Incidents mortels à Pouytenga

COMMUNIQUE DE PRESSE • mercredi 3 octobre 2012 à 12h57min

Un individu est décédé ce matin des suites d’un accident de la circulation aux environs de Pouytenga. Quelques instants auparavant deux jeunes gens sur une moto non immatriculée avaient refusé d’obtempérer à l’interpellation d’une équipe mobile des douanes dans le village de Zoré sur l’axe Pouytenga-Boulsa.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La rumeur selon laquelle la mort accidentelle est survenue à la suite d’une course poursuite engagée par les douaniers s’est immédiatement répandue dans la région entrainant des mouvements d’humeur des populations.

Le gouverneur de la région de l’Est a immédiatement donné des instructions pour que la lumière soit faite sur les circonstances du drame. Les premiers éléments de l’enquête indiquent clairement qu’il n’y a jamais eu de course poursuite et que l’accident est arrivé à environ quatre kilomètres après le poste de contrôle que les douaniers n’ont jamais quitté.

La brigade de gendarmerie de Pouytenga a procédé aux constatations d’usage et les enquêtes se poursuivent pour faire la lumière sur ce drame.

Le gouvernement présente à la famille éplorée ses condoléances les plus attristées.

Le Service d’Information du Gouvernement (SIG)

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 octobre 2012 à 14:36, par Kiîsg-zîri
    En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

    Il est bien de faire de pareilles déclarations pour rassurer les populations. Mais, il est mieux de poursuivre les enquètes de sorte à nous éviter les cas comme ceux de Koudougou en 2011 où la volonté du gouvernement de cacher les informations a mis le pays à feu et à sang. On attend les résultats des enquêtes !

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2012 à 15:49, par sidbe
      En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

      Dite la vérité simplement au lieu de tergiverser au point de confondre les régions que vous même aviez créer. Pouytenga c’est dans la région du Centre Est et non de l’Est

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2012 à 15:49, par Bougre
    En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

    Le service d’information du Gouvernement doit savoir que pouytenga est situé dans la région du Centre Est avec Tenkodogo comme Chef lieu de Région ! Il s’agit donc du Gouverneur de la Région du Centre Est qui a donné les instructions pour que la lumière soit faite !!!

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2012 à 17:54, par bertrand
      En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

      ca commace deja ?on a tous vu, les deux jeunes ont été poursuivis par les douaniers l’un d’entre eux a tapper avec le pied la moto des jeunes,un est dcd sur place et l’otre au district.vous allez encore creer des problèmes.on en a marrreeeeeeeeeee de cette injustice

      Répondre à ce message

      • Le 4 octobre 2012 à 06:26, par le cervo
        En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

        Tu aussi un delinquant en mentant autant car si ta subtance grise existe tu doit savoir que les douaniers ne sommes pas des kamikazes.Suite a cette meme poursuite ils pouvaient tomber et mourir.

        Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2012 à 19:51, par Panongbenewende
    En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

    Mes amis dans un pays kom le notre pays a dirigeant ...jamai la verite ne sera faite avec deja des fote rginale a l’appui,taisez vous nous cherchion les LIGIDI pour battre la campagne elect...,car Il est tete d list a waga.Que pensez vs d celui ki a anonce la nouvlle ? la corrupt...devise d c pays

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2012 à 01:53, par saka
    En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

    c’est déplorable il faut que les douaniers revoient leur manière de poursuivre ses présumés PAIX A SON AME

    Répondre à ce message

    • Le 6 octobre 2012 à 07:43, par B@ch
      En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

      hey ! je vous demande pardon. c’est le quotidient des douniers. demandez aux fraudeurs comment les douniers font pour saisir les produits. je vous jure rien qu’a travers un cou de pieds. meme si ils n’ont pas ete victime cette fois ci, ils le font. comment peut-on comprendre que des pays pauvres comme le niger le mali le benin vivent a l’aise a travers les dedoinements des motos. et vous tentez d’arreter la contrefacon. au niger pour dedoiner une moto c’est 30000f. 25000f au mali. et au benin un quitus est delivre 5000f l’annee pour permettre au personnes defavorisees. hey avant on avait rien mais maintenant nous avons des sites que vous avez monopolise. attention avec l’extraction des ressources naturelles car nos enfants sortiront perdants pendant que notre vie sombrera dans l’histoi
      re. by

      Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2012 à 07:15, par nort est
    En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

    selon moi la verite est cache derriere les dossiers du journalistes 1er incident ses dans la region du centre est 2em pourquois les gens ont laisser les frodeurs et sen prennent au donniers merci

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2012 à 09:44, par Gozer
    En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

    Bonjour encore les douanier après les policiers les militaire c’est le tour des douanier qui reste. je crois qu il est temps de centralisé les douanier.qu il soit dans les frontière au lieu d’emmerdé lest gents dans les villes et les villages. Je crois que s’il continus comme ça leur sièges n’existera plus ni à Koupéla ni à tenkodogo par ce qu il emmerde les petit commerçants alors que les grand fraudeurs sont là. Qu il laisse les gents fair leurs teng teng.

    Répondre à ce message

    • Le 4 octobre 2012 à 15:47
      En réponse à : Incidents mortels à Pouytenga

      Tant que les politiciens qui sont au devant de la nation ne veront pas leur position pour l’intérêt de notre chère patrie qui est le BF, c’est à dire instaurer l’autorité de l’Etat, leur passivité mettra feu à ce pays. On ne peut pas se rendre justice soit même quand il ya l’effet de foule. On ne fait que détruire les biens publics. Ceux qui le font sont les vrais délinquents de ce pays là.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés