Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Journée de la recherche en informatique au Burkina : C’est parti pour la 5e édition

Accueil > Actualités > Multimédia • • jeudi 24 novembre 2022 à 16h07min
Journée de la recherche en informatique au Burkina : C’est parti pour la 5e édition

La cérémonie d’ouverture de la 5e édition des Journées de la recherche en informatique au Burkina Faso (JRI) a eu lieu ce jeudi 24 novembre 2022 à Ouagadougou, au sein de l’université Aube Nouvelle. La cérémonie d’ouverture a été présidée par la ministre en charge de la transition digitale, des postes et des communications électroniques, Dr. Aminata Zerbo /Sabane.

Placée sous le thème : « Apport de la recherche en informatique au développement du secteur privé », cette manifestation, selon les organisateurs, a pour objectif de former des cadres de haut niveau en informatique en vue de contribuer significativement à la recherche scientifique dans cette discipline.
La particularité de cette 5e édition est l’organisation de deux workshops (simultanés) en présentiel et en ligne, sur l’internet des objets et sur l’intelligence artificielle qui se sont déroulés du 21 au 23 novembre 2022.

Démonstration du fonctionnement d’un drone aux officiels

Le président du Réseau des enseignants chercheurs et chercheurs en informatique du Faso ( RECIF), Abdoulaye Séré, a confié que c’est avec un grand intérêt que les enseignants chercheurs en informatique se sont mobilisés pour cette 5e édition des journées de la recherche en informatique.

Visite de stands par les officiels

« Ces journées sont naturellement un cadre d’échanges entre les acteurs du numérique, un cadre de partage de connaissances et de renforcement des capacités des étudiants et des doctorants. Elles participent à développer des relations entre les universitaires et les entreprises sur des projets communs », a-t-il expliqué.
Pour la ministre en charge de la transition digitale, Dr Aminata Zerbo/Sabane les journées de la recherche en informatique sont un cadre de réflexions scientifiques important qui mérite une attention particulière. En effet, selon elle, elles ont la pertinence d’aborder les problématiques mettant en rapport l’informatique de façon générale avec différents aspects de l’évolution technologique et socio-économique du Burkina.

Dr. Abdoulaye Séré, président du RECIF

« Et en tant que première responsable du département ministériel en charge des questions de technologies de l’information, je mesure toute l’importance et les enjeux de construire de la science et du contenu de manière endogène afin de répondre efficacement à nos préoccupations locales. C’est le premier rôle de la recherche dans tous les pays. Cette cinquième édition des journées de la recherche en informatique au Burkina est donc une nouvelle occasion de faire l’état des lieux de la contribution des chercheurs informaticiens, des thématiques où nous avons des résultats concrets pour la société, mais aussi d’analyser les prochaines priorités ensemble, en tant que communauté scientifique », a confié la ministre.

Dr. Aminata ZERBO/SABANE, ministre de la Transition Digitale, des Postes et des Communications Électroniques

Le président directeur et fondateur de l’université Aube Nouvelle, Isidore G. Kini, a traduit toute sa reconnaissance aux organisateurs des JRI pour la marque d’estime à lui faite en choisissant son temple du savoir pour abriter la 5e édition.

Isidore G. KINI, président Directeur Fondateur de l’Université Aube Nouvelle

Patricia Coulibaly
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Utilisation des réseaux sociaux : La responsabilité sociale et citoyenne des internautes au cœur d’une rencontre du SEPAFAR
Médias au Burkina : « Le travail du journaliste n’est pas de chanter les louanges de quelqu’un », rappelle le journaliste Boureima Ouédraogo
Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation en Afrique : Le comité CNP-NZ dénonce son usurpation par l’ONG M&D
Régulation de la communication au Burkina : Les Burkinabè invités à faire attention à ce qu’ils véhiculent comme information
Création de visuels et d’infographies : Polotno Studio, l’alternative gratuite à Canva
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés sensibilise les étudiants du Centre universitaire polyvalent du Burkina
Régulation des médias : Le CSC présente sa vision au Chef de l’Etat et sollicite son soutien
Sécurisation des musées au Sahel : ICOM international arme les professionnels maliens et burkinabè
Création de contenus : Cinq YouTubeurs africains à suivre de près
Société de télédiffusion : David GANOU prend les commandes de la SBT
Régulation des médias : Le Premier ministre invite le CSC à plus d’efforts
Rentrée médiatique 2023 des radio Ave Maria et TV Maria : Une 7e édition pour la gloire de Dieu
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés