Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «De toutes les sciences humaines, la science de l’homme еst lа рlus dignе dе l’hοmmе.» Nicolas de Malebranche

Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • COMMUNIQUE • mercredi 6 mars 2019 à 23h30min
Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

Hospitalisé depuis quelques semaines à l’hôpital de Tengandogo, l’ancien ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, le général de gendarmerie, Djibrill Bassolé, accusé dans le dossier du putsch de septembre 2015, a finalement été évacué ce mercredi, 6 mars 2019 pour des soins en Tunisie.
C’est ce qu’indique ce communiqué du gouvernement.

Vos commentaires

  • Le 7 mars 2019 à 00:35, par Jerkilo En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    J’espère que ce n’est pa tard, car l’intéressé demandait cela depuis fort longtemps. Pourquoi avoir tant tardé à prendre cette décision. A un certain niveau de complication d’une maladie même les meilleurs médecins du monde ne peuvent plus rien.
    Je souhaite qu’il recouvre la santé afin de venir participer à la sécurisation et au développement de son pays.

    Répondre à ce message

    • Le 7 mars 2019 à 08:22, par le pays va mieux En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

      On n’a pas besoin pas de son appui contre le terroristes. Tu crois que si Thomas Sankara et autres officiers victimes de leurs balles étaient là ils n’allaient pas pouvoir défendre le pays ? Tout ce que je souhaite que sa responsabilité soit établie dans cette affaire comme cela se précise pour son acolyte faux général Gilbert.

      Répondre à ce message

    • Le 7 mars 2019 à 21:40, par Juste En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

      Qu’il soit rétabli, nous le souhaitons tous mais la sécurisation du pays est une autre étape. On ne peut pas avoir dealé avec les terroristes et sécuriser le pays sans faire de compromission avec eux. Le pays a longtemps flirté avec ces messieurs sous le règne du défunt régime dont BASSOLE était l’une des têtes pensantes, à un moment donné à Ouaga, celui qui ne voulait pas voir ces touaregs devait se chercher un autre pays ou alors le rouleau compresseur t’écrase et ça, même les tenants du pouvoir actuel sont comptables pour leur silence en son temps. On a vécu ça ici ; les gens de bonne foi savent que ce que nous vivons aujourd’hui a été créé de toute pièce par ceux qui voulaient maintenir le peuple sous une domination familiale et clanique.

      Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 02:30, par caca En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Si cet homme innocent meurt en prison son sang retombera sur vous les membres du gouvernement MPP. Comment comprendre qu’un innocent soit en prison et malade sans des soins ?

    Répondre à ce message

    • Le 7 mars 2019 à 12:09, par nabayouga En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

      S’il meurt en prison, il ne sera pas le premier ni le dernier. Il a contribué pendant 27 ans à asseoir un pouvoir qui n’a pas été capable de construire un hôpital. D’ailleurs pourquoi ne soigne t il pas a ouaga ? Est-il mieux que les autres burkinabé ? Voila un général de salon qui a passé son temps a maltraiter ses concitoyens,, et pire se croyait investi de mission comme son mentor kouassi blaise compaoré, . D’ailleurs je ne crois à la réalité de sa maladie.Il faut qu’il paye ses errements avec Soro.

      Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 06:20, par Mafoi En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Même pas honte.Après avoir passé 30 ans au cœur d’un pouvoir sans partage et surtout mafieux,ce général de salon putschiste court pour aller se soigner en Tunisie.Il reste maintenant à le tenir à l’œil pour qu’il ne profite pas se faire la belle

    Répondre à ce message

    • Le 7 mars 2019 à 09:09, par Le Penseur En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

      Hummm attention deh Mafoi !
      En parlant ainsi, il n’est pas le seul a faire les 30 ans deh.
      Je connais beaucoup de gens qui nous gouvernent aujourd’hui qui ont fait au moins 25 ans au cœur de ce "pouvoir sans partage et surtout mafieux" comme tu le dis... Et pourtant ils sont la, malheureusement avec les mêmes pratiques !
      A voir l’allure de ce procès, tout porte a croire que le Général de salon n’a rien a voir avec ce coup d’Etat. Il voulait peut-être en profiter en sa manière sinon son nom ne sort nulle part dans les accusations sérieuses. Même le Général DIENDERE a reconnu qu’il n’y est pour rien. Quant aux écoutes téléphoniques et aux décryptage des téléphones, si les avocats de la défense en général connaissaient un peu la science de l’analyse de données dans un cadre criminel qu’on appelle "forensics", une seule question a l’expert chargé de leur récupération suffirait a les jeter dans la poubelle a savoir : " la procédure de récupération des données a t’elle suivi les règles en la matière ?"... A bon entendeur, salut !

      Répondre à ce message

      • Le 7 mars 2019 à 14:36, par Mafoi En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

        @Le Penseur,tu crois que je porte les autres qui sont toujours au pouvoir dans mon cœur ?Détrompe-toi.Je trouve hallucinant que n’importe quel individu qui aurait participé de près à la gestion d’un pays pendant 30 ans n’ait pas honte de demander à se faire évacuer pour des soins dans un pays moins peuplé que le Burkina,pas riche à ce que je sache et qui était dirigé par Ben Ali,un dictateur comme bilaise kouassi né compaoré et d’ailleurs les 2 ont un trajectoire commun avec le même nombre d’années à s’accrocher au pouvoir et aussi tous les 2,chassés par la rue.Donc à choisir entre ces 2 dictateurs,y a pas photo puisque le fuyard bilaise kouassi né compaoré et ses valets courent presque tous vers la Tunisie pour se soigner

        Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 08:13, par Pardon En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Mr Djibril doit demander pardon à Mr Halidou Ouedraogo qu’il a fait raser contre sa volonté avant qu’il ne soit tard. Nous sommes en Afrique et au Burkina Faso. On ne fait pas du mal à un Albinos de façon impunie, de surcroit un Albinos intellectuel et homme de droit. Il peut de son lit d’hôpital en Tunisie lui envoyer une lettre de pardon sincère et de regret. Il verra la suite dans les jours qui vont suivre. Dans la vie, il faut avoir la crainte de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 08:15, par karma is bitch En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Heureusement que les autorités des pays où nos inconscients de gouvernants courent pour aller se soigner n’ont pas les mêmes esprits sadiques et sataniques sinon comment comprendre que depuis plus de 20 ans ils n’ont pas songé à construire des hôpitaux de référence ou bien ils se croyaient immortels ? Malgré tout ce qu’ils ont volé ils ne pourront pas acheté la vie de toute façon chacun d’eux payera tôt ou tard ses compromissions

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 08:59, par Sapience En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Mafoi, même ton président, Clément et Simon se font soigner en France, rien que tout récemment pour les deux derniers. La qualité des soins au Burkina Faso n’est pas de la responsabilité de Djibril, encore moins des autres que j’ai cité. Votre post n’est pas pertinent. Dommage pour le peuple burkinabé que j’aime.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 09:05, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Ce général a fait mater à plusieurs reprises les luttes engagées par les Agents de la santé à travers leur respectable syndicat le SYNTSHA. Pour asseoir des infrastructures sanitaires à même de soigner tous les fils de cette Nation. De former et de bien traiter les Médecins et Docteurs pour prendre à un coût raisonnable la santé du peuple. Il n’aurait pas dû s’exiler pour ses soins. En tant que Duc, je lui souhaite prompte rétablissement pour qu’il revienne se regarder dans le miroir. et il faut qu’il réponde de son vivant des actes qu’il a posés, nom d’un Duc !

    Répondre à ce message

    • Le 7 mars 2019 à 12:18, par Sapience En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

      Le Duc, vous savez que si les Bassolé vous maudissent ce sera grave. N’ont-il pas leur fétiche volé dans le yatenga. Je ne suis pas un fin historien des gourounsi mais les yadécés doivent se méfier. Le reste, histoire des agents de santé maltraités, si vous êtes un digne fils de votre progéniture déposez une plainte contre lui avec vos preuves. Comme je l’ai dit dans un post ce matin, le peuple burkinabé que j’aime est prise en otage par des individus sans foi ni loi encore moins de valeurs. Quel dommage. N’avez-vous pas d’actes à répondre de votre vivant également ? Ne jugez jamais les autres !

      Répondre à ce message

      • Le 7 mars 2019 à 18:17, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

        Sapience, vous n’avez rien compris. Ce ne sont pas les Agents de santé qui ont été torturés ; c’est le pays qui se retrouve aujourd’hui sans infrastructures sanitaires capable de le soigner lui, BASSOLET. Ce que réclament depuis longtemps les Agents de la santé. Et il a , avec son gouvernement maté la lutte. Nom d’un Duc, je répète qu’une introspection sérieuse s’impose à lui. Et si l’on me demande des comptes, je suis près, moi, à répondre avec foi devant la loi, avec des arguments de valeurs. Pigé ? Nom d’un Duc.

        Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 09:19, par SOME En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Apres des decennies de pouvoir absolu il faut aller se faire soigner ailleurs ! Esperons que lui aussi il repassera par paris pour se reposer avant de rentrer au pays pour terminer son jugement. Si le gouvernement l’a accepté, il est responsable de son retour. Si jamais il ne revient pas, ce gouvernement repondra obligatoirement by all means necessary. Il ne s’en sortira pas comme ca ! Si c’est ca le deal avec vos freres francs macons pour trouver une issue diplomatique vous le paierez ! Soyez en surs !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 09:28, par vico En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    SVP, ou sont passé mes plus innocents de l’histoire : Thomas SANKARA, Bouakri LINGA, Henri ZONGO, Boukary DABO, Oumarou Clément OUEDRAOGO....etc ? ce sont-ils allés pour se soigner en Tunisie, quand Est-ce qu’ils reviendront chez nous ? Vraiment le Gouvernement laisse trop de liberté à certaines personnes, en ce temps de terrorisme accentué ou des présumés commanditaires sont arrêtés et juger des personnes intentionnées les défends ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 09:31, par VISION En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Avec l’aide de DIEU il s’en sortira. Il a affronté tout ça avec beaucoup de courage.
    On se moque éperdument des familles de victimes.
    Au finish qu’est-ce qu’on a : des "écoutes" qui n’ont jamais été réalisées (Chef de la Gendarmerie sous serment), des témoins à charges, qui le déchargent finalement les uns après les autres. Quatre années de détention préventive. ...

    Tous ça parce que tu as eu la prétention de vouloir être président, aux pays des hommes intégrés.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 09:53, par wendlassida En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    MEILLEURE SANTÉ AU GÉNÉRAL, QUE LE DR DES DR LE GUÉRISSE.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 10:42, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    - Sapience, et pourtant ils ont amplement raison !!

    Si nos hommes politiques étaient conscients et souhaitent vraiment le bien du pays et non à eux et eux seuls, ils allaient tout faire pour qu’il y aient des Centres de référence ici au Burkina au lieu de courrir pour aller se soigner en Tunisie ou ailleurss, et celà toute honte bue ! Et pour certains, ce sont même leurs cadavres qu’on trimballe pour ramener au pays et le tout avec nos impôts !!!! Le médecin qui va les soigner là-bas ne peut pas ne pas penser que : ’’Voici un inconscient ! Diriger son pays pendant 30 ans et incapable d’y oeuvrer à faire construire un seul Centre de référence !!’’. Aujourd’hui Djibi est malade du coeur parait-il, mais dans ce pays jusqu’à nos jours on ne peut même pas faire une simple coronarographie diagnostique alors que nos médecins en ont les compétences mais pas le matériel !!! Voyez le cas de Salif Diallo alias ’’Gorba Intrigues monstrueuses !’’, n’est-ce pas en Tunisie qu’il a fuit pour aller se soigner pour aller mourrir en France dans un hôtel parisien ? Mais il a été malade depuis quelle année ? est-ce qu’il a conseillé Blaise Compaoré en son temps à accompagner la construction d’un Centre de référence au Burkina ? Non ! Tout ce qu’ils savent faire c’est de torpiller le développement harmonieux et équilibré du pay et détourner des hôpitaux incomplets qu’ils fons construire dans leurs régions d’origine, tout régionalistes qu’ils sont !!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

    • Le 8 mars 2019 à 12:51, par Ka En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

      Oui mon ami Kôrô yamyélé je confirme : Ils sont tous pareils nos décideurs au Faso : Pour un dignitaire égoïste Burkinabé, se soigner à l’étranger est également une énorme injustice envers le reste de la population. En effet, pendant que leurs compatriotes sont condamnés à se rendre dans des structures de santé devenues des mouroirs, les ministres, les généraux de pacotille eux prélèvent sans vergogne sur les deniers publics pour partir en Tunisie en Occident se soigner aisément. Par exemple, l’aller-retour d’un avion médicalisé pour acheminer à Paris un ministre Burkinabé comme fut Ludivic Tou, ou Simon Compaoré accidentés coûte au minimum 150 000 euros, l’équivalent (au moins) d’une vingtaine de bourses d’études en médecine dans une université Africaine.

      Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 12:59, par Mahasiah En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Vous comprendriez qu’au bf,si tu cherches à être président(les vautours sont pret à tous,pour t’écarter).si un jour,1indivudus remporte le poste president d’un autre ethni(il y’aura du changement:gourvenement,religions,media,ect...tous deviendras unique et non l’intéret d’une seule ethnie).pensez vous,qu’il sont pret à accepter çà ?prené l’exemple du président sankara ?il faut avoir une court intelligence de croire que ce monde est une paradis,un jour chacun doit repondre devant son createur.QUE LA PAIX SOIT AVEC NOUS !

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 13:29, par Nabiiga En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    ..le déploiement de la gendamerie en Tunisie s’impose. De plus l’implication du gouvernement tunisien est interpellé pour qu’il ne se volatilise pas de son lit d’hôpital
    Voilà

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2019 à 16:52, par sidbénéré En réponse à : Putsch de septembre 2015 : Le général Djibrill Bassolé évacué en Tunisie pour des soins

    Ça fait honte et pitié,Les dirigeants du Burkina n’ont pas pu construire un hôpital digne de ce nom au Burkina Faso pour se soigner et soigner la population.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Procès du putsch : Les accusés condamnés solidairement à payer 947 279 507 F CFA à titre de dommages et intérêts aux parties civiles
Procès du putsch du CND : L’audience sur les intérêts civils à nouveau renvoyée au 19 novembre 2019
Procès du putsch : L’audience sur les intérêts civils renvoyée au mardi 29 octobre 2019
Procès du putsch manqué de 2015 : Pour le journaliste Sita Tarbagdo, « les faits sont têtus »
An IV du putsch manqué de septembre 2015 : Des Bobolais prônent la réconciliation nationale
An IV du putsch de septembre 2015 : Déclaration du balai citoyen en cette journée d’unité d’action patriotique
Putsch de septembre 2015 : Quatre ans après, syndicalistes et citoyens se souviennent de la résistance opposée par le peuple
Procès du coup d’Etat : En fuite, Fatou Diendéré et 6 autres écopent de 30 ans de prison ferme
Procès du putsch de 2015 : Fatoumata Diallo, l’épouse du Général Diendéré condamnée à 30 ans de prison fermes
Procès du putsch du CND : Le verdict complet du tribunal militaire
Procès du putsch : Cerveaux, exécutants et complices derrière les barreaux !
Procès du putsch : Les peines des absents seront connues ce 3 septembre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés