Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On ne peut penser à être acceptable aux yeux des autres avant de l’être pour nous-mêmes.» MALCOLM X

Régulation du secteur de l’immobilier : « La décision du ministre ne concerne pas nos activités », clament les promoteurs

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 12 mars 2021 à 15h44min
Régulation du secteur de l’immobilier : « La décision du ministre ne concerne pas nos activités », clament les promoteurs

Le 9 février 2021, le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Ville, Bénéwendé Stanislas Sankara, a suspendu le traitement des dossiers de promotion immobilière en cours. Face aux hommes des médias, ce vendredi 12 mars 2021 à Ouagadougou, les promoteurs immobiliers soutiennent que cette mesure ne concerne pas leurs activités.

Me Bénéwendé Sankara décide et les promoteurs immobiliers expliquent. Au cours d’une conférence de presse, ils ont expliqué la mesure ministérielle suspendant le traitement des dossiers en cours. « Cette note, au fond, est adressée aux agents du ministère et à tous les acteurs de la chaîne d’activité avec pour objectif de faire une pause pour mieux appréhender la situation afin de dégager des solutions efficaces aux difficultés constatées dans la pratique de l’activité », ont tenté d’expliquer Roger Nikiema et ses camarades.

L’annonce de cette mesure avait suscité un tollé au sein de l’opinion. Certains ont même pensé qu’il s’agissait de l’arrêt de toutes les activités immobilières. « Pourtant, il n’en est rien », arguent-ils. Cette compréhension de la décision du ministre Sankara, vient renforcer, selon les conférenciers, la situation déjà très critique du secteur au Burkina Faso. « Au rang des difficultés, le point majeur demeure la lenteur administrative », ont précisé les promoteurs immobiliers.

Etre pris en compte dans la relecture des textes

Au cours de leur rencontre avec la presse, ils se sont réjouis du début de la relecture du Code de l’urbanisme et de la construction, du décret portant conditions d’octroi d’agrément pour l’exercice de l’activité de promotion immobilière et de l’arrêté portant validation des projets immobiliers. « Nous espérons que l’esprit de concertation préalable avec les acteurs de la chaîne de promotion immobilière prévaudra comme indiqué lors de la rencontre avec le ministre », ont-ils souhaité.

La conférence a été initiée par l’association des promoteurs immobiliers, l’UNAPIB et le syndicat des acteurs du domaine.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Mineurs coincés à Perkoa : La chambre de refuge retrouvée vide
Prévision saisonnière 2022 : Les pluies seront abondantes au Burkina, selon l’Agence nationale de la météorologie
Drame de Perkoa : Le gouvernement suit de près la poursuite des opérations sur le terrain
Avis de recherche de Sidibé Ramata elle a été retrouvée merci à tous !
Message de la ministre du genre et de la famille a l’occasion de la journée nationale de lutte contre la pratique de l’excision
Mineurs coincés à Perkoa : La section Sanguié du MBDHP dénonce une lenteur dans la réaction de la direction de la mine et du gouvernement
Lutte contre les maladies tropicales négligées au Burkina Faso : Des OSC à l’école de la communication stratégique
Publicité des produits de la pharmacopée traditionnelle au Burkina : Le CSC sensibilise les médias et les tradipraticiens sur le respect des textes en vigueur
Journée internationale des musées : "Le pouvoir des musées" comme thème de la célébration
Vie chère à Ouahigouya : Consommateurs et commerçants déplorent la situation
Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel/Burkina : Vers l’opérationnalisation de la phase 2
Dépolitisation et renforcement de la méritocratie au sein de l’administration publique : Un avant-projet de loi en cours de validation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés