté responsable et la démocratie, la désaffection des citoyens vis-à vis de la politique, la prise en compte du potentiel humain dans l’atteinte du développement durable,

La problématique du développement équitable au Burkina Faso. Ces sous-thèmes ont été disséqués par des panélistes, qui sont des professeurs, des docteurs etc.

Adama OUEDRAOGO

RTB

Messages

  • Ah madame Seremé es ce que ce n’est pas exageré dafirmé que vous êtes de l’opposition ? Bien vrai que cela est possible sous d’autres contrées, au Burkina Faso je crois pas que sa puisse marché.
    Et à ts les partis de l’opposition qui étaient présents à la ceremonie voyez clair je vs en prie !

    • Le soucieux, tu as des raisons d’être soucieux. Je commence d’abord par adresser mes sincères féliciatations depuis la France à cette femme d’exception, courageuse, intelligente, loyale et battante, bref, les femmes comme on aimerait les voir toutes : ARRACHER LEUR PLACE AUX HOMMES ET AFFIRMER QU’ELLES N’ONT AUCUN COMPLEXE.
      Ensuite, lui suggérer de se déclarer très nettement comme un opposant à tous ces gougeats de la trempe de KANIDOUA qui ont osé la défier en lui demandant si elle voulait poursuivre l’aventure avec le CDP alors même qu’elle n’avait pas déclaré qu’elle avait quitté le CDP.
      Oui, le CDP a l’habitude de se tirer une balle dans la patte. A ce rythme-là, le CDP n’échappera pas à son sort. A force de sectarisme, d’égoïsme, de patrimonalisation du pouvoir, l’échec est inévitable. Même l’intelligence des militants comme Alain YODA ne suffira plus à éviter la descente aux enfers. BRAVOOOO SERE SEREME. Et que Dieu vous protège des malfaisants et BENISSE le BURKINA FASO. Amen Alla Akubaro !!! Toute chose a une fin.

    • T’as bien parlé sauf le passage où tu crois à l’intelligence des sinistres comme les Alain Yoda.C’est se foutre de notre propre intelligence.Plus taré que Alain Yoda tu meurs.

    • la qestion qi s pose es plu l complex des hommes q celui des femme. n’es t-il pa spécieu d croir q, dan 1 pays ou la phalocratie sérige en soleil, l PDC n fera pa long feu ? avan q lavenir nou done des repnse, toute no felicitation a Saran S.

    • merci bien le Sage pour votre excellente réponse au Soucieux ; je partage bien parfaitement votre opinion et souhaite au passage bon vent à SARA SEREME, des femmes courageuses et entreprenantes de sa trame, le Burkina Faso en a besoin sérieusement.

    • Bas, trève de louanges, cette SEREME nous la connaissons. Elle a crée son parti par dépit.Tout simplement parce que le CDP ne lui a pas donné la place qu’elle voulais sur sa liste electorale.Hum, maintenant qu’elle ne peut plus manger avec le pouvoir, elle cherche à passer par d’autres voix pour avoir à manger.Ah la prostitution politique quand tu nous. Webmaster, c’est la liberté d’expréssion !!!!

  • c’est quoi vous voulez mme Sara. C’est vous qui avez tout construit ici. Ridicule est votre politique

    • Non, cette politique est loin d’être ridicule : Sekou TOURE disait : "si on refuse, on dit NON". Elle a été bafouée, déshonorée, traînée dans la boue par ses amis politiques du CDP. Elle en a tiré toutes les conséquences. QUITTER le CDP et former une entité politique. Les "sans couilles" comme les Salif, DIALLO, Rock Marc Christian KABORE, Odile BOUKOUNGOU, opportunistes, vont pouvoir admirer cette femme d’exception qu’est la belle, Saran SEREME. Je l’AIME de tout mon coeur. Cette femme a des "couilles" et elle a toute mon estime et mon admiration. Je m’arrête là pour ne pas tomber amoureux d’elle car je suis marié. sinon N’GAW.

    • Pourtant le peuple etait bafoue, humilie pendant qu’ elle mangeait avec ce parti gourmand. Si c’est une questiion de frustration personnelle, moi je ne vois pas de raison de creer un [parti . Et si je ne suis pas frustre, moi ? Je fais comment ? Est-ce parce que le cdep t’a refuse a manger que tu as change d’ ideologie soudain, tout a coup, gbliquement ? Tu savais bien que le cdp c’est le parti ou on se rencontre sans s’ aimer, ou on mange sans demander apres le voisin et ou on se quitte sans regret. Arrete de nous bassiner avec tes deboires . Tu savais dans quelle mare infestee par quels caimans plus voraces que ceux du Limpopo tu nageais.

      Jean Marie Vianey Fayama, Toronto, Canada

    • Tu aimes les bi alors ?

    • elle veut le developpement du pays et vous ?

  • Toutes mes felicitations à toi SEREME. tu as recu ceque certains bonze de ce parti patrimonialisé ne réussiront jamais dans leur vie. La politique c’est l’adage d’oser. Et tout sur terre s’opère avec abnequation et audacité. Plein succès et courage à toi. Je te felicite aussi, de cette approche sur la journé internationale de la femme, pendant que ceratines voyent en cela un moyen d’un soi-disant "de ne pas etre à la merci des hommes"

  • Courage Saran Sérémé mais vous auriez pu transhumer vers un autre parti politique comme l’UPC puisque vous voulez aussi le C-hangement comme 90% des Burkinabè.C’est dans l’union qu’une alternance est possible et non dans la multiplication des partis politiques que je trouve trop nuisible.Merci pour la solidarité de tes collègues et bon vent.Enfin à ce journaleux c’est trop osé de confondre détermination à déterminisme qui est une notion philosophique selon laquelle chaque événement est déterminé par un principe de causalité.

  • Madame, si toi aimer CDP jusqu’àààà !!!!! faut rester dedans. Même nom de ton parti PDC là, c’est CDP renversé !

    • Oui c’est CDP renversé pour renverser le CDP car ce parti a fait croire à des gens honnêtes des choses qui sont fausses. Alors, grand bravo à cette dame qui s’impose indéniablement comme une femme d’exception et une alternance au pouvoir cdpiste.

  • Tous les politiques subissent des pressions. Mais pour ton cas je crois qu’il peut plus serieux car tu es femme et que tout le monde sait d’ou tu es parti pour etre ici aujourd’hui. Si tu es reellement convaincu de la cause que tu defends, dis-toi que ceux qui te harcellent de jour comme de nuit, ne sont pas pour le developpement de ce pays, mais ceux qui te soutiennent. Ne cede pas a leurs fantasmes de te voir echouer. Je repete qu’autant nous sommes, tous nous sommes utiles pour le developpement de ce beau pays le Burkina Faso, Courage a toi

  • Bonne chanche et du courage la femme est la mère de lumanité

  • En avant les internautes loués à 1000 francs CFA pour nourrir les fantasmes de Saran SEREME .Moi j’ai pris mais je ne ferai pas ce qu’elle demande .Il en est de même pour les femmes naives et désoeuvrées payés pour venir faire la figuration dans la salle pour la télé .Quelle diabolisme. Pour faire parler d’elle elle n’hésite pas à inventer des menaces de mort ,des tentatives d’empoisement etc .avecl’appui bien payant de journaleux pour se donnner de l’importance .Il n’ y a que ceux qui ne la connaissent pas qu’elle peut abuser .Nous on a fini avec elle comme on dit ..

    • tonneau vide, Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne disait que : "si ce que l’on doit dire ne pèse pas plus lourd que le silence, il vaut mieux se taire". alors vous avez loupé l’occasion de vous taire. Pensez-vous que moi internaute, à l’abri du besoin en Amérique, je suis payé à 1000 francs cfa pour poster mon message. vous vous trompez gravement. Cette femme est une femme d’exception pour avoir osé bravé l’autorité de ces matcho du CDP qui croyaient pouvoir la "museler" comme Salif DIALL0, Marc Christian KABORE, Juliette BOUNKOUNGOU etc etc. Vous parlez de ce que vous même vous êtes ; Vous avez reçu combien ou vous avez profité du système à quel niveau. Regardez bien ce qui va arriver au CDP en 2015 : C’est le coup de Macky sall du sénégal qui arrivera. Tous unis contre la révision de l’article 37.

    • Voilà un autre ’assibo" avec son pseudo "tonneau vide".Si effectivement ce que tu dis est vrai,ça veut dire que tu as léché les sandales de cette charmante et courageuse dame pour lui soutirer 1000 francs cfa en faisant croire que tu viendras chanter ses louanges sur le net.Tu as eu tes misérables 1000 fancs cfa qui ne te mèneront nulle part et maintenant tu viens jouer au traite.Tu es comme assibo ouédraogo.Vous etes des dangers publics mais vous allez tous le payer un jour.Tout ça pour dire tu racontes du n’importe quoi sur elle pour la dénigrer mais ta forfature ne passera pas.T’es un mesquin.J’aimais pas cette dame quand elle était au cdp parceque je vomis le cdp mais le jour qu’elle a claqué la porte du cdp,j’ai commencé à l’adorer pour son courage parceque pour oser quitter ce parti constitué à 99,99% de voleurs,il faut être vraiment irréprochable,intègre et Saran Sérémé l’est sinon on nous aurait sorti des dossiers la concernant.Va demander aux Simon Compaoré,Salif Diallo,Marc Christian Kaboré et les autres griots pourquoi ils se font piétiner leurs bijoux de famille mais ne bronchent pas et pire ils n’osent même pas crier que ça leur fait mal ou fuir ?Ils auraient aimé avoir cette liberté de Saran Sérémé mais ils sont pris à la gorge à force de piller ce pauvre pays pour leur confort personnel.

    • tonneau vide, ton message te ressemble vraiment, tu peux continuer ton bruit mais doucement car tu nous casses les tympans

  • courage grande soeur ! je suis de ceux qui se réjouissent de votre engagement ! rendez-vous aux prochaines échéances ! je serai dans vos rangs

  • Mieux vaut tard que jamais( si bien sur vous etes sincere)

    Mais je pose la question suivante.

    C’est le bien etre du peuple qui vous interesse ou votre bas ventre ?

    Utilisez-vous le nom du peuple pour des interets egoistes et inavouables ?

  • allez du courage au PDC !

  • Courage ma soeur,à bientòt Mariam sankara va te rejoindre.
    La patrie ou la mort nous vaincrons.

  • La salle de conférence du CBC a refusé le monde. Même la cour était pleine à craquer. Je crois que le changement véritable est en voie. Courage Saran ! La victoire n’est plus loin. On avance malgré tout ! La sociale démocratie sauvera le Burkina Faso. Ala k’an ben ! Dieu bénisse le Burkina Faso !

    • Ne vous enthousiasmez pas trop vite mon cher Uli. Les burkinabè sont comme ça. Ils aiment le tout-nouveau. Même avec les maquis c’est comme ça. Nouveau maquis devient vieux seulement 6 mois après son ouverture. Et puis après, on cherche et on vante tel autre ’nouveau" maquis

  • pour une fois une dame du parti au pouvoir s’oppose officiellement au régime en place et reçoit l’appui des autres partis politiques c’est pas mal pour un début. Tonneau vide ton pseudo en dit vraiment long sur ta réflexion beaucoup de bruit pour rien...Il y a des pseudo qui collent si bien au contenu des textes de leur auteur qu’on est ébahi. Si vous la connaissez et que vous ne la croyez pas c’est votre droit mais laissez ceux qui la croient évoluer avec elle.J’ose espérer que ce n’est pas pour après basculer dans la mouvance car le changement réel viendra de l’intérieur du parti ou par des dissidents qui vont contribuer à fragiliser cette machine en place depuis des décennies.

  • Voilà une blessée de guerre !!!!!!!!!! Pour toi la geurre est fini

  • Le problème, c’est que des gens comme François COMPAORE et une partie de l’entourage du Président croient que le pouvoir est éternel comme le temps. Ce qui m’agace, c’est qu’en tant que compagnon de lutte du Président Blaise COMPAORE et de son chef d’Etat Major, le Général, des ouvriers de la 25 ème heure comme Alain YODA et tous les faus conseillers viennent noyauter aussi bassement le pouvoir du Président Blaise COMPAORE au point de l’amener sur des roses piquantes. De grâce, ne poussez pas le Président Blaise COMPAORE à chercher à se représenter au-delà de 2015. CE N’EST PAS RAISONNABLE.

  • Malheureusement tu na pas vite apris avec Mr Norbert Zongo que : "toute lè compromission se paie". je croi que tu est la petite soeur de Mme Thomas Sankara. néamoins nou te soutenon. di à ceux qui t’agresse dans tous les carrefour que nou on a besoin de paix et le pays en a bocou besoin. SVP laissé la en paix. merci

  • Tu vois Saran tu avais contredis à la télé le president obama qui disait que l’afrique n’a pas besoin d’homme fort mais des institutions fortes et aujourd’hui que dit tu ? les vieux loups comme le deputé kanidoua t’ont renvoyé au sous sol
    donc de grace sachez rebondir pcq les gens vous regardent

    mais bats toi et tu rebondiras !
    courage

  • soyons serieux on te voyait dans les mêmes djandjoba que tu critique aujourd’hui non ? maintenant qu’on ta ridiculiser tu crie et tu raconte des ineptie
    tu n’est pas crédible ma chère . fallait quitter quand tu était à leur table pas quand il t’ont retiré leur plat
    epuis dis moi tê vraiment la sœur de SANKARA MARIAM ?

  • Tu es BURKINDI mme SEREME.Je te soutiens.Laisse les faux hommes qui ne sont meme pas capables de dire non la, continuer a subir toutes les humuliations de la part du CDP.Que dira SALIF DIALLO,ROCK KABORE a leurs enfants ?ILs ont peur de la mort ,ou peut etre peur de perdre l’argent sale et autre avantage que le CDP leur donne.BRAVO mme SEREME.Tu vois que ces peureux continuent de lutter contre la limitation des mandats pour toujours supporter BLAISE !

  • Je ne comprends pas pourquoi cette jolie femme qui a ete torturee au conseil peut encore collaborer avec ce regime. C’est ignoble. Et tu pouvais parler encore a ta grande Soeur, Mme Sankara ?

    • Dites nous un peu plus. A-t-elle ete arretee et garder au Conseil ? Quand (sous quel regime) ? Qu’est ce qui lui etait reproche ?
      Merci de nous informer car je prepare un document sur la dictature militaire de 1983 a 1992.
      Mon email est : a2to@hotmail.com

    • Merci de chercher a en savoir plus. Malheureuiesement, je ne reponds pas aux emails d’ inconnus sur le lefaso.net. Tout simplement , sachez qu’elle a ete arretee en avril- mai 1988 suite au mouvements des etudiants au RU qui se plaignaient a cause de la qualite des mets. Tres vite, les eleves se sont joinst au mouvement et le regime, febrile et mal assure.. de son impopularite dans un Fron Bigarre dit Front Populaire, fait descendre ses garde- chiourmes sur le campus. Les enfants ont ete embarque Manu Commandori. La, a la Conseil, ils ont ete battus et les filles ont meme subi des sevices sur leurs parties avec de la cigarette allumee. Le dit meneur, Yogo Guy, a battu le record de la torture. Il avait les yeux fermes pendant des mois et des cotes cassess. Mais il a toujours tenu son verbe haut, reclamant une confrontation entre Blaise et lui qu’ il disait s’etre glisse dans la revolution pour mieux l’ etouffer du dedans, n’ayant jamais en realite ete revolutionnaire. Il est vrai qu’ il n’ a jamais eu du respect pour Blaise. Je crois que si la maman de Yogo Guy n’etait pas infirmiere, il y avait des chances que ce Sankariste vrai qui n’appartient a aucun des partis coyotes qui gatent le nom de Sankara aurait eu les os deja blanchis. Quand il a pu se relever, il a fui le pays sous la coupe du HCR et il a fille a l’ americaine. il est maintenant a New York. Ajoutons qu’ il etait etudiant en 5 eme anne de medceine. Je crois qu’ il poursuit la medcine aux USA actuellement. Je m’ arrete la car moi - meme j’ ecris un livre sur la dictature sanguinaire du Front Impopulaire et je ne veux pas que tu me devances.lol.

  • felicitation et bon courage.ce ne sera pas facile,mais avec abnegation on y arrivera.installe dès a present les celulles de base du PDC,je compte etre un de tes deputé au prochain emicycle.a bas le CDP

  • L’auteur de cet article doit apprendre les choses les plus elementaires : employer les termes importants de facon systematique et eviter les complications qui conduisent a des sottises :
    1. "Le Parti pour le Developpement et le Changement" est TRES IMPOTRTANT. Pourquoi le transformer tout de suite en Parti pour la DEMOCRATIE ...?
    2. La bonne femme fait preuve de DETERMINATION, non de determiNISME. Ca sonne plus savant, mais ca ne veut rien dire ici !
    3. Que signifie " une salle COMBLEE" ? Et "à 90%" ??????

    Les journaux gagneraient a employer des gens specialement pour relire les articles.

  • Mme SERME du courage mais il ne faut pas parler de changement de comportement et d’alternative car ses parce que tu a refusé le changement et l’alternative par tes intérêts égoïste de laisser ta place à ton frère en tête de liste dans le CDP que tu a démissionné du CDP pour créer ton partie c’est une grosse erreur politique que tu a commise tu pouvais rester dans le CDP en sacrifiant ce mandat et revenir plus tard c’est par cela qu’on reconnais la grandeur politique tu n’es pas née pour être toujours député et comme les fils et filles de ta province ont décidé qu’il ai l’alternative il fallait se réaligner pour sortir grande Tu a préféré prendre le mauvais chemin tu sais au pays San une tente ne peut avoir comme ennemie ses frères et sortir vainqueur Il est temps pour toi toujours de revenir sur tes pas

  • si aujourd’hui toi sara tu fait parler les internautes c’est grâce au pouvoir du CDP et tout le monde en ait témoin. tout se paye sur cette terre .rappel toi au moment ou tu vivait ds le luxe du cdp.tu es aller jusqu’a dir a la population du sourou q pour qu’il puisse voter il leur faut juste du riz gras.et c’est cette population qi n t veut pas aujourd’hui.on connait tes relations avec le pouvoir en place.creer un parti ne voudrais pas dire etre opposant au régime en place.sinon ni salif ni roc marc ne manq pas le courage de creer un parti.et il sont capable de renverser Blaise sans difficulté. la politique c’est l’art de gouverner la cité pour l’épanouissement de la population.si l’opposition voudrait vraiment qu’une démocratie stable puisse s’installer , le minimum c’est de rassembler les partis politiques de l’opposition en 2 ou 3.

  • Ha les temps ont changé. Je revois madame SEREME sur le plateau de la télévision à plusieurs reprises toisant avec mépris l’opposition . Néanmoins bravo à elle.Comme le dit l’adage "seuls les imbéciles ne changent pas". Si elle a compris que depuis des années on s’est servi d’elle pour diviser une famille, bravo de rejoindre le bercail, il n’est jamais trop tard.

    • Le cas de cette dame merite réflexion determinée à changer le petit monde politique macho certes elle est le produit des déçus de CDP elle qui a tjrs nourri un destin national à tort puisque il ne suffit pas d’etre femme pour gagner en politique c’est aussi l’art de rassembler donc de compromis.En effet,jusquà sa déchéance déc 2012 elle qui traitait l’opposition de racaille un mépris qui ne disait pas son nom brusquement elle semble tout renier estimant que seule une grande coalition politique est à mésure de dégager le parti état CDP mais pour quelle alternance ? faire du nouveau avec les anciennes recettes ?illusion samo ou samo éludée.Saran Seremé femme politique de conviction aurait tout à gagner à réjoindre l’UPC c’est en cela qu’elle serait utile à defaut son PDC connaitrait le meme sort que d’autres parti circonstanciels bon pour la rémontrance mais jamais pour gouverner.

  • félicitation mme,je suis un jeune et je voulais ton adresse pour t’accompager sincèrement,j’ai déja commencé dans les universtés,lycées et colèges à mettre des bureaux PDC.Surtout ne laisse pas n’importe qui infiltré dans ton parti comme Assibo à l’UPC.Tention !longue vie à ce parti.

  • A Monsieur le soucieux vodtre dedution est antidemocratique voire meme scandaleuse.Le Burkina Faso appartient a tout le monde interesse de son developpement politique,culturel,sosial et economique et pas moins l e changement des mentalites retrogrades qui ont classe la femme comme subordonnee de l homme. Le PR sans sa femme ne serait respecter comme il le jouit aujordhui.Une societe sans l apport ou sa paricipation integrale dans tous les secteurs de la nation est vouee a echec pour une jeune democratie comme la notre. Cessez vos prejuges a l encontre d une femme burkinabe qui merite d etre fier en son endroit que d en faire une plume 5 coqs.

    • Attention Saran SEREME est une ambitieuse et n’aime pas cédé sa place. Je crains alors qu’avec elle il ne puisse avoir de candidature unique de l’opposition en 2015. Elle va certainement essayer d’être la première femme au pouvoir au Burkina et cela pourrais faire capoter l’alternance.

    • Madame SEREME, avec le respect qu’on vous dois votre réaction est tardive. S’il faut attendre chaque fois d’être éjecté avant de découvrir les vertus de la vraie démocratie donc de l’alternance, vous voyez que nous courrons droit au mur pour emprunter l’expression à notre cher président.
      Franchement, on n’a pas besoin d’un énième parti dans notre pays. On a besoin de personnes crédibles qui n’attendent pas qu’on les écartent avant de devenir subitement les chantres du changement. Et même si c’est vraiment sincère , ce n’est pas seulement le changement des mentalités comme vous le professez mais c’est aussi celui dans la gouvernance. Nous devons tous travailler à préparer un avenir durable à notre postérité.

    • En accord avec toi, c’est une tortue a double carapace, dire aux femmes de confectionner le Fasodanfani, c tiré du discours "produisons et consommons burkinabe", apres avoir construit un mur de vent avec le CDP, elle a vu PDC au miroir, en se mirant heuu non en méditant sur le reflet de son foulard partisan et hop l’idée lui est venue loin apres les élections d’en faire un parti. Il valait mieux quitter le bateau avant qu’on te force a le quitter. Diviser le vote ne fait que renforcer la position du CDP mme et vous le savez, a moins que bado Laurent ne soit votre mentor ?

  • TROP DE CHEFS ET PAS ASSEZ D’INDIENS !

    Le geste de Mme Sereme est louable sur bon nombres de points mais, renforcer la democratie au Burkina Faso n’en est pa un.
    Tous les problemes qui ont ete abordes lors de la presente rencontre, si je ne me trompe, sont les memes que les partis existants veulent resoudre.
    Madame Sere doit comprendre qu’un autre parti, surtout fort, au Burkina Faso ne fait qu’arranger le parti au pouvoir.
    Si elle tient tant au pays et son devenir , il ne doit pas etre difficile pour elle de trouver un parti dont elle partage les idees essentielle et le joindre. Pour contribuer a la construction de notre pays, l’on n’a vraiment pas besoin d’etre a Kosyaam ou a Katre Yaare.

    La verite sous nos cieux est que CHACUN veut etre chef. Si tout le monde est chef, qui va etre l’indien ?

  • je salue votre courage et votre abnégation à faire changer les choses au Faso. bon vent à tw. mais il était inutile de créer un autre parti ki lutte pr le changement au FASO car il existe déjà un parti qu’on connè tous UPC qi va amener le burkina vers un changement. Si possible joindre tes idées de changemnt au parti upc pour accélérer le changement. Oser inventer l’avenir :" thom’sank"

  • allez , ! Mme Sereme ne cédez surtout pas car ils ne peuvent plus rien les burkinabés se sont réveillés , alors ces gents ne peuvent plus rien contre nous , certes ils ont assez tué mais plus maintenant,
    sachez que cdp est dépassé, avec des idées ’’de manges et tais toi," alors si vous au moins vs avez eu le courage de refuser ce système alors la jeunesse ne peut que compter sur vous , bon vent pour la suite

  • Madame depuis que vous avez quitter le CDP à chaque fois que j’entends votre nom je suis de plus en plus fière de la femme noire surtout burkinabé.Vous avez le soutient du peuple car vous savez dire non à l’injustice .Il y en qui sont traité de toute sorte au CDP mais qui n’ont pas le courage de quitter.BRAVO à vous car votre pagne vaut mille fois mieux que certains pantalons du CDP.Je compte adhérer votre parti pour l’épanouissement des populations.On est ensemble............

    • Je ne suis pas contre Saran, mais où était-elle avant, quand elle n’avait pas été évincée hors du CDP ?
      Ignorait-elle que c’était des magouilleurs ?
      Ne savait-elle pas qu’il fallait le changement ?
      Maintenant qu’elle a été changée au CDP, elle se rend compte qu’il faut le changement et que le CDP est mauvais !
      Ne serait-elle pas aussi contre l’alternance car une petite alternance au sein du CDP-Sourou...pour qu’elle se repose un peu...elle sort ses griffes....et se rend compte que le CDP est mauvais et qu’il faut l’alternance...! elle se fout de qui ?

  • ça c’est une femme battante qui lutte pour un burkina meilleur . je vous souhaite beaucoup de courage

  • voici une femme battante qui lutte pour un burkina meilleur. du courage mme séré sérémé sara.

  • Chère Saran Sérémé,
    Armez vous de plus de courage, redoublez plus d’abnégation que jamais car c’est de la bravoure que vous êtes entrain de mettre en exergue. Le CDP a toujours sucé ses leaders jusqu’à la moelle de os et près éjection comme un disc qu’on éjecte d’un lecteur, ces lâches endormis à mort n’ont jamais eu un peu de courage ni pour revendiquer leurs droits ni pour s’opposer à ce régime nul et ingrat.
    Vous êtes une première brave et vous méritez des encouragements.

    Anouman.

  • Cette dame là opposant, mon oeil. Elle a parlé, à ns d disséquer la bonne graine d l‘ivraie. PDC est un parti mort né car né pr laver un affront mais pas fondé sur un projet de société fiable. La plus belle femme ne peut donner que ce qu‘elle a. Elle a djà tt donné au CDP. Elle ne peut donné à son verlan de CDP que son amertume, sa rancune et son égoisme.

  • PDC ou CDP cest comme bonnet blanc blanc bonnet.
    cest meme sauce

  • seul le courage peut nous sortir de la galère. merci Saran

  • il son meme chosse cest polik

  • Tout système génère les conditions de sa propre chute !! Pour une fois qu’une femme ose s’affirmer, il n’ya pas de mal à se sentir fier même si quoi qu’on dise elle a été fabriquée par le CDP ; elle y a fait ses armes. Ce sont ce genre de courage et de "cabri mort n’a plus peur de couteau" que nous attendons tous. Restons optimistes !!!

  • Je dirai qu’elle est une frustré du système CDP qui tente de jouer au prolongation en organisant cette journée de réflexion médiatisée. Attendons de voir avant de la féliciter.

  • a ceux qui disent que c’est une frustrée qui a créer son parti, je vous demande : vous qui etes si eclairés si intègre qu’es ce que vou faite, militez vous energiquement pour que ca change avec tous les risques comme certains l’ont fait au peril de leur vie (norbert zongo) ? pour vous ya pas de vrai opposition mais ou etes vous alors pour creer la vraie opposition ? au lieu de ca vous critiquer tout : le cdp, l’opposition.
    vous n,avez pas assez de couilles, vous n’etes que des trouillards toujours prets a murmurer mais ca ne fait pas tomber un regime. continuez dans ca pendant ce temps ceux que vous critiquer son au pouvoir et le resteront et vous vous serez toujour la a murmurer que ca va changer mais qui va changer ca pour vous qui etes la sans agir.
    vous avez peur des coups de matraques et des balles ? ok ! ca ne changera pas tant que certains n’en recevront pas

  • reveillez vous les jeunes du burkina sinon vous risquez d’etre les derniers de l’Afrique, tant que vous allez continuer a voter ces vieux il n y aura pas de changement alors que ce changement longtemps chante doit venir de vous.

    alors c’est maintenant ou jamais vive la jeunesse.

  • Pardon,pdc veu dire cdp

  • soyez la bienvenue ds les partis, que dieu vous accompagne avec tous vos visions pr le bien naitre d notre pays, on vous encourage madame SEREME et ces compagnons

  • J ADMIRE votre courage Madame SARAN. je désire vraiment me joindre à vous pour la lutte. En tant que femme au Burkina, Ce n’ est pas du tout facile car des gens vont user de tous les moyens pour vous désarmer mais je souhaite du font de mon cœur que vous puissiez y arriver. Les uns et les autres doivent comprendre que le changement passe parfois par une révolte comme l’a fait cette femme courageuse et battante. Avoir le courage de dire non dans certaines circonstances est une grande qualité. C’est même le secret pour un changement.

  • Bonjour Mme la présidente .C’est ta camarade de notre maliba .je cherche tes contactes depuis longtemps .finalement je vient de retrouver le cité de ton partit.voila mes contacte 001 3477559299 .je veut venir au Burkina pour une affaire .s’il te plaît envoie moi tes cordonnier pour que je te joint.merci.et je te souhaite tout le bonheur du monde.amen

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés