Jeune chambre internationale : La vice-présidente mondiale galvanise la section du Burkina Faso

dimanche 17 février 2013 à 23h44min

Du 10 au 13 février 2013, la vice-présidente exécutive de la Jeune chambre internationale, Asmaa Benslimane, a séjourné au Burkina Faso afin d’y prendre le pouls de la JCI-BF.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Jeune chambre internationale : La vice-présidente mondiale galvanise la section du Burkina Faso

« Toucher du doigt les réalités vécues par la Jeune chambre internationale, section du Burkina Faso (JCI-BF) ». Tel est l’objectif majeur qui sous-tend la visite au « pays des hommes intègres » de la vice-présidente exécutive de la Jeune chambre internationale (JCI), Asmaa Benslimane, du 10 au 13 février 2013. Pour ce faire, Mme Asmaa est arrivée avec un agenda bien chargé. Elle a commencé sa visite par une série d’audiences.

La première personnalité à lui ouvrir les portes de son institution, a été la ministre des Droits humains et de la Promotion civique, Prudence Julie Nignan/Somda. Au cours des échanges, la ministre et son hôte ont abordé notamment les projets à court terme dans le sens de la conscientisation des jeunes du Burkina Faso, bâtisseurs et avenir de la Nation de demain. Comptant résolument sur l’appui de l’ensemble de ses partenaires en général et sur le soutien indéfectible du ministère de la Communication et celui en charge de la Promotion civique, la JCI-BF par la voix de ses premiers responsables, entend concevoir des supports de communication afin de sensibiliser davantage et de rappeler surtout les notions de citoyenneté pour un Burkina Faso prospère où il fera bon vivre.

Au-delà de quelques audiences accordées par des autorités burkinabè, la vice-présidente exécutive de la JCI pour l’année 2013, Asmaa Benslimane, accompagnée du président national de la JCI-BF pour l’année 2013, Gaston Palenfo et bien d’autres membres du bureau national, ont été également reçus par des représentants des corps diplomatiques telles les ambassades du Brésil et du Royaume du Maroc. La délégation de la JCI, à l’occasion de l’arrivée de sa vice-présidente, a été reçue par des personnes morales et physiques. A la question d’un journaliste du bilan qu’il tire et le souvenir qu’elle gardera du Burkina Faso, la vice-présidente, Asmaa Benslimane, répond : « Je puis vous dire que le Burkina Faso regorge de beaucoup de jeunes talents, capables de développer des initiatives pour un Burkina meilleur. Et j’ai pu m’en rendre compte à travers le regroupement de ces nombreux jeunes au sein de la JCI-BF. Je retiens surtout à la fin de mon séjour que le Burkina Faso est véritablement une terre d’accueil ».

Et de conclure : « Nous ne sommes pas une secte. Nous sommes environ 5000 Organisations locales membres (OLM), réparties dans 120 pays. Nous avons foi en Dieu ; la fraternité, être au chevet d’autrui sont, entre autres, nos valeurs ». Aucune question n’étant occultée à ce point de presse. Au sujet du financement de cette orgation présente sur tous les continents, le président national de la JCI-BF est sans équivoque. « La question des finances fait toujours l’objet de sacrifice. En fonction de la nature du problème à résoudre, un projet est toujours monté et celui-ci est soumis à l’ensemble de nos partenaires qui nous viennent en appui ».

Dans la même vaine, il a déclaré que la JCI-BF, qui compte plus de 1100 citoyens actifs répartis dans 33 OLM à travers 23 provinces du pays, ira à la rencontre des populations au cours de son mandat afin de relever les défis du civisme qui sont d’actualité. En rappel, la Jeune chambre internationale intervient dans le domaine de la santé, de l’éducation, de la formation et surtout du mieux-être en vue de changer positivement le monde.

Kafouniba Christien SOME (kafounibachristiensome@yahoo.com)

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés