Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Fasobaromètre du 27 juin 2018

Accueil > Fasobaromètre • • mardi 26 juin 2018 à 19h30min
Fasobaromètre du 27 juin 2018

Aristide TARNAGDA
Ecrivain
L’université de Ouagadougou a rendu un hommage mérité le 21 juin 2018 à l’écrivain Aristide Tarnagda. Auteur de l’œuvre théâtrale « Terre rouge. Façon d’aimer », il est le lauréat du Grand prix littéraire d’Afrique noire 2017. Un prix remis le 24 mai 2018 au siège de la Francophonie à Paris.


Me Franceline Toé-Bouda
Avocate
Elle a été élue le 7 juin 2018 comme experte au du Comité pour l’Elimination de toutes les formes de Discrimination à l’Egard des Femmes pour le mandat 2019-2022.
Ancienne Présidente de l’Association des femmes juristes du Burkina Faso, Me Toé-Bouda est à la tête de la coalition burkinabè pour le suivi de la mise en œuvre de la Convention sur l’Elimination de toutes les formes de Discrimination à l’Egard des Femmes (Coalition CEDEF).


Kadidja Traoré
Maire de la commune de Gourcy
Il y a du rififi à la commune de Gourcy. La session du conseil municipal du 18 juin s’est terminée en queue de poisson. Parmi les griefs, des soupçons des soupçons de trafic dans le marché des vivres scolaires dont la consommation a même été interdite. Affaire à suivre.


Adama SAWADOGO
Président du Conseil régional du Centre-Nord
Depuis le 22 mai 2018, il a été déposé à la Maison d’arrêt et de correction de Kaya, selon des informations de notre confrère L’Observateur. Il est soupçonné d’être mêlé à une affaire de création d’un service fictif au sein du Conseil régional. Karim Sawadogo, un autre suspect dans cette affaire, serait lui aussi à la MACK.


Vos commentaires

  • Le 31 juillet 2018 à 16:40, par Danton En réponse à : Fasobaromètre du 27 juin 2018

    Adama Sawadogo, Inspecteur des Impots de son état, n’est pas encore rassasié des fonds communs indument percus sur le dos du pauvre peuple du Burkina Faso. Il faut bien regarder dans sa gestion quand il était chef de service. Le Burkina Faso, ca commence à faire pitié.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
Fasobaromètre du 27 juin 2018
Fasobaromètre du 16 mai 2018
Fasobaromètre du 20 avril 2018
Fasobaromètre du 03 avril 2018
Fasobaromètre du 15 février 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés