Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut savoir s’instruire dans la gaieté. Le savoir triste est un savoir mort. L’intelligence est joie. »  Voltaire

28ème Assemblée générale des sociétés d’Etat : Les dirigeants des sociétés, invités à cultiver la rigueur dans leur gestion

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • dimanche 28 juin 2020 à 12h36min
28ème Assemblée générale des sociétés d’Etat : Les dirigeants des sociétés, invités à cultiver la rigueur dans leur gestion

Ouverte le jeudi 25 juin à Ouagadougou, la 28ème Assemblée générale des sociétés d’Etat (AG-SE) s’est refermée le vendredi 26 juin 2020. A l’issue des travaux, le rapport général fait état de l’adoption de 12 résolutions communes et 32 résolutions individuelles. En 2019, trois entreprises publiques ont été déficitaires et quatre ont connu une baisse de leur chiffre d’affaires.

La 28ème Assemblée générale des sociétés d’Etat (AG-SE), a entre autre examiné les rapports du cadre de concertation des sociétés d’Etat (CC-SE), du haut comité de suivi (HCS), de l’application du code de bonnes pratiques de gouvernance des sociétés d’Etat, des rapports de gestion des conseils d’administration, des commissaires aux comptes (CA), du rapport circonstancié de la caisse nationale d’assurance maladie universelle et des projets de résolution.

Des participants avec en première ligne des membres du gouvernement

A l’issue de l’audition de ces différents rapports et des Etats financiers des différentes sociétés d’Etat, l’AG a fait des recommandations à l’endroit des 21 sociétés. Au total, 43 résolutions ont été adoptées, dont douze communes et trente-deux individuelles. L’ensemble de ces résolutions ont concerné plus ou moins les questions de l’apurement des créances et dettes des entreprises, de la question des primes et indemnités, de la réduction des charges de personnel, de l’opérationnalisation des services de commissaires au compte, de la règlementation des passations des marchés publics au sein de chaque entreprise, etc.

Les participants à la clôture

Pour le président de la 28ème AGSE, le Premier ministre Christophe Dabiré, le rapport de synthèse, les recommandations et résolutions qui ont été livrés, montrent à souhait que les discussions ont permis de relever les difficultés que rencontrent les entreprises publiques et de convenir des mesures correctives à mettre en œuvre. « La vie d’une entreprise n’est pas une trajectoire linéaire ; elle est une somme de réponses appropriées à des péripéties diverses » relève-t-il.

C’est pourquoi, il a invité l’ensemble des sociétés, à œuvrer à la finalisation du référentiel d’élaboration des contrats plans entre l’Etat et les sociétés d’Etat, à la signature des contrats d’objectifs entre le directeur général et la société en lieu et place de la lettre de mission, à la poursuite de la mise en œuvre des outils du code de bonnes pratiques de gouvernance et à la mise en œuvre effective des décisions issues de l’assemblée générale des sociétés d’Etat.

Des participants

Il a par ailleurs exhorté chacun des dirigeants des sociétés d’Etat à cultiver la rigueur dans la gestion des deniers publics et à utiliser de façon rationnelle les ressources au regard de la faiblesse de celles financières du pays et des besoins croissants dans les divers domaines d’activités. « Pour terminer, je vous invite à œuvrer de telle sorte qu’à la 29ème session, en juin 2021, toutes les résolutions et recommandations prises au cours de la présente session soient intégralement mises en œuvre et que cela impacte positivement la gestion des sociétés d’Etat » conclut le chef du gouvernement et président par délégation de la 28ème AG-SE.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Loi des finances 2021 : La Maison de l’entreprise explique les nouvelles dispositions fiscales aux entreprises burkinabè
Région du Sahel : La Banque africaine de développement s’engage à mobiliser 6,5 milliards USD pour l’Initiative de la Grande muraille verte
Environnement : La BAD montre l’exemple et consacre plus de 36% de ses approbations aux financements climatiques
2020 au Burkina : Une économie beaucoup éprouvée
Rupture du réseau dans les services d’impôts : Tout est mis en œuvre pour résoudre le problème, assure le directeur général
Intégration africaine : La zone de libre-échange continentale en vigueur depuis le 1er janvier
Gouvernance économique et financière au Burkina : Le CIFOEB invite le chef de l’Etat à une gestion par l’exemplarité
Secteur privé burkinabè : La Maison de l’entreprise certifie 23 consultants
Partenariat entre la CARFO et le Trésor public : Des rencontres en vue d’améliorer les prestations de services
Autoroute transafricaine Tanger-Lagos revigorée : Le Burkina Faso se positionne en carrefour incontournable pour la libre circulation civile et commerciale de toute l’Afrique de l’Ouest
Burkina Faso : Le ministère du Commerce récompense les mérites de 233 acteurs
Budget de l’Etat 2021 : Pour une justice fiscale au Burkina, douze OSC proposent une TVA progressive
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés