EXECUTION DE TROY DAVIS AUX ETATS-UNIS : Une justice digne du Far West

vendredi 23 septembre 2011 à 03h54min

La mobilisation tant aux Etats-Unis qu’à l’extérieur, les supplications et les recours n’ont pas pu sauver Troy Davis. Cet Afro-américain de 42 ans a rendu son dernier souffle le 21 septembre à 23h 08 (3h 08 TU) après avoir reçu une injection létale dans le pénitencier de Jackson dans l’Etat de Georgie (Sud des Etats-Unis). Un trait vient d’être tiré sur l’existence terrestre de celui qui a attendu pendant 20 ans dans le couloir de la mort après avoir été condamné à la peine capitale en 1991 pour le meurtre d’un policier blanc commis en 1989. Un meurtre dont il a nié être l’auteur jusqu’à son dernier souffle. Hélas, la justice américaine n’a pas voulu croire en sa bonne foi.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Elle est également restée de marbre malgré la rétraction de 7 des 9 témoins à charge, l’absence de l’arme du crime, d’empreintes et d’ADN confondant l’accusé. Ce que la justice a consenti de temps à autre est le report, à trois reprises, de l’exécution du condamné suite à des recours introduits par ses avocats. Mais cette fois, le pouvoir judiciaire n’a pas voulu concéder un autre report et a envoyé ad patres l’icône de la lutte contre la peine de mort. Mais de cela, la justice américaine n’en a eu cure. Elle a donc évacué de son couloir de la mort un condamné dont elle était finalement la seule à être convaincue de sa culpabilité contre, d’ailleurs, tout bon sens. Son attitude démontre qu’il est difficile à une personne condamnée à mort à tort d’échapper à la chaise électrique ou à l’injection létale.

L’exécution pourrait prendre du temps, pendre comme une épée de Damoclès, mais elle finit par s’abattre irrémédiablement sur la victime. Malgré la mobilisation, les appels à la clémence dans les cas des condamnations contestables, la situation reste immuable. On n’est pas loin de penser que dans les Etats de l’union, qui appliquent toujours la peine de mort (une trentaine d’Etats contre une dizaine qui l’ont abolie), le temps s’est arrêté à l’époque du Far West. Une époque où la loi de la jungle, la loi du Talion (œil pour œil, dent pour dent) et la justice expéditive étaient de rigueur. Bien des siècles plus tard, des Etats, surtout ceux du sud anciennement esclavagistes, n’ont fondamentalement pas changé.

La soif de justice y paraît si inextinguible que l’on n’hésite pas à condamner à mort un innocent qui aurait le malheur d’être soupçonné de meurtre. Et plus il est Noir (et pauvre), plus il n’a aucune chance d’échapper à une exécution si le crime prétendument commis est contre un Blanc. Les Noirs sont aussi les plus nombreux parmi ceux qui attendent dans les couloirs de la mort dont le nombre est estimé à 3 452 à la date du 21 septembre 2011. C’est malheureusement une triste réalité non seulement dans ces anciens Etats esclavagistes mais aussi d’une manière générale aux Etats-Unis. Ce n’est pas remuer un couteau dans la plaie, réveiller de douloureux souvenirs encore moins faire preuve de racisme que d’affirmer que, très rarement, un Blanc est condamné à mort au pays de l’Oncle Sam pour meurtre d’un Noir.

Un exemple illustratif de cet état de fait est celui du jeune Guinéen criblé d’une quarantaine de balles par des policiers blancs, lors d’un contrôle, alors qu’il voulait montrer ses papiers d’identité. Malgré les émeutes provoquées par ce meurtre, les policiers s’en sont tirés à bon compte au nom de la légitime défense dans un pays où les flics ont la gâchette facile. Quoique l’on puisse dire, aux Etats-Unis, il y a souvent un arrière-fond raciste dans certaines condamnations à mort et les exécutions de personnes dont la culpabilité n’a jamais été établie de manière irréfutable. Cela doit changer.

Séni DABO

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 septembre 2011 à 05:41
    En réponse à : EXECUTION DE TROY DAVIS AUX ETATS-UNIS : Une justice digne du Far West

    Je me laisse persuadé comme l’avocat de TROY DAVIS que c’est une justice raciste,héritière du Ku KLUX KLAN qui a juré et obtenu sa tete. Meme si le supplicié n’est pas blanc comme neige,il a donné une leçon de fidélité à sa parole,une leçon de dignité humaine en reservant ses derniers mots aux parents de sa supposée victime.
    Comment l’Amérique,porte-étendard de la démocratie et des droits de l’homme peut-elle etre aussi rétrograde ? C’est vrai qu’elle n’a jamais été véritablement regardante des droits humains. L’exemple de Guatanamo est là pour l’illustrer. Cette Amérique est seulement une démocratie pétrolière

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2011 à 11:50, par l’oeil
    En réponse à : EXECUTION DE TROY DAVIS AUX ETATS-UNIS : Une justice digne du Far West

    Belle analyse ! Je ne sais même pas pourquoi les gens vont dans ces pays de merde ! Moi, je suis pauvre et je compte réussir ici, après le départ de Blaise bien sûr, pour le moment on ne peut presque rien faire au Faso avec cette histoire de patrimonisation...

    Répondre à ce message

    • Le 23 septembre 2011 à 14:26, par kayla
      En réponse à : EXECUTION DE TROY DAVIS AUX ETATS-UNIS : Une justice digne du Far West

      EVIDEMMENT QUAND ON A JAMAIS QUITTE’ SON TROU DE OUAGA ON NE SAIT RIEN ET ON PARLE AU HASARD...SI LES GENS VONT AUX USA IL DOIT AVOIR UNE RAISON TU NE PENSE PAS ?
      MEME APRES BLAISE TU N’AURA RIEN....C’EST CA LE BF...C’EST 1 AUTRE BLAISE QUI TE GOUVERNERA....QU’EST CE VOUS CROYEZ ? UN HOMME TUE INPUNEMENT 1 POLICIER PERE DE 2 ENFANTS ET VOUS VOUS OFFUSQUEZ QU’IL SOIT TUE’ ? CE PAYS RESPECTE SES PROPPRES LOIS ET N’A RIEN A FAIRE DE VOS FAUX ETATS D’AMES DE BURKINABE...AU MOINS ICI ON JUGE ET REJUGE JUSQU’A CONSENSUS...LORSQUE TU AURAS UNE REPONSE POUR TOUS LES CRIMES COMMIS AU FASO PAR LA FAUTE DE NOS GOVERNANTS ET LORSQUE QU’ENFIN TES POLICIERS INEXPERIMENTES METTRONT LA MAIN SUR LE FAMEUX TUEUR DE PISSY,ON EN REPARLERA....UNTIL THEN I SUGGEST YOU TO OPEN WIDELY YOURS EYES AND SEE THAT IN THE WORLD THERE ARE COUNTRIES AWAY MUCH BETTER THAN YOUR BF...TRUST ME !!!

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés