Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

mardi 7 février 2012 à 01h31min

La gendarmerie de Réo dans le Sanguié, de concert avec la population, a mis la main sur un jeune homme en possession d’une tête humaine. Ce coupeur de tête, du nom de Victor Zoundi, âgé de 25 ans et commerçant de son état, était venu sur le site d’orpaillage de Guido à Bonyolo dans la commune de Réo pour chercher acquéreur. C’est là que celui qui était censé payer la tête a mis la puce à l’oreille de la gendarmerie.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Tout a commencé le vendredi 3 février, quand Victor Zoundi s’est rendu sur le site aurifère de Guido pour tâter le ‘’marché des têtes humaines.’’ Il rencontre sur les lieux, un jeune orpailleur du nom de B. Souleymane à qui il propose de lui envoyer une tête humaine au prix de 300 000 FCFA qui fera de lui un grand propriétaire de trous d’or. Paniqué dès le départ, le jeune homme se ressaisit et dit à Victor Zoundi qu’il est intéressé par la tête dans le seul but de le faire prendre par la gendarmerie.

Ainsi, le marché fut conclu à 300 000 FCFA, sans beaucoup de discussions. Originaire du village de Godin rattaché à la commune de Koudougou et situé à 6km de Imasgo dans le Boulkiemdé, Victor Zoundi repart dans son Godin natal pour ramener la ‘’marchandise’’. Mais celle qui pourrait procurer 300 000 FCFA à Victor Zoundi n’est personne d’autre qu’une femme de son village qui est en réalité, sa copine.

C’est dans la nuit du vendredi donc, certainement au cours d’un rendez-vous avec sa copine, que le bourreau de la femme assassinat cette dernière pour couper sa tête, afin d’aller honorer le marché déjà conclu. Le dimanche 5 février est retenu pour la livraison de la tête. Mais en attendant le rendez-vous du dimanche, le jeune orpailleur va alerter ses parents et la gendarmerie. C’est ensemble qu’ils vont tendre un piège à Victor Zoundi. Preuve qu’il voulait vraiment de l’argent, Victor Zoundi va honorer son rendez-vous, avant le jour indiqué.

Le samedi 4 février au petit matin, il se présente à B. Souleymane le jeune orpailleur. Très serein, le jeune orpailleur le conduit chez son oncle pour récupérer l’argent, conformément au piège tendu, de commun accord, avec la gendarmerie. De là, ils ressortent ensemble pour rentrer en brousse, là où Victor avait pris le soin de cacher la tête, puisqu’il s’agit d’une marchandise avec laquelle ne peut pas se promener. Sur les lieux, B. Souleymane et son oncle constatent effectivement la présence de la tête fraîchement coupée. Ils mettent alors les conseils de la gendarmerie en pratique et Victor fut sur-le-champ, arrêté, la main dans le sac ou du moins, la tête coupée entre les mains.

Il s’agit de la tête d’une dame mariée et vivant avec son mari au village de Godin tout comme Victor avec qui d’ailleurs ils entretenaient des relations amoureuses. La tête coupée a été ramenée le dimanche à Godin où le corps de la dame retrouvé sur indication de Victor Zoudi a été enterré. Toutefois, il semblerait que la tension est vive entre les deux familles à Godin et cela annonce une cohabitation plus ou moins difficile en perspective. Devant la gendarmerie, Victor avoua qu’il voulait les 300 000 FCFA pour faire fructifier son commerce.

En attendant, il médite sur son sort à la gendarmerie et l’enquête suit son cours. En tous les cas l’adjudant-chef Sié Dembélé, commandant la brigade territoriale de gendarmerie de Réo et ses hommes, ont réalisé un grand coup, et ceci, bien sûr, avec le concours de la population de Bonyolo qui a bien collaboré avec les pandores.

François KABORE avec la collaboration de Simon Céphas Bamouini, correspondant RTB/Réo

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 février 2012 à 01:49
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    C est dommage que le preneur et la gendarmerie aient attendu qu’il passe à l acte avant de l arrêté. La vie de cette femme aurait pu être sauvé

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 15:04
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      voyez-vous comment les gens travaillent ds ce pays de manière artisanale. nos pandores,nos flics que les gens les couvrent de louanges chaque fois de leur professionnalims,c’est de la poudre aux yeux,ce sont des nullards,des bruts qui ne savent que manier leur calach et matraque pcq ds cette histoire,si le gendarme était intelligent,il se devait d’arreter le criminel avant qu’il ne passe a l’acte.
      je demande aux autorités de radier ce faux gendarme,de le coffrer pcq il est aussi un criminel

      Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 15:14, par Mr moi
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Vous êtes sûrs que l’orpailleur savait que le vendeur n’avait pas encore coupé la tête avant la conclusion du marché ?...Dans l’article il n’a pas été dit que le criminel avait promis d’aller couper une tête humaine...plutot qu’il allait envoyer une tête humaine.. De même la gendarmerie ne pouvait pas savoir que la victime etait encore en vie au moment où elle a été informée.. Sinon je vois mal comment attendre. Evitons de tirer des conclusions hatives et de critiquer sans les informations necessaires..
      Disons que c’est triste pour le Burkina faso.. Pour de tels actes avant on accusait des etrangers, mais de nos jours ce n’est plus le ca car les nationaux ont fait leur preuve. La morale perd du terrain dans l’ancien pays des hommes des hommes intègres..

      Répondre à ce message

      • Le 7 février 2012 à 18:52, par Tiraogo
        En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

        Êtes-vous gendarme ?
        Ce monsieur n’aurait jamais dû repartir chez lui. Il suffisait de l’appréhender pour préméditation de crime et le problème est réglé. On ne promet pas une tête humaine et la police attend d’avoir des preuves, monsieur. Je vous rappelle que le rôle premier d’une force de l’ordre est la prévention et non la répression. Votre tentative de défense du gendarme trouve ici une limite. Il y a là, manifestement un manquement.

        Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 17:54
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Et le journaliste alors. Il raconte l’histoire avec une certaine banalité, comme s’il s’agissait d’un animal sauvage. comptez le nombre de fois il utile le mot tête humaine d’une manière ou d’une autre :"...d’une tête humaine ;...Ce coupeur de tête ; ..intéressé par la tête ; ..censé payer la tête ; .... marché des têtes humaines ; .....pour couper sa tête ; .....la livraison de la tête ; ....cacher la tête ; ...la présence de la tête fraîchement coupée ; ..... la tête coupée entre les mains ; ....la tête d’une dame mariée ; La tête coupée..."
      Un peu de respect. Aussi, on note des affirmations douteuses de la part d’un journaliste "dans le seul but de le faire prendre par la gendarmerie. ; Preuve qu’il voulait vraiment de l’argent, Victor Zoundi va honorer son rendez-vous, avant le jour indiqué.. Soyez simplement professionnel.

      Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 18:43, par Nata
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Ils toujours comme ca, ceux qui sont supposer veiller sur nous. Je vous assure que les véhicules non immatriculer et les motos sillonnent nos quatiers a la recherche d’enfants a enlever mais rien n’est fait pour apréhender ces assassins§§ !!! surveillez vos enfants et priez !!!!

      Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 01:56, par Julius
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Non, arrêtez ça,Monsieurs les Adjudants, et autres de la gendarmérie. Vous commettez une faute grave en laissant jouer ce drame que vous penser qualifier de "piège".Monsieur le Journaliste commet la même erreur, en argumentant dans ce sens ! Vous parlez d’avoir "réalisé un grand coup", mais non !

    La gendarmerie, dès qu’elle est informée des intentions du jeune délinquant, n’aurait pas dû attendre le déroulement du drame pour se faire des "preuves" aux dépens de la vie d’une pauvre dame ! C’est pas professionnel, ça ! La gendarmerie aurait dû devancer et empêcher cet événement fâcheux de se produire : en envoyant par exemple une détective aux trousses du gars qu’ils connaissaient d’ailleurs par les soins de l’orpailleur !

    Là, la gendarmerie a trop déconné ! C’est une faute professionnelle, très lourde. On doit vous poursuivre pour négligence, non assistance à personne à danger, et mise en péril délibéré de la vie d’autrui ! Quand même !!

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 14:44, par BKG
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Il est vraiment facile de venir s’asseoir derrière un ordinateur et écrire que le sieur Bassinga est receleur ou de mauvaise foi. Qu’allez-vous faire si vous étiez à sa place ? S’il n’y avait pas eu de preuves se serait vous encore qui défendriez le sieur Victor pour diffamation ou accusation gratuite à sen endroit. Et la poursuite de son activité macabre continuerait de plus bel s’il y a des acquéreurs de même acabit que lui. Ou bien vous auriez voulu qu’il déclina l’offre ? S’il l’avait déclinée l’autre irait la proposer ailleurs. Et rien ne nous garanti que cette fille allait être épargnée de cet assassinat. Et rien ne nous garanti encore qu’il allait s’arrêter après cet assassinat.

      Répondre à ce message

      • Le 7 février 2012 à 16:21, par richard
        En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

        Les gars les gendarmes n’avaient pas besoin de preuve pour arrêté ce monsieur présumé inocent en ce moment. Au moins il allait arrêté de faire ça puisqu’il serait désormais difficile pour lui d’aller tuer, couper une tête sans qu’on ne l’épingle même s’il n’est pas pris la "tête dans le sac"
        Maintenant qu’il a tué on a la preuve, la pauvre femme n’est plus
        Quel salle professionnalise dont parle t-on

        Répondre à ce message

      • Le 7 février 2012 à 16:57
        En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

        BKG, desolé mais tu n’es pas intelligent. Tu as eu la preuve maintenant.

        Répondre à ce message

      • Le 7 février 2012 à 18:48, par LE PHILOSOPHE
        En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

        Tu parle de preuve parce que la victime n’est pas de ta famille,sinon qu’elle preuve veux tu du moment ou Victor est venu proposer a Souley une tete humaine.N’est ce pas là la preuve meme si elle est verbale.Moi je ne reconnait Souley receleur mais s’accuse plutot la gendarmerie qui n’a pas son travail et les journalistes nous parlent de bon coup,faut vous foutre des gens.Il faudra que c’est soit jugé et puni sverement car c’est plutot eu qui on tuer cette dame.La gendarmerie dès lors qu’elle a été alerté devrait arreter ce monsieur et procédé a des investigations pour mettre en evidence sa cumpabilité.Rien ne prouve c’est sa première fois.Si j’etait de la famille de la victime j’allais deposer plainte contre cette gendarmerie.Vs les gendarmes vs ne pouvez meme menez des enquètes pour decouvrir quelque choses un civil le fait a votre place aussi vs ne pouvez pas empecher le crime,je crois que vs devriez demissionner car vs ne meriter pas la gendarmerie.Si ce n’est que les voleurs de portables que vs pouvez arreter.Prrouurrrrrr !!!!!!merrrrrrrdddddddddeeeeeee !!!!!!!!!vs me faites scier !!!!!!!!!

        Répondre à ce message

      • Le 7 février 2012 à 19:48, par yasida
        En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

        Vous dites vrai, on ne peut pas piéger un criminel par la réalisation de son acte. Même les séries télévisées nous épargne une telle aventure ; ç’aurait été ailleurs, tout le monde au gnouf. Quand on piège un cas d’assassinat on s’assure des précautions prises pour que cela ne se réalisent pas. La gendarmerie informée devait forcément filer le gars, rien qu’en faisant le gué chez Souleymane et si d’aventure ce Vicgtor se ravisait et venait couper la tête à Souleymane. L’alerte de recherche devrait être immédiate ; on ne peut laisser loisir à un avide de tête - qui vous dit qu’une seule était suffisante pour son affaire - dans la nature. Il faut plus d’intelligence à nos compatriotes, nos gendarmes, nos journalistes. Je n’avance pas qu’ils sont idiots mais quand tu vois ces gens défendre comme quoi QNET c’est le dynamisme marketing, c’est le nerf de la guerre, on peut tomber par terre.

        Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 16:34, par Sou
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Ne dit on pas que l’intention vaut l’acte ?ce jeune devait etr arreté avant qu’il n’accomplisse sa sale besogne et on aurait pu éviter l’assassinat de cette dame meme si elle était infidèle. que la gendarmerie nous éclaircisse d’avantage sur ce dossier. Pauvre BURKINA

      Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 02:04
    En réponse à : Relatez l histoire correctement sinon il y a complicite de meurtre de la gendarmerie

    Bon Dieu,
    je n’arrive pas a croire que l’orpailleur aie su que Victor retournait dans son village pour couper une tete et il attendit patiemment que le crime soit commis. Pourquoi n’avoir pas fait arreter Victor immediatement lorsqu’il vint proposer le marche sur le site d’or mais n’avait pas encore assassine la pauvre dame ? Souleymane est tout aussi complice pour "non-assistance a personne en danger".
    Soit l’histoire a ete mal relatee soit la gendarmerie est complice de ce crime premedite.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 02:08
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Triste fin pour cette dame. J’espère que l’orpailleur B Souleymane sera aussi mis aux arrêts. Il aurait du prévenir la gendarmerie avant pas après le crime.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 02:37, par madou
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    ce type aurais pu bien sauvé la dame au lieu de se prendre pour un agent infiltré.il merite la prison.il devrait le disuadé a ne pa commettre ce crime !cest vrmt horrible !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 02:43
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Là, je trouve que l’autre aurait mieux fait d’annoncé le marché conclu aux pandores au lieu d’attendre la livraison de la marchandise. Ca depasse l’entendement. Quel monde sans humanité !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 02:55, par ohnana
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bonjour a tous
    a mon avis le sieur B souleymane est a coifrer pour avoir aiguiser l appetit de tueur et la gendarmerie est a blamer aussi . Au lieu de surveiller le suspect elle a simplema attendu que le drame se produise et procede a des fausses arrestations et enquette. par manque de tic pour prevenir elle va devoir jouer au pompier des deux famille.
    Dieu sauve mon Faso

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 03:24, par Marcellin
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Un grand coup !!! Après avoir laissé décapiter une pauvre dame juste pour avoir une preuve ?! En tout cas je ne sais pas si la pauvre victime ou ses parents sont d’avis avec vous que c’est un grand coup mais moi je n’aurais pas aimé être celui qui est décapité pour permettre à la gendarmerie de réaliser un grand coup !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 03:36, par Goomsida
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Vraiment Triste !!!

    Oh mon pauvre Burkina, comment cela a pu avoir lieu si la police avait adopter une autre approche pour sauver la vie de la femme. Il faut dire donc que nous manquons d’interet a tout et ne prenons aucun act au serieux. Peut etre que B. Souleymane, n’a pas su informer les autorites a temps, mais je trouve la methode employee par la police tres lache. ce type devrait etre surveiller de tres tres tres pres ; matin, midi,soir et nuit. Notre police a besoin d’une formation adequate, car sur cet act ca laisse a desirer.

    Un conseil aux femmes ; evitez aussi de vouloir tromper vos maris ou trouver votre solution au dehors. si quelque chose vous manque a la maison essayez de discuter avec vos conjoints pour trouver une solution, ou parler avec les parents de votre mari. Il existera au moins une personne capable d’intervenir et resoudre votre different, au lieu de voiloir trouver une solution seul, si vous etez mariee, croyez-vous que ces hommes dehors ont vraiment besoin de vous ? c’est une question d’interet, ils peuvent un jour donnee vous sacrifier comme ce fut le cas pour cette pauvre dame pour son avenir.

    Paix a son ame.

    mais s’il vous plait executez ce gars, c’est la seul solution qui reste pour lui.

    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 03:38
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Non, mais c’est horrible ça !
    Ecoutez, il faut que soient mis aux arrêts également B. Souleymane et son oncle. On ne tend pas un piège de ce genre. Au moment de leur contrat, Victor n’avait pas encore commis le forfait, il en avait plutôt l’intention. On devait intervenir pour l’en dissuader AVANT qu’il ne commette l’irréparable. Ceux qui se sont constitués clients potentiels, sont également coupables. Même s’ils ont permis d’arrêter l’individu par la suite, ils ont contribué d’une certaine manière au crime, puisqu’ils ont laissé comprendre à l’autre qu’ils seraient preneurs de la marchandise qui n’était pas encore prête en ce moment. Et j’accuse aussi la gendarmerie. On ne doit pas attendre que l’intéressé aille commettre l’irréparable avant de l’arrêter. Une vie humaine a été enlevée et ce n’est pas admissible. Continuez vos investigations et arrestations.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 03:43
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Quel diable, ce jeune homme. Il mérite la prison à perpétuité.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 04:24
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    C’est formidable. Mais ne pouvait-on pas s’arranger pour arreter le criminel avant qu’il ne commette sa basse besogne ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 04:33
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Pkoi les gendarmes n’ ont pas inervenu pour areter cde t affreux avant qu’l ne commette l’irreparable. J ’ai du manquer auelques elements de comprehension ? Mais bravo a notre villnte gendarmerie. Zoundi, si la tete de l’ homme produisait tant d’ or, pourquoi toi- meme tu n’est pas alle occuper un espace kelconque a Imasgo ou aileurs et enterrer ta tete ? Tu endeuille, une famile, un village et tu n’ aurais meme pas un kopeck. Tu as bousille meme ta vie. si les prisonniers font correectement leur travai ;l,. tu devrais cogner ta tete contre les murs de la prison et rendre ta pauvre ame au Createur qui n’ en a plus besoin, toi petit monstre du meme acabit que Saul de Tarse et autres Maiga (tueur des Bance, crime qui ne sera jamais elucide en fait).

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 04:38
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    A cause de l’argent, la vie humaine n’a plus de valeur .
    A mon avis ca sera mieux d ’amputer les quatre membres du coupable sous les yeux de tout le monde et les medias avant de le laisser .Des personnes de ce genre ne meritent pas la prison . En faisant cela, ca va contribuer a decourager les futurs pretendants .

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 04:38, par Teigbeogo
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Ca fait vraiment mal, tres mal. La gendarmerie tout comme l’orpailleur B. Souleymane sont tous responsables de la mort de cette pauvre dame. Pourquoi attendre qu’il commette son forfait avant de l’arreter ? Ils doivent repondre devant la justice tout comme l’assassin. Je ne suis ni un gendarme ni un policier mais on pouvait eviter cette situation et sauver cette vie.
    Pauvre Burkina !

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 15:58
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Le MBDHP doit ester en justice contre cette gendarmes on dirait qu’ ils ont ete recrutes sous le baobab. Si c’est les preuves ils voulaient, ils pouvaient s’arranger pour enregistrer une communication entre B Souleymane et ce monstre loser de Victor. O lieu de ca, nos "vaillants" Pandores sortie de leur boite, experimentent avec la vie des gens. Meme Dieu ne pourra plus sauver le Burkina Faso ou tout c’est de la merde.

      Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 04:53, par Alain
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Peut etre j’ai mal compris le recit de l’histoire mais je suis revolte contre la gendarmerie.Sachant que un"deal de tete humaine "entrainera a cout sur mort d’homme ils attendent tout betement la livraison de la tete pour le prendre.Ilfallait l’empecher d’avoir cette tete.Non je crois que j’ai mal compris le recit !C’est terrible !!!

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 18:31, par BRONZBILI
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Justement tu as fait fausse route dans la compréhension du récit de l’évènement. Quant à moi je fais une analyse tridimensionnelle du crime.
      D’une part, dans les termes du contrat de vente de crâne humain, le criminel n’est pas aussi bête comme une chèvre de Ouahigouya pour venir dire qu’il va commettre un crime et ensuite venir marchander après le crime. Il a tout simplement fait comprendre à l’orpailleur qu’il dispose de la marchandise et qu’il serait intéressant pour l’orpailleur de l’acquérir dans le cadre de son activité. C’est en ces termes que le contrat fut conclu. A la suite de la proposition du criminel,l’orpailleur saisit la gendarmerie pour qu’elle soit au fait du business lugubre et machiavélique. Sur ce point donc l’orpailleur est dédouané de toute complicité parce qu’ayant saisi la gendarmerie.
      D’autre part suite à la saisine de la gendarmerie avant le crime, celle-ci en s’appuyant sur le récit du jeune orpailleur était dans l’incapacité de mettre la main sur le criminel du fait de la non possession d’éléments susceptibles de procéder à une enquête. Si l’orpailleur avait fournit des infos de ce type à la gendarmerie, je me dis qu’elle n’allait pas rester inactive jusqu’à ce que mort s’en suive avant de mettre la main sur ce burkinabè atypique. Dans ce cas d’espèce, on ne peut pas s’en prendre à ces vaillants gendarmes qui font de leur mieux avec le minimum de moyens mis à leur disposition.

      Enfin, cet évènement nous fait comprendre davantage que nous vivons dans une société burkinabè en totale déliquescence. Une société qui n’a plus de repère moral et au sein de la quelle les honnêtes citoyens sont voués aux gémonies. Quand les burkinabè font de l’enrichissement illicite un élément indispensable de leur bien-être, et que de plus en plus les gouvernants à leur tour sont insatiables et malhonnêtes on ne peut qu’assister à de tels actes qui n’honorent pas du tout la mémoire collective.
      Sur ce, je m’incline devant la dépouille de cette pauvre dame et espérer que le Tout Puissant Dieu de miséricorde lui accorde sa grace et sa miséricorde. Paix à son âme.

      Répondre à ce message

      • Le 8 février 2012 à 00:14, par yab_biga
        En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

        Merci bien Voici au moins une bonne analyse ; une analyse loin des analyses venant de ceux qui ont fait bantaré, karemboquin,ceux qui ont étudié à crédit (avec la peur d’être exclu de la classe à tout moment qui donc n’ont rien suivi) etc Bref quand ont commence une lecture on ne fait pas d’interprétation ni imaginer une suite ; on prend le temps, on essai de comprendre et une bonne analyse peut s’ensuivre
        je vois qu’avec ces burkinabè qui n’ont que des commentaires blizards, avec ces burkinabè incapable de faire une analyse, ces burkinabè incivique, quand je regarde, je conclut que le développement est impossible

        Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 05:07, par Alain
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Sous d’autres cieux les gendarmes en charge de cette affaire partegeront une cellule de prison avec ce coupeur de tete.
    On vous signale que quelqu’un cherche a livrer une tete humaine contre de l’argent.Alors la meilleure formule consiste a le prendre au moment de la livraison,sachant qu’une tete humaine on ne l’obtient pas au marche.Il faut tuer ou deterrer un cadavre pour l’avoir.Bonnes gens qu’auriez vous fait ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 05:18, par Dimitri
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    La Gendarmerie est aussi coupable que le criminel en question. Comme elle a été prévenue, pourquoi ne pas faire surveiller ce monsieur de prêt ? pourquoi attendre qu’il ôte une vie humaine avant de l’arrêter sous prétexte qu’on veut l’arrêter "la main dans le sac ?" ou "la tête dans la main" comme vous l’écrivez. Imaginez la colère de la famille de cette femme décapitée, si elle apprenait que la gendarmerie savait que le jeune préparait cet acte ignoble ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 05:25
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Au pauteau

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 05:26
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Si c’est le flagrant delit, pourquoi vous masquer la tete de ce charognard ? Guiro n’ a pas eu droit a cette mansuetude. Pourtant, pour lui ce n’etait que de l’argent. Pas une persone.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 05:31, par PUISSANCE21
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je suis offusqué par cet article. La gendarmerie aurait pu l’arreter avant qu’il ne commette son meurtre. Pourquoi attendre qu’il vienne avec la tete avant de l’arreter.Voila, la fille est décédée. Et son arrestation sert à quoi maintenant ? Médecin... pardon Gendarme apres la mort.Bande d’amateurs.

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 18:14, par Yac
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Tu as raison mon frère ça c’est gendarme après la mort et la gengrmerie doit à mon avis répondre de complicité de meurtre. Elle savait du projet d’assassina pourquoi ne pas filler Victor l’assasssin ? pourquoi n’avoir pas intéroger avant Victor ? pourquoi faut il attendre une preuve matérielle ? prévenir vaut mieux que guérir
      Je suis pour la non violence,mais ici victor merite le travail forcé à vie et le fruit de son travail reverser à une association de protection des femmes au Burkina.

      Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 05:43, par SEVERIN
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    On ne laisse pas un criminel commettre son meurtre avant de l’arrêter. On l’en empêche. Il faut que ce cas vous serve de lecon Messieurs les gendarmes pour les cas futurs. Ne vous asseyez-pas pour que le suspect fasse son crime avant de l’arrêter. Vous êtes la pour proteger la population d’abord. L’arrestation d’un criminel n’est qu’une facette de vos activités de securité.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 05:45
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    N’importe quoi ! Faire tuer quelqu’un seulement pour tendre un piège à quelque d’autre ? Un gros n’importe quoi ! l’orpailleur devrait lui aussi être tenu pour responsable ! Pourquoi n’a t-il pas alerter la gendarmérie sur le champs. Il aurait au moins sauvé une vie !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 06:19, par fouka fouka 44 cara
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Médecin après la mort .

    Pour quoi attendre que Zoundi enlevé la vie de cette pauvre femme ???

    Pour agir ????

    ils aurais du mettre ce derniers sous suivis au moindre très très triste pour cette femme , qui pour malheur son bourreau est son amant .

    Quelqu’un pourrais me dire pour quoi la gendarmerie est reste sous silence, jusqu’à ce que ZOUNDI passe a l’action ????
    J’espere que ces pas une fierté pour eux ????

    De dire qu’il ont arrette ce delingant ????

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 06:40, par Puis....
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    hmmmnnnn !!!!J’AIMERAIS BIEN FAIRE UNE ANALYSE PEUT ETRE PAS TRES CRITIQUE DE LA SITUATION TELLE QU’ELLE A ETE DECRITE : AINSI LA PAUVRE DAME A ETE TUEE AFIN D’HONORER LE MARCHE CONCLU.SERAIT-ELLE VIVANTE AUJOURD’HUI S’IL N’Y AVAIT PAS EU DE MARCHE ? SOULEYMANE N’A PEUT ETRE RIEN FAIT DE MAL...MAIS A T IL MOTIVE LE JEUNE HOMME A TUER CETTE DAME AFIN DE LE "PRENDRE LA MAIN DANS LE SAC" (?!?!?!?!?!?).JE CONCLUE ALORS QU’IL N’ETAIT PEUT ETRE PAS POSSIBLE DE PREVENIR L’HOMICIDE ET QUE LA SOCIETE AURAIT SACRIFIE UNE DAME POUR EN SAUVER PLUSIEURS QUE CE MONSTRE AURAIT TUE ( SCENARIO SAUL SI ON S’EN SOUVIENT EN 2004).
    DE TOUTES LES MANIERES,CE FAMEUX ZOUNDI SEMBLAIT BIEN DETERMINE A SE FAIRE CETTE TETE A COUT DE 300.000 CFA. SOULEYMANE OU QUELQU’UN D’AUTRE DE LA RACE DE CE VICTOR ZOUNDI SE SERAIT SERVI DE LA TETE. PAUVRE DE NOUS ET DE NOS ENFANTS.OU ALLONS NOUS ? CA N’ARRIVE PAS QU’AU NIGERIA ET AILLEURS, C’EST UNE REALITE DE CHEZ NOUS AUSSI. DE LA BESTIALITE PURE.JE CROIS QUE JE N’AI VRAIMENT RIEN A DIRE CAR C’EST TRES CHOQUANT.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 06:45
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Quel est ce grand coup ? Pourquoi ne l’avoir pas mis sous surveillance ? C’est malheureux !! Le rôle premier des forces de securité est de prevenir...

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 06:47
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Macabre...., la gendarmerie alertee aurait dû filer ce jeune homme et sauver une vie humaine...mais cela demandait certainement des moyens techniques et humains dont elle ne dispose pas....

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 14:53, par Azeta
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Personne n’est contre la gendarmerie. Si elle a commis une erreur, il faut leur signaler !!! N’essayez pas de justifier une telle erreur. On souhaite que la gendarmerie protège ; Elle sait ce qu’elle devrait faire et le manque de moyens ne saurait justifier une telle erreur d’amateurs agents de sécurité. Je crois que la gendarmerie est professionnelle et elle s’est trompée. Le plan monté pouvait être mieux monté !!!Souffrez donc qu’on puisse attirer son attention.

      Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 06:55, par le kamikaze
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    ’’...Paniqué dès le départ, le jeune homme se ressaisit et dit à Victor Zoundi qu’il est intéressé par la tête dans le seul but de le faire prendre par la gendarmerie...’’
    Qu’est ce qui nous prouve que ce n’est pas un reglement de comptes et que le nomme B Souleymane n’est vraiment pas un acheteur de ’’tetes humaines’’ ?Il faut que les enquetes soient approfondies et si la peine de mort n’est pas abolie dans ce pays,qu’on l’applique.Dans quel Burkina vivons-nous la ?
    Mais rien d’etonnant puisque le poisson pourrit toujours par la tete.Il nous faut de nouvaux dirigeants a la tete de ce pays la !Y EN A MARRE !Paix a l’ame de la pauvre dame.Webmaster,laisses passer mon ecrit !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 06:57, par aboz
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    il faut le flinguer ou le faire travailler à vie minimalement nourri pour la famille de la victime et que cela serve d’exemple et dissuade quiconque est pour le gain facile sur la vie d’autrui...

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 06:58, par Beurk
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Ca fait froid au dos et aussi des frissons.Ecoeurant de constater qu’une bonne partie de la société burkinabè a touché le fond de l’immoralité où on vole des milliards alors que la population n’a pas à manger et où on décapite des gens pour de l’argent.Là le pays va inexorablement à vau-l’eau

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 07:12, par YES
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Si c est comme cela que la gendarmerie procesde se ne pas la peine c est de la merde vous qui ete sanser proteger vous exciter les gens a se tuer pour que vous aiez des preuves pour pouvoire les arreters ses vraiment domage’

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 07:13, par wen yam
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Ecouter apres la lecture du premier paragraphe (Tout a commence ... faire prendre par la gendarmerie), on n’a pas besoin d’etre un criminologue pour savoir que l’orpailleur B. souleymane est coupable de non assistance a personne en danger, complicite et encouragement au crime car il avait la possibilite de le faire arreter l’assassin avant le crime. Quant a Monsieur le journalist, declarer que : je cite <>. est une declaration griote. vous aurez dus dire que la Gendarmerie a pu arreter le criminel mais avec le sentiment d’un travail a moitier accomplis car n’ayant pas pu empecher le crime.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 07:29, par elkalabaret
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    ces bien fait pour cette femme infidèlle elle merite ce quil lui est arrivée elle croit que son mari ne l aime pas et que son victor etait sont vrait amour que tou les deux paye pour leur crime

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 13:37, par Inaya
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Vous etes hors sujet. Qu’elle ai trompée ou pas son mari , c’est une affaire privée et pas le sujet de cet article.
      Je suis outrée par les methodes de la gendarmerie qui est coupable aussi dans ce crime atroce.

      Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 17:23, par Camelion
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      La vie privée des gens n’engage qu’à tout un chacun (l’infidélité a un début, soit tu entres dans le foyer en tant qu’infidèle ou ton(ta) partenaire est infidèle et tu emboite son pas). Ici nous jugeons un acte odieux qui a été commis.
      Reconnaisson que la loi a ses faïlles, et c’est la ou le bas blèsse. La gendarmerie ne pouvait aussi l’arrêter pour simple soupçon sans preuve surtout s’il n’a jamais commis de crime ou être melé à des histoires louches. Que Dieu nous protège et soyons plus vigilant.

      Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 07:33, par Barkbiiga
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Oh mon Dieu ! Mais etait-il vraiment necessaire d’attendre que la tete de la pauvre dame soit decapitee avant de mettre la main sur ce criminel ?
    Pourquoi ce jeune homme a conclu le marche sachant que cela allait entrainer mort d’homme ?
    Je suis pas du tout d’accord pour cette facon de faire les choses.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 07:34, par Caramba
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bonjour chers forumistes,
    ne pensez vous pas que la gendarmerie a été passive car à mon humble avis elle a contribué passivement (par son "piège") à l’assassinat de cette jeune dame. Je pense qu’il aurait fallu que nos braves gendarmes soient avant-gardistes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 07:36, par Flouz
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    "En tous les cas l’adjudant-chef Sié Dembélé, commandant la brigade territoriale de gendarmerie de Réo et ses hommes, ont réalisé un grand coup" Vous réalisez ce que vous écrivez là ? Si B. Souleymane, son oncle et la gendarmerie n’avaient pas choisi de tendre un soit-disant piège au criminel, la tête de la bonne dame n’aurait pas été coupée. Puisque si je lis bien le forfait a été commis après que le marché ait été conclu. C’est très grave, il faut bien creuser cette affaire en profondeur. B. souleymane est-il vraiment à son premier deal-piège de tête coupée ? A mon avis, cette histoire n’est qu’à son debut

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 07:54, par kab
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je ne comprends pas pourquoi celui qui a permis l’arrestation de ce criminel est célébré en héros. Il est bel bien et complice de ce meutre et j’ai l’intime conviction, même si je ne suis pas un juge, que ce dernier était fortement intéressé par ’le produit’ et que n’eut été l’accord passé avec l’assasin cette dame serait encore en vie.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:03, par kadhaf
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Monsieur le journaliste, vous semblez très bien apprécier ce travail de la gendarmerie.Mais fallait-il attendre forcément que la pauvre dame meurt avant que ce criminel soit pris ?Et les mesures préventives dans tout cela ?Monsieur Sié,vous avez certes arrêté un assassin mais vous aurez mieux fait en empêchant le crime d’être commis.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:07, par somda
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    cest terrible ce que je lis là ! pourquoi le pretendu acquereur a-t-il attendu que la tete soit coupée avant de prevenir la gendarmerie ; le piège tendu ne pouvait-il pas l’etre plus tot pour eviter la mort de la pauvre dame ? le jeune orpailleur n’est’il pas complice de meurtre ? n’etait-il pas consentant pour le sordide marché avant que, in extremis, sa conscience commence à le gronder pour qu’il denonce l’autre ? dans tous les cas, la justice doit etre vigilante.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:14, par Mart
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Consternation totale. Dites moi pouvait-on pas eviter ce meurtre ? Les pandores devraient anticiper l.acte odieux même si on allait accuser ce jeune de tentative d.assassinat avec premeditation. Sinon ce coup de filet est nul trop bas. Paix a ton âme femme que Dieu te pardonne.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:17
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Et si on coupait aussi la tête à ce Victor ? Je vois déjà ce que certains diront en défendant les droits humains. Mais dans ce cas-ci, c’est sûr que c’est Victor le coupable, de plus il a perdu son humanité en commettant l’abominable acte.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:18, par Mervyn
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je suis perplexe après avoir lu cette histoire. L’orpailleur et la gendarmerie ont en quelque sorte poussé le gars à commettre ce forfait odieux puisqu’il était convaincu qu’il avait eu un marché.
    S’il n’avait pas eu preneur, la dame/amante serait toujours en vie.
    Cela me rappelle les policiers qui se cachent dans les angles ou recoins de certaines rues, attendant que les usagers brûlent le feu ou le stop avant de sortir pour les arrêter.Leur travail devrait avoir un but dissuasif car " la crainte du gendarme est le début de la sagesse."La gendarmerie aurait pu traquer le gars avant qu’il sacrifie cette pauvre.
    EST CE QUE SON ARRESTATION PEUT RESTAURER LA VIE PERDUE ? NON ET NON !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:18
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bonjour, je trouve que l’orpailleur Souleymane doit être arrêté et enfermé. Le piège qu’il a tendu a occasionné un malheur. Il n’avait qu’à le faire arrêter avant qu’il ne commette cet acte ignoble. mes condoléances à la famille éplorée.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:21, par Le vios
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    L’on ne devrait pas donner une 2nde chance de récidive a ce criminel !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:24
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Le commerçant qui a été mis au courant du funest projet devrait être arrêté aussi pour n’avoir pas dénoncé ce projet au départ ce qui aurait préserver la vie de cette pauvre dame.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:35, par mass
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    A moins que je n’ai pas bien compris la scene.Sinon pourquoi ne pas arreter ce jeune-homme avant qu’il ne passe a l’acte. l’acheteur est complice dans ce cas pour ne pas informer la gendarmerie a temps.Ou bien,ils ont voulu qu’il tue la bonne dame innocente avant de l’arreter.Que l’enquete nous revele toute les verites.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:41
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    La question que je me pose pourquoi se orpailleur lui a dit oui ? Si personne ne voulait de sa marchandise « une tête humaine » serait il allé trancher la tête de la dame ?
    Paix à l’âme de dame.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 08:50
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Avait-on besoin de laisser tuer effectivement quelqu’un dans le seul but d’arrêter le coupeur de tête ? Aussi bien B. Souleymane que la gendarmerie sont aussi responsables de la mort de la dame à mon avis. Car lorsque Victor Zoundi proposait sa marchandise, il n’avait pas encore commis l’acte ignoble. Cette façon d’arriver à ses fins n’est pas digne de la gendarmerie. Ils auraient dû trouver quelque chose pour arrêter l’assassin avant son forfait. C’est dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 09:12, par vertueux
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Une histoire très sérieuse dont la narration est un peu décousue. Je comprends que Round n’avait pas la tête humaine en possession quand il concluait son marché. Comment B. Souleymane a pu être identifié comme un potentiel client ? N’est il pas un recel tout simplement ? Monsieur les gendarmes poussez loin vos investigations sur celui que je considère comme responsable de la mort de cette dame. Si le marché n’était pas conclu, allait-il avoir assassinat ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 09:18, par Ib
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je pense d’abord que par respect pour la victime, le journal aurait du banir le terme marchandise pour désigner la tête de la pauvre dame, mi si il met le mot entre quillemets.

    Ensuite je me demande pourquoi la Gendarmerie n’est pas intervenue avant l’assassinat si elle était déjà au courant ? Dans le cas contraitre pourquoi le sieur Souleymane n’a pas prévenu la Gendarmerie avant que Zoundi ne tue la femme. On ne tend pas un piège à quelqu’un en risquant la vie d’autrui.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 09:28, par richard
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    On a donc tué une femme impunément ? en tout cas je ne comprend pas pourquoi on a attendu d’avoir la preuve d’une tête avant de procéder à l’arrestation de ce criminel
    Drôle de méthode hein !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 09:29, par Dommage !
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Femmes mariées,soyez fidèles, car votre tête vaut 300 000 FCFA.
    Le seul qui ne vous coupera pas la tête pour vendre, c’est votre mari. Car il vous aime malgré tout ce que vous pouvez lui reprocher de négatif.
    C’est dommage ! C’est triste !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 09:40
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je pense que le nommé B Souleymane devrait être aussi arrêté parce qu’il l’aurait dû alerter les forces de l’ordre dès qu’il eu connaissance du deal, la jeune femme aurait eu la vie sauve.
    il savait bien que le deal provoquerait mort d’homme et il a laissé faire.
    Il doit être arrêté et jugé pour non assistance à personne en danger.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 10:24, par Barro
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bravo au commandant Dembélé et ses hommes ! Je déplore cependant le fait que M. B Souleymane ait laissé Victor Zoundi commettre l’irréparable. S’il avait refusé l’offre, je ne crois pas que la bonne dame allait perdre sa vie. Si vraiment son intention était de dénoncer le coupeur de tête, il pouvait le faire autrement sans qu’on en arrive là. Je pense donc que malgré tout, il faut que la gendarmerie l’entende aussi ! Il est même coupable à mon sens et je pense qu’il faut qu’on le poursuive !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 10:26, par COUP D’ETAT
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Y a quelque chose qui cloche dans cette affaire. Quand le nommé B souleymane a mis au courant la gendarmerie des intentions meurtrières de Monsieur ZOUNDI Victor ,qu’a t-elle fait pour empêcher que Zoundi ne passe à l’action ? je pense que la gendarmerie devrait entreprendre des demarches pour arrêter Zoundi avant que le meurtre ne se soit commis.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 10:45, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Le nommé B Souleymane devrait être poursuivi pour complicité de meurtre pour avoir conlu un marché ayant condui à l’assassinat de la pauvre dame.

    Qu’attend-on pour liquider ce meurtrier ? Un jugement on n’en a pas besoin

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 11:28, par sam
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Ma réaction va surprendre plus d’un !
    Je trouve que les forces de l’ordre et/ou l’orpailleur ont "joué bidé" , ils n’ont pas usé de tact pour piéger ce criminel, la vie de la pauvre dame aurait pu être épargnée car si j’ai bien compris la chronologie du des faits, c’est après la conclusion du contrat que ce criminel est allé tuer la dame !!! on aurait pu éviter celà le pistant ! Pauvre gendarmerie : manque de Ressources (financières et techniques) !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 11:39, par Desioo
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Si j’ai bien compris, le jeune orpailleur a incité (en lui promettant de payer "la marchandise") l’assassin à commettre son crime !! Lui même mérite une sanction parce l’assassinat a été commis à la suite de leur entente. La gendarmerie, informée, n’a pas cherché (en tout cas ce n’est pas dit) à empêcher le crime et s’est contenté d’attendre que le suspect se présente à elle ! C’est aberrant que ce drame soit présenté comme un exploit de la gendarmerie !! Il y a des choses à éclaircir et éventuellement à sanctionner dans le comportement des gendarmes !!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 11:40
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Tout d’abord mes condoléances à la famille de la victime.Je suis vraiment écoeuré contre le jeune animal Zoundi et le comportement de la gendarmerie.A la lecture de l’article, j’ai cru comprendre que le jeune orpailleur avait aviser la gendarmerie des projets sataniques de Zoundi et que ensemble ils l’ont tendu un piège pour le prendre la main dans le sac.c’est scandaleux !la gendarmerie devrait tout faire pour éviter l’assassinat de la jeune fille et non pas prendre des mesures pour prendre Zoundi la main dans le sac.la gendarmerie est coupable du décès de la jeune fille et j’invite sa famille à porter plainte contre ces gendarmes qui sont en quête de résultat pour faire leur promotion.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 11:52, par Nomyidin
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bien que le coupable soit arrêté presqu’en flagrant délit on pourrait également reprocher à la gendarmerie de n’avoir pas agi en amont pour empêcher que le crime ne se commette. De part son manque d’anticipation on a permis la réalisation d’un crime qui aurait pu être évité. Pourquoi n’avoir pas mis un dispositif pour filer le sieur Zoundi dès lors qu’il avait manifesté son intention de commettre un crime ?
    Par contre les clients potentiels ciblés ont eu le bon réflexe d’alerter la gendarmerie si l’on s’en tient à la version telle que relatée.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:05, par Oeil de Faucon
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bonjour !

    J’ose croire que j’ai pas bien lu ou bien compris...

    Est ce à dire que la gendarmerie était au courant du projet de ce misérable personnage et l’a laissé accomplir sa besogne juste pour lui tendre un piège ?

    Si tel est le cas, c’est une complicité de meurtre sans plus et ces pandores méritent pire que le vendeur de tête...

    Si tel est vraiment le cas, que la famille de la victime porte plainte contre les gendarmes qui ont été informé et que justice soit rendue.

    Rassurez moi s’il vous plait que dans ce pays, des gendarmes n’ont pas laissé décapité une dame juste pour faire une "arrestation sensationnelle"

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:06, par dada
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    je n’ais pas du tout aprécier la strategie de la gendarmerie.
    lorsqu’elle à été informé de se qui se tramait en l’occurence la "coupure" de la tête ; elle devrait prendre toutes les disposition afin que cela ne produise.
    certe le malfrat à été pris en flagrant delit mais une pauvre et honnette dame à été tuée.
    desormais la gendarmérie devrais revoir sa stratégie ; leur rôle ést d’assurer la sécurité des population

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:13, par coul
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    quel cupidité !
    Mais quelque chose m’intrigue dan cette affaire : au moment où il proposait d’apporter une tête contre 300 000 F, M. Zoundi n’était pas encore en possession de cette marchandise ;il n’avait pas encore commis l’irréparable. Alors moi je me demande si la gendarmerie, si elle avait été alertée plutôt, ne pouvait pas anticiper son arrestation.
    Est-ce-que M. Souleymane, en se proposant acheteur ne l’a pas poussé à agir ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:15
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Paix à son âme !

    Monsieur le journaliste, aide-nous en nous renseignant davantage auprès de la gendarmerie : la gendarmerie a-t-elle mené des actions (dès qu’elle a été informée) pour empêcher le criminel d’exécuter son plan ? si oui, quelles sont ces actions ? Ou bien la gendarmerie (impuissante ?) attendait que le criminel avec sa "tête" pour le prendre en flagrant délit ? La réponse à ces questions nous permettrait davantage de mesurer la collaboration qu’il y a eue entre la population et la gendarmerie. De même, le temps mis par "le client" avant d’informer son oncle ou la gendarmerie est aussi un élément à ne pas négliger. Dans tous les tous cas, tous ces gens doivent être arrêtés pour les besoins de l’enquête (je dis "arrêtés pour les besoins de l’enquête")

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:15
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    c’est vraiment nul comme stratégie pour arreter le coupable. Il ne fallait pas attendre de voir couper la tête de la pauvre dame avant de mettre la main sur ce delinquant. Chers gendarmes un plan bien elaboré aurait permis d’arreter cette vermine sans qu’il ait eu le temps de commettre son meuttre. vraiment dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:16, par Jeffrey
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    A la lecture de ce triste récit, on se dit qu’une dénonciation à la gendarmerie dès que le marché avait été proposé aurait certainement permit d’interpeller de façon preventive le criminel et sauver ainsi la vie de cette pauvre dame. Certes le piège à fonctionner mais une vie a été perdue. Pas de quoi en être fier.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:16
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je crois que le récit n’est pas clair car la gendarmerie ne peut pas etre au courant et ne pas anticiper pour pour éviter le meurtre,la narration n’est vraimant pas claire

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:16, par Wendyam
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je suis ecoeurée devant un tel article.
    Je trouve cela honteux et même scandaleux ; que la gendarmerie, qui a été alerté sur une éventuelle mort d’homme (puisqu’il s’agit d’une tête humaine qui est mise à prix), se contente de mettre en place un soit disant plan et attende sagement qu ’un acte criminel soit commis, avant de jouer sa partition . dans le seul but d’arrêter le criminel.

    N’aurait-il pas mieux valu prévenir que guérir ? à mon avis, ce serait alors un exploit.

    Très triste !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:18, par kio
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je ne sais pas ce que vous appelez grand coup cher journaliste. On prévient la gendarmerie d’un crime,avec le "présumé" criminel bien identifié par l’orpailleur qui a fait preuve d’action citoyenne en alertant les pandores. Au lieu d’empêcher la commission ce crime,on laisse faire et on félicite la gendarmerie qui a une obligation de prévention. C’est plutôt les gendarmes de cette brigade qui devraient méditer sur leur sort quel que part même si cela ne disculpe pas le sieur ZOUNDI.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:23, par bayiir biiga
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    C’est une blague ? Et on félicite la gendarmerie ? Il aurait fallu l’arrêter avant qu’il n’assassine la femme. Oui c’est vrai qu’il est hors d’état de nuir mais ça aura couté la vie à une malheureuse victime.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:24, par chacoul
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    c’est vraiment inhumain de faire un acte pareil.Moi de mon point de vu, le sieur B. Souleymane est l’auteur du crime, pourquoi ne pas dénoncé Victor avant l’acte ? Pourkoi cè a lui ke Victor cè adressé ? Alors ya kelke choz ki cloche, ce ke Victor savai ke B. Souleymane pouvai être son meilleur CLIENT, Victor connaisai bien son client puisqué après échange entre les deux B.Souleymane a belle et bien di kil étai interessé de la marchandise, donc il a encouragé Victor à comètre cet crime, keski nou fai croire ke cè pa en manke du montant ke Souleymane sai retiré du marché ? Mr B.Souleymane est le principale auteur de cette tuerie.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:25, par Voyons voir
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Ici, il faut noter que Monqieur B.Souleymane aussi a une part de responsabilité dans ce crime.
    Il aurait du informer la gendarmerie du plan du sieur ZOUNDI afin d’éviter qu’il fasse un acte aussi ignoble et lache.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:25, par Le Gnanguo
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Où va le monde ????Quelle est cette façon de s’enrichire a cet âge (25ans),quand meme,pour aller où et faire quoi ?
    Ce zoundi est sans ambition sinon 300000f peut apporter quelle amélioration a son commerce ?En tout cas BRAVO aux collaborateurs et la gendarmerie.DIEU MEME EST FATIGUE YA LONGTEMPS...

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:26, par johnblacksad
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Si je ne m’abuse, la peine de mort au Burkina Faso est simplement suspendue, et maintenue dans le code pénal.

    J’aimerais si possible qu’on l’active à nouveau, juste le temps qu’il faut pour exécuter ce salopard de Victor Zoundi qui ne mérite aucune compassion. Mon Dieu pourquoi il y a des burkinabé à ce point bêtes au delà même de leur méchanceté, cupidité et avidité ??! Mon Dieu que je déteste un burkinabé qui est comme ça. Bref qu’on le brûle rapidement sur la Place de la "Révolution" et qu’on en parle plus. Il a déjà fait trop souffrir comme ça.

    Deuxio, l’"acquéreur" aurait pu prévenir la gendarmerie en amont... peut-être auraient-ils pu lui mettre le grappin dessus avant qu’il ne commette sa forfaiture !

    Troizio... je m’adresse à LAT et aux autorités : IL NOUS FAUT UNE BRIGADE SPECIALE SECRETE QUI VA FAIRE LE TOUR DES MARABOUTS DU PAYS ET EGORGER TOUS CEUX QUI PRESCRIVENT LES SACRIFICES HUMAINS !
    Nous devons arriver au point où les marabouts on peur de prescrire de ramener des têtes humaines parce qu’il ne saura pas si son client est un flic ou pas !
    Il faut agir à la source !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:29, par kio
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je ne sais pas ce que vous appelez grand coup cher journaliste. On prévient la gendarmerie d’un crime,avec le "présumé" criminel bien identifié par l’orpailleur qui a fait preuve d’action citoyenne en alertant les pandores. Au lieu d’empêcher la commission ce crime,on laisse faire et on félicite la gendarmerie qui a une obligation de prévention. C’est plutôt les gendarmes de cette brigade qui devraient méditer sur leur sort quel que part même si cela ne disculpe pas le sieur ZOUNDI.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:32, par kio
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je ne sais pas ce que vous appelez grand coup cher journaliste. On prévient la gendarmerie d’un crime,avec le "présumé" criminel bien identifié par l’orpailleur qui a fait preuve d’action citoyenne en alertant les pandores. Au lieu d’empêcher la commission ce crime,on laisse faire et on félicite la gendarmerie qui a une obligation de prévention. C’est plutôt les gendarmes de cette brigade qui devraient méditer sur leur sort quel que part même si cela ne disculpe pas le sieur ZOUNDI.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:35, par Général Mangani Mangwa
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Paix à l’âme de la pauvre dame.
    Si éventuellement l’affaire s’est déroulée comme ci-dessus relatée, on comprend aisément la crise qui s’en suivrait. Il n’y a pas de félicitation à adresser ni au jeune acquéreur de tête, ni à la gendarmerie de Réo alors. Ils ont tout bonnement attendu que le crime soit perpétré pour lâchement ensuite tendre un piège fantoche au bourreau. Que recherche t-on en pareille circonstance ? Empêcher le crime ou le laisser s’accomplir pour se saisir du criminel ? Comment peut-on préférer l’ombre à la proie ? La vie de cette dame pouvait être sauvée si la réaction avait été prompte. Pourquoi le livreur s’est-il adressé à notre héros du jour, à savoir cet orpailleur qui l’aurait vendu ? Je pense qu’aucune âme sensée ne peut se permettre d’aller proposer de l’igname à un acheteur d’or. Pensons-y ; J’ai bon espoir que la gendarmerie que nous applaudissons tous ira plus loin que ça pour découvrir toute l’affaire. Il y aurait eu plus de prestance si toutefois ils apprenaient que je m’apprêtais à aller couper la tête du Président, son enfant ou un ministre ou quelque parent proche. Sachons tous que toutes les vies se valent, sinon on ne pourrait s’offusquer de nous entendre dire que toutes les civilisations ne se valent pas !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 12:43
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je trouve vraiment dommage qu’on attende que le criminel tue la bonne dame avant de procéder a son arrestation. Ne pouvait t-on pas procéder autrement ?
    Des éloges aux pandores qui ont fait leur travail seulement après qu’une personne soit effectivement tuée et pourtant a mon avis on aurait pu procéder autrement.
    Dommage, dommage

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:15, par Le Calculateur
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    C’est vraiment regrettable ! mais n’allons pas très vite en bes... Dans le texte, je ne vois pas le passage où il est dit que le criminèle ne possèdait pas l’organe quand il contactait l’orpailleur. Ne décourageons pas les collaborateurs des forces de l’ordre. attendons la fin des enquêtes avant de culpabiliser. et si le criminèle avait commis le meurte il y a longtemps ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:19
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    On ne pouvait pas l’arrêter sans qu’il ait tué la bonne dame ? Ne pouvait ton pas eviter ce sacrifice ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:23, par Achille
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    En clair le vrai criminel, c’est la Gendarmerie. La Gendarmerie a lâchement et ignoblement tué de sans froid avec préméditation une femme pour juste faire sa publicité.
    Qu’on amène la Gendarmerie à la Barre afin qu’elle soit entendue, jugée et condamnée à la hauteur de son forfait.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:25, par PAPA
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    N´accusez pas aveuglement les gendarmes,cherchez d´abord a savoir si le crime n´était pas commis avant qu´il ne cherche un acquéreur, cette hypothèse reste plausible.Les gendarmes ne sont pas aussi naïfs que vous le croyez.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:26, par indjaba
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Webmaster si tu veux tu publie ma contribution, si tu ne veux pas tu le fais pas mais iidjaba

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:31, par bayiir biiga
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Moi je dénonce déjà le fait qu’on attende qu’il y ait crime avant d’arrêter cet assassin.
    C’est honteux de sacrifier des victimes de la sorte.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:44, par Kobson
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Paix a l’ame de la femme,
    ce que me fait plus mal c’est qu’on pouvais sauver cette dame, si l’orpailleur avait informé la gendarmerie assez tot pour suivre le criminel peut etre cela n’avait pas se produire. Pourquoi vouloir le prendre main dans le sac alors que l’on pouvait le prendre sur le coup.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:50, par gontran
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Encore koudougou ?! décidément !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:55, par Alex
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Cela est tout sauf un grand coup !Il fallait le pister et l’arrêter avant qu’il ne décapite la pauvre dame.Le fait d’avoir même proposer de vendre une tête humaine aurait pu suffir pour l’arrêter.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 13:59
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    J’ai vraimenet honte pour ces gendarmes. Pourquoi avoir attendu que la tete soit coupe surtout que le delais qui etait donné etait long et laissait penser que la tete n’etait pas coupée. Il faut que la hierarchie de la gendarmerie s’explique"

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 14:00
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Quelque cloche dans cette histoire. La gendarmerie ou l’acheteur est aussi criminel que le criminel. Si l’acheteur a aussitôt alerté la gendarmerie après le marché conclu, la gendarmerie doit répondre au même titre que le criminel. Par contre si l’acheteur a pris plus de temps c’est dire plus que le délai de route pour se rendre à la gendarmerie, il doit répondre. C’est vraiment déplorable de n’avoir pas pu éviter ce crime. Mr le journaliste revoyez votre récit car vous banalisez trop l’affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 14:00
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Tous ceux qui ont conclu le marché avec ce tueur doivent etre traités de la meme maiere que lui.

    Il s agit ici de non assistance á X en danger.
    Ils sont responsables pour n avoir pas fait arreter ce mr avant qu il ne commette son forfait.

    Que la terre soit légére á cette femme

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 14:09, par Kipar’h saabl’ghah
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bizarre !
    L’arrestation de cet enrgumen d’assassin valait t’elle la mort de cette pauvre dame ?
    Souleymane B et la gendarmerie devront y repondre.
    Il fallait proceder autrement, pardi !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 14:20, par fouka fouka 44 cara
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    J’ai pas dormir cette nuit .

    je pense que cette affaires, sois disant enquette devrais être retire des mains de la gendarmerie pour que lumières sois faite sur cette affaire.

    l’orpailleur et son Oncle devrais êtres pour suivis pour non assistance de personne en danger.

    les gendarmes qui étais au courant de l’acte que Victor Zoundi voulais pose devrais êtres pour suivis par des hautes instances si il existe ??? pour ce actes odieuses

    Je ne m’en reviens pas il faut que ça sert de leçons au

    autres

    Il vaudrais que nos sœur accepte de vivre dignement avec l’homme quelle ont choisis .

    je pleur pas la mort de cette femme ?

    elle paye le prix de l’infidélité et du quais facile.

    mais de la vie qu’ont na hôte

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 14:48, par yampasseke
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    En voila un article bien incompréhensible ! Non seulement, l’histoire semble avoir mal été relatée par le journaliste, mais si on s’en tient à l’écrit, la coupure de la tête a été suscitée et motivée par l’orpailleur (même si le sieur coupeur de tête est un criminel potentiel).

    Ce crime a été commandité par l’orpailleur. Victor n’est qu’un simple orchestreur !!!!
    Aidez moi à mieu comprendre parce que je n’arrive pas à comprendre cette façon de piéger les criminels (où du moins les potentiels ciminels) !

    Revoyez vos méthodes chers gendarmes ! il ne s’agit pas d’attraper les assassins à tout prix !?? il y va de notre sécurité à tous !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 14:50
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    c’est ecoeurant ce que j’ai lu ! mr le journaliste, dites-moi si seulement vous connaissez les missions de la gendarmerie ? sans doute son role n’est pas de mettre des vies hurmaines en peril pour apprehender des criminels mais de tout faire pour sauver ces vies ! l’on peut aisement comprendre que le sieur souleymane n’ait pas de tact necessaire pour comprendre l’horreur de la situation mais que la gendarmerie emboite son pas est tout simplement une complicité de crime. conclusion : souleymane, l’oncle, les agents gendarmes et bien sur le coupeur de tete doivent "convoler en noces" dans la meme geole ! mr le journaliste, svp ne repetez plus jamais ca au risq q vous ne deveniez cobaye vous meme pour des raisons d’enquetes ! putain de merde !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 14:55, par Ben
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    C’est ça le Burkina que les actuels dirigeants laisseront à nos enfants !Ils ont accentués leur pouvoir sur le gain facile !
    Ils ont pillé l’argent du contribuable pour se pavaner et les pauvres n’ont que leurs yeux pour les envier et cela explique le pourquoi de certains actes commis ci et là.
    Pour terminer je demanderai de mettre en place un stricte contrôle dans les mines et celui qui se fera prendre avec un crane dans son sac doit être jeté en prison.

    Burkinabè ressaisissez vous !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 14:57, par L’intègre
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    je suis vraiment desolé pour la famille eplorée. Mais la justice devait faire son travail en inculpant y compris le coupable, le Nommé Souleymane et son oncle et en premier plan la gendarmerie. Ce commandant de gendarmerie n’est pas à feliciter mais plutôt à juger et emprisoner. Pourquoi n’est pas suivre l sieur Zoundi et l’arreter avant avant qu’il ne commette cet acte horrible ? Pourquoi ? ça, ce n’est pas le travail d’un gendarme digne de gendarme.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:12, par karebo
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Excusez-moi. Je pense qu’à chaque fois que nous réagir surtout pour des cas délicats de ce genre il va falloir se calmer et lire attentivement l’article. A mon niveau je comprend à partir de la 1ère phrase qu’il a dit à Souleymane qu’il possède une tête humaine qu’il veut vendre. Et non qu’il va chercher pour venir lui vendre. La moindre réaction de la part de Souleymane allait le poussé à se volatilisser ou peut-être à faire la proposition à autres personnes de son genre. Dans tous les cas excusez-moi si je n’ai bien compris sinon que c’est ma compréhension.
    Que le créateur nous protège contre ces sanguinaires et donne plus de santé et de la combativité à nos forces de sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:18, par Afrik wak’up
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Même dans les films de fiction, on attends pas la mort de la victime avant de réagir. On tente de sauver
    Le jeune orpailleur, son oncle, la gendarmerie doivent répondre de leurs actes !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:26, par tomy
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    LE CRIMINEL N’EST ZOUNDI MAIS PLUSTOT B SOULEYMANE.ZOUNDI N’EST QU’EXECUTANT LE DECIDEUR CEST SOULEYMANE. QUE C’EST VRAIEMENT HORRIBLE !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:28, par johnblacksad
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    "François KABORE avec la collaboration de Simon Céphas Bamouini, correspondant RTB/Réo"

    Très très très sincèrement... messieurs les journalistes, je relis les commentaires et j’aimerais vraiment comprendre comment il se fait que tout le monde sans exception, à l’unanimité même si vous me permettez d’insister... TOUT LE MONDE voit ce qui cloche avec le récit... tout le monde sauf les deux journalistes qui ont "collaboré" pour produire cet article.

    Très très très sérieusement, cela appelle lettre d’explication... soit des précisions qui changeraient notre perception de l’histoire, car, je répète, c’est tout simplement impossible, tout simplement inacceptable que tout le monde réagisse sur ce qui semble être l’évidence même alors que les journalistes se sont contentés de relater sans même réfléchir un peu.

    Je trouve réellement que cela entache la crédibilité de lefaso.net que j’aime pourtant beaucoup !

    Mr François Kaboré et Mr Simon Céphas Bamouini... svp, expliquez-vous ! Ce n’est pas un ordre, ce n’est pas la force, c’est une demande très sincère que j’ai envie de croire partagée par beaucoup... ce n’est pas possible que tous les lecteurs aient la berlue au même moment !
    Alors, svp, je demande... expliquez !!!!

    (webmestre, please...)

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:33
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    si je comprends bien c’est que m zoundi a anticipé la date de conclusion du contrat parce qu’il avait besoin vite d’argent. Donc souleymane a voulu le faire arreter avant qu’il ne tue quelqu’un ; c’est l’accuser pour rien de dire qu’il est complice de ce meurtre
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:36
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    si je comprends bien c’est que m zoundi a anticipé la date de conclusion du contrat parce qu’il avait besoin vite d’argent. Donc souleymane a voulu le faire arreter avant qu’il ne tue quelqu’un ; c’est l’accuser pour rien de dire qu’il est complice de ce meurtre ni la gendarmerie. La cupidité de M Zoundi a été trop rapide pour qu’il tue avant meme la date du contrat C’est dire l’etat de la moralité au burkina d’aujourdh’ui
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:43, par hachtons
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    tous doivent etre en la carcel,les agents de la police, l¨acheteur de tete, l¨oncle,et le coupeur de tete,ils sont tous coupable,ils on laisser tuer une personne, la police a manquer de tact,

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:43, par la douane
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    les gendarmes ne font que jouer le meme role que leurs dirigents c’est a dire "les medecins après la mort" si la vie est vraiment sacré touts ses acteurs qui sont les gendarmes,l’orpailleur et bien sure le tueur et son oncle doivent ecopé d’une peine allant de 10 à 25 ans de prison. pourqoui ne pas instauré la prison a vie pour ses genres de criminel ? a cout sur il veut devenir riche et rien ne pourra l’empecher mm après la prison.je pense qu’il doit etre simplement éleminer pour de bon !!! les gendarmes sont fort dans sa !!! on appel sa "sans traçe"

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:50
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Le récit de cette histoire est sûrement mal fait,ou c’est moi qui n’ai rien compris.
    Autoriser un criminel à tuer pour ensuite utiliser le corps de la victime comme appât pour capturer un autre criminel.
    Il faut nous donner la bonne version.

    Je remarque au passage que dans mon pays le prix d’un Homme abattu ne vaut même pas celui d’une bonne vache,c’est dégueu !!!.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:53, par Evé
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    que se passe t-il au Burkina ? comment attendre la tête pour agir. pour un acte prévu, je pense que la police l’aurai attraper avec des preuves à l’appui, autres que la tête dans les mains (le medecin après la mort). l’acheteur est aussi complice et de mauvaise foi et doit être arrêté également. quant à la police de cette localité, elle doit nous donner plus d’éclaircissement sur le déroulement de leur sombre histoire. il n’est pas exclu qu’elle soit meler à quelque chose.
    pitié !!!!!!!!!!!!!!!! toi journaliste

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 15:54, par Fidélia
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    C’est extraordinaire. Quelles sont les parts de responsabilités de la gendarmerie et de B. Soulémane dans cette affaire.

    Si Soulemane n’avait pas accepté le marché, peut être que cela aurait intimidé le délinquant. Si la gendarmerie avait agit en amont, la pauvre dame serait certainement toujours en vie ; si la femme s’était contentée de son mari, cela n’arriverait certainement pas. Si, Si, Si ...

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 16:08, par Ouédraogo
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    NOOOOOOOOOOONNNN. Quel grand coup ça ????! Excusez moi mais c’est con de dire ça.
    JE POSE PLAINTE CONTRE CES GENDARMES en quête de publicité.Pourquoi attendre qu’on tue quelqu’un pour attraper le meurtrier dans l’espoir qu’on dise que tu es bon gendarme. Ce n’est pas possible. Il faut que ces gendarmes s’expliquent. Ce n’est pas de cette façon qu’on devient célèbre.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 16:23
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    C’est vraiment dommage ! Paix à l’âme de cette pauvre dame ! Toute en félicitant notre gendarmerie pour le travail abattu je l’invite à revoir ses approches. Même si la culpabilité de ce criminel allait être difficile à prouver la pauvre dame aurait eu la vie sauve si la gendarmerie était intervenue en amont de l’acte.
    Que la dame repose en paix !

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 16:31, par Yaaba
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Vous accusez l’orpailleur et la gendarmerie sans analyser bien la situation. s’ils étaient au courant que la tête n’était pas encore coupée, ils allaient procéder autrement. Qui peut penser qu’on peut vendre une tête qui n’est pas encore coupée ?
    s’

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 17:04, par SIA
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Mes amis ; n’accusez pas M B Souleymane pour rien. Il a très bien réagi en concluant le marché pour l’empêcher d’aller vendre des têtes à de vrais acheteurs et en alertant à temps les forces de l’ordre.Je crois que le problème se trouve au niveau de la gendarmerie.Elle n’a pas travaillé à sauver une vie en danger, mais à arrêter un coupable. Quant au problème de moyens pour empêcher de couper cette tête, je crois qu’il n’y a rien de plus simple. Un simple coup de téléphone aurait permis de vérifier son intention et on lui promettait une avance de la somme pour qu’il vienne se livrer lui même avant l’acte. A mon avis,la gendarmerie malgré ses efforts n’est pas loin d’être coupable que le coupable.
    Merci à tous. SIA

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 17:06, par le prudent
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bonsoir à tous

    Je comprends la réaction des forumistes, car après lecture, c’est exactement de cette façon que j’ai réagi verbalement avec des collègues. Surtout concernant la conclusion du marché. M. B Soulemane, s’il n’avait pas conclu de marché, peut être que la bonne dame serait en vie.

    Après la réaction des uns et des autres, je reviens pour une contribution à froid sur ce problème.

    D’abord, je tiens à blâmer l’auteur de l’article, car il banalise la mort de la pauvre dame, en parlant de marchandise, et je le cite "Victor Zoundi repart dans son Godin natal pour ramener la ‘’marchandise’’".
    Une tête humaine n’est pas une "marchandise" comme du chanvre indien ou de la cocaïne.

    En attendant de plus amples informations voici ma vision des faits :
    La gendarmerie n’a été mise au courant qu’au moment de la livraison de la tête de la pauvre dame, du moins après la conclusion du contrat entre le sieur B. soulemane et Victor . Au quel cas, elle ne doit pas être condamnée systématiquement. En effet, je cite le journaliste " Tout a commencé le vendredi 3 février, quand Victor Zoundi s’est rendu sur le site aurifère de Guido pour tâter le ‘’marché des têtes humaines.’’ Il rencontre sur les lieux, un jeune orpailleur du nom de B. Souleymane à qui il propose de lui envoyer une tête humaine au prix de 300 000 FCFA qui fera de lui un grand propriétaire de trous d’or. Paniqué dès le départ, le jeune homme se ressaisit et dit à Victor Zoundi qu’il est intéressé par la tête dans le seul but de le faire prendre par la gendarmerie.
    A ce moment précis , c’est à dire le vendredi 3 février, la gendarmerie n’était au courant de rien.
    Et le jeune repart dans son village immédiatement après que le marché fut conclu comme l’indique le journaliste et je le cite "Ainsi, le marché fut conclu à 300 000 FCFA, sans beaucoup de discussions. Originaire du village de Godin rattaché à la commune de Koudougou et situé à 6km de Imasgo dans le Boulkiemdé, Victor Zoundi repart dans son Godin natal pour ramener la ‘’marchandise’’."
    Donc on peut supposer que jusque là , la gendarmerie n’est au courant de rien et ce n’est qu’après le départ de Victor que B. soulemane a contacté la gendarmerie. On peut également supposer que ni lui, ni la gendarmerie ne connaissait Victor. Dans ce cas, impossible de le filer, puisqu’on ignore même d’où il vient. Il ne reste plus qu’à attendre son retour, pour le cueillir avec l’objet du délit.
    Le sieur B. Soulemane est le principal instigateur du meurtre de la dame parce qu’il n’a pas pris toutes les dispositions nécessaires pour l’arrestation de Victor avant qu’il ne commette son forfait. il aurait dû faire arrêter immédiatement Victor en le dénonçant sur le champ au lieu de vouloir jouer à l’infiltré ou au détective.
    Connaissant bien le corps de la Gendarmerie sans être gendarme ni même un homme de tenue, je ne crois pas qu’ils auraient agi de façon légère avec toutes les conséquences que nous avons vues.
    Attendons donc d’avoir la chronologie des évènements avant de juger.
    Que Dieu sauve le FASO

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 20:49, par rapeldesderniersjours.
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Mr le prudent,tu es intelligent.Je sais que tu étais un meilleur élève à l’école,au lycée et à l’université.J’aime des gens qui raisonnent dans ce sens.Pour ne pas les insulter d’autres parlent au hasard rien que pour décourager la force de l’ordre.Je t’informe que ces gens ne travaillent pas sans preuve.Comment peut-on arrêter quelqu’un qui n’a pas commis l’acte ?Moi je n’accuse personne.Les derniers jours,ils se jugerons eux même à ce temps nous donnons la gloire à notre Jésus.Les fléaux ne pouvaient jamais ne pas venir sur ce monde si méchant aux derniers jours.Soyez sauver au nom de Jésus les restes sur ce monde les verrons.IL serons traités sévèrements je vous le dis.

      Répondre à ce message

    • Le 8 février 2012 à 01:30, par Julius
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      "C’est dans la nuit du vendredi donc, certainement au cours d’un rendez-vous avec sa copine, que le bourreau de la femme assassinat cette dernière pour couper sa tête, afin d’aller honorer le marché déjà conclu. Le dimanche 5 février est retenu pour la livraison de la tête. Mais en attendant le rendez-vous du dimanche, le jeune orpailleur va alerter ses parents et la gendarmerie. C’est ensemble qu’ils vont tendre un piège à Victor Zoundi. Preuve qu’il voulait vraiment de l’argent, Victor Zoundi va honorer son rendez-vous, avant le jour indiqué.

      Le samedi 4 février au petit matin, il se présente à B. Souleymane le jeune orpailleur. Très serein, le jeune orpailleur le conduit chez son oncle pour récupérer l’argent, conformément au piège tendu, de commun accord, avec la gendarmerie. De là, ils ressortent ensemble pour rentrer en brousse, là où Victor avait pris le soin de cacher la tête, puisqu’il s’agit d’une marchandise avec laquelle ne peut pas se promener. Sur les lieux, B. Souleymane et son oncle constatent effectivement la présence de la tête fraîchement coupée. Ils mettent alors les conseils de la gendarmerie en pratique et Victor fut sur-le-champ, arrêté, la main dans le sac ou du moins, la tête coupée entre les mains."

      Les mots ont un sens ! Tout est clair ici, il n’y aucun doute sur le comportement fautif de la gendarmerie !

      Avec l’assurance de ma parfaite considération.

      Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 17:14, par bienvenu
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Dommage ! Toutefois reconnaissons que le recit du journaliste comporte des inssuffisances ne permettant pas une appréciation objective.L’auteur du crime etait-il commerçant sur le site d’or ? L’acheteur avait-il une bonne connaissance du vendeur de tete ? A quel moment la brigade a été informée ? Vivement que l’enquete aboutisse à un resultat permettant de situer les responsabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 17:33
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Un grand bravour aux feneants de flics,comment comprendre des flics informes restent la bras croises,interviennent jusqu’apres l’acte.Si c’est ça qu’on appelle des braves flics je suis desole,le mari de la femme doit deposer plainte contre ces gendarmes.Informe du fait ,ils accompagnent l’acte jusqu’a la fin
    desole,desole,desole,desole

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 17:43
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    du n’importe quoi dans ce pays ces gendarmes la vraiments sont trop nuls et sa ce dit tre la pour la securité des citoyens burkinabé. " qu’elqu’un te menace avec une arme : je vais te tuer tu va voir la gendarmerie et ceux ci te dise : attend qu’il te tue apres nous on n’ira l’attraper . trop bête meme.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 17:46, par le democrate
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    cè dangereux ce que la gendarmerie vient de faire. car le pire pourrait etre evité en ne le lassaint comettre l’acte

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 18:08, par sidbala
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    dommage ce qui est arrivé ! la gendarmerie aurait pu prévenir ce crime. je pense qu’elle a intérêt à s’expliquer car de mes sources d’information, il semble qu’elle avait compris dès l’approche de B souleymane, l’orpailleur, que Victor Zoundi détenait déjà la tête de sa victime. raison pour laquelle elle a mis le dispositif l’attendant. néanmoins, elle se devait de bouger un peu ne serait-ce que pour localiser et identifier l’individu. pour pouvait avoir plus offrant que Souleymane non ? dans ce cas il ne reviendrait plus et "l’enquête suivra son cours", comme d’habitude à la découverte du corps de la pauvre victime. on peut condamner la gendarmerie, cependant, il faudrait partager la responsabilité quand on sait que les pandores et les flics ne sont pas aussi équipés comme il se doit. cette brigade compte-t-il combien d’hommes ? quels moyens disposent-elle ? autant de questions que la gendarmerie devrait répondre pour éclaircir nos lanternes. pour le criminel, je suis d’avis que la peine capitale s’applique à lui. je doute qu’il soit à son premier forfait pour un crime aussi prémédité et bien camouflé. c’est un canibale ! Pas question de l’entretenir à la maco avec l’argent du contribuable surtout par ce temps où les honnêtes citoyens ont de la peine à obtenir un repas/jour.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 18:10
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    on doit aussi arrêter le batard.car il ne doit pas être à son premier si le coupeur sait intéressé a lui sait il a l’habitude de payer des têtes humaines. la gendarmerie aussi a déconné sinon arrêté le bagnard avant l’acte

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 18:18, par moi je suis François Kaboré, l’auteur de l’article
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Slut à tous et merci de l’intérêt que vous portez à cet article. en réalité lorsque le criminel Zoundi est venu proposer la tête en vente, B. Souleymane croyait que la tête était déjà coupée. et pour lui, c’est pour permettre à la gendarmerie de le prendre qu’il a dit vouloir de cette tête. Pour votre information, c’est après le départ de Zoundi que B Souleymane en compagnie de son oncle sont allé directement informer la gendarmerie qui croyait aussi que la tête était coupée. ll est à noter que les deux (Zoundi et Souleymane) ne connaissent pas, donc si Souleymane déclinait l’offre, Zoundi allait s’évaporer dans la nature et sans doute allait trouver probablement un vrai acheteur de tête et l’affaire ne serait pas connue.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 18:40, par Lareine
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Franchement,le Burkina va de plus en plus mal.Je suis scandalisee par l’acte de Victor Zoundi.Pour seulement 300.000F,V.Z a tué son amante qui lui faisait confiance dans la vie
    Pauvres de nous qui cotoyons, rions parfois avec des tueurs sans le savoir
    Qu’on le condamne à mort pour faire réfléchir certains qui seront toujours prets à commettre ce genre de crime.
    A mort !

    Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 19:13, par fasom
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Toute mes condoléances à la famille de la dame. Cette triste histoire réelle nous donne d’apprendre, que tromper son mari ou sa femme n’est pas bon. Femmes mariées,Il ne faut jamais faire des coups bas à son mari étant chez lui, tôt ou tard cela vous coûtera cher. Cela peut arriver à tout mari aussi car il y a aussi Dieu Seul le sait, des femmes qui seraient capables de commettre un tel affreux criminel. Quand on est marié, c’est fini le passé, les ex, c’est fini ; surtout qu’avec la Saint Valentin, les retrouvailles ne manquent pas. Il faut arrêter ce sieur qui a commandé la tête ; et même faire des enquêtes approfondies, sur les sites d’orpaillage ; car beaucoup de commerces de corps humains se font en douce.
      Que Dieu nous aide

      Répondre à ce message

    • Le 7 février 2012 à 23:45
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      "pour 300 000 fcfa seulement" c’est l’avis de beaucoup d’internautes. Es ce que celà veut dire qu’ils sont eux prêts à faire la meme chose ou seulement comprendriont-ils l’acte si le montant était plus important ???

      Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 19:11
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Je suis scandalisé !!! je n’arrive plus a comprendre le rôle de la gendarmerie. Ca sert à quoi une telle arrestation. Si c’est pour tester voir si un humain est capable de couper la tête d’un autre, je crois qu’on a dépasser ce débat. il s’agit d’empêcher et de punir. Mais que la gendarmerie ait été informée et qu’elle ait attendu la fin de l’acte pour dire pri la mains dans le sac c’est, insultant pour les parents de cette femme voire pour tous les burkinabé. Sincèrement de plus en plus je crois plus que la gendarmerie résout les problèmes de la population Burkinabé. c’est la pire des façons à mon avis de dire qu’on a fait un exploit. Et dire que les média et les autorités la félicitent, c’est a croire vraiment que le ridicule et l’irresponsabilité sont à leur apogée au pays des hommes intègres

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 19:16
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    citoyen Burkinabè vivant à Milan (Italie) Pour moi le cher ministre de L’interieur doit limoger toute la Gendarmerie de Réo ou bien il démissione car c’est 1 honte pour le Ministère de l’intérieur( la pauvre Dame pouvait etre sauvée .

    Quelle honte pour la Gendamerie.

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 19:22, par Rod
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Il est inacceptable que le journaliste traite cet acte ignoble de la sorte. Tâchez s’il vous plait d’être plus humaniste la prochine fois. La vie humaine n’est-elle pas plus importante et ne mérite t-elle pas plus de considération que çà ?

    IL est temps que le citoyens Burkinabè sachent qu’ils ont des droits et qu’ils doivent les connaître aussi bien la présombtion d’innocenc que de culpabilité. Si les parents de la victime le savent ils pouraient traduire en justice et B souleymane et la gendarmerie pour n’avoir pas réagit avant l’acte pour non assistance de personne en danger

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 19:23
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    citoyen Burkinabè vivant à Milan (Italie) Pour moi le cher ministre de L’interieur doit limoger toute la Gendarmerie de Réo ou bien il démissione car c’est 1 honte pour le Ministère de l’intérieur( la pauvre Dame pouvait etre sauvée .

    Quelle honte pour la Gendamerie.SVP Repondez à mon message

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 19:23, par Nidale
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    "Paniqué dès le départ, le jeune homme se ressaisit et dit à Victor Zoundi qu’il est intéressé par la tête dans le seul but de le faire prendre par la gendarmerie".
    Ce Monsieur est bel et bien l’instigateur du meurtre. N’importe quel juge d’instruction sérieux devrait le condamner si les choses se sont réellement passées ainsi. Il se prend pour l’inspecteur Colombo ou quoi ? que chacun fasse son boulot ! Il n’a aucune compétence pour prendre des initiatives aussi criminelles !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 20:03, par jb
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    pourkoi ne pa arreter les 3 le coupeur l’acheteur et le gendarme ils sont tous des criminels mon pauvre pays

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 20:11, par MS
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    je voudrais profiter attirer l’attention des filles du Burkina de faire beaucoup attention aux orpailleurs artisanaux qui reviennent dans les villes avec le coeur endurci et rares sont ces orpailleurs qui ne prennent pas la drogue ;rentrer dans un trou de plus de 60 mètres pour chercher l’or est plus difficile que couper la tête de quelqu’un . ce sont des gens qui ont une certaine coyance aux WACS et Dieu seul sait combien ils en ont décapités.
    aussi j’attire l’attention des forces de l’ordre qui sont dans les sites miniers de faire beaucoup attention car avant que ca ne devienne ainsi , ca commence d’abord par eux ; la corruption , l’impunité et la recherche du Gain facile ;petits sous pour faire taire des problèmes.
    il faut que les autorités se lèvent pour règlementer le travail de l’OR au BF où les gens croient facilements aux marabout .tout récemment décapiter la tête d’un cadavre dans la région de Ouahigouya ,à Bobo avec l’homme exciseur à but lucratif .si les autorités peuvent aussi interdire le maraboutage car il est à la base de prèsque tous les crimes de tueries d’Homme commis au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 20:49, par manesse
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    c’est triste et desolant ! 300 000frs pour une vie humaine et de surcroit quelqu’un qu’on connait avec qui on a des affinités ! la jeunesse est prete à tout pour s’enrichir ! il faut moraliser la société pour prevenir de tels drames.quant aux gendarmes et autres personnes impliquées dans cette macabre affaire, il y a lieu de situer les responsabilités. Que DIEU sauve mon FASO

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 20:51
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    sans avoir la certitude d’un acquéreur ce monsieur n’aurait sans doute pas assassiné cette dame. l’acquéreur tout comme la gendarmerie sont coupable et doivent être punis. quel amateurisme ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 22:02, par Salam
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bonjour a tous !
    Apres lecture de l’article, on comprend aisement pourquoi la gendarmerie est fortement mise en cause dans certains des commentaires.Toutefois, quand les emotions s’apaisent, on peut voir une autre lecture de l’incident.
    Tout d’abord mes condoleances a la famille eploree par cet acte ignoble.
    Entre nous, on sait aussi que ce n’est pa la premiere fois qu’on entend une histoire de coupeur de tete pour faire fortune.Ensuite dans tous les mythes populaires de ce genre, il es toujours question "d’or et de Tete humaine".les sites d’exploitation artisanale d’or sont par consequent les endroits propices a ce genre de crimes.
    Pour revenir a ce Zoundi, il es alle comme le souligne le journaliste "tater le marche".Pourquoi ? Parcequ’il sait que les sites orifers regorgent de preneurs. Et etant donne le type de transaction (macabre) dont il veut etablir, il ne peut se promener n’importe ou avec sa "marchandise". Et rien ne dit que Zoundi n’avait pas deja la tete humaine a sa disposition. Rien ne dit aussi que ce diablotin en etait a son premier crime. On ne devient tout de meme pas coupeur de tete du jour au lendemain.Par consequent cet orpailleur en acceptant les termes du contract n’a pa necessairement contribue a la mort de la victime.Car si ce n’etait lui, s’aurait ete un autre qui peut etre n’allait pas denoncer le criminel (rapelons qu’il faut une determination et une motivation exceptionnelle pour etre chercheur d’or artisanal avec tous les dangers que l’on sait). Donc ce monsieur en informant la gendarmerie n’a fait que son devoir.Maintenant les gendarmes doivent circonscrire leurs options au vu de l’information dont ils disposent. Ont-ils affaire a un individu ou a un reseau ? Es-ce un crime en serie ? . Il faut etre un bon satan pour s’atteler a pareille activite tout seul.(on sait aussi que malgre le fait que l’on decrie partout le danger que comporte les mines dites artisanales, les forces de l’ordre ne sont jamais les bienvenues dans ces localites).Si personne n’avait broncher personne n’aurait su qu’une bonne dame a perdu la vie pour enrichir des criminels. Je pense a mon humble avis que les gendarmes ont assume que le crime avait deja commis et qu’il fallait mettre le ou les criminel(s) hors d’etat de nuire.Par consequent ils ne pouvaient qu’attendre et le pieger.C’est malheureusement tres ecoeurant parcequ’il ya eu mort d’Homme. Lefaso.net est a saluer pour nous avoir publier une telle histoire parcequ’il fut un temps ou des crimes semblables etaient relayes au satut de mythes ou "il parait que.." par manque de diffusion. Des reportages pareils amenent les autorites a se pencher sur ce type de crimes et a y mettre les moyens pour les prevenir

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 22:56
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    D’abord paix à l’ame de la disparue.
    Je dis tout simplement bravo à la gendarmerie, et merci à B.Souleymane. Je ne suis pas un gendarme, ni un homme de tenue, encore moins homme de droit. Mais, je constate que la pluspart des écrits condamnent a priori la gendarmerie et sieur B. Souleymane. Retenez une seule chose :
    - sur quelle base Vitor Zoundi pouvait etre arreté ? Si demain, on arretait un d’entre vous sans la moindre preuve, que diriez-vous ? Vous etes pas des intellectuels. Excusez-moin du terme. Et, je vais plus loin en disant que c’est la sanction de l’infidalité pour cette dame mariée. Et, si son mari l’avait surpris avec Victor ? ça pouvait se terminercomment ? Salut...

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 23:39, par Un anéanti...
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    C’est du vrai n’importe quoi cette histoire, et les journalistes qui ont écrit cette connerie et qui osent conclure sur "un grand coup" de la gendarmerie sont soit trop naifs, soit je ne sais pas quoi...

    Donnez au moins des infos sur le fait que celui qui a tendu le piège savait ou non que la tête était coupée.
    Qui vous assure que celui-ci voulait lui tendre un piège, ou qu’il a flippé après conclusion du marché et s’est retracté ?

    Moi je suis écoeuré de voir une gendarmerie qui collabore avec un commanditaire pour tendre un piège idiot qui consiste à attraper un criminel après le meurtre au lieu d’éviter ce crime. Je n’ai pas de mots pour dire ma consternation...c’est vraiment triste, et encore plus triste que cela soit présenté comme un succès par des journalistes sans la moindre retenue...

    Répondre à ce message

  • Le 7 février 2012 à 23:55, par Le Guerier
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Les vraie criminels ici sont les gendarmes car ils doivent connaitre mieux que quiconque que la vie d’un humain est precieux pour attendre tranquillement que ce delinquant passe a l’acte avant d’agir.Ils ne meritent meme plus le titre de gendarme.Un Vrai gendarme qui prete serment de veiller sur la securite de son peuple ne reagit pas ainsi.
    Quel horreure !
    Ces gendarmes doivent etre radier et juger.

    Quand au journaliste de ce article, je trouve idiot de votre part de felicite une telle action denla gendarmerie. Ou sont passe vos code d’etique de journaliste ? N’etes vous pas sense denonce et condamne tel acte ? Degoutant ! Deguelas !
    Quel Manque de professionnalisme !

    Pour Mr le Prudent, n’est ce pas la responsabilite des gendarmes de mene les enquete pour retrouve Mr Zoundi avant qu’il ne commet un crime aussi atroce ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2012 à 00:30
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    tous les trois sont fautifs,
    si cette femme ne trompait pas sont mari et en plus avec un délinquant,si l’orpailleur avait avertit la police et intimidé avait entamé une enquête avant que cette femme ne se fasse tué,nous en serions pas là.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2012 à 00:37, par ZMG
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    Bonjour,

    Je comprends la reaction des internautes qui sont contre la Gendarmerie,mais je ne sais pas si les gens se posent la question a savoir reellement si le journaliste ne sait pas trompe dans son recit parce que tout porte a incriminer la gendarmerie et B Souleymane pour non assistance a la pauvre dame.Nous demandons a la Gendarmerie de donner sa version comme elle aime le faire en invitant la presse.Je suis presque sur que si l`article avait ete presente a la Gendarmerie avant sa publication des modifications allaient etre faites car tels que ecrit le lecteur n`a aucune notion du moment ou elle a ete prevenue et le recit l`accuse.Soyons prudent dans nos jugements,pesons le pour et le contre.
    cette triste histoire nous interpelle tous : politiciens,parents et enfants.la valeur humaine n`a plus de sens dans notre societe gangrenee par la corruption,la mal gouvernance,la fuite de responsabilite etc...Voyez vous jusqu`ou le gain facile peut nous amener,les gens cherchent a devenir rapidement riches par des raccourcis.si on peut couper la tete d`un etre humain sans etats d`ames et l`emporter, je pleurs notre Faso.Que Dieu nous protege.
    Paix a l`ame de la dame.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2012 à 00:55
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    La pauvre pourrait être en ce moment en vie si les gendarme avaient pris l’initiative d’informer leur collègue de Imasgo afin qu’ils appréhendent cet individu avant l’acte !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 février 2012 à 01:53, par davidburkina
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    fuck la gendarmerie et le journaliste qui report qui dit qu ils ont fait un bon travail,le receleur doit etre aussi arrete. j ai honte pour la securite de mon pays

    Répondre à ce message

    • Le 8 février 2012 à 12:28, par AB
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      Une erreur (humaine) a été commise, la dame a perdue la vie. Mais sans vouloir charger quelqu’un de quoi que ce soit, à mon avis des questions restent posées et demandent à être tirées au clair :
      - Pourquoi Victor a adressé son offre à Souleymane ?
      - Qui a indiqué Souleymane à Victor et pourquoi ?
      - Si quelqu’un a été l’indicateur de Souleymane, n’a-t-on pas dénoncé un fournisseur qui a mal ficelé son affaire dans de but de masquer bien d’autres choses ... ???
      - Victor a-t-il commis le crime et enterré la victime seule ?

      Bien d’autres questions se posent et j’espère que la gendarmerie se les posent, après la première erreur.

      C’était une petite contribution que j’espère utile.

      Répondre à ce message

  • Le 8 février 2012 à 11:53, par kusang
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    NULS LACHES ET PITOYABLES NOS FORCES DE SECURITE. ILS ONT TENDU UN PIEGE A L’ASSASSIN POUR L’ARRETER... POURQUOI N’AVOIR PAS TENDU LE PIEGE POUR EVITER CE CRIME ? ONT ILS POSER DES QUESTIONS A SOULEYMANE POUR EN SAVOIR PLUS ? LAISSER COMMETTRE UN MEUTRE POUR JOUER APRES AUX HEROS. N’IMPORTE QUOI !!!!!!!!! JAI HONTE A VOTRE PLACE.

    Répondre à ce message

    • Le 11 février 2012 à 19:51, par Expert Miami
      En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

      En lisant tous vos commentaires je me rend bien compte de toutes cette rage que vous avez. Alors je vous pose la question, Etes vous sûre d’avoir bien lu, mais surtout appréhender la situation ? Je ne souhaite défendre personne, mais il n’est écrit nul part que Souleymane connaissait Zoundi où son village avant la proposition de vente, alors selon vous il aurait dû se faire aider l’attacher et l’amener à la gendarmerie où il sera vite libéré car ce sera la parole de l’un contre l’autre, et sûrement qu’il aurait fait la même offre sur un autre site à quelqu’un de moins conscient que Souleymane. Cette mort est triste, mais les faits tels que relatés, ils pouvaient pas agir autrement. Si Souleymane connaissait le village de Zoundi, on l’aurait surveillé et arrêté à tant. Franchement c’est pas évident mettez vous à la place de Souleymane quelqu’un que vous connaissez pas, vous l’avez jamais vu vous propose une telle chose, vous prévenez les forces de l’ordre, mais que peuvent t’il faire sauf attendre dans la mesure où c’est le vendeur qui est entré en contact avec vous, vous ne connaissez pas son nom rien sur lui sauf le lieu et la date convenu. Ils sont pas des génies pour deviner, et ils sont pas équipés pour les portraits robots et où de systèmes d’appels à témoin.
      Celui qui critique le journaliste pour sa présentation qu’il nous trouve des maux pour remplacer tête humaine dans ce contexte, ceci est fait pour choquer pour montrer à quel point l’argent peut détruire des vies, au point que chez les jeunes en quête de gain facile la vie de son semblable est comme celle d’un animal domestique.

      Répondre à ce message

  • Le 28 février 2012 à 12:10, par Mr COMPAORE
    En réponse à : Criminalité : Pour 300 000 FCFA, Victor Zoundi coupe la tête d’une dame

    c’est dommage que nos gendarmes soient des ’’médecins après la MORT’’. Ils(nos gendarmes) agissent comme le gouvernemente de BURKINA FASO, TOUJOURS après un problème(une crise).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés