Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce sont nos choix qui montrent qui nous sommes, bien plus que nos capacités.» Joanne K.Rowling

Elections 2020 : L’Association Professionnelle des Environnementalistes de l’Etat (AP2E) invite à veiller à la propreté environnementale pendant la campagne

Accueil > Actualités > Environnement • Communiqué • mardi 3 novembre 2020 à 16h49min
Elections 2020 : L’Association Professionnelle des Environnementalistes de l’Etat (AP2E) invite à veiller à la propreté environnementale pendant la campagne

L’Association Professionnelle des Environnementalistes de l’Etat (AP2E) est une organisation non gouvernementale apolitique, à but non lucratif, qui œuvre pour la promotion de l’Environnement au Burkina Faso.

En ce début de campagne électorale, l’AP2E tient à féliciter toutes les candidates et tous les candidats en lice pour les élections couplées, présidentielle et législatives, du 22 novembre 2020. Nous souhaitons qu’au soir du 22 novembre les résultats soient acceptés de toutes et tous pour un Burkina de Paix.

Par la même occasion, en ces moments de campagne électorale, l’AP2E tient à attirer l’attention des candidats (es), militants (es) et responsables de partis politiques, sur la nécessité d’observer les règles élémentaires de gestion de l’environnement et de préservation du cadre de vie dans l’organisation des activités de mobilisation. Cela se fait notamment à travers une bonne gestion des déchets, des emballages et des sachets plastiques utilisés lors des manifestations d’une part, et la protection des arbres en s’interdisant d’y afficher les différents messages de campagne d’autre part. A cet effet, l’AP2E tient à rappeler aux différents candidats et candidates les dispositions règlementaires en la matière.

D’abord la Constitution en son préambule, consacre l’environnement comme un patrimoine collectif du peuple ainsi que la nécessité de le protéger. En son article 29 elle reconnait pour le peuple, « le droit à un environnement sain… » ainsi que le devoir pour tout citoyen de promouvoir, protéger et défendre l’environnement.

Ensuite, la Loi N°006-2013/AN du 02 avril 2013 portant code de l’Environnement au Burkina Faso donne des orientations en matière de gestion de l’environnement. Son Article 49 stipule que « Il est fait obligation à tout producteur, importateur, distributeur et transporteur de récupérer les déchets engendrés par les matières ou les produits qu’ils produisent ou écoulent ».

Aussi, le Décret N°98-321/PRES/PM/MEE/MIHU/MATS/MEF/MEM/MCC/MCIA du 28 juillet 1998, portant réglementation des aménagements paysagers au Burkina Faso en son Article 32 stipule que « L’écorçage, l’émondage, l’extraction des racines, l’introduction de clous dans le tronc à des fins d’affichage, et de façon générale la mutilation des arbres, sont interdits ».

De plus, la Loi N° 017-2014/AN qui réglemente l’utilisation des emballages et sachets plastiques non biodégradables en son Article 6 interdit également « tout abandon d’emballages ou de sachets plastiques dans le milieu naturel, les voies publiques ou dans des lieux autres que les décharges prévues par les autorités publiques compétentes ».

Enfin, le Décret N°2015-798 /PRES-TRANS/PM/MERH du 03 juillet 2015 portant contraventions et amendes administratives applicables en matière d’emballages et de sachets plastiques en son Article 4 prévoit des sanctions pour tout organisateur de manifestation publique qui occasionne l’abandon des emballages ou sachets plastiques sur les lieux.

Nous invitons donc les autorités compétentes à plus de vigilance pour l’application de la règlementation en matière de protection de l’environnement en cette période électorale. Car, la responsabilité de la protection de l’environnement incombe à tous. Un environnement sain est une condition préalable à la conservation de la vie et à la jouissance même, par chaque être humain, de ses droits et libertés. Nous profitons de l’occasion pour inviter tous les candidats et candidates à être écocitoyens pendant la campagne électorale et à inscrire dans leurs programmes des actions dont la mise en œuvre va inverser la tendance à la dégradation des ressources naturelles, des effets des changements climatiques, des Pollutions et nuisances. Cela permettra à notre pays d’accélérer l’atteinte des Objectifs du Développement Durable pour la décennie qui commence.

Le président,
Nebnoma Alain COMBASSERE
Contact : assp2e@gmail.com

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Protection de la « mère nature » : Chacun doit jouer sa partition pour son bien-être et celui des autres
Burkina : Les acteurs du projet de promotion de l’hygiène et de l’assainissement tiennent leur 2e session du comité technique de suivi
Eau et assainissement : Le ministre Ousmane Nacro visite des stations de pompage de l’ONEA
Ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique : Siméon Sawadogo "intronisé" roi de la forêt
Environnement : Une clôture pour la Forêt « Bangre Raaga » de Yacouba Sawadogo
Amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement : Le Burkina signe des contrats de mise en œuvre de programmes avec la Chine et l’Arabie Saoudite
Forêt de Yacouba Sawadogo : Il avait prévenu !
Mise en œuvre du PNDES : 83,03% de taux d’exécution pour le volet Eau et Assainissement
Programme d’investissement forestier (PIF) : Les journalistes visitent des réalisations de la REDD+
Bobo-Dioulasso : Le ministre Ambroise Niouga Ouédraogo rencontre les services de police de l’eau
Programme d’investissement forestier : Les journalistes et communicateurs à l’école de la REDD+ et de ses réalisations
Ministère de l’Environnement : Le mérite reconnu de 26 agents et partenaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés