Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Ouaga-Yako : enfin Laurent Zongo sauve la mise

Accueil > Actualités > Sport • • mercredi 5 novembre 2003 à 11h19min
Ouaga-Yako : enfin Laurent Zongo sauve la mise

Ce fut long à se dessiner mais les Burkinabè retrouvent enfin le sourire. A Yako, ils ont enfin joué le ticket gagnant au terme d’une belle course.

Laurent Zongo a donné une belle victoire qui vaut bien son pesant d’or au Burkina ; Du coup, le pays des Hommes intègres a bon dos car c’est un succès qui efface comme par enchantement tous les doutes et toutes les peines qui conduisaient tout droit au découragement.

Franchement, les Etalons reviennent de loin, le triomphe large. Ouaga-Yako pourrait être l’étape porte-bonheur si les Burkinabè savaient bien faire.

Ouaga-Yako, étape SONABHY démarre à grandes enjambées comme d’ailleurs la pluspart des étapes de ce Tour. Le soleil est de la partie mais la tradition est là aussi. Les attaques, il y en aura. Les 76 coureurs du départ ne se font pas de cadeau.

Par petites vagues, un groupe de sept coureurs va se retrouver en tête et faire la loi. Laurent Zongo, Kéita Olivier du Sénégal, Bauniot Brice, Jean Ilboudo, Sanda Joseph du Cameroun, Kern Jonathan vont animer avec fougue la compétition. Ils feront rêver surtout Laurent. Ils mettront entre eux et le reste du peloton un écart considérable de 4 mn 50 s. Là maintenant, le jeu prenait une autre tournure. Si l’avance continue, à Yako, Laurent Zongo endossera le maillot jaune. Tjallingii Maarten qui protégeait avec jalousie un butin arraché de haute lutte dès la première étape n’entendait pas laisser facilement prise. Alors, c’est tout Marco Polo bien mené par Tjallingii, qui se lance avec rage à la poursuite des fuyards .

Résultats, l’écart s’amenuise comme un peau de chagrin pour être réduit à sa plus simple expression. Qu’importe, plus qu’une consolation, la victoire de Laurent Zongo met du baume au cœur. Elle est arrivée au moment où le découragement gagnait du terrain. L’Afrique a enfin la bonne direction .

Le Nord porte chance. On verra ce que l’Est va voir dans son sable mort. Il y avait trois sprints intermédiaires sur cette étape de 103,5 km. Boussé, Niou et Arbolé. Ils seront pris à Boussé par Bauniot Bria, Olivier Kéïta et Jean Ilboudo, à Niou par le même Bauniot, Désiré Kabré et Kéïta Olivier. Enfin à Arbolé, on retrouve Bauniot Brice, intraitable ce mardi 4 novembre, Olivier Keïta (Sénégal) et Jean Ilboudo. A l’arivée, Laurent Zongo est premier, en 2 h 42 mn 12s. Il réalise 38,286 km/h.

Il est suivi de Bauniot Brice, Jonathan Kern, Olivier Kern, Kaboré Désiré, Sanda Joseph du Cameroun, Ilboudo Jean. Kermer Kay de Marco Polo et Sanfo Seydou.

C’est la bonne affaire pour les Africains qui se sont engouffrés dans le classement. On retrouve six parmi les 10 premiers dont 4 du Burkina. Peut-être un signe du destin, la coordination nationale de soutien aux Etalons était là pour apporter son soutien aux Etalons. Elle a offert et la victoire et 100 000 F aux Etalons ;

Le jaune ne change pas. L’intégration on est toujours à Hamidou Sawadogo. Kermer Kay endosse le maillot vert aux points de la LONAB.

Tjallingii a le maillot rose des sprints intermédiaires. Le meilleur jeune (jumbo) est Chazal. La combativité (SOFITEX) revient à Olivier Kéïta du Sénégal.

Marcel BELEM
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés