C’est un monde : Que de noyés en 2011 !

vendredi 10 février 2012 à 00h31min

On ne dénombre pas moins de... 1 500 migrants noyés ou disparus en 2011 ! C’est ce que révèle le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) qui dresse, chaque année depuis 2006, le bilan des migrants disparus au cours de leur exil. Un chiffre qui a grimpé en flèche, atteignant des sommets inquiétants, en raison, indique-t-on, du « printemps arabe ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Jusque-là, en effet, le hit-parade était détenu par l’année 2006, qui a enregistré la mort de 630 personnes tentant de rejoindre les côtes européennes. Un chiffre qui a plus que doublé donc aujourd’hui, notamment à cause du « considérable accroissement du nombre de candidats à la migration » : du pic de 54 000 personnes en 2008, on a répertorié « 58 000 demandeurs d’asile, réfugiés et migrants clandestins au cours de l’année 2011 ».

Si les politiques de contrôles aux frontières mises en place dans les pays côtiers européens ont entraîné une tendance baissière de ces chiffres en 2009 et en 2010, on estime que les révoltes et affrontements qui ont eu cours en Libye, en Tunisie et en Egypte ont à nouveau dopé l’immigration clandestine. De même, la famine qui a sévi en Somalie a poussé beaucoup de personnes à « fuir à bord d’embarcations de fortune, que les migrants ou réfugiés ont souvent dû piloter eux-mêmes ». Ainsi, au début du « printemps arabe », on a assisté à une vague massive de migrants qui ont notamment accosté en Italie, dont un certain nombre sur l’île de Lampedusa : « 56 000 y ont été comptabilisées, contre 1 574 pour Malte et 1 030 pour la Grèce. »

Tout en déplorant les 1 500 disparus de 2011 - triste bilan ! -, le HCR souligne également « les actions de sauvetage menées par les garde-côtes italiens, maltais et libyens, parfois appuyés par la marine américaine ». Le bilan aurait sans doute été autrement plus lourd sans leur assistance aux bateaux en détresse. De fait, la vague migratoire se poursuit et l’on dénombre déjà au moins 18 personnes qui se seraient noyées en Méditerranée depuis le début de cette année 2012.

Phil

Journal du Jeudi

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés