15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

lundi 31 octobre 2011 à 00h11min

Fils de musulman, il est devenu « star » de la galaxie évangélique planétaire. Son nom est même cité parmi les dix « stars » de la galaxie évangélique qui ont édifié des méga-églises, selon le journal catholique français, « La croix ». Lui, c’est le pasteur Mamadou Philippe Karambiri. A en croire « La croix », « Sans être aussi puissant que ses pairs américains, le Burkinabè Karambiri a su conquérir les megachurches [grandes églises] francophones dans lesquelles il fait ses tournées depuis trente ans ». Et pourtant, rien, à priori, ne laissait croire que cet homme, qui a aujourd’hui 64 ans, mais qui demeure plein d’énergie, même si ses cheveux ont blanchi, devait devenir un pasteur, encore moins un prédicateur « star » des « megachurches » francophones.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Né le 7 mars 1947 à Tougan, d’une famille musulmane très pratiquante, il fut dès son jeune âge initié aux traditions et à la lecture des versets coraniques. En plus, Pasteur Karambiri était très sûr de lui-même, croyait aux forces occultes et par conséquent, pensait pouvoir défié Dieu. Mais il l’a appris à ses dépens. Il se confie dans un entretien :« Après mon baccalauréat et deux années d’études supérieures, je suis arrivé à Toulouse en octobre 1972, pour faire une licence en économétrie.

Et là, tout a très bien fonctionné jusqu’en juin 1973. Quand je suis rentré dans la salle d’examen, j’étais orgueilleux et sûr de moi. Je comprenais tous les cours avec une certaine facilité, et j’étais persuadé d’obtenir ma licence. Mais j’ai commis l’erreur de défier Dieu, je lui ai dit : ’’Même si tu n’es pas d’accord, je réussirai’’. Instantanément, une grande obscurité s’est emparée de mon esprit, pendant 4h, face au sujet, je n’ai rien su écrire, pas la moindre équation. J’ai échoué lamentablement. Je suis rentré dans ma chambre universitaire, j’étais brisé, j’ai pleuré [...] Oui, et après cet échec cuisant, j’ai été très fâché contre mes gris-gris, mes fétiches... J’ai tout jeté à la poubelle ! » Economiste de formation, c’était le début d’une autre carrière qui s’annonçait à Mamadou Karambiri qui a ainsi découvert la lumière de Jésus-Christ en 1973, après avoir vécu ces épreuves.

Aujourd’hui, l’homme qui a démissionné de la Fonction publique pour se consacrer totalement à son ministère témoigne : « Dans l’église principale au sein de laquelle j’exerce le ministère pastoral, nous recensons environ 3000 personnes. Et dans la capitale, Ouagadougou, nous avons une vingtaine d’églises dont les membres varient entre 100 et 500 personnes selon le lieu. Dans l’ensemble du pays, nous avons ouvert une centaine de temples. Et nous avons aussi 6 églises en Côte d’Ivoire, 6 en Guinée, 2 au Niger, 2 au Bénin, 2 en France, et une autre enfin à Atlanta aux Etats-Unis. Pour gérer tout cela, nous avons une centaine de pasteurs et d’évangélistes ».

« Pasteur Karambiri vit ce qu’il prêche et prêche ce qu’il vit »

Ceux qui côtoient le pasteur Karambiri estiment que c’est quelqu’un de rigoureux et d’intègre. « Il n’aime pas le mensonge. Il vit ce qu’il prêche et prêche ce qu’il vit », a-t-on dit. De même, il revient que le pasteur est très exigent dans le travail. « Il veut qu’on travaille bien et rapidement. Il n’aime pas remettre à demain ce qui peut être fait aujourd’hui », confie un de ses proches collaborateurs. Très attaché à la Parole et respectueux de son engagement, le Pasteur Mamadou Philippe Karambiri a une manière bien à lui de s’exprimer, avec un langage de vérité, une façon de témoigner et de faire appel au cœur des choses. « Il n’a aucune peur de s’exposer et jamais peur de personne, ce qui lui confère une grande perspicacité pour aller au bout des missions du Seigneur avec une gaîté communicative et une grande humanité », note-t-on auprès de ses collaborateurs. Le pasteur Karambiri, selon ses actes, reste ouvert aux autres, quelque soit leur religion. A ce propos, confie-t-on : « Le pasteur habite à côté d’une mosquée dans son secteur.

Quand la communauté musulmane voulait acheter un corbillard, il a contribué à sa façon. En plus, à l’occasion des fêtes musulmanes, il rend visite aux musulmans sans problème ». Et l’homme de Dieu confirme cette ouverture d’esprit vers les autres en ces termes : « Jésus était un homme simple, soyez comme Lui. Nous avons mis en place une structure qui semble très belle de l’extérieur, mais qui ne fonctionne pas dans une perspective de fraîcheur continuelle. La structure actuelle ne produit pas la vie chez les gens. Il faut retrouver une certaine simplicité et laisser aussi nos petites guerres doctrinales de côté ». Comme expérience spirituelle de l’enfance du pasteur Karambiri, il ressort qu’il a été, entre autres, sauvé d’une noyade en 1953 ; délivré d’un incendie de maison à Bobo-Dioulasso en 1957 et sauvé une seconde fois d’une noyade en mer à Lagos/Nigéria en 1964. Sur le plan de sa carrière professionnelle, il fut successivement directeur de la Promotion à l’Office national du commerce extérieur, directeur commercial de Faso Fani et directeur général de SO.VOL.COM. 

L’évangéliste Mamadou Karambiri est le pasteur principal et cofondateur avec son épouse Marie Sophie, du ministère du Centre international d’évangélisation/Mission intérieure africaine (CIE/MIA) dont le siège est à Ouagadougou au Burkina Faso. Ce ministère compte une école biblique « Le Chandelier », des écoles primaires et la première Tour de prière du monde francophone « Le Mont Carmel » érigé en mars 2002. Après avoir épousé Marie Sophie et partageant les mêmes désirs de servir le Seigneur, ils reçurent en 1980 à Koudougou, la révélation de Dieu sur la vision de l’œuvre à accomplir. Prédicateur, et conférencier, pasteur Karambiri parcourt les pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique pour annoncer l’Evangile. Il a été reconnu et établi comme Apôtre en janvier 2004, distingué Dr honoris causa en Divinité en 2007 par l’Université chrétienne de Floride aux Etats-Unis d’Amérique et fait Chevalier de l’Ordre national en 2005.

Il a fondé, le 7 mars 2008, un Centre de médias dénommé « Rhema Media Center » qui fait de la production audiovisuelle, de l’édition de titres et livres, des TIC…Il a également fondé, le 18 juin 2010, la station de Télévision « Impact TV ». Le pasteur Mamadou Karambiri est connu également pour l’émission radiophonique « L’heure de la vérité » et l’émission télévisuelle « Au commencement était la parole », diffusées sur des radios et télévisions des continents africain et européen. Il est père de quatre enfants, Sarah, Samuel, Anne-Daniella et David. Suite au décès de son épouse, Marie Sophie, le 10 mars 2008, le pasteur Karambiri s’est remarié, le 29 mai 2010, avec Hortense Palm. Dans sa vie d’homme de Dieu, le pasteur Karambiri a été marqué par un fait. Il témoigne : « Un jour, c’était un vendredi soir, j’avais une faim très forte de la présence Dieu, et j’ai demandé à un jeune de venir prier avec moi.

Nous sommes alors entré dans une salle, et après 5h de prière intense, il était environ 2h du matin, une présence glorieuse a commencé à descendre du plafond. Nous avons été tellement effrayés par cette gloire qui ressemblait à un feu immense, que nous avons été paralysés au sol. Et le jeune qui était avec moi, s’est accroché à ma ceinture. C’était si fort et si grandiose, que je me demandais si nous allions rester en vie. Une partie de la gloire à venir s’était transportée dans la pièce. Quand la présence de Dieu est repartie, nous nous sommes levés, et nous avons quitté la pièce en courant, nous étions effrayés (rires). J’ai alors demandé à Ousman, mon jeune ami : ’’Pourquoi as-tu saisi ma ceinture ?’’. Et il m’a répondu : ’’J’étais sûr et certain que le Seigneur allait t’enlever’’. Cet événement m’a marqué plus encore que lorsque Jésus m’a guéri d’une pleurésie au poumon droit, lorsqu’il a guéri ma femme à plusieurs reprises de maladies pour lesquelles, la science faisait profil bas »

Ali TRAORE (traore_ali2005@yahoo.fr)

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 octobre 2011 à 02:28, par Alphonse
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Un homme au parcours exceptionnel.Que Dieu garde notre papa en bonne forme pour l’édification de l’église de Christ.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 02:33, par Evariste Zongo
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Voila un homme que je respect beaucoup, il est vraiment béni et rempli de l’Esprit Saint. Il fait une oeuvre honorable et pleine de vie. Que Dieu vous aide a oeuvre d’avantage pour le corps de Christ.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 02:41
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    merci beaucoup pasteur pour vos enseignements qui m’ont beaucoup aidé dans ma destinée.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 02:57, par le tigre
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Pasteur, dites moi, quelle assurance aviez vous que la force descendue dans la salle venait de Dieu et non du Diable ? Car a ce que je sache et selon la bible, pourquoi Dieu vous aurait fait peur apres 5 heures de priere intence comme vous l’avez dit ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 03:25
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    A regarder le parcours de tous ses pasteurs ( la majorité ont des passés douteux ) qui n’inspirent aucunement confiance. Ses temples qui pullilent un peu partout en ce moment dont le seul but est de spolier les fidèles de leur maigre sou en profitant de leur ignorance. Observez un peu ses pasteurs qui circulent dans des grosses cilyndrées pendant que leurs fidèles broient le noir. J’encourage tout un chacun à un éveil de conscience pour ne pas aller jeter leur argent dans les bras de ses mafiosis car Dieu n’a pas besoin d’argent contrairement à ce qu’ils vous chantent chaque jour lors des prêches.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 03:34, par moaga
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Le pasteur s’est fait du gombo dans la fonction publique avant de monter son entreprise qui lui rapporte plus.Investissons dans le prive alors

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 04:36, par fasbiga
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Merci de faire la pub d’un pasteur, mais combien de fois, allez vous nous dire qu’il est né d’une famille musulmane ? Je rappelle que le fils du prophète Noé est né d’une famille croyante. De plus, il a dit qu’il voulait défier Dieu, bon Dieu !!!!!!!!!!!!!! " j’ai été très fâché contre mes gris-gris, mes fétiches... " Disons clairement qu’il était animiste. Je ne suis pas contre ce samo, mais je critique cet article publicitaire et non impartial.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 07:57, par simpos
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Soyez beni et que la grace de Dieu vous soit toujours donné

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 08:18, par ous
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Des prophètes d’illusions on en verra partout ; il parait qu’ils sont devenus du jour au lendemain des messagers. Et qui proclament à qui veut l’entendre avoir des pouvoirs de resurections mon oeil.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 08:39, par Général Mangani Mangwa
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Que veut dire 15 millions de Burkinabè ? Evitez de choquer les lecteurs avec ces publi-reportages pleins de faussetés. Et tout, et tout, et tout...demandez lui quand il a connu sa deuxième femme. La religion c’est du deal et je ne vous apprends rien. Chacun vit sa foi ! merci

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 10:27, par Julien
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Beau portrait ! Courage à toi mon pasteur et bon vent à l’auteur de l’article !

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 10:36
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Coucou Papa chéri. Nous vous encourageons à aller de l’avant. Sachez que vous avez beaucoup de fils et de filles qui travaillent en arrière plan sur vos pas et qui sont vraiment fiers de vous. Nous vous aimons très fort vous et maman Hortense. Soyez bénis et fortifiés au Nom de Jésus-Christ ! AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 10:53
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Monsieur le journaliste, on veut lire des portraits d’hommes, leur itinéraire, les combats qu’ils mènent ; mais on ne veut pas des hagiographies comme vous le faites ! Soyez un peu critique et en retrait quand vous écrivez

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 10:59, par Un lecteur
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    « Fils de musulman », « Né le 7 mars 1947 à Tougan, d’une famille musulmane très pratiquante, il fut dès son jeune âge initié aux traditions et à la lecture des versets coraniques. » Juste pour accorder un label de qualité au pasteur ou pour écorcher les musulmans en leur décochant une petite flèche au détour d’un article, qui ne les concerne pas ? Qu’entendez-vous par fils de musulman et famille musulmane très pratiquante quand, presque, dans le même souffle que vous, le pasteur, « fils de musulman » reconnaît qu’il avait des gris-gris (« Oui, et après cet échec cuisant, j’ai été très fâché contre mes gris-gris, mes fétiches »), que sa foi en Dieu était tellement forte qu’il n’avait pas besoin de Dieu dans sa vie (Voilà ce qu’il dit à Dieu, à l’occasion de son examen, « Même si tu n’es pas d’accord, je réussirai »). Est-ce là les signes d’un musulman pratiquant, qui a appris le Coran, alors qu’il y écrit « Ma réussite ne dépend que d’Allah » (sourate 11, verset 88) ?
    La suffisance dont fait preuve une personne peut bien être la cause pour laquelle Allah l’abandonne dans son égarement : « Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion sa divinité ? Est-ce à toi d’être un garant pour lui ? (sourate 24, verset 43)
    Que peux-tu faire pour arracher une telle personne, qui suit sa passion et se satisfait de son égarement croyant être sur la bonne voie ? Rien. Il ne faut pas s’en étonner, car « s’ils ne te répondent pas, sache alors que c’est seulement leurs passions qu’ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? Allah vraiment, ne guide pas les gens injustes » (Sourate 28, verset 50). Malheureusement des individus pareils sont nombreux. « Ils prennent leurs serments pour bouclier et obstruent le chemin d’Allah. Quelles mauvaises choses que ce qu’ils faisaient ! C’est parce qu’en vérité ils ont cru, puis rejeté la foi. Leurs cœurs donc, ont été scellés, de sorte qu’ils ne comprennent rien. Et quand tu les vois, leurs corps t’émerveillent ; et s’ils parlent, tu écoutes leur parole. Ils sont comme des bûches appuyées (contre des murs) et ils pensent que chaque cri est dirigé contre eux. L’ennemi c’est eux. Prends-y garde. » (Sourate 63, versets 2-4).
    Au bout de 4 heures, on peut ne plus remarquer une obscurité pour deux raisons : ou bien elle s’est dissipée, ou bien on a fini par s’y habitué.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 12:19, par mamie
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    je suis très contante de lire ce article, parce qu’and lisant cela m’édidifie, et je prie Dieu de le fortifier d’avantage qu’il contunu à excercé le ministère qui là été confie par l’eternel des armées, car c’est vraiment une grâce pour nous les Burkinabé d’avoir un père spurutuel comme papa Karambirie
    qu’il vivre pour voir ses harières harrière pétits fils. bonne suite à tout et à tous

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 12:21, par Un lecteur
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    « Fils de musulman », « Né le 7 mars 1947 à Tougan, d’une famille musulmane très pratiquante, il fut dès son jeune âge initié aux traditions et à la lecture des versets coraniques. » Juste pour accorder un label de qualité au pasteur ou pour écorcher les musulmans en leur décochant une petite flèche au détour d’un article, qui ne les concerne pas ? Qu’entendez-vous par fils de musulman et famille musulmane très pratiquante quand, presque, dans le même souffle que vous, le pasteur, « fils de musulman » reconnaît qu’il avait des gris-gris (« Oui, et après cet échec cuisant, j’ai été très fâché contre mes gris-gris, mes fétiches »), que sa foi en Dieu était tellement forte qu’il n’avait pas besoin de Dieu dans sa vie (Voilà ce qu’il dit à Dieu, à l’occasion de son examen, « Même si tu n’es pas d’accord, je réussirai »). Est-ce là les signes d’un musulman pratiquant, qui a appris le Coran, alors qu’il y écrit « Ma réussite ne dépend que d’Allah » (sourate 11, verset 88)  ?
    La suffisance dont fait preuve une personne peut bien être la cause pour laquelle Allah l’abandonne dans son égarement : « Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion sa divinité ? Est-ce à toi d’être un garant pour lui ? (sourate 24, verset 43)
    Que peux-tu faire pour arracher une telle personne, qui suit sa passion et se satisfait de son égarement croyant être sur la bonne voie ? Rien. Il ne faut pas s’en étonner, car « s’ils ne te répondent pas, sache alors que c’est seulement leurs passions qu’ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? Allah vraiment, ne guide pas les gens injustes » (Sourate 28, verset 50) . Malheureusement des individus pareils sont nombreux. « Ils prennent leurs serments pour bouclier et obstruent le chemin d’Allah. Quelles mauvaises choses que ce qu’ils faisaient ! C’est parce qu’en vérité ils ont cru, puis rejeté la foi. Leurs cœurs donc, ont été scellés, de sorte qu’ils ne comprennent rien. Et quand tu les vois, leurs corps t’émerveillent ; et s’ils parlent, tu écoutes leur parole. Ils sont comme des bûches appuyées (contre des murs) et ils pensent que chaque cri est dirigé contre eux. L’ennemi c’est eux. Prends-y garde. » (Sourate 63, versets 2-4) .
    Au bout de 4 heures, on peut ne plus remarquer une obscurité pour deux raisons : ou bien elle s’est dissipée, ou bien on a fini par s’y habitué. Car que peuvent espérer ceux qui renoncent à la lumière de Dieu, si ce n’est de demeurer dans l’obscurité ? En effet, « Ils ressemblent à quelqu’un qui a allumé un feu ; puis quand le feu a illuminé tout à l’entour, Allah a fait disparaître leur lumière et les a abandonnés dans les ténèbres où ils ne voient plus rien. » ( (Sourate 2, versets 17) .

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 12:27, par justice
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    QUEL GRAND HOMME DE DIEU ! BON VENT A SON MINISTÈRE !

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 13:38, par M
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    un illuminé ce pasteur ; il se dit bcp de choses sur sa gestion de la SOLVOLCOM : il ne serait pas étranger à sa faillite ; ce que j’ai constaté chez ces hommes de Dieu, ils commencent par construire un temple, ensuite ils construisent des établissements et se lancent dans des activités fortement lucratives, je me suis toujours demandé quel passage du Bible recommande cette sorte de recherche effrénée d’argent et de biens matériels ; quelqu’un pourrait-il m’aider à comprendre cela ?

    Répondre à ce message

    • Le 25 mai 2012 à 16:30
      En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

      si tu cherches un passage "du bible", je ne saurai t’en trouver, mais si c’est un passage "dans la bible" que tu veux, je pourrai t’en donner plein.

      Répondre à ce message

    • Le 13 juin 2014 à 10:03, par Sidzabda
      En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

      Monsieur M il est dit Dieu n’aime pas le pécher mais il aime le pécheur qui se repend, se détourne de ses mauvais actes et emprunte le droit chemin.la chute de SOVOLCOM n’a rien à voir avec la vie actuelle du Pasteur KARAMBIRI, il a opté une autre vie qui n’a rien à voir avec son passé ; sur cette terre nul n’est parfait. Pour ce qui est des biens acquis par le pasteur nul est tenu à demeurer dans la misère, faisant allusion à la dime et autres, personne n’a jamais contraint un fidèle à se dessaisir de ses biens en faveur du pasteur, ce qui est sur c’est qu’avant d’être pasteur il a exercé de lourdes fonction qui lui permettait de vivre décemment. Au Burkina Faso il n’est pas le plus riche, et ceux qui le surplombent ne sont pas pasteur.faisons la part des choses Pasteur ne rime pas avec escroc ou avide d’argent. Dans nos campagnes il y a de braves pasteurs qui sont des paysans exemplaires et à la sueur de leur front ils n’envie personne. je ne suis pas des leurs mais depuis l’enfance, j’ai toujours admiré leur bravoure et leur sens de l’organisation en matière de gestion familiale, c’est plus tard que j’ai appris qu’ils sont formés à l’autosuffisance dès l’école biblique.

      Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 13:59, par N.B
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Bien dit sur la personne du Pasteur Karambiri.
    C’est celui que ns ns appelons"Papa" car ayant reçu la lumière du Christ avec lui.Ns l’apprécions énormément pour sa consécration et son dévouement dans le ministère dans lequel Dieu l’a établi et nous demandons au Seigneur de continuer a lui faire du bien.
    Pour être franc c’est un homme au charisme particulier et qui est caractérisé par une humilité singulière .Il reste fidèle aux principes que le Seigneur lui a confié.Papa continue d’impacter ton monde en toute occasion favorable ou non.Shalom ! ! !

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 14:13, par STKA
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    A mon frère qui as écrits en première position.Franchement je ne vois pas la serviabilité de ta critique. Tout est dit.Besoin de Dieu ou pas tout homme vie son expérience spirituelle avant de retrouver son réconfort en celui en qui il croit aujourd’hui.
    J’aimerai juste que tu soit plus explicite quand tu critique.Je ne cache pas je suis chrétien et tu est musulman.Chacun sait pourquoi il est ou il est.Et tu n’y croirais pas si tu n’y trouvais pas satisfaction.Mais dit moi n’a tu jamais fait une erreur mettant en cause ta relation avec Dieu.A moins que tu soit Dieu lui même je ne vois aucun homme aussi vertueux que tu soit.Que tu soit Imam,Prêtre ou Pasteur tu demeure chaire.C’est ta spiritualité qui fait de toi un homme distingué.

    God bless you.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 15:31, par BATOUALA
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    1. Pourquoi c’est presque toujours après un échec, un malheur on cherche le chemin du protestantisme comme le fait l’animiste. Est ce pour confirmer les philosophes que la religion c’est pour les pauvres, les faibles et les ignorants. apprenons à chercher Dieu pas pour ce que nous spmmes quand nous sommes avec lui mais pour ce qu’il est, le Créateur.

    2. "Fils de musulmans", "reconnu par le journal catholique "La croix". Pourquoi ce besoin d’exister en parallèle et par les autres ? S’il n’avait pas été musulman et si le journal catholique n’avait rien dit, Karambiri ne serait rien ?

    3. Quand Dieu apparait il n’y a pas de peur ni de frayeur. Cf les apparition dans la bible et la foi et la tradition des religions. La peur est l’indicateur du péché et du diable.

    4. L’épouse du Pasteur Karambiri est décédée le 10 mars 2008. Le 29 mai 2010 il a covolé en noce avec une autre. Quand Dieu écoute les prières le deuil est si été court,

    Répondre à ce message

    • Le 31 octobre 2011 à 19:16, par KAMJON
      En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

      Je veux dire un mot à Monsieur Batouala ! Cher Monsieur, est-ce vous qui décidez si quelqu’un, après le décès de sa femme, doit se remarier ou pas ? Voulez-vous nous dire que Dieu est contre le fait que KARAMBIRI se soit marié à une autre femme 2 ans après le décès de sa femme ? A sa place, combien d’années alliez-vous passer avant de vous remarier ? "LE JOUG QUE VOUS NE POUVEZ PAS PORTER, NE LE METTEZ PAS SUR LES AUTRES !!" Ou bien, êtes-vous jaloux de sa femme par hasard ? Si c’est ça qui est scandaleux à vos yeux, je crois que vous avez tiré à terre ! Si Dieu ne le juge pas, ce n’est pas vous "pécheur" qui allez le juger ! Faites attention à tout ce que vous dites contre lui ! Cela va se retourner contre vous tôt ou tard ! Ce n’est pas lui-même qui va se défendre, mais c’est CELUI qu’il est en train de servir ! A bon entendeur, salut !

      Répondre à ce message

      • Le 25 novembre 2011 à 20:30, par BATOUALA
        En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

        Le fait que vous vous interressez et exclusivement à ma réaction sur les secondes noces du Pasteur est scandaleusement SUSPECTS. Si vous comprenez FRANCAIS relisez mes propos, je ne condamne nul part ce pasteur je me réjouis qu’il se soit libéré si vite de son deuil. S’il s’est marié 2 ans après ca veut dire que son deuil n’a duré qu’une année à peine pour qu’il puisse avoir le temps de faire la cours, se fiancer et se marier, à moins qu’il n’aie mélangé les étapes !Jaloux de la femme du Pasteur, pourkoi ? vous connaissez mon épouse ? Vous êtes RIDICULE J’ai évoqué d’autres sujet plus pertinents auxquels vous feignez de n’avoir rien vu.

        Je suis protestant mais ce que je ne comprends pas dans notre réligion c’est ce fait de refuser la critique qu’elle vient d’en bas. Entends tu ce que ces pasteurs disent des chértiens dans les temples et des non protestant.

        Inutile de dire que Votre Dieu me jugera, il commencera par les Pharisiens, les hypocrites, ces plus proches avant de nous atteindre.

        J’ai évoqué d’autres sujet plus pertinents auxquels vous feignez de n’avoir rien vu. Vous dévoilez les genres d’histoire qui vous interesses....PITIE

        Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 15:37, par Le fils du royaume
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Que le seigneur bénisse et apaise le coeur du compatriote qui pense que l’article a décocher une flèche aux musulmans.
    Je ne pense qu’aucune intention d’humilier un quelconque groupe religieux ne se cache dans cet article, mais la rigueur de la narration biographique commande que l’on occulte aucun détail important de la vie d’une personnalité.Il est souligné que sa famille était pratiquante et non le Pasteur lui même qui avait ses propres convictions et pratiques.
    Il a reçu une grâce du seigneur Jesus pour être le sel et la lumière de la terre et des nations. c’est le très haut qui lui a accordé cette gloire et qu’on devrait se garder de qualifier d’egarement au risque d’encourir le courroux de celui dont la justice ne faille pas.Que la lumière qui a visité le Pasteur Karambiri puisse luire également dans votre coeur pour que s’installe la paix et l’amour qui sont la nature de l’Eternel des armées.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 16:52
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    je ne comprendrai jamais pourquoi les gens parlent de ce qu’ils ne connaissent pas. pasteur karambiri est un pasteur oint de l’Eternel lui meme !dis plutot que tu es jaloux des faveurs qu’il recoit de Dieu et de son onction !jaloux et aigri va !!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 17:17, par Merci
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Grand merci Papa, Vous avez impacté nos vies par vos messages profonds. Le Burkina Faso est beni par votre oeuvre de même que d’autres nations partout dans le monde. Nous reconnaissons la grâce que Dieu vous accordée et vous souhaitons du courage et surtout longue vie. Que le monde entier soit impacté par votre ministère. Quand à ceux réagissent négativement contre le journaliste ou disent d’autes choses à votre sujet, ma prière est que le Grand Dieu les éclairent. Même Jesus Christ dont le nom est aujourd’hui au dessus de tout nom et qui demeure éternellement n’a pas été reconnu par tous les gens de son époque, mais rien n’a pu arrêter son oeuvre jusqu’à nos jours. Qu’on le veuille ou pas.
    Papa,rien ne pourra aussi arrêter l’oeuvre que Dieu vous a confiée. N’en déplaise à ceux qui vous critiquent,qui recitent à tu-tête des fables et qui ne peuvent même pas impacter la vie de qui que ce soit sauf négativement par leur critique.Mais Dieu vous aime et Jesus disait à ceux qui le cricifiaient : "Père pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font" Sachez que cette parole vous est aussi adressée.Sinon pour ce qui est des critiques,rien ne peut ébranler un homme qui a connu Jésus Christ qui,"la pierre angulaire" et le "Rocher des siècles". Le chien aboie et la caravane passe dit un adage. Encore merci et que le Seigneur continue à soutenir Papa KARAMBIRI. Merci aussi monsieur le journaliste, bon courage et Dieu te bénisse. Vous faites un travail excellent.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 17:42, par koro
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Vous savez ceux qui interviennent sur cet article doivent faire très attention. Je suis en contact avec plusieurs hommes de Dieu mais je n’ai jamais vu qu’il quelqu’un comme le pasteur Karambiri. C’est un homme que Dieu a vraiment oint de son intelligence et de sagesse. Il ne prêche pas par sa propre puissance mais la révélation de Dieu comme il est dit dans la parole de Dieu. C’est Dieu qui l’a oint c’est pas un homme. Vous pouvez dire tous ceux que vous voulez vous n’arriveriez jamais à enlever la dignité et l’honneur de cet homme que Dieu utilise pour son œuvre. Celui qui cite le coran, dans mon propre église y’avait deux pasteurs dont les parents étaient aussi musulmans, ils maitrisaient le coran mais ils se sont confiés à Dieu pourquoi ? c’est à vous de voir.
    Dieu a dit dans sa parole de respecter ceux qu’ils a oint de sa puissance comme Abraham car je maudis ceux qui les maudissent et bénissent ceux qui les bénissent donc faites très attention.
    Ecouter le attentivement il ne dit rien en dehors de la parole de Dieu tous ceux qu’il dit est dans la parole. Son objectif est d’amener les gens à lire la parole à Dieu pour mieux connaître Dieu et avoir foi en Dieu.
    Bref je ne défends pas le pasteur car il n’en pas besoin. Dieu le défend car il est dit à moi la vengeance à moi la rétribution.
    Suivez le et écouter le attentivement comprendrez qu’il ne contre une religion et il dit la vérité pour rendre libre. Car Christ à Dieu que c’est pour la liberté que je vous ai affranchis. Croyez à cela et verrez de grand changement dans votre vie même étant d’une autre religion
    Ah bon entendeur salut

    Répondre à ce message

    • Le 1er novembre 2011 à 17:22, par Un lecteur
      En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

      Je suis celui qui a envoyé le post citant les versets du Saint Coran. Ce qui est écrit dans ce LIVRE est VERITE PURE et INCONTESTABLE . Ce n’est qu’un rappel. « Que celui qui veut qu’il croit, celui qui veut, qu’il mécroit. Nous avons préparé un enfer qui cerne les injustes de toutes parts" (Sourate 18). »

      Ô Allah ! Toutes les louanges sont pour Toi, pour nous avoir guidé vers l’islam et appris la Sagesse et le Coran. Ô Allah ! Toutes les louanges sont pour Toi, pour Ton infinie bonté et Tes faveurs sans limite. Tu nous as révélé le plus noble de Tes Livres, et envoyé le meilleur des prophètes, et ordonné de suivre la plus pure de Tes voies, et fait de nous la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes et guidé vers Ta saine religion.

      Ô Seigneur de l’univers. Ô Allah, guide-nous par le Coran, de la misère vers le bonheur, de la mécréance à la croyance, de l’innovation à la sunnah, de toutes les sortes de mal vers toutes les sortes de bien.

      Ô Seigneur de la Majesté et de la noblesse, d’Omnipotence et de Grâce. Ô Allah pardonne aux musulmans et musulmanes, aux croyants et aux croyantes, Ô Allah inspire l’affection entre leurs cœurs, guide-les dans Ton droit chemin, et protège-les des indécences et des épreuves, cachées et exposées, Ô Seigneur de la Majesté et de la noblesse.

      Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 18:21
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Puisse l’Eternel contimuer d’éclairer son Serviteur par son Esprit Saint afin qu’il soit la lumière qui éclaire le Burkina Faso, l’Afrique et les Nations.
    PAPA nous t’aimons et te bénissons.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 18:24
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    A tous les amis aigris : Gosier comme vous voulez. Contestez comme vous voulez. Gardez seulement une chose dans votre cervelle ce qui vous sera utile quand vous serez dégoûté de la vie : CET HOMME LA EST ASSURÉMENT UN HOMME DE DIEU.
    Ça me fait pitié quand je lis certains posts. Changez un peu. Reconnaissez les gens.
    Au moins lui n’est pas n’importe qui.
    Quant à vous pauvres aigris, on ne saura rien de vous sauf que vous êtes tapis derrières des écrans d’ordinateurs qui ne vous appartiennent peut-être même pas si on veut voir. Vous n’êtes peut-être même pas encore un simple numéro matricule.
    Qui vous connait ? C’est vraiment triste.
    Révérend Dr Karambiri, moi je vous reconnais. Vous êtes un vrai homme de Dieu. Certains ne vous reconnaissent pas encore ; ce n’est pas grave. Les Nazaréen n’avaient pas non plus reconnu Jésus.
    Vous êtes réellement une bénédiction pour nous.
    Que PAPA BON DIEU continue de vous utiliser pour nous bénir.
    UN DE VOS FILS SPIRITUEL

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 18:29, par KAMJON
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Mon ami, toi qui veux coute que coute critiquer cet article sur le Pasteur, que savez-vous de son passé ? Même si vous connaissiez quelque chose sur son passé, cela ne constitue-t-il pas un PASSÉ ? La Bible dit dans 2 Corinthiens 5:17 que " Celui qui est en Christ est une nouvelle Créature ; les choses anciennes sont passées, voici toutes choses sont devenues nouvelles !" Alors, le passé du Pasteur KARAMBIRI est passé et n’essayez pas de revenir dessus car DIEU LUI-MÊME NE REVIENDRA PAS DESSUS ! S’il construit des écoles ou instituts, n’est-ce pas en même temps des investissements pour le pays ? Et vous qu’avez-vous fait ? quel est le témoignage que vous donnez aux Burkinabè, ou encore aux autres nations africaines ? Nous ne sommes pas dans un débat passionné, mais c’est juste l’histoire d’un homme qui est relaté et l’expérience qu’il a vécue et qu’il continue de vivre lorsqu’il a véritablement rencontré le Dieu Créateur des cieux et de la terre ! Je le répète, CELUI QUI EST EN CHRIST EST UNE NOUVELLE CRÉATURE !!!

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 19:15, par le bon citoyen
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Bonsoir à tous,

    Oh pauvre nègre, nous sommes le seul peuple à qui on a convaincu que nos ancêtres étaient des diables et nous nous sommes retournés vers les religions des autres pour nous en orgueillir et trouver notre salue.

    Les occidentaux, ayant constaté que le nègre aimait la facilité. A inventé cette histoire en nous disant qu’il y a un dieu qui donne tout si tu le croit seulement. Alors on passe le temps à prier et eux ils ne font que travailler. Mes chers amis, seul le travail libère l’homme. Dieu aident les peuples qui luttent.

    Quand est ce mon peuple comprendra que tant qu’on reviendra pas à nos valeurs ancestraux on sera toujours dérrière.

    Pendant que les autres peuples luttent pour la sauvegarde de leur culture et de leur religion, nous bagarrons pour les religions des autres en croyant que nous sommes plus croyant que ceux la même qui nous les imposé.

    On ne peut pas libérer l’esclave qui ne veut pas se défaire de ses chaîne (Thomas Sankara)

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 19:37, par Nayala
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Eh Jalousie quand tu nous tiens ! Le Pasteur Mamadou Philippe Karambiri est un homme de Dieu, de grâce laissez cette méchancette hors du forum. Que Dieu vous bénisse. On peut naitre catholique et le reconnaitre.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 19:43
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Merci beaucoup Papa. Je ne pouvais m’empêcher de vous dire que je t’aime et que je vous apprécie beaucoup. Que Dieu notre Père continue de vous révéler de grandes choses pour l’édification du corps de Christ.

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 19:47
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    A celui qui raconte que ce pasteur vit ce qu’il prêche, connait tu sa fortune ? sait tu comment il s’enrichit ? éviter de parler de ce que vous ignorer.
    Naitre d’une famille musulmane ou apprendre à lire le coran ne veut pas non plus dire qu’on est soit même. en se basant sur ce que lui même raconte ce pasteur n’a jamais été musulman.

    Répondre à ce message

  • Le 2 novembre 2011 à 13:27
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Bon article et courage a tous les pateurs, imames et pretes qui se battent pour que lhumanite retourne a Dieu

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2012 à 17:20, par FR AMBROISE
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    UN VERITABLE MODELE DE DIEU. C’EST UNE VERITABLE BORNE DE L’EVANGILE DE CHRIST.

    Répondre à ce message

    • Le 26 octobre 2012 à 07:49, par maitre
      En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

      vraiment nous les protestant auront chaud tot nu tard je sais et je suis sur que l’islam est la seul religion revélé on dit que la qualité n’a pas besoin de publicité pasteur ou pas ça va chauffé c’est a cause de ma femme sinon je m’étais converti a l’islam mais si elle se dit que après ma conversion elle va se suicider comment faire ?si je deviens musulman je donnerai des temoignages frappant sur les protestants.

      Répondre à ce message

      • Le 10 mai 2013 à 15:35, par Ismael BOLY
        En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

        Courage mon frère ! A mon humble avis , discute beaucoup avec ta femme sur la question de DIEU et surtout, à ton niveau personnel, continue tes recherches sur le chemin de la Vérité, sans aucune appréhension sur l’islam ! De toute façon, chacun répondra de ses actes devant DIEU alors la Guidée est d’abord individuelle. Le prophète Mouhammad(psl) a dit à sa propre fille de lui demander ce qu’elle voulait dans cette vie avant la vie de l’au dela car ce jour là chaque âme sera face à ses actions. Continue de chercher Dieu, la vérité et fais ton choix en âme et conscience le moment venu. C’est Lui, DIEU, qui Guide qui Il veut et égare qui Il veut. Puisse le Seigneur, plein de Miséricorde te Guider vers le droit chemin, le chemin de ceux qu’IL a comblé de Ses Bienfaits et non le chemin de ceux qui ont encouru Sa Colère !

        Répondre à ce message

        • Le 2 août 2014 à 19:03, par LAMOURDEDIEU
          En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

          Pourquoi votre Dieu se plait-il à égarer des gens ? Ne trouvez vous pas méchant pour un père comme vous et moi nous le sommes que de vouloir égarer nos enfants ? Nous notre DIEU est Bon, Amour et éclaire toujours notre chemin . IL nous guide toujours avec amour IL ne nous veut point de mal. Nos égarements ne viennent pas de LUI. IL nous aime plus que tout. IL a mis tout à notre disposition et il n’y a qu’à faire ou à prendre. Il y a deux choses le bien et le mauvais. IL nous conseille de prendre le bien pour vivre car le mauvais conduit à la mort parce que LUI nous a créé pour la VIE. Donc DIEU nous ayant doté de tous les OUTILS nécessaires il nous appartient à nous de faire l’usage conséquent pour parvenir à toute fin utile. C’est nous donc qui choisissons de nous égarer. IL n’est pas responsable de nos malheurs. Faisons le bon choix mon frère, ma sœur. Que le SEIGNEUR nous bénisse tous.

          Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2012 à 05:44, par Vagabond
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Courage Pasteur, tu es un modèle, un repére ! Courage !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2013 à 16:52, par ola
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    merci seigneur pour la vie de tes pasteurs, jusque que l’esprit saint nous soutient aussi d’etre sur cette voie,
    je solllicite des cours bubliques et des aides de formations de la bible que Dieu vous benissent pour vos contributions

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2013 à 21:00
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Quand je lis les réactions des uns et des autres vraiment je suis sidéré.
    J’ai du mal à comprendre pourquoi certaines personnes se sentent toujours investis de la mission de défendre une religion, un prophète ou DIEU lui même. Vivez simplement votre foi et quand votre misérable vie s’arrêtera vous irez répondre et c’est tout. Si c’est nous, humains, qui devions nous entre-déchirer pour défendre DIEU c’est qu’il y a un problème quelque part.

    Je rappelle en passant que pour ma part, ce que le journal LA CROIX à dit c’est pas DIEU qui a dit. Seul ce DIEU dit, fait ou pense compte.

    Répondre à ce message

  • Le 24 décembre 2013 à 06:19, par Zatoh Kogassa
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Désole pour un article lui qui fait la pub des évangélistes mais le constat est amer à plusieurs titres . Les protestants ont dévié pour les richesses matérielles que le christ lui-même a condamné.(tout comme le chameau ne puisse pas passer par le trou d’une aiguille il sera difficile pour un pasteur de rentrer au royaume du christ ) c’est christ lui-même qui le dit dans les évangiles) car les pasteurs spolient leurs fidèles au nom de la dime qu’ils utilisent pour leur propre émancipation. Dieu guide son vrai peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 14 janvier 2015 à 14:19, par ZOUNDI Paul
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Bonjour,

    Je béni Dieu pour ce témoignage que vous avez publié tout en rendant grâce à Dieu pour la vie de cet Homme de Dieu.

    Son enseignement est plein de vie et de vérité et j’y ai été attiré en 2012, l’année de ma conversion et mon intégration dans son Église le TBI/EDEN. J’ai été édifié, encouragé par ses enseignements. Ma vie a été restaurée et j’ai abandonné la vie du monde occulte et mes mauvaises habitudes qui ne plaisaient pas à Dieu. Grand nombre de ma famille, qui ne voulait pas de ma conversion à cette religion protestante comme l’appellent couramment les gens, se sont convertis après moi ; vu les fruits que je portais dans ma vie nouvelle. Certains ont été délivrés au TBI/EDEN sis à Dassasgho.
    Pendant les 3 premiers mois de ma conversion, j’ai commencé à avoir des visions qui s’accomplissaient. Un exemple, dans une de mes visions en 2013, le Pasteur KARAMBIRI priait dans l’Église pour ses fidèles et leurs distribuaient des cadeaux. Arrivé à mon tour, il m’a donné 3 paquets de cadeaux. J’ai ouvert un des paquets pour voir son contenu, et j’ai découvert qu’il ne contenait que des articles des bébés. Mais j’ai noté cette vision dans mon carnet. En mars 2014 ma femme a accouché 3 bébés, c’est là que j’ai compris la vision. A quatre mois de la grossesse et même au jour de l’accouchement, à l’hopital YALAGDO OUEDRAOGO, l’échographie n’a vu que deux enfants. Et pourtant ma femme a accouché 3 bébés, d’où les 3 paquets de cadeaux reçus de ce merveilleux homme de DIEU. Ces enfants (DAVID, DANIEL, DEBORAH) se portent à merveille, et ne manquent de rien par la grâce de Dieu.
    J’ai plein de témoignages sur l’impact des enseignements de cet homme de Dieu sur ma vie.

    Burkinabés, le DIEU tout puissant, créateur du ciel et de la terre vous a donné un Moïse pour vous conduire. Il est une source de bénédictions. ÉCOUTEZ LE !

    Que Dieu vous bénisse.

    Paul ZOUNDI
    zoundipaul@yahoo.fr
    Tel : 76 26 36 05/ 73 41 48 78

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2015 à 09:15, par moussavou therese
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Je bénis le Seigneur pour le Pasteur KARAMBIRI que nous appelons affectueusement au Gabon " NOTRE PAPA". Je les ai rencontré personnellement lors de leur passage à Libreville en 2013, avec son Épouse le Pasteur Hortense KARAMBIRI que j’appelle affectueusement "MAMAN HORTENSE", lors de la Conférence de la CISGA.

    Je les ai côtoyé de près, vu que j’étais l’un des membres de la sécurité dans l’église de l’Alliance Chrétienne et Missionnaire du Gabon du PK8, où la Conférence se tenait. J’étais la dame de compagnie de Maman Hortense, si on peut appeler ça ainsi. J’étais très heureuse d’être à leur côté et à leur service. Je bénis le Seigneur pour ça, car à leur approche, ma vie spirituelle a été boostée et beaucoup de choses ont commencé a changé dans ma vie. Ma mentalité a connu des changements extraordinaires.
    Les enseignements ont été d’une qualité exceptionnelle. L’approche est facile, car c’est un couple très HUMAIN, direct, droit, véridique avec des propos francs, sans hypocrisie. En un mot, c’est un BON PAPA que nous affectionnons beaucoup au Gabon. J’aime beaucoup Maman Hortense, une femme d’une simplicité hors du commun avec un message simple, profond, aussi direct que vrai. Qu’ils soient tous les deux bénis. Ils bénissent d’une manière ou d’une autre ceux qui les approchent.
    Que la gloire revienne à notre cher Papa BON DIEU, comme il aime à le dire.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2015 à 11:45
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Trés heureuse d’avoir connu cet homme de DIEU dont les enseignements sont de vraies bénédictions pour le corps de Christ. Ma famille et moi sommes devenues de fidèles télespectateurs de IMPACT TV la télévision du royaume des cieux, qui nous permet depuis la Côte d’Ivoire de suivre les enseignements du couple Karambiri.

    Nous ne cessons de bénir le SEIGNEUR pour nous avoir fait don de tels serviteurs oints et à qui nous voulons ressembler.

    DIEU VOUS BENISSE INFINIMENT, PAPA ET MAMAN KARAMBIRI.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2015 à 17:38, par zoungrana/nombre claudine
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Mes chers frères et sœurs, bonjour
    je suis une sœur du TBI depuis bientôt 23 ans, je m’y suis mariée à un homme merveilleux et nous avons aujourd’hui 4 beaux enfants.
    Ma vie a été marqué particulièrement par la bienveillance de ce papa merveilleux que nous possédons, papa Karambiri.
    C’est un père bon, des fois sévère mais qui veille d’une manière très spéciale sur ces rejetons que nous sommes.
    Je ne voudrais pas rentrer dans les détails, mais il est intervenu de plusieurs manières dans ma vie, pour me guider dans les grandes décisions de ma vie.
    Quand je parle de veiller sur nous, c’est spirituel.
    Par les messages que nous recevons, nous sommes vraiment privilégiés et je voudrais que chacun de nous comprennent la grâce que nous avons d’avoir un tel père.
    Papa, sois béni et que l’Éternel vous donne la grâce de nous accompagner encore longtemps.

    Répondre à ce message

  • Le 10 février à 13:02, par kienou ausse
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    bjr j veu etre un joueur de football mes je na pas les moyen ? prier pour moi pour que j puise mescrire dans une ecole foot annee prochain merci

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 01:30, par Maman Brigitte Mulanga
    En réponse à : 15 millions de Burkinabè Pasteur Mamadou Philippe Karambiri : Un Burkinabè parmi les dix voix sur la planète évangélique

    Bonjour, je demeure en Amérique du Nord, citoyenne canadienne d’origine congolaise, je suis vos messages sur internet depuis 2012, je suis très émerveillée, beaucoup de choses ont changé dans ma marche avec Dieu, je sais me remettre en cause après avoir posé un acte, pour être sûre de marcher dans la crainte de notre Dieu. Ma prière est que le Seigneur me permette de venir à Ouagadougou, visiter votre église vous voir, votre couple en face, recevoir de vous un conseil spirituel, car lorsque je vous suis, je me vois devant mon père spirituel, qui est présentement en repos médical en dehors du pays. Que notre Dieu vous garde encore pour longtemps pour continuer à nourrir ses brebis sur la planète comme vous le faites merveilleusement bien. Merci

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés