Qu’est ce que tu fais avec ton salaire ? Voilà une question qui fait sourire bien d’hommes, agace et entraine de nombreuses disputes entre les couples

vendredi 3 février 2012 à 01h14min

L’émancipation de la femme faisant bien les choses aujourd’hui une femme est capable, d’aller à l’école de s’instruire, d’exercer un métier et même d’avoir un compte en banque sans l’autorisation de son époux. Mais voilà cette chère émancipation bien qu’aidant les femmes est aussi entrain de lui faire du tord car elle donne l’occasion à bon nombre d’hommes de se camoufler derrière ce thème et de fuir leurs responsabilités.

L’émancipation de la femme faisant bien les choses aujourd’hui une femme est capable, d’aller à l’école de s’instruire, d’exercer un métier et même d’avoir un compte en banque sans l’autorisation de son époux. Mais voilà cette chère émancipation bien qu’aidant les femmes est aussi en train de lui faire du tord car elle donne l’occasion à bon nombre d’hommes de se camoufler derrière ce thème et de fuir leurs responsabilités.

Car je ne sais pas si vous partagez la même opinion que moi mais je trouve que la POPOPTE ou le NANSONGWO a une signification énorme et surtout importante pour la vie de couple.

Mais voilà aujourd’hui nombreuses sont les femmes qui assurent le quotidien de leur famille car comme dit plus haut « égalité des sexes » donc ce que homme peut faire femme peut le faire aussi. Cependant ce n’est pas dans tous les cas que cela est intéressant. Je sais qu’aucune femme ne vous dira qu’elle n’est pas fière de son homme quand il lui tend la popote ; je n’ai pas dit déposé sur le chevet du lit ou même sur le bord de la table à manger. .. de toute façon Madame va voir car elle n’attend que ça, NON !!!

Pour la femme la POPOTE a une signification importante car elle montre à quel point il ya une hiérarchie dans la vie de couple et c’est un énorme plaisir pour elle de se voir tendre la popote PAR SON homme, j’ai bien dit son homme et non son amant à la fin du mois, je n’ai pas dit aussi vers le 10 du mois ; L’on sait tous et toutes que le budget voté pour la POPOTE ne suffit jamais et que très souvent ce sont les femmes qui complètent, car ce que les hommes ignorent une fois qu’il donne la POPOTE et un changement survient au cours du mois comme l’augmentation des denrées ou encore l’arrivée d’un étranger comme on le dit ici , le montant de la POPOTE augmente rarement et si on peut dire jamais et pourtant la famille continue à s’alimenter c’est donc à la femme de jouer ce rôle de compléter le manque, cependant rare sont les fois où on reconnait ces efforts.

En fait ce que je veux dire là c’est que la popote est le signe même, que l’homme est présent et préoccupé par le bien-être de sa famille. Dans les temps anciens, un homme qu’on appelait riche et respecté était celui qui simplement était capable de remplir le grenier chaque année, afin que sa famille ne meurt pas de faim. Et la tache de la femme était de trouver la sauce et ainsi fonctionnait le couple.

De nos jours les hommes n’accordent aucune importance à la popote, et je me dis que c’est ce qui explique souvent le manque de respect envers les époux car ils perdent même leur autorité et le risque aussi de perdre leurs épouses. Car si vous ne prenez garde MESSIEURS vous risquiez de vous faire nourrir par le voisin, puisqu’ à défaut d’assurer la popote la femme se débrouille comme elle peut.

Alors en bon entendeur Salut !!!!!

B.

Messages

  • Vous n’avez pas de femme vous ou vous etes une femme.ca se voit. Vous n’avez aucune idée sur les vraies pratiques des ffemmes dites salariées sinon vous ne pourriez jamais tenir un tel discours. ca fait honte les convictions et pratiques de bcp de femmes dites salariées.

    • TU AS PARFAITEMENT RAISON. CA DOIT ETRE UN GROS CELIBATAIRE

    • Je suis parfaitement d’accord avec vous !Vous avez vu juste.J’ai en mémoire le cas d’un ami:pendant qu’il trimait seul pour subvenir aux besoins de sa famille et de ses enfants avec son modeste salaire,sa femme avait plus d’un million de FCFA dans son compte,sans aucun souci pour la misère dans laquelle la famille vivait !!!!

  • Burkina moderne doit appliquer ce devoir sans detours.Je me demande porurqoi creer une famille sans cette indeniable contribution.La famille a mon avis a les memes lois qu une entreprise privee a gerer.L instauration d un budget famillial devrait pallier cette irresponsabilites de certains hommes,qui font la priorite a leurs maitresses qu a leurs femmes.

  • Divagation, Divagation, vous parlez sans savoir ou vous allez.
    L’homme est le chef de famille non pas parcequ’il donne (et non pas tend)la popote mais parceque Dieu l’a etabli chef. Malheur a la femme qui ne le reconnait pas, peu importe le comportement du mari.

    Dans le monde d’aujourd’hui chaque foyer devrait trouver une formule qui marche pour lui. c’est dire que ce qui marche pour moi, ne marche pas forcement pour mon voisin, donc il est difficile de trouver une formule qui marche pour tous tant les situations que vous vivons sont diferentes.

    je vous donne mon exemple qui pourrait inspirer beaucoup. La base d’un foyer epanoui c’un un Homme et une Femme qui tous deux craignent Dieu et desirent le meilleur pour leur conjoint. Ma femme et moi nous sommes marie depuis plus de 10 ans. Nous sommes tomber d’accord sur la repartition des taches. L’homme a ses taches (souvent plus difficiles) et la femme aussi a les siennes (souvent plus nombreuses. Cela n’empeche pas que l’homme fasse une tache en principe reserve a la femme et vis versa. Mais quand ca arrive (et ca arrive souvent)le conjoint qui recoit l’aide est bien heureux. Nous avons aussi etabli le budget de la famille. Nous avons chacun son compte personel et nous avons un compte commun pour les depenses de la famille y compris le loyer de la maison, eau, electricite, internet, nourrituree, scolarite des enfants et leur besoins, soins medicaux, loisirs. Chacun de nous verse la moitie de son salaire (ou ce qu’il ou elle gagne) dans le compte de la famille et garde l’autre moitie dans son compte personnel. Les depenses du compte personel sont surveilles par chacun de nous. De l’autre cote chacun gere son compte personnel comme il veut sans rendre compte a qui que se soit. Ca lui sert a payer son essence, reparer sa voiture, payer ses habit et surtout aider les membre de sa famille sans avoir a informer son conjoint. C’est dans son compte psersonnel que chacun puise s’il veut faire un cadeau a son conjoint.

    La vie de maries est une chose merveilleuse, evitons de vouloir toujours opposer l’homme et la femme. si on a choisi de vivre ensemble c’est parcequ’on s’aime. Et quand on aime on se sacrifie pour la personne qu’on aime. Le foyer marche bien si on sait reconnaitre que chaque conjoint a des devoirs vis a vis du foyer mais a aussi droit a un espace de liberte et d’independance vis a vis de son conjoint. c’est cette liberte (et non libertinage) qui maintien et renforce les liens du marriage.

    Dieu benisse tous les foyers qui cherchent a vivre dans la paix et l’harmonie.

    • bonjour le fils du pauvre,j’ai lu avec interêt ton message j’ai été frapper par la sagesse avec la quelle tu gère ton foyer,mais quand tu dit la moitié de ton salaire je me demande combien il te faut la fin du mois et aussi a ta femme pour que rien que la moitié soit suffissante pour gèrer la famille ?,connaissant la cherté de la vie d’aujourd’hui. je suis celibataire et suis prèt a ecouter vos conseils car je sens que sa vient d’une personne responsable et organiser !!!

      mes salutations

    • bonne intervention mon frere Seulement je ne suis spas d’accord quand tu y mets dieu dedans a dire ceci cela Dieu n’ jamais dit que l’homme doit dominer la femme Ca c’est faux !
      SOME

    • DIEU EST LE MAITRE DU CHRIST, LE CHRIST EST LE MAITRE DE L HOMME ET L’HOMME EST LE MAITRE DE LA FEMME. C’est l’apôtre PAUL qui le dit. Donc l’homme est le chef de la famille et le CHRIST, que le paix de Dieu soit sur lui, n’est pas DIEU mais son envoyé

  • Monsieur l’auteur ou Madame l’autrice ; vous même vous vous contredisez. Vous dite que l’homme doit donner la popote plus haut.Puis vous dites plus bas que :"Dans les temps anciens, un homme qu’on appelait riche et respecté était celui qui simplement était capable de remplir le grenier chaque année, afin que sa famille ne meurt pas de faim. Et la tache de la femme était de trouver la sauce et ainsi fonctionnait le couple."Donc par comparaison à l’ancien temps la femme devrait prendre en charge :
    - la sauce(popote) sauf la viande
    - Les factures d’eau
    - le prix du moulin
    - le prix du bois
    Je ne suis pas encore marié mais je suis prêt à l’appliquer au moment venu.
    - de payer la bonne
    L’homme doit s’occuper :
    - de l’achat des vivres
    - du payement du loyer
    - d’habiller sa femme
    - de la prise en charge des enfants( scolarisation, santé,...)
    - de payer le gardien
    - d’équiper la maison
    - de fournir la viande pour la sauce

    • moi je pense que ce n’est pas parcequ’on une femme qu’ont doit lui rebdre heureuse a touy prix ; de toute les facons vous conviendrez avec moi que l’homme meme de nature est un eternel insatisfait. toute les charges du foyer ne peuvent pa etre soumi a l’homme.

    • Vous savez nous vivons dans des contextes différents et je crois que l’organisation d’un couple en matière de dépenses, d’éducation et biens d’autres doivent être propre au couple . C’est à dire que le couple s’organise en fonction de leur revenu pour s’entendre de la manière dont il va administrer leur famille et non appliquer la méthode standard qui dit que c’est l’homme qui doit donner la popote.
      Les comparaisons des gestions des autres couples font qu’on mette en péril l’intégrité de notre couple car les revenus ne sont les mêmes. Expliquer aux femmes qu’elles comprennent le sens du mot revenu par rapport au mot salaires.
      Mon ami Chauffeur peut avoir un salaire de 50 000 et sa femme 30 000.
      Et moi cadre je touche 100 000 et ma femme 50 000. Maintenant il se trouve que mon ami est le chauffeur d’un directeur qui fait au moins 2 à 4 missions par moi,sa femme en plus de son salaire vent des pagnes régulièrement.
      Vous croyez que bien que mon ami soit un simple chauffeur et moi cadre on peut comparer les deux couples :
      *Moi je peux faire plus d’une année sans mission ainsi que ma femme.
      Et si ma femme suit la femme de mon ami, il y aura problème un jour.

    • ta femme dira "meme la femme du chauffeur vaut mieux que moi"...

  • Probablement que l’auteur de cet écrit est une femme.

    quelques questions :
    Qu’est ce que la femme fait avec son salaire et c’est chez le voisin elle va chercher le complement ? Vous chercher autre chose, madame !
    Ne doit-on s’entre aider ?
    Autrefois c’est autrefois. Faites avec votre epoque !

    Remarque:Vous n’etes pasobligée d’écrire.

  • Est-ce que l’auteur de l’article peut m’eclairer sur le theme qu’il a aborde et ce qu’il pense avoir dit ?

  • Je crois que ce sujet a vait été abordé il n’y a pas si longtemps. Pourquoi le reprendre si vous n’avez rien de nouveau ou de plus à apporter ? Oubien, s’agit-il de meubler votre temps et l’espace dont vous disposez ? A moins que vous ne me dites que c’est pour recueillir les conseils gratuits des internautes comme Kôrô, Anta, Nobga et autres.

    Je vous donne un cas précis à propos. Un homme fonctionnaire a payé un véhicule au revoir la Belgique en décembre 2011, il fait le dédouanement en fin janvier 2012 et il demande à sa femme commerçante de lui trouver de quoi faire le mois de février. Vous savez ce qui s’est passé ? La femme à dit niet. C’est ainsi que j’ai su l’histoire. Parce qu’il a fallu que j’intervienne pour expliquer à la femme qu’il est préférable que le mari emprunte à sa femme qu’à une banque car c’est sans intérêts. De plus la voiture est familiale. Il ne faut pas toujours penser que c’est pour les maîtresses. Ce n’était pas facile, je vous assure.

    Or, si c’était la femme qui avait payé le véhicule, elle exigerait du mari qu’il fasse le dédouanement. Conclusion : nos femmes ont mal compris l’égalité de droits. Il faut plutôt les sensibiliser. Ceci ne signifiant pas que tous les hommes sont responsables.

    • Bien vu, ce sujet a été développer il y a un bout de temps mais j’ai demandé au responsable de l’écrit d’approcher les vieux couples, des personnes ressources pour comprendre et pouvoir aider les gens au lieu de laisser les gens sans expériences, non mariés et qui sont dans des contextes différents de se prononcer sur un sujet qu’ils ne maitrisent pas. Car au lieu d’aider les gens vous aller mettre de l’huile dans le feu pour ceux qui ne seront pas à mesure de comprendre votre interrogation.

  • Argument un peu sterile a mon gout. je suis une femme, pas encore mariee mais je pense que dans le couple il suffit juste de s’entendre sur les charges. Peut-etre Monsieur ne donne pas l’argent de la popote mais paye le loyer et autre grosses factures. c’est juste une question d’entente (qui fait quoi ?). Dans la mesure ou l’homme ne fuit pas ses autres reponsabilites, si je travaille popote la j’en fais mon affaire.... en plus on ne peut pas vouloir une chose et son contraire, si on veu egalite des sexes faut bien s’attendre a des inconvenients. je suis pour emancipation de la femme, mais on est complementaires, pas egales.

    • Selon Paul l homme est le maitre de la femme, Christ est le maitre de l homme et DIEU est le maitre de Christ. Donc le debat est clos.monsieurs assurons la popote.
      PS, j’ai epouse 10 femmes et j’ai 50 gosses, j’ assure toutes Les depenses seul. Juste une blague pour vous arracher le sourire. Aller on garde le sourire.I

    • Je te fais une offre de mariage dans l’immédiat, Chou !!!

    • @ Chou ,
      j’apprécie ta façon de penser vue que tu prétends être une fille non encore marié. Ce que tu dis est tellement logique et beaucoup de jeunes filles disent la même chose.
      Avant le mariage, chaque fois qu’elle vient préparer chez toi, elle paie elle même tout ceux dont elle a besoin. si tu lui propose même la popote, elle refuse pour te prouver toute sa bonne fois et son engagement à prendre en charge la popote dans le foyer ;
      Seulement, et cela très souvent, lorsqu’elle y entre comme on le dit, est reconsidère sa position.
      et dieu seul sait combien de techniques et de tacts elles disposent pour te le faire savoir.
      Comme disait quelqu’un qui a intervenu plus haut, il n y a pas de modèle prêt à porter pour n’importe quelle famille vue que chacune est différente. Ce qui compte surtout, c’est que chacun joue honnêtement par partition sans tricher.

    • Ma soeur qui parle de l’égalité entre homme et femme et qui est prète à se jetter dans le NANSONGO pour aider son mari, faites attention, car si vous avez affaire à un irresponsable, et que vos ne prenez garde, toutes les depenses seront entre vos mains. Certains homme pensent qu’accepter de prendre en charge les besoins pour la cuisine, c’est assumer l’approvionnement de la famille en vivres, payer la servante, les produits pour le menage et l’ entretien de la maison.... Attention donc, car d’ autres ont voulu se montrer solidaires de leur mari dans les dépenses de la maison et de nos jours elles assument seules la quasi totalité des charges. En bon entendeur ... Salut.

    • Ma soeur qui parle de l’égalité entre homme et femme et qui est prète à se jetter dans le NANSONGO pour aider son mari, faites attention, car si vous avez affaire à un irresponsable, et que vos ne prenez garde, toutes les depenses seront entre vos mains. Certains homme pensent qu’accepter de prendre en charge les besoins pour la cuisine, c’est assumer l’approvionnement de la famille en vivres, payer la servante, les produits pour le menage et l’ entretien de la maison.... Attention donc, car d’ autres ont voulu se montrer solidaires de leur mari dans les dépenses de la maison et de nos jours elles assument seules la quasi totalité des charges. En bon entendeur ... Salut.

    • L’auteur a mis le doigt sur un problème crucial qui fait des ravages dans les foyers. Une tiers personne ne peut intervenir pour régler facilement les frictions entre les conjoints dans le domaine de la popote.
      Les hommes en général aiment fanfaronner en distribuant leur argent à tout vent, à tout venant : - parents, amis, collègues..., maîtresses Quand bien même il n’a rien laissé pour les dépenses de la maison, un homme choisira de bien se faire voir à l’extérieur même s’il y a le feu à la maison.
      La célibataire ci-dessus, qui est prêtre à tout prendre en charge quand elle sera mariée apprendra à ses dépens que c’est suivant le genre d’homme qui l’épousera qu’il faut aviser, au lieu de se jeter à l’eau et à l’aveuglette comme elle le fait.
      Bien sûr, il y a des femmes très cupides et dépensières, heureusement peu nombreuses.Mais,une femme ne peut ignorer les besoins de ses enfants, de sa famille et jeter son argent par la fenêtre comme ci-dessus mentionné.La grande majorité des femmes dépensent plus leur avoir dans le bien-être de leur famille, en silence. Peu de maris le leur reconnaissent parce qu’elles ne leur remettent pas dans la main l’argent de ses dépenses.Observez bien.Faites-vous un examen de conscience, suivez les menues dépenses de la famille...
      Merci à l’auteur de l’article ;

    • Ce problème est un vrai fléau qui fait vraiment des ravges aau niveau des couples. Celle qui compte se jetter à l’eau sous le prétexte de l’égalité ignore qu’ il ya des hommes irresponsables vis à vis de leur famille mais très responsable lorsqu’ ils sont dehors.Tenez lorqu’ il revient nuitament pour ne pas faire face certains besoins pourtant urgents allez- vous contunuer à être la pourvoyeuse à tous les niveaux parceque vous trop bien compris l égalité ?
      J’ en connais qui ne donnent ni les vivres ni les condiments, ils se vante juste de règler l’eau et l’ électrcité comme si l’ on ne vivait que de ces éléments. D ’ accord pour contribuer aux dépenses de la famile mais de là à nourrir et blanchir monsieur ça vraiment c’ est le comble.

    • Ce problème est un vrai fléau qui fait vraiment des ravges aau niveau des couples. Celle qui compte se jetter à l’eau sous le prétexte de l’égalité ignore qu’ il ya des hommes irresponsables vis à vis de leur famille mais très responsable lorsqu’ ils sont dehors.Tenez lorqu’ il revient nuitament pour ne pas faire face certains besoins pourtant urgents allez- vous contunuer à être la pourvoyeuse à tous les niveaux parceque vous trop bien compris l égalité ?
      J’ en connais qui ne donnent ni les vivres ni les condiments, ils se vante juste de règler l’eau et l’ électrcité comme si l’ on ne vivait que de ces éléments. D ’ accord pour contribuer aux dépenses de la famile mais de là à nourrir et blanchir monsieur ça vraiment c’ est le comble.

    • Merci ma soeur pour le conseil car ce n’est en effet pas fort évident. Les hommes sont rarement reconnaissants.

    • Je trouve votre phrase "complémentaires , pas égales (égaux de préférence, :-)" très à propos ! En effet beaucoup de femme font facilement cette confusion ; certaines vont jusqu’à brandir l’exemple du Canada comme pays où l’égalité est de mise. Personnellement, je pense que chacun à un rôle à jouer dans le couple et si la femme travaille elle doit jouer sa partition.Il ne faut pas quand ça vous arrange brandir l’égalité mais quand il s’agit de mettre la main à la poche, on te dit que c’est toi l’homme !Tu te saignes pour tout gérer mais c’est toujours insuffisant. Alors tu va voir dehors pour déstresser...

    • Je trouve votre phrase "complémentaires , pas égales (égaux de préférence, :-)" très à propos ! En effet beaucoup de femme font facilement cette confusion ; certaines vont jusqu’à brandir l’exemple du Canada comme pays où l’égalité est de mise. Personnellement, je pense que chacun à un rôle à jouer dans le couple et si la femme travaille elle doit jouer sa partition.Il ne faut pas quand ça vous arrange brandir l’égalité mais quand il s’agit de mettre la main à la poche, on te dit que c’est toi l’homme !Tu te saignes pour tout gérer mais c’est toujours insuffisant. Alors tu va voir dehors pour déstresser...

    • Pourquoi les hommes devraient ils être reconnaissants de quelque chose dont vous avez vous aussi la charge ? Je ne défends point l’homme irresponsable qui abandonne trop de charges à sa femme. Mais si vous contribuez à la maison, vous n’aidez pas votre mari mais vous contribuez à l’épanouissement du couple, des enfants en accomplissant un devoir ! Quand on vous dit que le Canada est champion du monde de l’émancipation, informez vous pour savoir comment se comportent les femmes la bas. Même ici souvent on parle "d’invitation à la française" où chacun paie sa consommation ; combien de femmes seraient d’accord ici ??? Alors autant les femmes consentent à laisser l’homme tout gérer, autant elles devront supporter qu’il soit le maître incontesté et incontestable du foyer, malgré ses quelques dérapages...en tout cas moi je ne manque pas de le dire, et si mon épouse veut contrôler mes va-et-vient (chose que les femmes adorent faire), elle devra jouer sa partition

    • Mon frère, c’est comme si tu parlais pour nous tous ! Ce que tu dis est tellement vrai et pour avoir été un vieux célibataire je l’ai expérimenté à deux reprises parmi lesquelles mon épouse actuelle. En réalité, elles n’attendent même pas de "rentrer" hein. Quand elles sentent que ça devient serieux, tu vas dans leurs familles, etc. elles deviennent de moins en moins serviables jusqu’à finir par te réclamer pour elles-même. Donc vous faites tout ça à cause de "la place" là !!??

    • LA PREMIÈRE RESPONSABILITÉ D’UN HOMME DANS UN FOYER EST D’ASSURER AU LIT LE MAXIMUM POSSIBLE. QUI DIT LE CONTRAIRE ? SINON TA POPOTE ET AUTRES EFFORTS SERONT NON RECONNUS.

    • Pourquoi les hommes devraient ils être reconnaissants de quelque chose dont vous avez vous aussi la charge ? Je ne défends point l’homme irresponsable qui abandonne trop de charges à sa femme. Mais si vous contribuez à la maison, vous n’aidez pas votre mari mais vous contribuez à l’épanouissement du couple, des enfants en accomplissant un devoir ! Quand on vous dit que le Canada est champion du monde de l’émancipation, informez vous pour savoir comment se comportent les femmes la bas. Même ici souvent on parle "d’invitation à la française" où chacun paie sa consommation ; combien de femmes seraient d’accord ici ??? Alors autant les femmes consentent à laisser l’homme tout gérer, autant elles devront supporter qu’il soit le maître incontesté et incontestable du foyer, malgré ses quelques dérapages...en tout cas moi je ne manque pas de le dire, et si mon épouse veut contrôler mes va-et-vient (chose que les femmes adorent faire), elle devra jouer sa partition

    • Mon frère, c’est comme si tu parlais pour nous tous ! Ce que tu dis est tellement vrai et pour avoir été un vieux célibataire je l’ai expérimenté à deux reprises parmi lesquelles mon épouse actuelle. En réalité, elles n’attendent même pas de "rentrer" hein. Quand elles sentent que ça devient serieux, tu vas dans leurs familles, etc. elles deviennent de moins en moins serviables jusqu’à finir par te réclamer pour elles-même. Donc vous faites tout ça à cause de "la place" là !!??

  • le probleme est que les fonctionnaire passent le temps a dire a leur femme qu’ils n’ont pas d’argent alors que ils se permettent la biere tous les jours a la descente avec du porc au four. donc n’allez pas les demander d’assurer le minimum ou ne demandez pas a leur femme d’etre fidele. c’est lie tout ca.

  • Chers internautes, je voudrais vous demander un service. Evites prochainement d’intervenir sur un sujet ecrit par un inconnu car << B >> ne veut rien dire. L’auteur se fout de nous. maintenant pour revenir a nos moutons, sachez Mademoiselle, Madame ou Monsieur le journaliste que le peuple a trop de problemes actuellement. Avec la vie chere et tous ses consequences, nous survivons. Occupez vous de la popote de votre famille et laissez les gens se debrouiller avec leur femmes pour nourire leurs familles respectives. Si vous n’etes pas encore mariez, bonne chance. Sans rancune.

  • J’ai une épouse salariée, mais elle ne participe pas aux charges du foyer (eau, électricité, popote). J’achète tout, jusqu’à sa brosse à dent. J’aurais préféré avoir une femme non salariée

    • Tu peux encore changer, ce n’est jamais tard !

    • c’est a toi de gerer les relations internes c’est ta famille et si tu la laisses faire l’irresponsable, c’est de ta faute
      SOME

    • Tu mens. Si c’est vrai, pourquoi tu ne la fous pas a la porte ? elle estseulement la pour le lit ? Si c’est ca, y’ en a des milliers dehors qui sont peut- etre meme plus genereuses que cette sans-coeur.

  • Je pense l’auteur de cet article est une femme ; et une qui ne pense qu’à elle seule. J’avoue que ces genres de femmes quitteront leurs maris dès que monsieur sera dans des difficultés surtout financières. Alors j’invite son mari( s’il la reconnait par cet écrit) à rester très vigilant,car son retour à la vie de célibataire est imminent.

  • "Car je ne sais pas si vous partagez la même opinion que moi mais je trouve que la POPOPTE ou le NANSONGWO a une signification énorme et surtout importante pour la vie de couple". D’accord mais n’oublie pas que le fait que par le PAR le passé la femme chauffait de l’eau le matin pour son mari, lui déposait l’eau pour qu’il se lave, lui offrait personnellement de l’eau quand il revenait du champ et lui préparait personnellement des plats était aussi important. Aujourd’hui combien de femmes le font ? C’est la bonne qui fait tout, tout. Il y’a même des femmes qui sont tellement paresseuses qu’elles auraient souhaité que la bonne vienne les remplacer au lit quand Bakary est tendu mais comme elles n’ont pas le choix, elle se donnent passivement. Avec de tels comportements que vous voulez vous que l’homme fasse. Il ne fera que du "je m’en fout".

  • réconnaissons une chose,certaine femme on mal compris l’émancipation.l’homme et la femme ne peuvent jamais être egal,la preuve,la femme peut faire certaine chose que l’homme n peut faire et vis versa.Donc faite beaucoup attention,nos politiciens se servent de certaines choses pour avoir des financements avec l’occident.L’HOMME ET LA FEMME DANS LE COUPLE CHACUN CONNAIT SA PLACE

  • J’ai un ami qui est marié. C’est un cadre de la fonction publique. Il a demandé à sa femme qui est aussi cadre de la fonction publique, qui gagne près que le même salaire que lui de prendre en charge l’argent de poche à elle, le carburant à elle, et leur bonne. Madame a dit qu’elle ne peut pas parce qu’elle a beaucoup de crédits à payer.
    Selon cet ami, le salaire de la femme sert à augmenter les dépenses du foyer car se disant fonctionnaire, la femme exige un niveau de vie plus élevé et cela au frais de son mari.

  • C’EST UNE FEME QUI A ECRIT ET JE DIS QUE CETTE FEMME DANS SON ENTOURAGE OU SON QUARTIER A DEJA VU DES PROBLEMES DE CE GENRE.

    HOMME ET FEMME COMPLEMENTAIRE ET NON EGAL
    HOMMME CHEF DE FAMILLE ET FEMME CHEF DE MAISON
    ON DIT FEMME CHEF DE MAISON PARCE QU’ELLE REMPLACE SON MARI A SON ABSENCE ET ELLE JOUE UN ROLE DANS L’EDUCATION DES ENFANTS.

    ON PARLE D’EMANCIPATION POUR QUE ON RECONNAISSE LA VALEUR DE LA FEMME ET NON PAS CELLE QUI FAIT SEULEMENT DES ENFANTS.
    lA FEMME A DES QUALITES (INTUITION, PROPRIETE ET ORDRE, ETC) ET C’EST A ELLE DE LES METTRE EN VALEUR

    LES FEMMES DOIVENT BIEN COMPRENDRE LEUR ROLE POUR NE PAS SE CREER DES PROBLEMES DANS LEUR FOYER

    • malheureusement tel n’est pas le cas Aidons les a le comprendre cela nous aide aussi les hommes
      SOME

  • Bonjour tout le monde,

    Je suis une femme divorcée et abandonnée avec mes 3 enfants, qui doit faire face aujourd’hui à toutes les charges de ma petite famille. Mais je rend grâce à Dieu qui me soutient vraiment. Ce que j’aimerais dire par rapport à cette discussion, c’est les filles ou les hommes fassent attention au moment du choix du conjoint ou de l a conjointe. Tout se joue en ce moment, car il y a des signes qui ne trompent pas. On ne doit pas s’entêter à s’engager avec une personne si l’on voit des signes précurseurs de déchéance ou de désenchantement. Car dans le mariage, c’est la qualité de la personnalité (c’est-à-dire la mentalité même de l’autre) qui élève ou ruine le foyer. Puisse Dieu garder nos jeunes frères et soeurs à ne pas tomber dans les mêmes pièges du diable.

    • merci et bien vu ma soeur ! c’est comme si tu disaias que tu as eu raison de divorcer car a t’entendre son ex epoux ne comprenait rien A moins que tu ne l’aies appris par l’experience
      SOME

    • FEMMES DEMANDÉES LE NUMÉRO DE CETTE PERSONNE POUR DES CONSEILS ÉVENTUELS CAR JE SENS QU’ELLE A BEAUCOUP INEXPÉRIENCE ET PEUT VOUS AIDEZ.
      il y a des hauts et des bas dans la vie, il y a aussi des périodes de crises financières dans un couple qu’il faut accepté et souvent prendre la relève sans lever le ton

  • Ici dans nos pays, c’est le droit qui va tout foutre en l’air. Quand on réfréchit bien, même le fameux régime de bien commun ne rien dire sauf qu’à prévenir un éventuel divorce. Le vrai ciment d’un couple c’est la compréhension et l’entraide. Rien ne doit être rendu obligatoir dans un couple. Ils s’aiment et c’est pourquoi ile se sont mariés. Maintenent il faut entrenir cette amour par le respect réciproque et une responsabilité réciproque. Faire beaucoup et bien ce que ton partenaire aime et éviter beaucoup ce qu’il n’aime pas. Et dans les couples les deux se connaîssent bien pour y arriver. Que Dieu protège les couples. WALAY

  • Ici dans nos pays, c’est le droit qui va tout foutre en l’air. Quand on réfréchit bien, même le fameux régime de bien commun ne rien dire sauf qu’à prévenir un éventuel divorce. Le vrai ciment d’un couple c’est la compréhension et l’entraide. Rien ne doit être rendu obligatoir dans un couple. Ils s’aiment et c’est pourquoi ile se sont mariés. Maintenent il faut entrenir cette amour par le respect réciproque et une responsabilité réciproque. Faire beaucoup et bien ce que ton partenaire aime et éviter beaucoup ce qu’il n’aime pas. Et dans les couples les deux se connaîssent bien pour y arriver. Que Dieu protège les couples. WALAY

  • "Dans les temps anciens, un homme qu’on appelait riche et respecté était celui qui simplement était capable de remplir le grenier chaque année, afin que sa famille ne meurt pas de faim. Et la tache de la femme était de trouver la sauce et ainsi fonctionnait le couple."
    Ma soeur de nos jours il, faut se demander que représente la "sauce" que la femme était sensée trouver ? Repondez à cette question sans hypocrisie et vous verrez que vous vous contredisez vous meme dans votre article.
    Les relations dans le foyer sont très complexes et comme quelqu’un la dit avant il est difficile de trouver de solution miracle qui marche pour tout le monde. L’essentiel et le primordial est que tout dans le couple se fasse sur la base de l’amour et toujours l’amour.

  • Encore un article vide et mal traité. Je demande au site Lefaso.net qu’il y va de sa reputation de publier ce genre d’article.

    Cet article ne relève pas d’information mais d’un avis. Donc vous devez analysez les articles qui doivent être publiés.

    Mon avis est très simple sur cette question. Que ca soit l’homme, que ça soit la femme, aujourd’hui chacun doit contribuer au bien être de la famille.

    IL est incompréhensif que tout vient de l’homme parce qu’il est le chef de la famille.

    Chaque famille sur cette terre est un modèle à par entière. Si dans l’entente, c’est la femme qui doit s’occuper de la popote, à elle de le faire !!!

    Aussi quand le popote devient un problème, c’est juste que la famille se cherche finacièrement. A un certain niveau dans la pyramide de Maslow, l’individu ne se préoccupe pas de se qui va manger demain... Mais quand on est au stade primaire ou secondaire ç’est une préoccupation la popote.

    Nombreuses sont les femmes aujourd’hui qui ont un revenu conséquent et me participent pas à la vie de la famille ; soit disant que c’est l’homme qui doit tout faire.

    Donc quand nous devons anlyser, nous allons avoir tous les cas possible de l’irresponsabilité soit de l’homme ou de l’a femme.

    Je préconise dans ces genres de débats plutôt que nous restons ouverts et concrêts, car nous ne sommes plus dans temps anciens, ni si modermes pour épouser ce qui vient de l’extèrieur..

    En plus plusieurs facteurs entrent en ligne de compte dans la gestion d’une famille :
    - le pouvoir d’achat des deux parties
    - Le niveau d’éducation des deux parties
    - Ou vivent-ils ? En ville ou millieu rural ?
    - La personnalité ou caractère de tout un chacun
    - ...

    Bien à vous !

  • Article assez fade à mon goût comme l’autre l’ a souligné. A tous ceux qu’on pose la question « Qu’est-ce que tu fais de …ou avec…. » ont un problème avez la chose nommée. Qu’est-ce tu fais de ton temps ? Qu’est-ce tu fais avec ta voiture, ta moto….. Aux personnes qu’on adresse ces questions, disent toujours qu’ils n’ont pas le temps, sont toujours en panne de voiture ou moto. Alors quand on pose la question à une femme salariée : qu’est-ce que tu fais de ton salaire ? Sans me tromper, cette femme n’a jamais d’argent pour effectuer une dépense pour le bien du couple. Aucun homme responsable ne poserait cette question à sa femme s’il n’est pas exaspéré par le « je n’ai rien » de sa femme à chaque fois qu’il s’agit d’une dépense de la famille et une femme digne de ce titre (femme) utilisait le moins possible le « je n’ai rien » face aux dépenses permanentes ou ponctuelles de la famille.

  • Moi, j’ai eu la solution depuis belle lurette :
    Moi je prends en charge toutes les dépenses de ma famille à 100%, Je paye tout même au bic près !
    Comme ça madame est tranquile, elle a tout son salaire et elle paye tout ce qu’elle veut : bijous luxieux, pagnes , bazins, tenues de soirée, tout ce qui rend une femme belle !
    Je n’ai pas de problème dans mon couple.
    Le problème c’est quand tu bouffe l’argent de ta femme.
    Elle va te rappeler ça lors d’une petite dispute et ça , ça fait mal !
    Comme dit mon pote, la femme ( le plus souvent) n’a pas de pitié ! Il faut faire avec, c’est leur comme ça !!!

    • bon ! a mon avis tu ne responsabilises pas ton epouse
      C’est une egoiste profiteuse de ton orgueil
      SOME

  • quelle hypocrisie de nos jours même dans les village se sont les femmes qui remplissent le grenier même si le champ appartient à l’homme. en ville généralement dans les couples mariés avec des enfants c’est souvent la maman qui se décarcasse pour s’occuper des enfants, pendant que monsieur s’amuse à jouer l’homme dehors en distribuant des bières au maquis d’à cote. bien sur il y a des exceptions il y a de couples qui savent s’organiser généralement se sont des couple qui s’aiment et qui se respectent.
    je suis un homme mais croyez moi il y a une part de vrai dans ce que je dis. cordialement

    • c’est la faute à qui s’il n’y a pas d’amour dans le couple. Monsieur si tes a beaucoup de guiro à la maison gâte ta femme car les autres se débrouille avec leur maigre salaire.
      Tu vas remarquer que c’est dans les couples avec tes petits revenus que ce problème se pose sinon ceux qui ont des guiro ou des débuts de guiro n’ont pas ce problème. Nous on veut aider la majorité on ne parle pas de vous autre nanti (......)
      Mon oeil waye.

    • Walaye c’est mieux de demander à la maman que de demander à un ami qui tient ce genre de raisonnement. ça au moins le secret reste en famille

  • Je me demande si l’auteur de l’article a tenu compte de l’existence du Code des personnes et de la famille du Burkina Faso avant d’écrire cet article ? car le code est clair à mon avis sur toutes ces questions.
    Chaque époux...disposera de son salaire librement après avoir contribué aux dépenses du foyer... lire l’article 299 du Code des personnes et de la famille (CPF).
    Même en europe les femmes salariées contribuent aux dépenses de leurs foyers mais ici en afrique, précisément au Faso, plus de 70% des femmes salariées ne contribuent aux dépenses du foyer, pire c’est l’homme qui la prend en charge de son essence jusqu’à sa slip...dans ce cas, que veux-tu que cet homme fasse lorsqu’il est découragé ? divorcer ou abandonner les charges du foyer ou se replier dans l’alcool et les maîtresses ? donc à qui la faute ?
    C’est très facile de se baser sur le présent pour critiquer, oubliant qu’il est le résultat de nos actes antérieurs !
    Dans le CPF, le terme chef de famille a été banni, l’homme et la femme assure une codirection du foyer, et chacun doit contribuer aux dépenses de la famille à la hauteur ses gains.
    Je vous invite à lire et à épouser l’esprit du CPF.

  • J’apprecie bien ton article tu as au moins le merite de regarder avec humanisme le fait social en expliquant ce que cela signifie et son importance dans la société et relations au sein de la famille et dans la relation entre les genres. C’est tres important. Et tel est le cas partout dans toute société, meme si les roles n’ont pas toujours ete les memes. Tu vois juste donner la popote, le nansongo etc c’est hautement significatif. Mais malheureusement les hommes (males) n’ont pas toujours compris.
    Mais ce n’est pas seulement une question d’égalité de sexe mais pose un probleme d’anthropologie sociale dans nos pays africains : le matriarcat ou le patriarcat qui gere la relation sociale ?
    Le fait que les femmes se retrouvent chefs de famille » (la femme qui travaille, les femmes meres vivant seules, etc) leur donne une rresponsabilité. Malheureusement le fait de chercher les moyens pour nourrir sa famille, a fini par imposer a l’homme (male) le role de « maitres » et « seigneurs » et a la femme un role « de mendiant » et de soumission.
    La division sexuée des roles sociaux ne devrait pas avoir de sens de distribution de pouvoir. L’irresponsabilité du male devant le sort reservé a ceux qu’il est censé protéger se voit aujourd’hui, non plus dans le grenier rempli ou vide comme l’a dit quelqu’un plus haut, mais dans le salaire, meme si la femme travaille. Et cela valorise aussi la femme en tant que reconnaissance d’affection et de protection, etc. c’est-à-dire le sentiment de former une famille. quand on a instauré sous la revolution le salaire de la femme au foyer (qui a été copié plus tard par les femmes de PDG aux USA qui exigeaient de leurs maris un salaire car elle ont contribué au succes de leurs maris), c’était reconnaître l’égalité des membres de la famille.

    Quand on a decrété sous la revolution, le journée du « Mari au marché » c’est–à dire quand on a decidé que ce jour la, c’est la femme qui restait a la maison et c’est le mari qui allait aller faire les courses avec le meme montant qu’il donnait a sa femme chaque jour pour le nansongo, c’etait pour faire prendre conscience aux hommes (les males) , le sort que vivaient certaines femmes de par l’irresponsabilité de leurs maris. Cela a fait reflechir beaucoup d’hommes, mais aussi cela a revalorisé le travail des femmes au foyer et leur propre image qu’elles avaient d’elles-mêmes en tant que femme. Ce n’était pas une question d’égalité mecanique, mais d’équité. Où se trouve la dignité de l’homme (male) quand il passe tout son temps sa depenser tout son salaire dehors dans les bars et brochettes et aupres de femmes (les 3 B de Laurent Bado je pense : Biere, Brochette et B…) Ces memes femmes de bar sont obligées de venir se prostituer ainsi pour s’occuper de leur famille qu’un mari a abandonnée. Cet homme depense tout son salaire alors que sa famille n’a meme pas mangé depuis 2 jours, que sa femme n’a meme pas un pagne pour se vetir, que ses enfants ne vont pas a l’ecole ni n’ont meme pas de quoi s’acheter un bonbon, etc ?

    C’est une question de justice et de cohesion sociales dont devrait se saisir ces soi disant hauts intellectuels du conseil economique et social afin d’instaurer une égalité de droits (mais aussi de devoirs) et une reconnaissance sociale de tous les membres de la Société-Etat-Nation qui la construisent chacun avec son apport a lui.

  • On ne peut pas appliquer une science exacte à l’Homme. Chacun ne peux que donner son point de vue. Je vois des hommes et des femmes aigris qui exposent leurs aigreur sur le net. D’un coté, des femmes qui regrettent d’avoir fait des depenses dans la famille parce que le mari irresponsable profite de ca pour aller chercher des maitresses avec son argent. De l’autre coté, des hommes revoltés parce que leur femme malgré qu’elle travaille ne veut pas participer aux depenses de la famille. Mais chez moi, je dis heureux celui qui ne s’attend à rien, il ne sera pas decu. Je compte sur moi pour nourir ma famille, si ma femme veut elle participe, si elle veut elle ne participe pas, ca ne me fais ni chaud, ni froid.

  • Un homme très riche vivait en très parfaite harmonie avec ses voisins parmi lesquels un couple pauvre. L’homme est tellement serviable qu’il arriva que la femme du voisin ne se gênât pas pour lui demander des sous. Finalement elle rentrait matin midi et soir dans la maison de son riche voisin pour prendre les "Nassongo".
    Un jour le mari de la voisine tomba malade. Le riche voisin accourra et pour faire comprendre aux soignants qu’il n’y avait pas d’inquiétude pour les frais de soins et médicaments, non sans montrer une grosse liasse de billets rouges.
    Or justement les soignants attendait le principal "parent" pour lui annoncer confidentiellement que le malade était atteint par "la maladie du siècle". Celui-ci poussa de grands cris "je suis mort !!! je suis mort !!!" les soignants totalement ahuris lui demandèrent de se calmer pour ne pas ébruiter l’information ; mais trop tard.
    C’est bien fait pour ceux qui s’occupe des femmes de leur voisins !!!

    • Monsieur B est un destructeur de foyer.Le genre d’homme qui sait flatter ( jouer au bon) avec certaines jeunes femmes mal émancipées et coucher avec.
      Dieu te voit.
      Jeunes femmes aidez vos maris dans le couple,car la recompense divine est énorme.Surtout pour vos enfants.

  • Monsieur le journaliste,cet écrit est loin d’être un évènement !en effet vous n’apprenez rien à vos lecteurs !!quand je dis qu’un chien a mordu un homme !c’est pas un évènement !quand je dis qu’un homme a mordu un chien !c’est un évènement !!le modèle de couple ne se calque pas !!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés