Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Donnons la parole aux enfants : Ils feront notre fierté à l’âge adulte

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 18 juin 2021 à 15h56min
Donnons la parole aux enfants : Ils feront notre fierté à l’âge adulte

Ceci est une tribune d’Hierbine Aïcha Palé, juriste, spécialisée en droits humains, notamment en droits de l’enfant et de la femme. Par le présent écrit, la responsable du Cabinet Human Right Consulting (CHRC) pose le sujet de la prise de parole de l’enfant au sein de la cellule familiale.

Le dictionnaire définit l’enfant comme étant un garçon ou une fille qui n’a pas encore atteint l’adolescence. Sur le plan juridique, l’enfant est défini comme un être humain âgé de moins de dix-huit ans. Dans la société, nous entendons parfois que nous restons enfant tant que nos géniteurs sont encore en vie.

Le plus important, c’est de retenir que l’enfant est un être humain à part entière, et que l’âge ne fait pas de lui une moitié d’être humain. Par conséquent, il est très important de lui donner la parole.

Dès leur bas-âge, nous devons permettre aux enfants de prendre la parole et de participer aux débats, notamment s’ils sont directement concernés par ce débat. Lorsque nous donnons la parole aux enfants, nous leur permettons de développer leurs aptitudes d’orateur et leur esprit critique.

En donnant la parole aux enfants, nous devons accepter les contradictions venant d’eux. Même si nous ne sommes pas du même avis qu’eux, nous devons, au lieu des reproches parfois déplacés, saluer le courage des enfants qui nous donnent un point de vue contraire au nôtre et qui argumentent surtout leurs prises de positions.

Si dès le bas-âge, nous donnons l’occasion aux enfants de prendre la parole, de donner leurs points de vue, même contraire, sans craindre les représailles, ils grandiront en ayant un esprit critique développé. Ainsi, dans la société, ils ne seront sans doute pas des éternels suivistes et des adultes qui ont peur de prendre la parole en public ou encore des adultes sans aucune confiance en soi.

Source : https://familleetcnv.family.blog/a-propos/

PHA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Doundoudougou/Centre-Est du Burkina : Le vivre ensemble menacé à Zamsé ?
Ouagadougou : Une étudiante de 19 ans tuée dans un braquage à main armée à Rimkièta
Insécurité au Burkina : Un "cyber escroc" mis aux arrêts par la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité
Grandes nuits des communautés de Dédougou : Les jeunes sensibilisés sur la culture de la paix
Clôture de la 11e édition du camp jeunesse de l’ODJ : Une apothéose sur fond de dénonciation de la mal gouvernance au Burkina
Association Burkinabè des sages femmes et maïeuticiens : Blanche Zoungrana succède à Mariam Nonguierma
Entrepreneuriat des jeunes au Burkina : Génération riche8 a un nouveau siège
Prolongement du congé de maternité à six mois : « Les plus grandes oppositions viennent de la gent féminine », selon Salif Ouédraogo
Burkina Faso : Siaka Niamba succède à Paulin Salembéré à la tête de l’ordre des avocats
Biennale de la sculpture de Ouagadougou : La 2e édition aura lieu du 8 octobre au 8 novembre 2021
Journée internationale des personnes âgées 2021 : Le réseau des personnes âgées des Hauts-Bassins se mobilise
« Le riz burkinabè peut concurrencer n’importe quel riz au monde », selon Idrissa Sawadogo, DG de « NaFaso industrie SA »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés