Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «"Lorsque tu as entrepris quelque chose, prends patience." Proverbe arabe» 

Forum des ONG du Conseil de l’Entente : La Section du Burkina Faso bientôt installée

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • • jeudi 31 mai 2012 à 02h08min

En prélude à la tenue du 1er au 5 août prochain à Ouagadougou du Symposium sous-régional de l’Espace Entente, le Forum des ONG du Conseil de l’Entente (F.ON.CE.) organise dans la capitale burkinabé ce jeudi 31 mai 2012 une Journée dite du Conseil de l’Entente. Pour les organisateurs, les objectifs d’une telle journée sont de « ressusciter, de donner un souffle nouveau à cette organisation à nous léguée par nos Pères Fondateurs. », de saluer le mérite du Président du Faso, Blaise Compaoré, dans la recherche de la paix en Afrique de l’Ouest, et de mettre en place la section Burkina Faso du F.ON.CE.

« Se développer dans une union intégrée ou périr seul », tel est le leitmotiv du Forum des ONG du Conseil de l’Entente (F.ON.CE.), consortium regroupant les Plates-formes, les Coalitions, les Fédérations, les Collectifs d’ONG et d’Associations des Etats membres du Conseil de l’Entente. Selon son manifeste, le F.ON.CE.Est un organisme qui se veut une force engagée d’une génération qui, à travers son passé et les réalités présentes, pourra déployer tous les atouts nécessaires pour inventer et expérimenter, avec le concours des partenaires au développement, un nouveau processus menant à une vie meilleure. Après la Côte d’Ivoire, c’est le Burkina Faso qui verra l’installation de sa section F.ON.CE le jeudi 31 mai 2012 dans la Salle de Conférence du Central Hôtel.

Pour Alexandre Loh Guida, coordonnateur de la section ivoirienne venu apporter son soutien à son confrère du Burkina Faso, Kandia Erixon Sandwidi, l’étape de Ouagadougou, encore appelée Journée du Conseil de l’Entente consiste pour le « F.O.N.C.E à approfondir les réflexions relatives aux grandes questions de l’heure que sont la famine, les conflits politiques mais aussi et surtout des solutions idoines aux problèmes suscités par ces fléaux. » Placée sous le parrainage du ministre burkinabé des affaires étrangères et de la coopération régionale, Djibril Bassolé, cette journée va servir de cadre préparatoire aux échanges et réflexions à plus d’une centaine de participants autour des cinq thèmes centraux qui seront débattus lors du Symposium du 01 au 05 août 2012 : « Démocratie et Stabilité dans l’Espace Entente » et en Afrique de l’Ouest », « Pourquoi le prix Spécial Blaise Compaoré pour l’intégration sous-régionale », « Conseil de l’Entente : 29 mai 1959-29 mai 2012, 53 ans après, quel avenir ? Bilan et perspectives », « Pourquoi les Pays Membres du Conseil de l’Entente « C.E. » sont-ils condamnés à cohabiter pacifiquement ? », « Gouvernement fédéral régional : Enjeux d’aujourd’hui, défi de demain ». Au sortir de ce symposium, le F.ON.CE entend formuler des propositions concrètes en vue de consolider la paix, l’unité et l’amour fraternel entre populations de l’Espace Entente.

L’ambition finale étant de parvenir avec le concours de tous sans exception à un « Espace Entente fédéré », une « CEDEAO fédérée », voire une « Afrique fédérée » et forte, à l’instar des Etats-Unis d’Amérique.
« Prix Spécial Blaise Compaoré de l’intégration sous régionale »
Les organisateurs de la Journée du Conseil de l’Entente à Ouagadougou, dont Alexandre Loh Guida de la Côte d’Ivoire et Kandia Erixon Sandwidi du Burkina Faso, ont annoncé l’instauration d’un « Prix Spécial Blaise Compaoré de l’intégration sous-régionale », eu égard à l’engagement et l’implication du Président du Faso dans la résolution de conflits dans la sous-région ouest-africaine à laquelle appartiennent les cinq pays membres du Conseil de l’Entente - Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Togo.Le lancement de ce prix se fera le 31 mai, par la remise d’une attestation de reconnaissance au Président Blaise Compaoré, en attendant la réception officielle dudit Prix par ce dernier à l’occasion du Symposium qui réunira à Ouagadougou, du 1er au 5 août 2012, les représentants de toutes les sections pays du F.ON.CE. Ce grand rassemblement sera assorti d’une « Déclaration de Ouagadougou sur les élections et la stabilité en Afrique de l’Ouest ». Le « Prix Spécial Blaise Compaoré de l’intégration sous-régionale » est prévu pour être décerné chaque année à une personne physique ou morale du Conseil de l’Entente qui aura marqué de façon indéniable l’opinion internationale pour son engagement dans la recherche de la paix, la cohésion sociale et la stabilité sous régionale, a ajouté Alexandre Loh.

Loin d’être un instrument de plus, le F.ON.CE se veut l’outil d’une société civile déterminée et engagée aux côtés des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Conseil de l’Entente, la plus vieille des organisations sous-régionales. Pour la préservation des acquis de cet espace géographique et la résolution des nombreuses difficultés socioéconomiques et politiques qui entravent sa bonne marche.

Christophe TAPSOBA

Pour Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération militaire Burkina–France : Le Sabre remis dans son fourreau
Entreprenariat : l’OIM facilite le rapprochement entre porteurs de micros projets et fonds de financement dans le Centre-Est
Transition au Burkina Faso : Le SPONG entend apporter sa contribution
Développement du Burkina Faso : Le Premier ministre partage sa vision avec le SPONG
Région du Centre-Nord : L’ONG Mwangaza Action fait de la prévention de la malnutrition son cheval de bataille
Nuit des ONG : Tree Aid reçoit son trophée
Fondation Konrad Adenauer Siftung : Une clinique juridique pour assister les victimes de violences basées sur le genre
Autonomisation économique des jeunes au Burkina : L’ONG « Sauve ma patrie » forme 120 PDI dans divers métiers
Violences basées sur le genre : Oxfam tient un panel de haut niveau et des activités communautaires pour marquer les 16 jours d’activisme
Crise humanitaire au Burkina : Ocha lève le voile sur les actions humanitaires menées sur le terrain
« Burkina Faso : la voie de la réussite démocratique » : Le nouveau programme du NDI pour renforcer la démocratie
Burkina Faso : Le SPONG outille ses membres sur la fiscalité applicable aux ONG et associations
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés