Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Tabaski 2021 : A la Place de la nation de Ouagadougou, les fidèles musulmans ont prié pour la cohésion sociale

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 20 juillet 2021 à 22h46min
Tabaski 2021 : A la Place de la nation de Ouagadougou, les fidèles musulmans ont prié pour la cohésion sociale

A l’instar des autres musulmans du monde, les fidèles du Burkina Faso fêtent l’Aïd El Kebir (Tabaski), ce mardi 20 juillet 2021. A la Place de la nation de Ouagadougou, les fidèles musulmans ont prié pour la cohésion sociale et le vivre-ensemble.

A partir de 9h, ils étaient nombreux à prier à la Place de la nation de Ouagadougou. En présence des autorités politiques et diplomatiques, les musulmans ont imploré Dieu sous la direction de l’imam de la grande mosquée de Ouagadougou, Abdallah Ouédraogo.

Dans son sermon, il a insisté sur la cohésion sociale et le vivre-ensemble que les Burkinabè doivent pérenniser. L’imam prie que les Burkinabè renforcent le don de soi : « Le message de la communauté musulmane pour les Burkinabè est un message de paix, d’entente et de don de soi parce que nous sommes à un moment où on nous demande plus de sacrifice ».

Les fidèles musulmans sont invités à sacrifier pour le bien-être du Burkina Faso.

Selon El hadj Mohamed Ouédraogo, vice-président de la communauté musulmane du Burkina Faso, la Tabaski est un signe fort pour les musulmans parce que c’est une célébration de sacrifice, un don de soi.

« Il nous appartient de sortir des clivages politiques… »

Au nom du gouvernement, les ministres d’Etat, ministre en charge de l’Administration territoriale, Clément Sawadogo, et celui en charge de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, Zéphirin Diabré, sont venus communier avec les fidèles musulmans. Tout en souhaitant une bonne fête, Clément Sawadogo a invité les musulmans à plus d’unité et de cohésion dans l’imploration à Dieu pour le Burkina Faso.

Une vue des autorités politiques et diplomatiques à la prière.

Présent à cette prière, le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a invité les Burkinabè et les non nationaux à travailler pour ce pays, au-delà de toute considération politique. « Il nous appartient de sortir des clivages politiques pour construire le pays. C’est parce qu’il y a un pays, des hommes qu’on part déposer des bulletins dans les urnes, qu’on parle d’homme politique », a-t-il insisté.

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, et le Mogo Naaba Baongo.

Comme à l’accoutumée, les chrétiens ont pris part à cette prière, symbole du vivre-ensemble et de la tolérance religieuse. Pour El hadj Mohamed Ouédraogo, vice-président de la communauté musulmane, cette présence montre que le Burkina Faso respecte les religions et fait la promotion du vivre-ensemble.

Immolation du bélier après la prière.

Quant au nonce apostolique du Burkina, le représentant du Pape François, Mgr Michael Francis Crotty, il s’est dit toucher par cette tolérance religieuse. « Nous sommes tous frères et sœurs de la famille humaine », a-t-il déclaré.

Après la prière, la tradition a été respectée, le bélier a été immolé.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Entrepreneuriat des jeunes au Burkina : Génération riche8 a un nouveau siège
Prolongement du congé de maternité à six mois : « Les plus grandes oppositions viennent de la gent féminine », selon Salif Ouédraogo
Burkina Faso : Siaka Niamba succède à Paulin Salembéré à la tête de l’ordre des avocats
Biennale de la sculpture de Ouagadougou : La 2e édition aura lieu du 8 octobre au 8 novembre 2021
Journée internationale des personnes âgées 2021 : Le réseau des personnes âgées des Hauts-Bassins se mobilise
« Le riz burkinabè peut concurrencer n’importe quel riz au monde », selon Idrissa Sawadogo, DG de « NaFaso industrie SA »
Hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso : La Fondation Ubipharm fait don de matériels médico-techniques de plus 45 millions de FCFA
Commune de Ouagadougou : La mairie et les journalistes sportifs du Burkina mutualisent leurs efforts pour la promotion du sport
Mauvais état des routes du Burkina : 13 heures de temps pour parcourir 300 km entre Ouaga et Balavé
Santé de la reproduction au Burkina : Un consortium d’OSC réalise un audit social dans cinq régions
Burkina Faso : Les capacités de 35 communes renforcées dans la pratique du contrôle citoyen et de la redevabilité
Loterie nationale burkinabè : André Tassembédo reçoit son gros lot de plus de 91 millions de francs CFA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés