Bicentenaire de la naissance de Don Bosco : Les reliques de Don Bosco à Ouagadougou

jeudi 2 février 2012 à 00h05min

Dans le cadre de la préparation du bicentenaire de la naissance de Don Bosco en 2015, il est organisé le pèlerinage des reliques de Don Bosco (l’urne de Don Bosco en pèlerinage) à travers le monde entier. Ce pèlerinage a commencé en 2009, année du 150e anniversaire de la fondation de la congrégation Salésienne.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les reliques arriveront à Bobo-Dioulasso le vendredi 03 février 2012. Lors de son déplacement vers Cinkanssé pour le Togo, le samedi 04 février 2012, l’urne fera deux heures au moins à la Cathédrale de Ouagadougou. Cette occasion est offerte à tous pour rencontrer Saint Jean Bosco « Ami des jeunes » pendant le moment de prière, de vénération individuelle et communautaire. C’est une opportunité de connaître Saint Jean Bosco de plus près, moment de confier toute la jeunesse Burkinabè à Dieu par l’intercession de ce « Père et Maître de la jeunesse ».

Jean Bosco est né le 16 août 1815, sur la colline des Becchi, un petit hameau près de Castelnuovo d’Asti, aujourd’hui Castelnuovo Don Bosco. Issu d’une famille pauvre, orphelin à l’âge de 2 ans, il fut élevé par sa mère Marguerite, ainsi que son frère aîné Joseph et son demi-frère Antoine. Travaillant dur et ferme, il s’est préparé à la mission qui lui avait été indiquée dans un songe, alors qu’il avait à peine 9 ans, et qu’il s’est vu confirmer par la suite à maintes reprises, de manière extraordinaire. Il a étudié à Chieri, tout en apprenant divers métiers. En 1835, il entre au séminaire de Chieri. Il est ordonné prêtre le 05 juin 1841 à 26 ans. Arrivé à Turin, il est immédiatement frappé par le spectacle des enfants et des jeunes livrés à eux-mêmes, sans travail et sans guide.

Il prend alors la décision de consacrer sa vie jusqu’à son dernier souffle pour la formation intégrale des enfants et des jeunes. Don Bosco cherchait à former un honnête citoyen et un bon chrétien. Le malheur et la détresse des jeunes inspirèrent don Bosco à se donner plus dans le domaine de l’éducation des jeunes adolescents. Le 08 décembre 1841, il rencontre un jeune garçon orphelin de père et de mère, Barthélemy Garelli. A partir de ce dernier, il commence l’oratoire avec d’autres garçons. En 1859, il rassembla plusieurs de ses anciens élèves avec qui il fonda la Société de Salésienne (constituée des frères et des prêtres) dont la mission serait de s’occuper des jeunes pauvres et abandonnés, à l’exemple de Jésus, le Bon Pasteur. La Société prit le nom de Saint François de Sales parce que Don Bosco fut marqué par sa douceur, son amabilité, sa charité pastorale, sa patience.

Don Bosco confia la continuité de cet immense travail aux trois branches de sa famille : à la société de Saint François de Sales, à l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice (FMA) et à l’Association des Coopérateurs salésiens et leur transmit, comme un secret de réussite, le trésor de son Système Préventif : raison, religion et l’amour. Le 11 novembre 1875, il envoya le premier groupe des missionnaires en Argentine. Son charisme et son œuvre se sont répandus depuis lors, partout dans le monde entier. Les Salésiens travaillent dans 131 pays dans le monde et ils sont 15 762 consacrant leur vie pour l’éducation, la formation intégrale des enfants et des jeunes. En Afrique-Madagascar les Salésiens de don Bosco sont dans 37 pays. Jean Bosco est allé dans la maison du Père, le 31 janvier 1888. Il fut mis au rang des saints par le Pape Pie XI le jour de Pâques de 1934.

A la conclusion du premier centenaire de sa mort, le 24 janvier 1989 le Pape Jean Paul II le proclama Père et Maître de la jeunesse. De son vivant, don Bosco avait fait beaucoup de songes missionnaires. Dans un des ses songes, il avait vu qu’il y aurait une corde qui lierait tous les continents partant de l’Italie (Europe) vers l’Amérique, l’Afrique, l’Asie,…Ainsi, aujourd’hui les Salésiens sont dans le monde entier, s’occupant des jeunes et enfants en situation difficile. Les Salésiens en Afrique Francophone Occidentales sont dans 7 pays : Bénin, Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Guinée Conakry, Mali, Sénégal, et le Togo. Au Burkina Faso, la première œuvre salésienne a été ouverte à Bobo Dioulasso en 1994 et à Ouagadougou les premiers salésiens sont arrivés pour s’installer le 17 novembre 2009.

Un bicentenaire en préparation

Depuis le mois de juin 2009, une chasse de verre renfermant une statue de Saint Jean Bosco grandeur nature et quelques os de sa main droite et de son avant-bras, est en pèlerinage dans le monde entier où se fait présent le charisme salésien. Ce pèlerinage s’inscrit dans le contexte du bicentenaire de la naissance du saint (1815-2015). Le 25 avril 2009, à l’occasion de la fête de la Famille salésienne pour les 150 ans de fondation de la Congrégation salésienne, l’Urne contenant la précieuse Relique de Don Bosco est partie de la Basilique de Marie Auxiliatrice de Turin. La relique de Don Bosco a été bénie par le supérieur général des Salésiens, le père Pascual Chávez Villanueva.

Une relique est un objet de vénération religieuse. Elle pourrait être plusieurs choses, des ossements d’un saint jusqu’à un objet qu’un martyr a touché pendant sa vie.
Dans les Actes des apôtres, l’utilisation des reliques est mentionnée : « Dieu faisait par les mains de Paul, des miracles extraordinaires, à tel point que si l’on prenait sur lui des linges ou des mouchoirs pour en toucher les infirmes, les maladies disparaissaient et les esprits mauvais s’en allaient. » (Actes 19, 11-12). Les reliques ne contiennent pas des pouvoirs magiques, mais elles symbolisent le pouvoir de Dieu qui instrumentalise les saints, même après leur mort. Pendant leur vie, les saints attirent des personnes vers Dieu, et par après, leurs reliques continuent à inspirer les fidèles, à affermir leur foi en Dieu. L’Eglise honore Dieu à travers les reliques des corps des saints, des choses qui leur appartenaient, et des personnes qui les ont connus. La relique de Don Bosco voyage par le monde pour que les chrétiens puissent l’honorer comme Serviteur de Dieu, et le prendre comme source d’inspiration dans leur cheminement vers Dieu.

L’urne de Don Bosco en pélerinage

Le corps de Don Bosco se trouve à l’intérieur de la basilique Marie Auxiliatrice de Turin. L’urne de Don Bosco qui circule dans le monde contient une statue de St. Jean Bosco, grandeur nature en fibre de verre. Les reliques sont exposées dans une petite thèque transparente, à l’intérieur de la statue, de manière à être visibles aux fidèles. La main droite du saint Jean Bosco (la Relique) est très significative car c’est avec elle qu’« il bénissait, écrivait les constitutions, les lettres catholiques, donnait l’absolution ».

Le sens de ce pèlerinage a été expliqué ainsi par le Recteur Majeur, Don Pascual Chávez Villanueva : « Après l’heureuse expérience vécue avec le pèlerinage de la relique de saint Dominique Savio et après les manifestations d’appréciation qui sont arrivées, j’ai imaginé combien cela pourrait être beau et important de faire arriver notre cher Don Bosco dans tous les pays où nous travaillons et d’offrir aux nombreux jeunes et aux familles la possibilité de le sentir encore plus près ». « Le pèlerinage a ajouté le Recteur Majeur- nous rappelle le 26e Chapitre général dans lequel nous avons vécu l’expérience de revenir à Don Bosco pour repartir de lui, et ainsi pour construire une histoire de salut et de sainteté. Aujourd’hui, Don Bosco, le don le plus beau que l’Italie ait donné aux jeunes du monde, veut aller là où sont ses enfants, les jeunes, vraie lumière et espérance pour l’avenir ».

Le Recteur Majeur a procédé à la bénédiction par ces paroles : « Fais qu’éclairés par l’exemple de saint Jean Bosco dans chaque partie du monde, sollicités par cette image et par ses enseignements, nous avancions sur les traces du Seigneur, jusqu’à ce que se forme l’homme parfait dans la mesure pleine de la stature du Christ ».

Une opportunité à saisir

La Relique de Don Bosco est un rappel à la Famille Salésienne pour augmenter ses efforts afin de constituer une communauté de foi qui réponde à l’appel du Christ à la sainteté ; une famille qui désire vivre l’Évangile de Jésus selon le charisme salésien.
Notre saint père, le Pape Benoît XVI, à la demande du Recteur Majeur des salésiens, a gracieusement accordé une indulgence plénière à tous les fidèles qui se rendent en pèlerin pour prier autour de l’urne de St. Jean Bosco. Les fidèles qui prieront aux pieds des reliques de saint Jean Bosco pourront obtenir l’indulgence plénière, s’ils satisfont à certaines conditions établies par l’Église (Confession sacramentelle, Communion Eucharistique, prière pour les intentions du Pape).

Ces conditions doivent être satisfaites pendant le temps du pèlerinage de l’Urne de Don Bosco. Les fidèles peuvent participer dévotement à une cérémonie sacrée célébrée à l’honneur de St. Jean Bosco, ou du moins, ils doivent s’arrêter pendant un espace convenable de temps en de pieuses réflexions, en les concluant par le Credo, le Notre Père, l’invocation de la bienheureuse Vierge Marie et de St. Jean Bosco. Afin de communier à cet événement de foi de l’Eglise Universelle, et en union de cœur avec la famille salésienne de l’Afrique de l’Ouest Francophone, vous êtes invités tous, fidèles chrétiens de toutes les paroisses, institutions et communautés de l’Archidiocèse de Ouagadougou à une cérémonie de prière et d’accueil des reliques de Saint Jean Bosco.

Père Antonio Herrera et Père Albert KABUGE


Programme de séjour des reliques

Afin de communier à cet événement de foi de l’Eglise Universelle, et en union de cœur avec la famille salésienne de l’Afrique de l’Ouest Francophone, les fidèles chrétiens de toutes les paroisses, les institutions et les communautés de l’Archidiocèse de Ouagadougou sont invités à une cérémonie de prière et d’accueil des reliques de Saint Jean Bosco, "Père et Maftre de la jeunesse", à la Cathédrale le 4 février 2012 suivant le programme ci-dessous :

- 8H 30 : Eucharistie, ensemble avec la Famille Salésienne à la Cathédrale suivie d’une paraliturgie.

- 10H 30 : Arrivée et accueil de l’urne de Don Bosco.

- 10H45 : Vénération individuelle des reliques

- 12H45 : Cérémonie de départ de l’urne.
Venez nombreux rencontrer Don Bosco.

Père Antonio Herrera

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés