Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Covid-19 : « La solution viendra des praticiens de la médecine traditionnelle », foi de Dr Pascal Nadembèga, directeur de la médecine traditionnelle

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • Crédit photo : queenmafa • vendredi 10 avril 2020 à 20h20min
Covid-19 : « La solution viendra des praticiens de la médecine traditionnelle », foi de Dr Pascal Nadembèga, directeur de la médecine traditionnelle

Le traitement du Covid-19 pourrait venir des praticiens de la médecine traditionnelle. C’est du moins la conviction de Dr Pascal Nadembèga, directeur de la médecine traditionnelle au ministère de la Santé. Dans une interview accordée au quotidien d’État, Sidwaya, il revient sur la contribution de cette médecine dans la lutte contre la pandémie.

Répondant à l’appel du Mogho Naaba Baongho, le Réseau des praticiens et herboristes de médecine traditionnelle de la région du Centre a fait des propositions de plantes qui a défaut de guérir la maladie à coronavirus, seraient capables de la prévenir et de stopper la contagion.

Ils ne sont pas les seuls à apporter leur contribution à la lutte contre l’épidémie du Covid-19 au Burkina Faso. A en croire Dr Pascal Nadembèga, dans l’interview accordée au journal Sidwaya et paru le 8 avril 2020, la direction de la médecine traditionnelle a déjà reçu des praticiens du Burkina, plus de 60 échantillons de médicaments à base de recettes traditionnelles.

Il ajoute qu’il a tenu une réunion avec l’Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) et le Haut conseil scientifique pour voir comment utiliser ces médicaments. Une étude ethno-médicale sera faite pour déterminer ce que chaque produit traite comme maladie. « Nous allons faire une liste de l’ensemble de toutes ces données pour voir quelles sont les plantes qui se répètent et à quel objectif. Par exemple, le tamarinus est utilisé contre les problèmes respiratoires. Sur 100, il y a 80 qui l’ont cité contre les problèmes respiratoires. Donc, on peut le retenir », a-t-il noté.
Il indique par ailleurs que la plupart de ces plantes ne sont pas complètes et sont axées sur la toux, les troubles respiratoires et certaines sont contre la tension et le diabète.

Une synthèse de toutes ces plantes sera faites pour voir les plantes antivirales, immunostimulantes et celles qui sont performantes. Elles seront étudiées au cas par cas et vue le caractère pressant de l’épidémie de Covid-19, les recettes retenues à la fin seront utilisées pour des tests de toxicité aiguë rapides. « Il y a des patients qui ont utilisé des produits traditionnels et qui en sont guéris. J’ai reçu des appels me disant j’ai pris tel produit de tel praticien, je me sens très bien. Il faut que nous tenons compte de ces cas concrets »

Et c’est avec la conviction que la solution du Covid-19 viendra du Burkina, en particulier de la médecine traditionnelle, que Dr Nadembèga lance un appel à la mobilisation de tous les praticiens. « On n’a même plus le temps, donnez-nous, l’occasion de vaincre ce virus et vous verrez que cette médecine peut faire des merveilles. J’en suis absolument convaincu. Notre science est très avancée, mais nous nous sous-estimons. Nous allons nous en sortir, faites confiance aux experts locaux et à notre science traditionnelle. Nous allons triompher », a-t-il conclu.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : Neuf nouveaux cas et quatre guérisons à la date du 7 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 : Des comprimés de chloroquine et des comprimés de paracétamol « made in Burkina » livrés par l’IRSS (CNRST)
Covid-19 au Burkina : 4 nouveaux décès et 97 cas actifs à la date du 03 mai 2021
Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Les tests de dépistage pour les voyageurs de la zone UEMOA sont fixés à 25 000 FCFA
Introduction du vaccin contre le COVID au Burkina : Une enquête diligentée pour recueillir les attentes de la population
COVID-19 au Burkina : 18 nouveaux cas et 15 nouvelles guérisons à la date du 27 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 22 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas à la date du 21 avril 2021
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 19 avril 2021
Vaccination anti covid-19 au Burkina : Les « prescriptions médicales » de l’Academie des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas à la date du 18 avril 2021
Riposte à la COVID-19 au Burkina Faso : Bientôt l’administration du vaccin aux Burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés