Fait divers : Elle finit sa vie sur le chemin de l’hôpital

mardi 10 mai 2011 à 01h44min

Le corps d’une femme du nom de Kambio Monique Gnenio, la cinquantaine environ, a été découvert au secteur n° 17 de Bobo-Dioulasso (quartier Sarfalao) en début de matinée, le lundi 9 mai 2011. Selon les témoignages de Barthélémy Zingué, policier à la retraite et membre de la famille, la victime qui était souffrante serait sortie toute seule pour aller se faire consulter à l’hôpital. C’est donc en cours de chemin, non loin de la famille et à 500 m environ de la Maison de la culture (au rond-point de Dafra) qu’elle est tombée, morte. A l’arrivée de notre équipe sur les lieux vers 8h 45 mm, les pleurs et lamentations des femmes plongeaient le quartier dans une profonde tristesse.

Toujours selon M. Zingué, la police et un médecin légiste sont passés pour faire les constats d’usage. Après quoi, autorisation a été donnée à la famille de disposer du corps. Kambio Monique Gnenio dont le mari réside dans un village environnant de Bobo-Dioulasso est mère de 6 enfants.

J.M.T.

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés