« Ringou de Naaba Kiiba » : Toutes les facettes expliquées dans un livre

mercredi 2 février 2011 à 02h44min

Le dimanche 30 janvier 2010 a eu lieu dans la salle de réunions de l’Hôtel de ville de Ouahigouya, une cérémonie de dédicace d’œuvre, « Le Ringou de Naaba Kiiba ». Coécrit par Nobilo Bruno Ouédraogo et Hadja Fati Ouédraogo née Saba et édité à CEPRODIF, l’ouvrage met en lumière le périple de Naaba Kiiba, de son intronisation légale à la légitimation de son pouvoir à Gourcy. La présentation officielle de ce livre s’est déroulée en présence de nombreux chefs coutumiers sous la présence du SG du ministère de la Culture, du Tourisme et de la Francophonie, Souleymane Ouédraogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Etre chef du Yatenga n’est pas chose aisée. Après la nomination officielle du candidat choisi, ce dernier devra subir de dures épreuves. Sont de celles-ci, le Ringou qui est « l’ensemble des rites et des actes qui concourent à la sacralisation et à l’élévation au rang de roi d’un souverain nouvellement nommé à la tête du royaume ». Sans pour autant être obligatoire, le Ringou confère de la légitimité au chef.

Ce rituel, Naaba Kiiba, l’actuel roi du Yatenga, s’y est soumis en 2001. Ce sont les différentes articulations et leurs significations qui ont guidé Sa Majesté l’actuel chef du royaume de Naaba Kango que les auteurs, Nobilo Bruno Ouédraogo et Hadja Fati Ouédraogo née Saba, ont révélées dans leur œuvre.

C’est un livre de 205 pages comportant cinq grands chapitres retraçant des généralités historiques, la vacance de trône, l’avènement de Naaba Kiiba, son périple du Ringou et une conclusion. Edité à CEPRODIF, c’est un livre facile à lire de par les mots et les expressions simples et accessibles à tout public. A le lire, on est emporté par une espèce de sensation de vivre réellement le Ringou.

Présentant l’ouvrage au public à Ouahigouya, le journaliste, Dieudonné Zoungrana a estimé que « Le Ringou de Naaba Kiiba, qui est une fresque romanesque de la cosmogonie yadéga à travers la dévotion du pouvoir impérial, passera à la postériorité comme une œuvre de référence en matière de recherche sociologique et historique ». Un des auteurs, Nobilo Bruno Ouédraogo, a indiqué qu’il leur a fallu dix ans pour écrire ce bouquin. « J’ai eu la chance de présider le Comité d’organisation du Ringou de Naaba Kiiba en 2001 ; ce qui nous a permis de suivre de bout en bout les étapes de sacralisation de Naaba Kiiba et d’en être des témoins privilégiés ».

Tout en saluant le travail abattu par les auteurs, le SG du ministère de la Culture, du Tourisme et de la Francophonie, Souleymane Ouédraogo, a indiqué qu’il s’agit-là d’une véritable source d’informations pour les générations futures.

« Ce livre renseigne sur tout ce qui entoure et conditionne la royauté du Yatenga ; il permet de connaître les étapes et le sens profond du Ringou. Ce livre devra figurer dans les rayons des bibliothèques », a dit le SG du ministère en charge de la Culture. Il a ajouté que son département a pris l’engagement de soutenir les auteurs pour l’organisation d’une autre cérémonie de dédicace au Centre national des archives de Ouagadougou. Cette cérémonie de dédicace a été également marquée par une conférence sur le Ringou, livrée par Naaba Koutou, chef du village de Namsiguiya.

Emery Albert Ouédraogo

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés