Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Fédération burkinabè de football : Le successeur de Zambendé Théodore Sawadogo sera connu demain

Accueil > Actualités > Sport • • vendredi 9 mars 2012 à 01h58min

La Fédération burkinabè de football (FBF) tient demain 10 mars 2012 à Ouagadougou, son assemblée générale. Le point focal de cette session sera l’élection du nouveau président de la structure faîtière du football burkinabè.

Le nouveau président de la Fédération burkinabè de football (FBF) sera connu demain, à l’issue de l’Assemblée générale (AG) élective qui se tiendra à Ouagadougou. Le président sortant Zambendé Théodore Sawadogo pour « des raisons personnelles » n’est pas partant à sa propre succession. Inévitablement, le candidat de l’Union sportives des force armées (USFA), le colonel Sita Sangaré, le seul dont le dossier a répondu à toutes les normes sera à coup sûr, élu à la tête de la structure faîtière du football burkinabè. Les candidats Sandaogo Pierre Kotoka Yaméogo, Mory Sanou et André Badoh..., les autres prétendants à la présidence de la FBF ont vu leur dossier rejeté parce que « incomplet ».

Ainsi donc, le football burkinabè pourrait de nouveau être géré par un homme de tenue, après les colonels Félix Tiemtarboum, Souley Mohamed et Honoré Nabéré Traoré. Le collège électoral à cette AG, se compose des délégués des ligues régionales, des délégués des districts et des délégués des clubs. Le quota affecté à chaque structure est de 4 voix pour chacune des ligues régionales et les clubs de D1, 2 pour chacun des clubs de D2 et d’une voix pour chaque district, club de D3 et club féminin. Pour cette AG, seuls les délégués présents et dûment mandatés par leur club ou leur structure peuvent prendre part aux votes. Aucun vote par procuration ni par correspondance ne sera accepté.

Les membres du comité exécutif, les membres d’honneur, honoraires, les bienfaiteurs, le directeur technique national et le secrétaire général de la FBF participent à l’AG sans voix délibérative. Les membres du comité exécutif et de la commission de contrôle seront élus pour un mandat de 4 ans. Le comité exécutif sera composé de 15 membres dont 1 président, 3 vice-présidents et 11 membres. Outre l’élection de la future FBF, l’assemblée générale prévoit d’autres points à son ordre du jour : l’amendement et l’adoption du procès-verbal de l’assemblée générale du 12 décembre 2011, le bilan moral et financier au cours du mandat.

Yves OUEDRAOGO

Sidwaya

Messages

  • encore une parodie d’election et comme ça on va avoir les militaires partout comme si ce sont eux les plus intelligents
    y en a marre

  • Le Bureau arrivant, le ver est dans le fruit ! les mêmes problèmes risquent de revenir !
    Le chargé de commission centrale des arbitres de l’équipe du colonel Sita, bien qu’étant ancien arbitre international, est mandaté par un club de football, le FAC, et non l’association des arbitres (jugée neutre) ! Il y a objectivement perte d’impartialité quelque part !
    Qu’elle sera sa position quand son club est engagé dans les compétions ?
    Sa position au sein du ministère des sports semble faire également de lui juge et partie !
    Attention, les mêmes causes produisent les mêmes effets ! la machine peut très vite se gripper !
    Aussi, il faut noter que le président et le financier, les deux ordonnateurs de la future FBF son issus du même club, l’USFA

  • Le Président de la FBF est connu déjà, c’est SANGARE SITA !

    On a voulu que ce soit lui, ce sera lui. Mais vous allez voir, ça ne va pas marcher !!!

  • De toutes les facons le candidat ou lheureux elu est connu d’avance puisse qu’il ya un seul candidat.........

  • Je voulais manisfester ma deception après l’emission que le service des sports de la TNB nous a montré sur la candidature à la présidence de la FBF. Je ne connais pas le candidat SANGARE mais il nous a laissé sur notre fin lors de cette emission.( même les journalistes sportifs...)Aucune ambition pour notre football, aucun programme digne de ce nom et surtout aucun budget. Si on va se faire élire juste pour entretenir de bonne relations avec le ministère et bien gerer ce qu’on met à ta disposition c’est très mal parti. Même des grands pays comme les USA, la France il faut chiffrer son programme pour esperer les gerer et pour une petite fédé comme la notre on se dit candidat sans un budget. A ce niveau autant laisser le ministère nommer un gestionnaire à la tête de notre fédé et c’est tout.
    En plus il faudrait que nos acteurs evitent les faux consensus entre les clubs qui ne font pas bouger notre football.Combien de buros concoctés par les clubs ont dirigé notre fédé ? Quels resultats ?
    Pretendus Amoureux du foot,pitié pour le peuple burkinabé

    • Salut mon Colonel, Ce ne sera pas facile. Tout les burkinabè sont des bons joueurs, de bons arbitres, de bon coachs, de bon manageurs de foot avant d’être des supporteurs. Il vous faudra rassembler et jouer la neutralité en faisant fi de vos appartenances antérieures. Wallaye, Billaye, mon Colonel, il vous faudra beaucoup de tacts, d’ecoutes et de diplomatie là où beaucoup de vos prédecesseurs Colonels ont "echoué".
      Un jeune frère de St-Etienne et de l’Ecole Sud Tounouma A

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés