Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

Organisations de la société civile : Adapter et professionnaliser l’information au profit des populations locales

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • • lundi 30 mai 2011 à 00h57min

Œuvrer pour un accès équitable des jeunes, des femmes et des hommes du Burkina à une information juste, plurielle et adaptée à leur réalité. C’est l’objectif de cet atelier co-organisé par l’association burkinabè pour la survie de l’enfance et l’union européenne à travers son programme de renforcement des OSC du Burkina. Processus de décentralisation au Burkina, techniques d’approches, techniques de communication, techniques de négociation et TIC ; voilà le plat de résistance de la formation qui se déroule au conseil régional de Ouagadougou du 24 au 28 mai 2011.

Cet atelier de formation sera suivi de deux autres à Bobo-Dioulasso et Fada N’Gourma dans les prochains mois. Initié par le projet de professionnalisation des organes communautaires d’accès à l’information et de la société civile au Burkina Faso, cette rencontre se tient sous le thème : « une société civile professionnelle pour un Burkina émergent ». Le programme concerne l’ensemble des 45 provinces du pays. Celui de Ouagadougou regroupe des participants venus d’une vingtaine de provinces et accueille des responsables de radios communautaires, de presse privée, d’associations et de coalitions.

Les organisations de la société civile (OSC) sont des acteurs incontournables du développement local. D’où la mise en œuvre de ce programme financé par l’Union Européenne. L’objectif est de renforcer les capacités des acteurs dans le domaine de la communication afin de donner plus de visibilité et d’efficacité aux actions des OSC. La faiblesse des OSC burkinabè étant le manque de visibilité, il était grand temps qu’elles soient dotées de compétences pour mieux assumer cette responsabilité d’éveil des consciences des masses, d’interpellation des autorités locales afin de constituer une puissante interface entre les deux. Autorités locales, OSC et populations sortiraient gagnantes de cette formation, à entendre les organisateurs.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Plan International et BØRNEfonden ont officiellement fusionné
Aide au développement : Des députés français reçus par Salifou Diallo
Droits de l’homme au Burkina Faso : Les Nations unies font le point les 28 et 29 juin prochains
Décennie d’Actions des Nations unies pour la Nutrition
Le Burkina Faso renforce ses capacités en matière de gestion des frontières avec l’appui du PNUD
Diakonia lance la phase 5 de son programme Justice économique et sociale
ONU : Une action urgente est nécessaire pour mettre fin à l’épidémie de SIDA d’ici 2030
Soins obstétricaux et néonataux d’urgence : Vers une validation consensuelle
Programme sécurité alimentaire et nutritionnelle : LA FAO et l’Union européenne visitent les réalisations dans le Centre-Nord
Sécurité alimentaire : Promouvoir les systèmes de stockage alimentaire en Afrique de l’Ouest
Intégration du genre dans les programmes de développement : Christian Aid et ses partenaires en quête d’un plan d’actions
Rapport 2015-2016 d’Amnesty international : Le Burkina épinglé à cause du coup d’Etat du RSP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés