Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un œil expérimenté ne s’y trompe jamais.» Charles Baudelaire

Procès du putsch : « Même dans les mosquées, les gens sont d’accord avec ce que vous avez fait », a soutenu Sidi Oumar au Gal Diendéré

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • jeudi 28 mars 2019 à 00h53min
Procès du putsch : « Même dans les mosquées, les gens sont d’accord avec ce que vous avez fait », a soutenu Sidi Oumar au Gal Diendéré

A l’audition de ce 27 mars 2019, les écoutes des éléments sonores ont donné à entendre des extraits de conversations entre le Gal Diendéré et d’anciens chefs du MNLA, notamment Djeri Maïga et Sidi Lamine Oumar, qui comparaît au procès.

"Mon général, il faut savoir qu’on est de tout cœur avec vous. Il faut savoir que l’histoire est en train de tourner. Votre honneur est notre honneur. Tant que l’armistice n’est pas accordée, il ne faut pas donner les armes", tels sont en substance les propos de Djeri Maïga, l’ancien chef du Mouvement national de libération de l’Azawad, tenus lors de sa conversation téléphonique, le 25 septembre 2015, avec le Général Gilbert Diendéré.

A sa suite, Sidi Lamine Oumar, membre de la coordination des mouvements de l’AZAWAD, exprimera également son soutien au présumé auteur du putsch en lui disant que le dernier mot lui revenait pour une éventuelle intervention des hommes postés à la frontière. "Le seul politicien à qui je peux tirer mon chapeau est Ablassé Ouédraogo. Mon général, les gens sont d’accord avec ce que vous avez fait. Même dans les mosquées", aurait également déclaré Sidi Lamine Oumar.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Procès du putsch : Les accusés condamnés solidairement à payer 947 279 507 F CFA à titre de dommages et intérêts aux parties civiles
Procès du putsch du CND : L’audience sur les intérêts civils à nouveau renvoyée au 19 novembre 2019
Procès du putsch : L’audience sur les intérêts civils renvoyée au mardi 29 octobre 2019
Procès du putsch manqué de 2015 : Pour le journaliste Sita Tarbagdo, « les faits sont têtus »
An IV du putsch manqué de septembre 2015 : Des Bobolais prônent la réconciliation nationale
An IV du putsch de septembre 2015 : Déclaration du balai citoyen en cette journée d’unité d’action patriotique
Putsch de septembre 2015 : Quatre ans après, syndicalistes et citoyens se souviennent de la résistance opposée par le peuple
Procès du coup d’Etat : En fuite, Fatou Diendéré et 6 autres écopent de 30 ans de prison ferme
Procès du putsch de 2015 : Fatoumata Diallo, l’épouse du Général Diendéré condamnée à 30 ans de prison fermes
Procès du putsch du CND : Le verdict complet du tribunal militaire
Procès du putsch : Cerveaux, exécutants et complices derrière les barreaux !
Procès du putsch : Les peines des absents seront connues ce 3 septembre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés