Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Crash de l’avion d’Air Algérie : L’épave identifiée ; il y avait exactement 28 burkinabè selon le Premier ministre Luc Adolphe TIAO

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Crash du vol AH 5017 d’Air Algérie • • vendredi 25 juillet 2014 à 01h03min
Crash de l’avion d’Air Algérie : L’épave identifiée ; il y avait exactement 28 burkinabè selon le Premier ministre Luc Adolphe TIAO

Depuis Dori où il préside les assises nationales sur le pôle de croissance du Sahel, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao s’est entretenu avec la presse relativement au crash survenu ce jour, du vol Air Algérie.

« Je voudrais vous donner une information capitale, parce qu’elle vient juste de me parvenir. C’est un hélicoptère burkinabè qui vient de repérer les épaves de l’avion. Je n’ai pas plus de précisions.

Je voudrais dire que dès que nous avons eu la mauvaise nouvelle la nuit. Dès que le Chef de l’Etat en a été informé, immédiatement, il a instruit le gouvernement et les forces aériennes, chacun en ce qui le concerne, de tout faire, pour nous le gouvernement d’avoir les données et de s’occuper des familles des victimes, aux forces armées aériennes de contribuer à leur manière à rechercher les épaves de cet avion.
Depuis ce matin, nous sommes restés en contact direct, le Chef de l’Etat et moi-même, ainsi que les membres du gouvernement. Nous avons immédiatement mis en place une cellule de crise à l’aéroport, et puis nous avons créé un centre de soutien aux familles, également à l’aéroport.

Des ministres sont allés rendre visite à ces familles, le ministre de l’Administration territoriale et de la sécurité, le ministre de la santé, le ministre des infrastructures, des transports et du désenclavement, le ministre de la communication.

Nous avons également renforcé le soutien aux familles des victimes par un soutien psychologique. Ensuite, nous avons continué nos contacts avec les différents pays pour avoir des informations sur cette grande tragédie qui nous touche au plus près ; parce que vous savez que dans l’avion, il y a précisément 28 burkinabè qui ont péri.
Je voudrais donc, à cet instant, au nom du Chef de l’Etat, au nom de l’ensemble du gouvernement et du peuple burkinabè, adresser à toutes les familles des victimes de cet avion, en particulier bien sûr les familles burkinabè, toutes nos condoléances les plus attristées.
Et je demande que tous les Burkinabè aient une pensée spéciale pour toutes ces familles. Je souhaite que nous ne polémiquions pas inutilement sur cette situation, que nous pensions plutôt au drame que vivent les familles. C’est ça qui est le plus important pour nous.

Nous allons continuer, maintenant que l’avion a été repéré. Le Burkina Faso, je tiens à le dire, va participer à toute mission d’enquête qui sera mise en place sur les circonstances de disparition de cet avion. Egalement, nous allons dépêcher sur place, des équipes pour contribuer à retrouver les corps de nos compatriotes, et nous prendrons toutes les dispositions pour les faire rapatrier au Burkina Faso ».

Propos transcrits par Fulbert Paré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Crash d’Air Algérie : Quatre ans après, une stèle en mémoire des victimes
Crash du vol AH 5017 : « Il faut que ces marchands de mort soient punis comme il faut », Me Halidou Ouédraogo
Crash d’Air Algérie : Le rapport des experts pointe du doigt la formation des pilotes
Crash d’Air Algérie : Aux autorités maliennes de « ne pas ajouter de la douleur à la douleur »
Me Halidou Ouédraogo, président de l’association des parents des victimes du crash d’Air Algérie : « Nous voulons que le Mali nous rende les restes de nos parents morts dans l’accident »
Programme de la commémoration du 1er Anniversaire du crash du vol AH 5017 d’air Algérie
Crash du vol AH 5017 d’Air Algérie : Les parents des victimes se souviennent
Victimes du crash du vol AH 5017 d’Air Algérie : Une stèle sera érigée à leur mémoire à la cité An 2 de Ouagadougou
Dernier hommage à l’ensemble des victimes du crash d’Air Algérie
Audiences à la Présidence du Faso :les familles burkinabè des victimes du crash et un émissaire béninois chez Michel Kafando
Victimes du crash du vol AH 5017 d’Air Algérie : Les corps officiellement enterrés aujourd’hui
Victimes du crash du vol AH5017 d’Air Algérie : Michel Kafando participe à une veillée de prière à leur mémoire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés