ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 : Le maire de Bobo met en garde les éventuels perturbateurs

mardi 24 juillet 2012 à 23h59min

La commune de Bobo-Dioulasso a récompensé, le 19 juillet 2012, les meilleurs élèves et enseignants des écoles primaires et des centres d’alphabétisation de ses 36 villages rattachés. Les différents lauréats ont reçu des prix en nature et en espèces.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La commune de Bobo-Dioulasso a réalisé un taux de succès de 73% au certificat d’études primaires cette année. Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Salia Sanou, tout en appréciant ce résultat, a déploré les mouvements qui ont secoué les établissements scolaires de Bobo-Dioulasso. Ces manifestations ont eu pour conséquences les mauvais résultats obtenus au brevet d’études du premier cycle. Il a alors mis en garde tous ceux qui viendraient à perturber l’année scolaire, la rentrée prochaine. « La commune a maintenant en charge l’enseignement dans le cadre des transferts des compétences. Donc, nous allons prendre nos responsabilités vis-à-vis de tous ceux qui vont perturber l’année scolaire », a prévenu le maire Salia Sanou.

En attendant, ce sont les meilleurs élèves au certificat d’études primaires des 8 circonscriptions d’enseignement de base (CEB) qui ont été primés. Les lauréats viennent de Sogossagasso, Logofourousso, Dofiguisso, Baré, Kékélesso, Kuakualé, Nasso et Kiri. Ces villages relèvent tous des CEB de Bobo-Dioulasso. Ils ont reçu chacun un vélo, un sac de riz, des kits scolaires et de l’argent. Les enseignants ayant obtenu de meilleurs taux dans les villages rattachés ont été aussi primés. Le meilleur établissement au CEP est l’école de Logofourousso. Il a fait 83,93% d’admis contre 73% pour l’ensemble de la commune. Outre l’enseignement classique, la commune de Bobo a aussi récompensé les centres d’alphabétisation opérant sur le territoire communal.

Ces différents prix, a relevé le responsable des affaires sociales de la commune, Mathilde Bambara, visent à promouvoir l’éducation dans la commune. C’est dans cette optique que la commune organise chaque année, une cérémonie de récompense des meilleurs élèves et enseignants. Toujours dans cette dynamique, la commune apporte un soutien aux familles en situation difficile, en prenant en charge la scolarité de leurs enfants. Quatre d’entre eux en classe de terminale, ont été admis au baccalauréat cette année. Le directeur provincial de l’enseignement de base du Houet, Lamissa Traoré a remercié la commune de Bobo-Dioulasso pour son accompagnement. Il a invité les enseignants à faire des efforts, afin d’offrir aux élèves une éducation de qualité.

Outre les élèves et enseignants, la commune a également récompensé les artistes bobolais primés lors de la dernière édition Semaine nationale de la culture (SNC). Il s’agit de ceux ayant occupé les premières places dans leur catégorie, à savoir la danse traditionnelle pool jeune, le chœur populaire, la lutte traditionnelle et la littérature. Ils ont reçu chacun 100 000 F CFA.

Adaman DRABO

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés