Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

vendredi 3 juin 2011 à 03h10min

Pendant deux nuits des soldats mutinés sont descendus dans la ville de Bobo-Dioulasso avec des armes à feu semant ainsi la panique au sein des populations. Pillages, vandalisme, vols et destructions de biens privés et publics, tel est le spectacle désolant qu’ont offert ces soldats supposés assurer la défense du peuple.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Bobo-Dioulasso est toujours sous le choc. Que s’est-il donc passé pour que les soldats du camp Ouezzin Coulibaly qui avaient pourtant fait preuve d’intégrité, de patriotisme, de patience, bref, donné le bon exemple, entrent aussi dans la danse ? Aux dires du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Pascal Bénon, il s’agit toujours des questions d’indemnités et de primes. Les bidasses seraient jusqu’à présent en attente des promesses prises par le gouvernement concernant la question.

Tout aurait commencé aux environs de 21h la nuit de mardi où les soldats se sont fait entendre par des tirs d’armes. Ce spectacle a duré pendant quatre heures avant qu’ils ne descendent au centre-ville. Progressivement, les mutins s’en sont pris aux bien privés. C’est ainsi que le seul grand super marché de la ville a été saccagé. « Lorsque j’ai appris qu’ils descendaient en ville, je m’y suis rendu. Loin, je les voyais forcer la porte du supermarché avec des gourdins, des pioches et bien sûr avec leur armes. A l’interieur, ils ont tout pillé. Le coffre fort a été cassé et une importante somme emportée », explique l’employé de ladite « boite ».

De là-bas, les soldats sont allés visiter la Société burkinabé d’équipement ou plus d’une vingtaine de mobylettes, des matelas, des réfrigérateurs, des téléviseurs et bien d’autres équipements seront emportés. Les petits commerces de vente de portables, de prêt-à-porter, d’électroménager ont reçu la visite des mutins. Sur les lieux, on pouvait voir les marteaux, des mutinions abandonnées et bien d’autres objets destructeurs. Un animateur d’une radio de la place confie qu’il a échappé à un lynchage. « A ma descente, je les ai rencontrés en train de prendre la moto d’une personne pour amener des biens au camp militaire. Lorsque j’ai voulu retourner, ils m’ont suivi et ont commencé à m’insulter », confie-t-il. Ces actes de vandalisme se sont passés devant plusieurs personnes restées impuissantes. Que pouvaient-ils d’ailleurs faire ?

Les commerçants de la ville de Bobo-Dioulasso auraient fait les frais de cette mutinerie. Le lendemain, ils ont tout de suite organisé une marche au cours de laquelle ils scandaient des injures et des solgans hostiles tels que : « Militaires voleurs, nous n’en voulons plus. Nous en avons maintenant marre de leur comportement. L’Etat est en train de former des voleurs au sein des camps militaires ». Cela ne pouvait pas suffire, puisque les commerçants ont décidé de se rendre au camp Ouezzin pour se faire justice. Mais ils seront appellés au calme.

Six blessés à l’hôpital Souro Sanou

Des victimes collatérales ont malheureusement été enregistrées. Ce sont pour l’instant six personnes dont une femme et un homme de 60 ans qui ont été blessées. Deux de ces victimes ont été admises au bloc opératoire pour des blessures diverses : plaies, fracture, traumatisme crânien, etc. Mais aux dernières nouvelles, l’homme aurait succombé suite à ses blessures. Ce dernier était un gardien de la pharmacie Souligné situé a quelques pas du supermarché Marina Market. Il a été donc touché pendant qu’il était en service. Cinq victimes ont été reçues entre 24h et 5h et la sixième aux environs de 6 h. Cette dernière selon l’infirmier que nous avons rencontré était de garde dans un hôtel de la place. Les militaires sont venus et l’ont lynché. Aussi, poursuit l’infirmier : « Nous avons reçu deux gendarmes qui ont été blessés légèrement. Selon leurs déclarations, c’est parce qu’ils ont voulu empêcher les militaires de se servir des munitions qu’ils ont reçu des coups et blessures.

Le gouvernement promet de dédommager les victimes

Le gouverneur de la région Pascal Bénon, le maire de la ville Salia Sanou et plusieurs autorités locales ont appelé les populations au calme et ont déclaré que le gouvernement se chargera des dédommagements. Ce sont de jeunes commerçants très furieux que nous avons rencontrés dans la salle de réunion du gouvernorat de Bobo-Dioulasso. Ils s’apprêtaient à se rendre au camp militaire Ouezzin Coulibaly pour se faire entendre des mutins qui leur ont causé de nombreux préjudices. Mais le gouverneur et les autorités locales ont pu les calmer. Les dégâts sont énormes et pour le moment il est impossible de faire une quelconque évaluation. L’objet de la rencontre avec le premier responsable de la région était donc de rassurer les victimes. Les rassurer, parce qu’explique le gouverneur : « Ce n’est pas la première fois que nous vivons ce genre de situation. La même est arrivée à Ouagadougou et le gouvernement a pris des mesures compensatrices. A Bobo-Dioulasso, ce sont les mêmes mesures qui seront également prises pour les dédommager ».

Aux dires du gouverneur, une équipe sera très rapidement mise en place pour faire l’évaluation des pertes. « Nul n’a le droit de se faire justice », dit-on. C’est pourquoi, indique le gouverneur : « La solution ne serait pas d’aller à la rencontre des militaires dans leur caserne pour se régler les comptes. Cela ne fera qu’empirer les choses ». C’est donc le gouvernement qui s’en chargera. Pour le gouverneur Pascal Bénon, il « s’agit certainement des questions de primes et d’indemnités ». Parce qu’explique-t-il, l’acte s’est passé dans presque toutes les garnisons. « Soit qu’ils n’ont pas été payés à temps, soit qu’ils pensent qu’ils sont oubliés », et poursuivant : « Je pense que la hiérarchie militaire et le ministre de la Défense vont s’en charger ».

Ils refusent de rencontrer les membres du gouvernement

Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins Pascal Bénon, de même que le maire de la ville avaient rassuré les victimes des dédommagements qui seront faits. Aussi, deux ministres devraient les rencontrer pour discuter des procédures devant être prises pour les soulager. Cette rencontre devait se tenir hier matin, mais les commerçants ont décidé de ne pas les recevoir. Ils ont lapidé les façades du gouvernorat, la chambre de commerce avant de se rendre à la mairie centrale. Là-bas également, ils ont lapidé les bâtiments et ont mis le feu sur des matériels roulants et de bureaux.

Notons également que dans la nuit du mercredi à jeudi, les soldats sont encore sortis pour piller et casser. Ils ont saccagé la boutique "Burkina pas cher" situé au coté est du marché central. Des hôtels tels Diyana, Relax, Teria ont eux aussi reçu la visite des mutins. L’opératrice économique Mamou Doukouré a aussi payé les frais de la soldatesque.

Bobo-Dioulasso, la jungle

JPEG - 74.1 ko
Le coffre de Marina Market a été vidé de son contenu

Après s’être rendus à la mairie centrale, les commerçants sont allés se ruer devant le camp militaire. Pendant des heures, les commerçants ont exprimé leur raz-le-bol. Ce fut une vraie bataille d’un jour. Ce qui a davantage énervé les militaires. Des coups de feu se sont fait entendre partout dans la ville. A deux, ou un sur des motocyclettes, des armes à la main, les militaires n’ont pas laissé un moment de répit. Ils sont même rentrés dans les profondeurs des quartiers tels que Belle-ville, Sarfalao, Toumouma, Koko (...) en tirant à l’air. Des stations d’essence et des boutiques ont été pillées en pleine journée. Jusqu’à l’heure où nous traçons ces lignes ce jeudi soir, des coups de feu sont entendus dans les quartiers.

Bassératou KINDO pour Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 juin 2011 à 04:06, par Sawadogo Claire
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Tout simplement, LA HONTE. Ce n’est plus la MUETTE, mais plutot la MOTTE comme pour dire qu’elle est BETE.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 04:41, par kouadio
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    l’heure n’est plus a l’ecoute de ces militaires qui utulisent les armes de ntre cher pays pour detruire et piller les biens de l’Etat et des prives a leur profit.Nous souhaitons a l’heure la que le gouvernement prenne des mesures disciplinaires a l’encontre de ces militaires voleurs delinquants,qui passent tout leur temps a s’endetter aupres des commercants avec des retards de payment des loyers toujours aupres de ces memes commercants.La force reste a la loi,nous souhaitons qu’elle soit appliquee avec rigueur,le president du Faso doit voir rapidement cette situation qui nous fait perdre notre integrite.Encore evitons le recrutement de ceux qui ne veulent pas servir notre pays avec amour, loyaute,dignite. Je souhaite que ces militaires tot ou tard soient sanctionnes a la hauteur de leur acte donnant bon exemple a la generation de demain.Vive le Burkina, Abat les pilleurs Honte a cette race de militaires maudits.LEVONS nous fideles filles et fils, CONSCIENCIEUX pour le progres du BURKINA.La patrie ou la mort, nous vaincrons !
    KOUADIO aux U.S.A

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 04:56, par KOHOLE
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    On n’arrêtera jamais de le dire. Ces militaires qui sillonnent dans la rue les armes en main pour terroriser et piller les civils ne sont pas dignes du Faso. Ils sont en train de ternir l’image de marque du soldat burkinabè qui avait commencé à s’imposer sur le plan international. Qu’ils soient manipulés ou pas, ces genres d’agissements mettent en évidence des carences sur le plan professionnel. J’en appelle au bon sens des militaires consciencieux et dignes du Burkina à se mobiliser pour mettre fin à cette forme de violence qui ne fait pas honneur à l’armée burkinabé toute entière. Il faut peut-être commencer par revoir les modes de recrutement de contingentement militaire pour remédier à ces genres d’horreurs. La plupart des marcheurs viennent du campus universitaire et scolaires et savent comment contourner les règles pour se trouver un job en se faisant recruter à un âge très avancé dans l’armée en suivant des chemins non recommandables, susceptible de faire écran à l’éducation militaire. Piller des civils pour revendiquer des droits au gouvernement est un acte délictueux. Si tu renies ceux pour qui tu dois ta raison d’être, à quoi tu pourrais alors servir dans ce cas ? A rien. Il s’agit d’un comportement délinquant et incivique qui mérite que des mesures disciplinaires soient prises.
    Il faut absolument arrêter de caresser les poils à de tels plaignants. Cela pourrait leur faire croire au bien fonder de leurs actes. Récompenser son enfant qui commence à voler ne ferait que l’encourager à le faire. A mon avis, je pense qu’il faut que les autorités du pays prennent leurs responsabilités. Autant il faut répondre à des revendications légitimes, autant il faut situer les responsabilités et sanctionner les écarts de comportements délictuels. Nous sommes dans un état de droit. Nous sommes fatigués de supporter ces genres de comportement. Il ne faut absolument pas laisser perdurer de tels agissements. Il faut agir vite et bien. Ne laissons pas notre chère Burkina devenir une jungle.

    Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 05:17, par Signes
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Les Burkinabés seront-t-ils enfin assez courageux pour prendre le taureau par les cornes et régler une bonne fois pour toutes la vraie question qui vaille la peine d’être posée en ce moment : à quand la fin de l’impunité et de la corruption endémique qui sévit dans ce pays dit des hommes et des femmes intègres ? Plutôt que de passer le temps à pleurnicher ou à faire la politique de l’autruche, et de courir ainsi le risque de vous surprendre un beau matin à confondre le jour et la nuit, il est plus que temps de se réveiller.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 05:25
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    C’EST INACCEPTABLE QUE NOS LIBERTES SOIENT COMPROMISES PAR UN GROUPE DU SEUL FAIT QUE NOUS LEUR AVONS DONNE LE RÖLE DE NOUS PROTEGER.

    JAMAIS JAMAIS NOUS NE DEVONT NOUS PLIER PAR LA PEUR. CEUX QUI ONT LA RESPONSABILITE DE CES GENS DOIVENT L’ASSUMER.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 06:01, par le presi
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    La discipline fait la force de l’armee le dit-on.Mais notre armee est affaiblie par son indiscipline.Chose qui n ;est pas etonante puise que on a fait que recruter des indisciplines dans l’armee.le plus souvent les militaires de rang comme on le dit souvent sont sans formation de base.Ce sont des enfants,des cousins,des neveux des soi disants grands de ce pays qu,on a remercie des etablissements d ;enseignement pour indiscipline carracterisee qu ;on retouve dans l’armee parce leurs parents ont tout fait pour qu ;ont les recrutent.Ce sont eux qui sement la terreur au sein de la population.J’ai la certitude que les militaires qui ont fait le PMK ne se comptent pas parmi ces bandes de brigands.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 06:01, par Pourlesmiens
    En réponse à : La honte..

    J’ai honte pour ce pouvoir à genou, j’ai honte pour cette armée de criminels, j’ai honte pour ces citoyens qui croient resoudre leurs problèmes en s’attaquant aux biens publics, j’ai honte pour ces politiciens incompétants et arrivistes,j’ai honte pour ces universités qui boîtent,j’ai honte pour cette culture de l’impunité ; J’espère que chacun prendra ses responsabilités pour que l’on en arrive pas au point d’avoir honte d’être burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 06:40, par ISSCOMP
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    LA SOLUTION A CETTE MUTINERIE EST TRES SIMPLE.
    C’EST LA CONTRE ATTACK AVEC DES HELICOS .AVEC L’HELICO ON N’A PAS BESOIN D’UNE ARMEE ENTIERE.QUAND CETTE BANDE DE VAUT RIENS VA SE VOIR ATTAQUER UNE FOIS A PARTIR DE L’AIR IL NE SORTIRONS PLUS JAMAIS .CROYEZ ILS NE SONT PAS PRETS A MOURIR.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 06:52, par yacks
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    SALUT PAUVRE BOBO TU ES TELLEMENT PAUVRE POUR ETRE LIVRE A CE GENRE DE PILLAGE .IL VA FALLOIR QUE LE PRESUME MINISTRE DE LA DEFENSE FINISSE AVEC SES BATAILLES,SES PILLAGES CONTRE SA PROPRE POPULATION.SI TU AS PU AIDE ADO LA COTE D’IVOIRE C’EST PAS NOS MILITAIRES QUE TU VAS LES TRANSFORMES EN DELINQUANTS VOLEURS PILLEURS.LA CHOSE EST SIMPLE REGLE CE PROBLEME ET PREPARE TON DEPART DANS LA DIGNITE.NOUS SOMMES DANS UN ETAT DE DROIT.LE PAYS EST SI PAUVRE POUR ETRE LIVRE A CE GENRE DE VANDALISME.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 07:47, par Naba Yadega
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Moi personnellement il nous faut un comando invisible comme a ete les cas chez les voisin pour la protection des civil. C’est tres honteux et je suis depasse par les evenements. Avant on comprenait ce qui se passait, mais mantenant que voulez vous ? Si on nous partage tous des armes sachez que vous seriez les derniers comme vous l’avez ete a l’ecole pour devenir militaire. Des delinquants qui ne changerons jamais. Mais tout ceci est l’aboutissement regime des armee mis en place depuis 87 mais qui tire vers sa fin. Que les militaires sachent qui ne sont rien sans la population. Vous m’excuserai pour le ton de mes ecrits, c’est pour vous faire savoir a kel point je suis ahuri. Je suis issue de famille commercant et j’admet tres mal que des individu viennent me derober le fruit de toutes ses annees de soufrance et ne pas etre puni. Si vous ete pauvre aujourdhui il faut chercher de voix honete de sorti sinon tu le seras toujours. Cochon malade d’apres Mamadou Seydou Coulibay...
    Issouf Naba Yadega a Atlanta...cel 001 832 798 4392

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 08:11, par N’maway
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    No Comments !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 08:15, par un citoyen
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    ceci est vraiment dramatique et honteux.
    Ces militaires ne sont-ils pas Burkinabé comme ceux qu’ils pillent et tuent ?
    Ne savent-ils pas qu’il faut que l’économie marche pour qu’ils puisssent percevoir leurs salaires et indemnités ?
    Soit ils le savent et font exprès parceque leur objectif est ailleurs ?
    Soit ils ne le savent pas car incultes et dans ce cas le ministre de la défense doit prendre les responsabilités qui sont les siennes.
    Une question tout de même, d’où vient cet argent pour dedomager tout ce beau monde et tou ces dégats ?
    Que vont penser ceux qui travaillent réellement pour que ce pays avance (fonctionnaires et autres travailleurs du privé) et qui ne sont pas écoutés par le gouvernement quand ils reclament ’quelque chose’ ?
    Que vont penser tout ces commercants et autres acteurs de la vie économique quand le gouvernement les laisse vegeter dans la vie chère alors que ces militaires là ont tout ce qu’ils veulent quand ils veulent même si pour cela il doivent terroriser tout un peuple, tuer des viellards, violenter des filles et saccager des commerces...
    Quelle honte pour l’armée, pour le ministre de la défense, pour le gouvernement pour le président et surtout pour nous tous Burkinabé.
    Meritons nous vraiment cela ?
    Peut-etre que non, peut-etere que oui.
    Soit, l’avenir nous le dira car la population en a vraiment mare.
    J’espère que cette fois je ne serais pas censuré. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2011 à 19:52
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      Je me rappelle qu’au debut de la crise j’ai discute avec un lacrou qui etait convaincu que leur "salaire ne vient pas du Burkina" mais des "ameriques" pour dire Etats Unis. Selon lui, ils sont payes avec les "dons americains". C’est pour dire que si 40% de nos militaires voire plus, pensent la meme chose, ils ne se generont pas a piller les commercants qui sont les payeurs d’impots, de TVA et de taxe douanieres. Il y a donc du chemin a faire.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 09:33, par kader
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    seigneur ! le Burkina est maintenant un far west ou il est normal d’entendre des coup de feu à n’importe quelle heure de la journée et ou Jango et Ringo se livrent à des actes de pillages et dans tout cela,un sherif impuissant.
    Moi j’étais de ceux qui pensaient que cette crise pouvait être résolue avec Blaise Compaoré qui devrait organiser après cela son départ mais je crois que personne ne gère ce qui ce passe par manque de légitimité profonde de celui qui nous gouverne et avec son parti le CDP qui est tellement gigantesque et regroupe un monde de mafiosa ou justice n’a de sens que pour eux.
    il faut un rétour des valeurs républicaines et vite,il faut le départ immédiat du président du faso.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 09:54, par pop
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    A mon avis, l’option de dissolution de l’armee est a envisager serieusement si on veux que ces mutineries s’arretent.!!

    Répondre à ce message

    • Le 5 juin 2011 à 13:20, par CITOYEN
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      EFFECTIVEMENT IL FAUT TRES SERIEUSEMENT ENVISAGER LA SUPRESSION DE L’ARMEE ; IL YA DES PAYS SANS ARMEES QUI MACHCE FORT ECONOMIQUEMENT : LE COSTA RICA PAR EXEMPLE !
      MR LES AUTORITES DE L’HEURE, EN ATTENTANT DE PRENDRE LES MESURES POUR LA SUPRESSION DE L’ARMEE ( RECONVERSION DES AGENTS DES FORCES ARMEES ACTUELLES DANS D’AUTRES SECTEURS D’ACTIVITES )IL FAUT ABSOLUMENT CESSER LES RECRUTEMENTS DE MILITAIRES.
      SAVEZ-VOUS QU’EN RECONVERTISSANT LA MAJORITE DES SOLDATS DANS LA FONCTION PUBLIQUE CE SERA UNE BOUFFEE D’OXYGENE POUR NOTRE PAYS ? MONSIEUR LE PRESIDENT IL FAUT REFLECHIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX MODALITES DE LA DISSOLUTION.
      QUE LES MILITAIRES SOIENT TRANQUILLES PARCEQUE C’EST MEME AVANTAGEUX POUR EUX. ILS N’IRONT PLUS TROP TOT A LA RETRAITE COMME C’EST LE CAS ACTUELLEMENT.
      INDEPENDAMMENT DE LA CRISE ACTUELLE, J’AVAIS CETTE VISION. CE SERA UN MODELE EN AFRIQUE ! UN PAYS SANS ARMEE !!!

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 09:54, par Un civil est un militaire en permission
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Que c’est dommage que les population se revoltent contre leur armée. Celà me rappelle la situation de gaoua où avant l’heure prévu pour le couvre feu des militaires s’en étaient pris à de paisibles citoyens qui essayaient de regagner leurs domiciles avant 20h heure dudit couvre feu.C’est alors que les jeunes de gaoua dès le lendemain instaurérent à leur tour un couvre feu contre les militaires et avaient promis de les deloger de leurs cours.N’eut été l’intervention des personnes ressources on allait au pire. Où allons nous ? De grace sauvez mon beau pays le Burlina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 10:10, par Togsiida
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Le cas du Burkina est vraiement atypique. Des militaires qui pient les populations au lieu d’être complices de celle-ci. Une lacheté militaire qui se manifeste par la prise en otage d’une population innocente. Une absence complète de l’autorité de l’état revélée par une impuissance d’une certaine hierarchie militaire. A quoi sert une armée sans le respect de la hierarchie, sans l’instauration d’une veritable discipline ? C’est quoi cette negation du principe même de base des attributions d’une armée. Le malaise est profond et ne saurait se limiter à une recherche de solution conjoncturelle, la solution doit être structurelle et ne saurait exclure la délocalisation des casernes loin des civils ou la dissolution pure et simple de l’armée puis sa restructuration sur des bases nouvelles.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 10:20, par une citoyenne fachée
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Entre les policiers que l’on a toujours agressé et sanctionné
    et ces militaires y’a t-il comparaison ? Sans toutefois vouloir les encourager, je préfere les policiers qui eux, dans l’exercice de leur fonction, ont quelquefois des éccarts de comportement. Pourquoi ne pas laisser la population aller au camp militaire ? Il faut que certaines personnes se sacrifient pour que solution soit trouvée.Cela veut dire que chaque fois que les militaires voudront des indemnités, c’est la population qui doit payer ses frais ? Et dire que les épouses ou copines de ces militaires seront fières de recevoir les fruits de ces vols et brigandage chez elles. J’oublais qu’une certaine catégorie de personnes a devancé la honte dans ce monde.Mais sachez que si vous couvrez vos brigans de maris et de copains, le revers de la medaille vous retournera un jour ; vous finirez mal comme ces coupeurs de route qui finissent par se faire abattre comme des chiens. Que la population de Bobo suive l’exemple de celle de Gaoua qui avait commencé à flecher les militaires un à un ; trouvons nous des armes blanches et tuons les un a un ;chassons les de nos maisons s’ils sont en location ou prenons leur famille en otage ; allons chercher leurs enfants à l’ecole et tuons les leurs femmes,meme si c’est par empoisonnement afin que nous ayons enfin la paix. Nous en avons assez.
    Quel argent le gourvernement va utiliser pour dedommager ces victimes ! c’est toujours l’argent du contribuable !Et ceux qui n’ont pas d’arme, que feront ils pour reclamer une indemnité ou une prime ? Que le gouverment envoie ces militaires en Lybie c’est la leur place et c’est le lieu ou l’arme est utile.
    Tas de voyous. On dit toujours que la maman d’un voleur n’a pas encore eu un enfant et c’est votre cas.
    Que vous validez mon message ou pas, j’irai sur le face book, par ce que je sais que vous avez peur de ces militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 10:20, par Togsiida
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Le cas du Burkina est vraiment atypique. Des militaires qui pillent les populations au lieu d’être complices de celle-ci. Une lâcheté militaire qui se manifeste par la prise en otage d’une population innocente. Une absence complète de l’autorité de l’état révélée par une impuissance d’une certaine hiérarchie militaire. A quoi sert une armée sans le respect de la hiérarchie, sans l’instauration d’une véritable discipline ? C’est quoi cette négation du principe même de base des attributions d’une armée. Le malaise est profond et ne saurait se limiter à une recherche de solution conjoncturelle, la solution doit être structurelle et ne saurait exclure la délocalisation des casernes loin des civils ou la dissolution pure et simple de l’armée puis sa restructuration sur des bases nouvelles.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 10:24, par le consultant
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    On voit à quel point nos autorités sont nulles dans la prévention et la prévision :

    En voyant les mutineries dans les garnisons de kaya, Ouaga et autres, ils devraient trouver une solution avant l’expansion.

    le vin est tiré, il faut le boire. tous les autres garnisons feront pareil.

    Pendant ce temps que dit le Président du Faso ??

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 10:39, par Nayala
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    On en a marreeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!! Plus de dédommagement, plus de primes pour les militaires. Mr le président, les élu(e)s du peuple prennez vos responsabilités. Il faut avoir le courage comme des hommes fières, intégres et nos laches de dissoudre l´Armé. Qu´elle n´existe plus !!! Qu’ il advient ce qui pourra ! Que la population prenne ses responsabilités aussi. Ce qui est sure ils ne pourront pas tuer tout les 14 MILLIONS de burkinabè qui crient chaque jour leurs détresses.
    Ne laissez pas la situation s´envenimer au point que les gens decident de se rendre justice eux même. Regardez chez nos voisins et vous verrez de quoi on parle.
    L’ opposion doit aussi arrêter de demander la départ de Mr Compaoré, unissez vous pour sauver le pays de cette sale crise qui risque de le rétarder d´une dizaine années !!!
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 10:46, par Nayala
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Il faut dissoudre l´ARMÉ, que la gendarmerie et la police jouent leurs rôles !!! Qu’ ils défendent le térritoire national en attendant. Demandons á l´ONU d´assurer la sécurité de la population ! On en a marreeeeeeeeeeeeee !!!
    Les prières ne sauront pas nous sauver mais de bonnes décisions.
    Burkinabé et Burkinabé cherchont ensemble les idées, recommendations qui pourront aider nos autorités à sauver le pays. Proposont nos idées ici.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 11:16, par moi
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Calmez vous les gars, les bidasses connaissent mal le Blaiso, vous revendiquez en finissant vos balles, quand vous allez commencer par mourir mysterieusement par empoisonnement et par accident, avec quoi allez vous vous defendre ?
    Gardez vos balles o moins pour kan on va vous affecter dans d autres garnisons, car ceux qui vous attendent la-bas auront recu pour mission de vous faire, vous pourrez vous defendre.

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2011 à 13:20, par Tapsoba
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      Meesieurs et dames de lefaso.net bonjour,Pensez vous que les commentaires relatifs aux autres articles ne meritent-ils pas d être publiés ou bien y aurait-il des articles plus importants que d autres ? Si oui,pourquoi les mettre(les moins utiles) en ligne ? On ne comprend pas.Depuis un certain temps vous ne faites que publier des commentaires referents aux articles à la UNE.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 11:27, par Odysseus
    En réponse à : Fin de la pagaille

    Si certains militaires ou encore des délinquants de droit commun s’ingénuent à faire les cochons ; ils sont des traîtres à la Nation et le sort des traîtres est clair. Aux dirigeants de prendre leurs responsabilités.

    Aucun militaire, et Dieu sait que nous avons une armée de vrais militaires conscients et loyaux. si certains ont oublié que la discipline et l’ordre fondent la structure de l’Armée, défenseur et gardienne de paix nationale, les mesures répressives les plus hautes doivent être prises et extraire les non militaires qui ne sont que de pathétiques écervelés.

    Paix à la Nation et Défense unanime de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 11:28, par fidèle chrétien
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    On en a assez des militairs, trop c’est trop, je demande au ministre de la sécurité de les mettre en chômage technique pendant trois (03) mois renouvelable une fois donc six mois comme ça ils percevront 30% de leur salaire au lieu la totalité et ça sera une leçon pour eux.s’ils n’arrive pas manger à leur faim ils refléchirons 2 fois avant de mal se comporter.y a un proverbe qui dit que barse wosgo vinningra koise yam, ce qui veut dire que si le boucher te donne un prix à payer et tu insiste beaucoup à ce qu’il diminu le prix tu fini par lui ouvrir les yeux.
    Que les militaire fasse pardon à cause de notre seigneur Jesus et mettre l’eau dans leur vin.le faite de se comporter de la sorte ils ont fini par perdre leur raison et aucun peuple ne peut admettre cela. De grace pour l’amour de Dieu arrêter.

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2011 à 12:52, par Jean Jacques
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      Ecoutez, il y a un temps pour tout : négocier, dédommager etc Maintenant le temps de la fermeté est arrivé. Il faut que ces hors la loi soient traqués, matés et punis sévèrement. Ils ne méritent pas d’être appelés militaires. J’en appelle aux militaires épris de paix et de justice, de prendre leurs responsabilités. C’est dans les moments difficiles qu’ils doivent montrer à la population que tous les militaires ne sont pas derrière ces délinquants.A les voir en treillis avec gilets pare-barres on dirai qu’ils sont au front. Il faut les corriger sévèrement. Il faut aussi que le peuple se réveille et dire que trop c’est trop.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 11:28, par Nayala
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Le Burkina possède t´il d’ autres corps militaires et para-militaires ???
    Où sont les gendarmes, les policiers, les sapeur-pompiers, les eaux et forêts et les douaniers ! Soyez intégres même 5 min !Même si Blaise part, les acquis resteront ! Défendons le !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 11:32
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    DIEU sauve le pays des hommes intègres

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 11:40, par Beurk
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Belle réaction de la population,il faut affronter ces voyous en arme pour contraindre le PF à envoyer des militaires intègres pour matter cette rébellion et pour qu’on en finisse.On ne peut pas se permettre à dédommager chaque fois les forfaits de ces voleurs armés,ces coupeurs de route.De toute façon,il n’y a plus de justice au Faso et donc ces délinquants ne seront pas inquiétés.A nous de nous mobiliser pour anéantir ces illétrés voyous armés.Nous ne les volous plus sur notre sol,qu’ils dégagent.Ces satans se sont discrédités à jamais,qu’ils aillent au four de l’enfer

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2011 à 12:45, par Nayala
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      Merci Beurk !
      Que le peuple réagit en épargnant nos acquis !!!
      Revoltez vous non contre l´ètat mais contre vos frères égoistes qui détruisent vos biens !
      Dissoudre l´Armé !!!
      Dissoudre l´Armé !!!
      Dissoudre l´Armé !!!
      Dissoudre l´Armé !!!

      Répondre à ce message

      • Le 3 juin 2011 à 14:38
        En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

        Nayala, tu nous casses les oreilles !! faut aller dissoudre !!! les gens cherches la solution vous êtes la à en venimeux les choses. le seul responsable c’est le gouvernement et le regime en place qui sont l’origine de cela depuis fort longtemps du à l’impunité, l’egoisme, le favoritisme, le vol...

        Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2011 à 13:18
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      Effectivement il faut saluer le courage de la population de Bobo. On ne peut pas laisser des voyous détruire l’œuvre de toute une nation. Il n’y a pas que les militaires qui ont des problèmes. La plus part de ces voyous n’ont pas de bouche à nourrir. Ont ils penser à tous ces gens qui vivent des boutiques ou magasins qu’ils ont saccagé ? C’est la preuve que ces voyous n’ont pas connu la misère autant que les enfants de leur victime. Je pense que le temps de la négociation est terminée et que l’état doit sévir même si tous, nous allons en pâtir car à quoi ça sert de vivre en otage dans son propre pays. Une chose est sûre, c’est pas une armée comme ça qui nous défendra. N’importe quel militaire au monde digne de ce nom ne fera pas une telle chose à la nation qu’il est supposé protéger. Bravo à la population de Bobo pour leur courage, eux qui ont pu sortir et traiter cette bande d’abrutis du nom qui leur va le mieux.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 11:41, par Amado
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    "Le gouvernement promet de dédommager les victimes". Mais que promet le gouvernement contre ces voyous de militaires ? Maintenant il est clair les populations ne se laisseront plus faire. Trop c’est trop. Le gouvernement doit agir contre les militaires et vite. Sinon les populations s’en chargeront.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 12:19, par Assane
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Les propos du le gouverneur : « Ce n’est pas la première fois que nous vivons ce genre de situation. La même est arrivée à Ouagadougou et le gouvernement a pris des mesures compensatrices. A Bobo-Dioulasso, ce sont les mêmes mesures qui seront également prises pour les dédommager ».
    M. le gouverneur je pense que vos propos vont encouragés d’autres militaires d’en faire autant si au tout début de la crise des mesures fermes avaient été prises on arriverait pas à cela ; c’est parce que ces des hommes en tenue que personne n’ose leur dire la vérité ou quoi ?si c’était les étudiants ya longtemps que des mesures draconiennes ont étés prises mais sachez qu’en étant hommes de tenue ne veut dire qu’on est au dessus de la loi. Nous en avons marre il faut que ça finisse pour quoi c’est qui devons assumés à chaque fois c’est notre argent qu’on prend pour dédommagés et ça continu du jour au lendemain. Pitiés pour ces « innocents » tués , blessés si l’État ne veut pas prendre ces responsabilités sachez que nous allons prendre les nôtres. Trop c’est trop !

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2011 à 21:59, par herèmakoron
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      Mon ami Alasco, vous avez parfaitement raison. Mais que voulez que M. le gouverneur dise de plus, il a peur des militaires voleurs. Il ne veut pas s’attirer leur courroux. Si c’était les étudiant peut être que le campus et le R.U étaient fermés. Ou bien si c’était les pauvres policiers, le gouvernement allait bander ses muscles. Nos militaires ont quittés le cycle de budgétivores pour devenir des carnivores, des anthropophages car ils veulent nous manger cru maintenant.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 12:28
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    ce n’est pas encore fini ya d’autres fronts qui se forment:la classe 1985 pour situation administrative confuse, la classe 1995 et autres pour les memes raisons, alors prenez garde aurités car des briuts courent déja de la sortie prochaines de ses militaires plus gradés

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 12:32, par Mario
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    C’est audacieux de vouloir remplacer l’État pour s’attaquer aux militaires. A chacun son rôle. D’ailleurs vous n’avez pas assez de courage pour vous opposer à qui que ce soit. Laissez ces gens tranquille car eux au moins ils défient nos gouvernants et cela a permis à beaucoup d’autres corps de revendiquer de meilleures conditions de vie et de travail.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 12:37, par Nayala
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    On en a marreeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!! Plus de dédommagement, plus de primes pour les militaires. Mr le président, les élu(e)s du peuple prennez vos responsabilités. Il faut avoir le courage comme des hommes fières, intégres et nos laches de dissoudre l´Armé. Qu´elle n´existe plus !!! Qu’ il advient ce qui pourra ! Que la population prenne ses responsabilités aussi. Ce qui est sure ils ne pourront pas tuer tout les 14 MILLIONS de burkinabè qui crient chaque jour leurs détresses.
    Ne laissez pas la situation s´envenimer au point que les gens decident de se rendre justice eux même. Regardez chez nos voisins et vous verrez de quoi on parle.
    L’ opposion doit aussi arrêter de demander la départ de Mr Compaoré, unissez vous pour sauver le pays de cette sale crise qui risque de le rétarder d´une dizaine années !!!
    PS : Webmaster, ce message ne contient aucune haine. J# exprime pacifiquement ce que je pense. Dc svp poster le !

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 12:42, par Malick
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Il faut que le gouvernement arrête avec cette histoire de dédommager tout le temps les gens à la place des brigands. C’est ceux qui ont cassé qui doivent le faire. C’est sûr, nous n’avons pas d’armée et si le ministre de la Défense (Blaise Compaoré)ne se décide pas à mater ces voyous, chacun s’occupera de son militaire.
    Dans les quartiers il faut qu’on se dise les vérités ; chacun n’a qu’à tenir son voisin militaire responsable de ce qui se passera désormais. Et on verra bien. N’oubliez pas que trop d’armes sont entrées au Burkina du fait des nombreux trafic, souvent faits avec la complicité de militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 12:50, par La Lumière
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Gouverner c’est prévoir !! c’est très malheureux de le dire mais mon pays est devenu un Far West où chacun peut faire ce qu’il veut car il n’ya plus d’autorité comme c’est triste !! la question que me je pose, est ce que le rigime en place a les moyens de reprendre son autorité ??? et comment peut - il y parvenir sans effusion de sang ? au dela de toutes ces revendications qu’est ce que ces militaires veulent reellement ? devenir tous des millionnaires ? car plus on va les donner de l’argent plus ils vont en demander donc il est claire que ce n’est pas la solution ! personnellemnt je pense que la solution reelle et definitive reside dans un change total de ce même systeme qui a permis aujourd’hui aux militaires de nous amerder. Oui, nous savons tous que ce systeme avec tous ces dirigeant sans exception doivent partir mais nous fermons nos yeux et faisons semblant d’apporter des solutions aléatoires qui n’ont que d’effet à court terme. God bless le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 13:02, par citoyen
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    A vous les militaires trop c’est trop ; au début on se disait que c’était une façon de mettre fin au detournement des fonds de l’Etat par les membres du gouvernement et par ceux qui sont dans le système. mais nous nous rendons compte que c’est du vol que vous faites. Vous qui avez "courrir rentrer" vous voulez prétendre avoir plus qu’un fonctionnaire qui a eu des dipômes. Vous êtes chargé d’assurer la sécurité du peuple contre les enemis du pays.cela était votre fonction avant. Maintenant vous avez un rôle celui d’attaquer votre peuple. Vous oubliez que vous êtes issu de ce peuple vous avez des frères, des soeurs, des parents ; vous prenez ce plasir d’abord de les voler ensuite de tirer sur eux. Je vous demande au cas où une guerre se déclenchera avec un autre pays, voulez vous que l’on compte sur vous ou bien devons nous faire une formation pour nous defendre ? Refléchissez bien nous en avons mare de vous, vous faites chier, faites preuve d’intelligence ; Pour le gouvernement ce sont les conséquences de ses récrutements massifs d’illétrés, sans niveau. En quelle langue pouvez-vous leur parler pour qu’ils comprennent que ce qu’ils font ce n’est pas du tout bon pour leur image et par ricochet pour le pays.

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2011 à 19:19
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      Erreur. Ces militaires casseurs, voleurs et violeurs ne sont pas issus du peuple. Ils sont issus de nos gouvernants sangsues qui n’ ont aucun respect de la chose publique, aucun respect de leur communaute. Comme la corde a commence, ainsi elle finit. Si c’etait les enfants de Goama et de Nopaka, depuis on les avait maitrise. Mais on ne se tire pas une balle dans la gueule si facilement. Je suis sadique mais c’est la verite. Qui a les moyens de caser son enfant dans une armee sous pretexte que mon enfant- la il est trop bandit ? Qui vous a dit que l’ armee c’est pour les enfants bandits ?

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 13:12
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    franchement que ces militaires voleurs nous rendent notre tenues et nos armes qu’ils ne les méritent pas. Il faut que le ministre de la défense prenne ses responsabilités pour assurer la quiétude de la population et maitriser ses militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 13:14
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Quelque remarques :
    Quel argent est utilise pour le dedomagement ?Des fonds publics detournes de leur destination premiere.C’est inadmissible.
    j’ai lu plus haut :"les militaires n’ont qu’a faire pardon".
    Plait il ? c’est une blague ??Depuis qd il faut s’excuser ou negocier avec des criminels ?Des rien du tout qui agissent de maniere revoltante et violente ;
    De plus la reponse du maire, tel que reportee dans l’article m’etonne : il essaie de calmer les gems en disant qu’il comprend cette violence, elle est due au non paiement des indemnites> Et alors ?ca ne justifie rien du tt, et puis quoi encore ?
    Que doit on comprendre ?Que personne ne peut stopper cette bandes d’imbeciles ??Si c’est le cas nous avons un gros probleme et le BF ne merite pas d’etre reconnu comme une republique>
    Les responsables doivent etre plus dans l action et regle definitivement ce probleme.Maintenant.On arrete de parler et on tape du poing sur la table.
    Nous aurons l occaion ds les annee a venir de former des elements correctement.Le groupe actuel est enrage il faut l abattre un point c est tt. Neutraliser mettre en quarantaine demobiliser demilitariser, bref il y a un large choix.Mais faites quelque chose de radical et arretez d utiliser notre argent .s’il ya des gens qui doivent payer ce sont les militaires et personne d’autre, le temps qu’il faudra ms ils rembourseront chaque franc.Sinon c’est trop facile.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 13:17
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Quelque remarques :
    Quel argent est utilise pour le dedomagement ?Des fonds publics detournes de leur destination premiere.C’est inadmissible.
    j’ai lu plus haut :"les militaires n’ont qu’a faire pardon".
    Plait il ? c’est une blague ??Depuis qd il faut s’excuser ou negocier avec des criminels ?Des rien du tout qui agissent de maniere revoltante et violente ;
    De plus la reponse du maire, tel que reportee dans l’article m’etonne : il essaie de calmer les gems en disant qu’il comprend cette violence, elle est due au non paiement des indemnites> Et alors ?ca ne justifie rien du tt, et puis quoi encore ?
    Que doit on comprendre ?Que personne ne peut stopper cette bandes d’imbeciles ??Si c’est le cas nous avons un gros probleme et le BF ne merite pas d’etre reconnu comme une republique>
    Les responsables doivent etre plus dans l action et regle definitivement ce probleme.Maintenant.On arrete de parler et on tape du poing sur la table.
    Nous aurons l occaion ds les annee a venir de former des elements correctement.Le groupe actuel est enrage il faut l abattre un point c est tt. Neutraliser mettre en quarantaine demobiliser demilitariser, bref il y a un large choix.Mais faites quelque chose de radical et arretez d utiliser notre argent .s’il ya des gens qui doivent payer ce sont les militaires et personne d’autre, le temps qu’il faudra ms ils rembourseront chaque franc.Sinon c’est trop facile.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 13:47, par kyleleke
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Trop c’est trop, c’est le moins qu’on puisse dire concernant les multiples mutineries de nos militaires. Vraiment, on gaspille l’argent du contribuable pour former des délinquants. Mais j’en veux plus à la hiérarchie militaire parce que c’est eux qui par les interventions pour ne pas dire la corruption pour intégrer dans notre armée tant de voyous. On entend souvent les gens dire : mon enfant est bandit, tu ne vas pas l’amener dans l’armée comme si l’armée était un coin de bandits. Les chefs militaires corrompus ont incorporé dans notre armée leurs frères, cousins et neveux délinquants qui sont entrain de nous pourrir la vie.
    A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 13:48, par Welgo Nawelgo
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Je crois que lentement mais sans doute surement les militaires sont juste en train de se discrediter aux yeux des burkinabe. Ceux q’habituellement on appelle les forces de l’ordre sont à présent devenus les forces du désordre... de la violence et du malheur.
    Cette situation est peut-être imputable au locataire de kosyam et son équipe mais les hommes en tenue doivent aussi « savoir » qu’ils ne sont pas au dessus des lois et qu’ils doivent faire honneur a leur tenue et a la nation. 

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 13:53
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    hahahahahahaha qui seme le vent recolte la tempete. soyez patients !!!! vous avez mis le feu a la cote d’ivoire et votre tour arrive. je vous l’ai dit, ce n’est que le debut. ceux qui savent lire les signes ont commence a se refugier au Benin, car ce sera pire qu’en cote d’ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 13:54, par Le Patriote Burkinabe
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Voila ce qui arrive quand dans un pays, on ne fait que recruter dans l`armee au detriment des emplois civils. Si en plus, ces personnes avaient le niveau. C`est le resultat du clientelisme, de la mal gouvernance, de la corruption et surtout de l`incroyable laxisme qui ont ete tant de fois decries. Dommage que ce soit le peuple et la nation qui paient les pots casses par quelques individus. On parle d`indemniser les victimes, c`est bien, mais pourquoi ne pas prevenir ces risques ? En plus, on n`a pas besoin d`etre economiste chevronne comme alassane ouattara pour savoir qu`une crise economique guette le Faso. Apres ces crises et ses indemnisations, il va falloir parler de reconstruction, avec quel argent ? Je n`ai rien contre le President du Faso mais je pense qu`il est victime de sa propre politique en s`entourant de vieux renards au sein du CDP qui n`ont fait que sucer les quelques litres de sang du pays si bien qu`ils onf finit par lasser le peuple. Tout va mal, tout est pourri. Regardez notre assemblee nationale moribonde, ces maires et conseillers municipaux illetres, ces ministres arrogants au plan national mais incapables de lever le moindre pouce ou de s`exprimer quand ils sont au milieu de leurs pairs des autres pays, ils sont tellement complexes.., bref, tout cela a fini par affaiblir le regime Compaore sans compter l`affairisme dans sa propre famille. Excellence Mr le President, ceux qui vous ont detruit sont autour de vous : Alizet Gando, Francois Compaore et compagnie, Mahama Sawadogo, Alain Yoda, Vincent Dabilgou et j`en passe. Votre regime est bien fini car Dieu Tout-Puissant semble vous lacher, mais vous pouvez encore sauver la face. A votre place, je renoncerai a mon mandat actuel, je conduirai une transition de 6 mois qui conduira a des elections generales et ensuite je me retire avec comme garantie de mon peuple, une amnistie pour moi et ma famille sauf Francois Compaore et une retraite paisible apres quelques 24 ans au service de mon peuple. Il n`est pas tard, EXCELLENCE !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 13:59, par sooua5
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    il faut qu’on bannisse les militaires qui vont cela.
    Les femmes sortent pour soit disant la paix . Marche
    et dite , si vous êtes nos enfants plus jamais aller casser des pauvres commerçants.
    Un militaire sans formation et de plus sans moral est un bandit de grand chemin.

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2011 à 14:40, par SANOU 001
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      frères et sœurs,soyez tranquille.la saison hivernale s’annonce.Tous ces soi-disant militaires,responsable de ces actes seront foudroyés.Pour ma part,c’est tout ce que j’ai à dire.Que la FOUDRE DE DAFRA s’abatte sur sur ces fils de p..!!!!!.WAIT AND SEE.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 14:10, par Aboudra
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Il faut l’"etat"prennent ses responsabilité une bonne fois pour restaurer son autorité tout en assumant les consequences. Il faut etudier tous voies et moyens pour reprimer toutes mutineries. Il faudra prendre des décisions et de mesures fortes allant dans ce sens. D’ailleurs que fait l’assemblée nationale ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 14:13
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    intervention des forces de sécurité contre les mutins de Bobo Dioulasso
    Des hommes du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) qui ont rejoint la ville de Bobo Dioulasso (sud-ouest) sont intervenus dans la matinée de vendredi pour mettre fin au mouvement de révolte des militaires du camp Ouezzin Coulibaly, rapporte l’AFP. Ils "ont pratiquement encerclé le camp, ils occupent toutes les voies qui mènent au camp et sont entrés pour chercher les militaires qui y sont", a déclaré un résident. "J’ai vu des éléments du RSP qui tirent en l’air en allant vers le camp. On a vraiment peur", a affirmé un autre. Les mutins sont retranchés au camp de Ouezzin Coulibaly selon un témoin. C’est la première fois que le pouvoir emploie la méthode forte pour mâter les protestations. La ville de Bobo Dioulasso, capitale économique du pays, est livrée depuis mardi à la colère des militaires. - Vendredi 3 Juin 2011 - 13:28

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 14:25, par oliviertl
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Je suis vraiment désolé de voir qu’un pays qui, jusqu’à l’an dernier, était un exemple de stabilité dans la région puisse ainsi basculer dans une insécurité quasi permanente.
    En France, un militaire ou un policier ayant fait usage de son arme en dehors de son service serait très lourdement sanctionné (toutes les balles sont comptées).
    Si je puis me permettre un avis extérieur : débarrassez vous de votre armée, vous n’en avez pas vraiment besoin. Une police et une gendarmerie bien équipées suffisent (d’autres pays l’ont déjà fait ; voir par exemple le Costa Rica). Si vous étiez menacés à vos frontières, vous pourriez toujours faire appel à l’ONU ou à la France...
    Un français ami du Burkina.

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2011 à 19:47
      En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

      "Je suis vraiment désolé de voir qu’un pays qui, jusqu’à l’an dernier, était un exemple de stabilité dans la région puisse ainsi basculer dans une insécurité quasi permanente>"

      ca veut dire que tout ca, c’etait du hobahoba, du pipo. la Realite est la, droit comme les tecks de Pabre. ca ne va pas a l’ interieur et on monte les "communicateurs internationaux" en epingle pour dire que ca va. Le celibataire qui dit a sa maman qu’ il a enfin trouve une femme pour ensuite dire qu’ il blaguait ne fait que blaguer son kiki. La verite est la, gbeh comme ca. Mon pays va mal. Mon pays allait mal. On nous mentait mais nous on savait que le pays va mal. Deux hirondelles ne font pas le printemps. De meme quelques bunkers construits a ouaga 2000 en 3 semaines ne font pas d’ un pays pauvre un pays emergent.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 14:33
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Le problème n’est pas ces gens, c’est le système qui les engendrés qui fait problème

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 14:39, par Je veux comprendre
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Réveillez-moi svp !!!! On va les dédommager comme ceux de de Ouagadougou !!! A qui seront ces "paroles de réconfort" la prochaine fois ?
    Ils n’avaient qu’à dire directement aux militaires "cassez le gouvernement paiera vos bêtises et y aura rien parce qu’avec vos armes et vos trellis vous êtes supérieurs aux autres. On a l’argent plein les caisses. Vous êtes nos choucous, on vous adore".
    Le gouvernement attend-t-il le soulèvement des victimes pour arrêter cette hémorragie qui ne dit pas son nom ? Qu’il les renvoie parce qu’on a pas besoin de leur "protection". Ils nous protègent contre quoi même à la fin ?
    Nos syndicats qui reclament de meilleures conditions de travail depuis plus d’une décennie n’ont pas encore vraiment eu gain de cause. Et d’autre terrorisent et BINGO !!! La CAVERNE D’ALI BABA s’ouvre sans résitance et grandement pour eux.
    Que le Gouvernement prenne cet argent qu’il jette par la fenêtre renforcer les palteaux techniques de nos hôpitaux et faire des forages pour ces gens qui sont dans les villages réculés et meurent de soif.
    Comment peut-on comprendre que quelqu’un qui a juste courru sur quelques kilomètres et tourne les pouces après puisse prétendre à plus que celui qui a râlé sur les bancs et fait travaillé ses méninges. Si je ne m’abuse et à titre d’exemple nos médecins nouvellement sortis de l’UO n’ont même pas 150 000 F comme salaire.
    Même au Far West ya tjrs un justicier pour rendre justice et nous espérons que ce justicier Monsieur le Ministre de la défense agir vite et bien pour le bien de tous et le salut du Burkina.
    Merci de publier mon "y en a marre" modé

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 17:59, par pierrem
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Ne devraient être militaires que les diplomés.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 19:34, par le Jeun
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    La Lumière, je suis d’accord avec toi. Pourquoi ne pas sanctionner ces millitaires ? Suspender leur salaire pour 5 mois. Trop c’est trop on en est marre ! regarder les balles perdues qui blessent les innoncents. Qui n’ont rien avoir avec vous, n’ont jamais souhaiter voir votre mal.D4autres meurent. Trop c’est trop nous somme fatiguer.Millitaires vous allez payer très cher demain !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 19:41
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Toute cette pagaille ressemble fort a un e atmosphere de fin de regne. Blaise doit etre ferme avec les militaires car l’ autorite de l’ Etat, et surtout, sa propre auorite est sapee. Et qu’ il en tire les lecons, les vraies. Il ne peut plus gouvernner ce pays. On ne gouverne pas sans credibilite. Qu’ il organise sa sortie dans la dignite pour preserver ce qu’ il a pu avoir comme acquis. Sinon en gros, son regne a ete le fiasco au dela du vernis de developpement. Son point le plus negatif aura ete son action sur la fibre morale et patriotique des burkinabe.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 20:45
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    Monsieur le Président,
    Au pays des Hommes intègres, nous exigeons de vous que seuls des Hommes intègres soient chargés de notre protection et non cette canaille, ces bandits de grands chemins ! Nous l’exigeons !

    Une compatriote

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2011 à 22:01
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    je propose la transparence c’est à dire la publication des salaires des différents corps qui travaillent au Faso

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2011 à 19:08, par Adama Kaboré
    En réponse à : Mutinérie militaires : Bobo-Dioulasso comme un Far West

    il m’arrive là à me poser la question à savoir s’il s’agit d’une ignorance de la notion de droit ou d’une politique des plus forts que nous assistons avec les militaires de notre pays.s’il s’agit d’une ignorance de la notion de droit c’est que l’Etat burkinabe n’à pas une bonne base de formation à pour ce corps-ci.ça fait tellement honte que peu de parent,aujourd’huit on l’audace de laisser integrer leurs enfants à ce corps.à ma connaissance une armée est une structure de l’Etat devant assurer la protection intégrale du térritoire,y compris la population.mais malheureusement nous assistons aujourd`huit au contraire.nous voyons là une bandes de voyous menaçant la securité de mon peuple.cependant s’il s’agit d’une politique des plus fort,c’est que nous ne sommes pas tous partants pour la democratie,car le savons-nous très bien la démocrtie s’installe sur une base de dialogue.pour des gens civilisés je me dit que l’aggression de la population n’est pas une bonne manière de se faire entendre.on part toujours du dialogue puis un préavis et une grève,mais pas contre la population.comme on ne peut concevoir la démocratie dans l’ignorance du droit,il serait à l’Etat de prendre des mesures afin que le droit soit connu de tous,et toute disposition necessaire pour eriger une vraie armée republicaine.nous ne voulons plus une telle attitude honteuse dans notre pays:LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés