Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert.» Mère Teresa, Religieuse (1910 - 1997)

Vertu des plantes : Le tamarinier ou l’arbre à vitamine C

Accueil > Actualités > Environnement • • mercredi 21 mars 2012 à 00h56min

Au niveau alimentaire, les feuilles, les fleurs et fruits frais ou secs sont utilisés comme condiments contenant de la vitamine C. Ils entrent aussi dans la production de jus, des sirops et confitures. Médicalement, la plante est reconnue pour ses vertus. Les fruits soignent l’amibiase et les infections intestinales. Les feuilles soignent l’ictère, les diarrhées et l’écorce est utilisée dans les soins de coliques, de la constipation. Au niveau artisanal et culturel, on utilise son bois dans la construction, la confection d’outils (mortier) et comme bois de chauffe. Au plan agrosylvopastoral, le Ntomi des Dioulas est une espèce ombragée, mellifère jouant un rôle dans la protection des sols. L’espèce a un intérêt économique reconnu en milieu paysan. Ses feuilles et fruits sont commercialisés.

Le tamarinier est une espèce pantropicale des sols lourds bien drainés et des sols argileux. Connue dans le milieu mossi du nom Pusga ou Pousga, la plante est présente un peu partout au Burkina Faso, de densité variable suivant les régions de provenance. De nom scientifique Tamarindus indica, le Pousga est un arbre de 8 à 12 mètres de haut d’un fût droit, au diamètre pouvant atteindre un mètre. Les fleurs de la plante sont jaunes striées de rouge en saison sèche. Les fruits sont des gousses subcylindriques brunes renfermant des graines disproportionnelles.

Le nombre de graines par kilogramme du tamarinier est de 1900. Les activités de recherche sur l’espèce ont permis une maîtrise de la technique de production en pépinières, de même que sa dynamisation, ainsi que sa pollinisation au Burkina Faso. Une nécessité de la poursuite des activités de recherche, accompagnée d’installation de vergers à graines est indispensable.

Antoine AKOANDAMBOU (akoantoine@yahoo.fr) en Collaboration CNSF
(cnsf@fasonet.bf)

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gouvernance et la valorisation de l’eau : Un guide sur l’approche fondée sur les droits humains validé
Lutte contre le changement climatique : Les acteurs du Centre-Ouest révisent la Contribution déterminée au niveau national
Environnement et économie verte : Parents pauvres des programmes des candidats à la présidentielle
Journée Mondiale des Toilettes (JMT) édition 2020 : Message du Ministère de l’eau et de l’assainissement
Lutte contre le changement climatique : Les acteurs de la Boucle du Mouhoun révisent la Contribution déterminée au niveau national
Changements climatiques : Les acteurs sectoriels outillés pour une Contribution déterminée au niveau national (CDN) inclusive et ambitieuse
Gestion de l’eau et de l’assainissement : Un atelier pour valider la stratégie nationale et son plan d’action
Changements climatiques : Des journalistes et communicateurs sensibilisés aux Contributions nationales déterminées liées à l’Accord de Paris
« Empreinte verte » : Plaidoyer pour une gouvernance durable de l’environnement au Burkina Faso
Elections 2020 : L’Association Professionnelle des Environnementalistes de l’Etat (AP2E) invite à veiller à la propreté environnementale pendant la campagne
Prévention et gestion des conflits liés à l’eau : Les 5e journées scientifiques de l’eau et de l’assainissement se penchent sur la question
Lutte contre le changement climatique : Reboiser pour diminuer l’empreinte carbone
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés