Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Protection contre le Covid-19 : Le programme des Nations unies pour le développement offre du matériel à deux institutions

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mardi 16 juin 2020 à 15h00min
Protection contre le Covid-19 : Le programme des Nations unies pour le développement offre du matériel à deux institutions

La représentante résidente adjointe du programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Isabelle Tschan, a procédé, mardi 16 juin 2020, à une remise de matériels de protection contre le Covid-19, à la commission nationale des droits humains (CNDH) et l’observatoire national de prévention et de gestion des conflits (ONAPREGECC).

41 cartons plus 16 unités de gel hydro alcoolique, 12 cartons plus 4 unités de savon solide, 323 cartons de savon liquide, une centaine de dispositifs de lavage de mains et 5 unités de thermo-flash ; c’est l’ensemble du matériel que la représentante résidente adjointe du PNUD, Isabelle Tschan, a remis à la CNDH et à l’ONAPREGECC, le mardi 16 juin 2020.

Selon elle, ce don s’inscrit dans le cadre de l’appui de tout le système des Nations unies au gouvernement burkinabè pour la mise en œuvre du plan national de riposte au Covid-19. « C’est tout un programme de soutien avec plusieurs domaines d’intervention, tels que l’accès au marché, l’analyse de l’impact du Covid-19 mais aussi d’autres composantes très importantes qui sont la réponse au respect des droits humains et à la prévention des conflits communautaires » a expliqué Isabelle Tschan.

La représentante résidente adjointe du PNUD, Isabelle Tschan

En dehors de cet appui, le PNUD accorde aussi un appui technique aux deux structures pour l’exercice de leurs missions sur le terrain, a-t-elle poursuivi. Sur le choix du PNUD qui a porté sur ces structures, Isabelle Tschan explique que ce sont deux structures d’une importance capitale pour le pays, qui ont aussi besoin de protéger les éléments sur le terrain.

C’est à la fois l’institution nationale qui a pour mandat de promouvoir et de veiller au respect des droits humains et de conseiller les institutions gouvernementales en matière de droits humains et elle est en charge de la prévention et la gestion des conflits.

Le président de la CNDH, Kalifa Rodrigue Namoano

Le président de la CNDH, Kalifa Rodrigue Namoano, explique que le PNUD est un partenaire de premier plan à travers différents appuis aussi bien technique que financier, qu’il apporte au CNDH. « Nous sommes très heureux ce matin de recevoir ce don du PNUD, qui va nous permettre de renforcer la prévention de cette pandémie et d’apporter aussi un appui aux partenaires avec lesquels nous agissons sur le terrain, grâce au projet Covid. Ce projet, aussi financé par le PNUD, a permis d’évaluer les risques de contamination de la pandémie au niveau des maisons d’arrêt et de correction de Bobo, Koudougou et Ouagadougou. Cet appui va aussi permettre à la structure d’aller vers les personnes déplacées internes, donc des couches vulnérables qui ont besoin d’un accompagnement dans le cadre de la prévention de la pandémie » s’est-il étalé.

la secrétaire permanente de l’ONAPREGECC, Louise Anne GO, au micros des journalistes

Même son de cloche pour la secrétaire permanente de l’ONAPREGECC, Louise Anne GO, qui voit en l’organe des Nations unies, un partenaire privilégié. Elle explique qu’au niveau de l’ONAPREGECC il y a des démembrements dans chaque province, commune et même village, qui mènent des activités avec les populations locales dans le sens de la prévention et la gestion des conflits communautaires.

Photo de famille

Ces derniers doivent observer les règles édictées dans l’exercice de leur mission. Egalement les conflits communautaires ont des conséquences désastreuses pouvant aller au déplacement des populations. C’est pour ces deux raisons que cet appui est acclamé par la secrétaire permanente de l’ONAPREGECC, qui a témoigné sa gratitude à la structure donatrice.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas à la date du 21 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 19 avril 2021
Vaccination anti covid-19 au Burkina : Les « prescriptions médicales » de l’Academie des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 18 avril 2021
Riposte à la COVID-19 au Burkina Faso : Bientôt l’administration du vaccin aux Burkinabè
Covid-19 au Burkina : 31 nouveaux cas à la date du 16 avril 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés