Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Banque commerciale du Burkina : Le personnel rend hommage à l’ex-directeur général Mahmud Hammuda

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 18 octobre 2021 à 14h47min
Banque commerciale du Burkina : Le personnel rend hommage à l’ex-directeur général Mahmud Hammuda

La direction générale et le personnel de la Banque commerciale du Burkina ont organisé, le dimanche 17 octobre 2021, une cérémonie d’hommage à Mahmud Hammuda, ancien directeur général de la banque, décédé le vendredi 27 aout 2021, à 60 ans. La cérémonie en mémoire de celui qui a dirigé la BCB de 1997 à 2005 s’est déroulée en présence des fils et d’anciens collaborateurs du défunt.

La journée d’hommage à Mahmud Hammuda a débuté par une séance de prières (doua). Pour l’occasion, des imams de la capitale ont prié à tour de rôle pour le repos de l’âme du défunt et demandé des bénédictions pour sa progéniture. « Qu’Allah le Tout Puissant, le Miséricordieux accueille le défunt dans son paradis », a conclu l’imam Abdallah Ouédraogo.

Pour le directeur général de la BCB, Bashir Karwa, c’est une manière pour son institution de reconnaître, saluer le travail de l’ex-directeur général qui a développé la banque.

Pour Bashir Karwa, DG de la BCB, c’est une manière de reconnaître les actions de son prédécesseur

Mahmud Hammuda, un visionnaire

Directeur central de la Banque arabe libyenne (BALIB) ancêtre de la BCB, Mahmud Hammuda a été nommé directeur général de la banque commerciale du Burkina en 1997. « Nous étions à une période où personne ne croyait que la BALIB survivrait. Mais lors d’une réunion du Conseil d’administration j’ai remarqué un jeune directeur central bouillant. Lorsqu’on a fini la réunion, Hammuda s’est proposé de me déposer. Je lui ai dit que j’allais appeler le chauffeur pour qu’il vienne me chercher mais il s’y est opposé parce qu’il tenait à me déposer. En cours de route, il m’a dit que nous allions faire de grandes choses ensembles », s’est rappelé Ibrahima Ouattara, ancien agent et ancien Président du Conseil d’administration de la BCB.

Les acteurs du secteur bancaire et le personnel de la banque étaient présents à la cérémonie

Pendant sa direction, Mahmud Hammuda a construit le siège actuel de la banque. « C’était l’un des défis qu’il fallait relever. Un jour il m’a appelé pour me dire qu’il avait trouvé un terrain pour construire le siège de la banque. Je suis venu voir et s’il s’agissait du terrain sur lequel est construit le siège. Il a aussi réussi, à l’inauguration du siège de la BCB, à avoir la présence du guide libyen Mouammar Kadhafi et du président du Faso, Blaise Compaoré. Ce n’était pas évident mais il y est parvenu », a ajouté Ibrahima Ouattara.

Pour donner à la BCB plus d’ancrage, le directeur général Hammuda « s’est battu et a obtenu » la gestion des fonds libyens. « Nous avions logé ces fonds qui s’élevaient à des milliards à Paris. Mais la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) nous a intimé l’ordre de rapatrier ces fonds. Nous y sommes opposés dans un premier temps mais la BCEAO a adressé, par la suite, un courrier au ministère de l’Economie pour exiger l’exécution de la décision. Nous nous sommes pliés et les fonds ont été rapatriés en Libye mais nous avions déjà engrangé assez d’argent dans la gestion de ces fonds », a avoué l’ancien président du Conseil d’administration de la BCB.

Les fils Hammuda ont assisté à l’hommage à leur parent

Mahmud Hammuda, un humaniste

Pour d’autres proches ou collaborateurs du défunt, c’est son caractère d’humaniste qui a retenu leur attention. C’est le cas de l’imam Adama Sakandé, ancien interprète à l’ambassade de la Libye au Burkina Faso. « J’ai eu à travailler avec le DG Hammuda lorsque j’étais interprète à l’ambassade de la Libye au Burkina Faso. Je peux dire avec certitude qu’il a été celui qui a véritablement soutenu la Médersa centrale de Ouagadougou. Il a aussi aidé discrètement les étudiants arabophones diplômés de la Libye. Certains sont parmi nous aujourd’hui. Il a aussi soutenu d’autres personnes sans distinction de religion ou d’ethnie », a affirmé l’homme de Dieu.

Le ministre des sports et des loisirs, Dominique Nana (1er à partir de la droite) a salué la mémoire d’un DG qui a su saisir les opportunités pour asseoir la BCB

Pour le ministre des sports et des loisirs, Dominique Nana, M. Hammuda a été un visionnaire qui a su profiter de toutes les occasions : changement de nom, construction du siège et bien d’autres, pour donner de la force à la BCB dans le paysage bancaire burkinabè. Idrissa Nassa, président du Conseil d’administration de Coris Bank, s’est dit redevable au défunt. « Lorsque nous créions Coris Bank après la Société financière du Burkina, personne ne croyait en nous. Mais Mahmud Hammuda a été le seul à nous octroyer, en son temps, un crédit de 500 millions de francs de CFA. C’est l’exemple qu’il aidait les acteurs du secteur », a-t-il témoigné.

Né en 1961, Mahmud Hammuda a dirigé la BCB de 1997 à 2005. Il a aussi dirigé le Club des dirigeants de banques et établissements de Crédit d’Afrique dont il était depuis 2019 Président d’honneur.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Armées burkinabè : Le colonel- major Wendwaoga Kéré nommé pour rémedier aux dysfonctionnements
Saccage du Bâtiment de l’Etat civil : « Ces actes de vandalismes ne resteront pas impunis », Armand Béouindé
Droits de l’homme : Le Haut-commissariat des nations unies réitère son soutien au Burkina
Bassin du fleuve Niger : Fin de la 40e session ordinaire du conseil des ministres
Sakina Sawadogo visite LeFaso.net : « Nous sommes passés saluer et remercier le personnel et nos bienfaiteurs »
Séminaire syndical des douaniers : Un cadre d’échanges entre acteurs pour redynamiser l’administration douanière
Traités internationaux : Le ministère des Affaires étrangères renforce les capacités de ses agents
MENAPLN : le Plan d’action triennal sur la question enseignante actualisé
Journée de l’entrepreneuriat féminin : La 4e édition lancée dans la cité du cavalier rouge
Manifestation du 27 novembre : Échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre
Marche contre l’insécurité : Des manifestants dispersés à coups de gaz lacrymogènes à Bobo-Dioulasso
Dori : Le mouvement "Sauvons le Burkina" proteste contre la "mauvaise gestion" de la sécurité et demande la démission du président du Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés