Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

MECENAT CHIRURGIE CARDIAQUE : L’aventure du cœur se poursuit au Burkina

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • • jeudi 4 novembre 2010 à 02h29min

Une équipe de l’association mécénat chirurgie cardiaque-enfants du monde a séjourné au Burkina du 24 au 30 octobre 2010. En une semaine, elle a pu consulter près de 70 enfants souffrant de maladies cardiaques (infectieuses ou congénitales) qui ont été opérés ou sont à opérer en France gratuitement.

Dans la salle d’attente de la clinique du cœur dirigée par les professeurs Lucie Nébié et Ali Niakara, une petite fille gambade sans gêne parmi les grands. Elle « respire la forme » comme on le dit couramment. C’est la première fillette burkinabè qui a été opérée gratuitement en France en 1997 quand elle avait seulement 8 mois. Le Pr. Nébié se souvient de cela comme si c’était hier : « son père était terriblement inquiet » a-t-elle confié à l’assistance. Le premier mot de celui-ci a été de dire merci, avec une voix pleine d’émotions, à l’association et aux médecins burkinabè pour avoir sauvé sa petite fille. C’est en 1996 que le Pr. Francine Leca a créé l’association Mécénat chirurgie cardiaque-enfants du monde. Cette dame au grand cœur avait, en effet, fait le constat que de nombreux enfants souffrant de maladies cardiaques ne pouvaient être guéris à cause du manque de moyens financiers et techniques pour les opérer.

On estime que près d’un enfant sur 100 naît avec une malformation du cœur et que ces maladies peuvent être fatales si elles ne sont prises en charge correctement et à temps. Grâce à des fonds privés, l’association a commencé à opérer des enfants en France pour un séjour dont le coût moyen est d’environ 10.000 euros (environ 6,5 millions de FCFA). Le concours des familles d’accueil bénévoles a été, de toujours, très déterminant. Et qui mieux que Luce Caussemille pouvait en donner un témoignage vivant. Présente à Ouaga avec Bernadette Brochet, permanente de l’association et le Dr. Alain Chantepie, cardio-pédiatre à Tours, cette française a accueilli 16 enfants chez elle après leur intervention.

1600 enfants opérés depuis 1996

Ce lundi 24 octobre 2010 à la Clinique du cœur (où l’équipe a pu rendre visite à des enfants opérés), elle redit à la presse toute sa joie de continuer ce sacerdoce qui permet de sauver la vie de nombreux enfants souvent issus de familles démunies. Au total, 1600 enfants (dont 38 enfants burkinabè) ont été opérés en France. Chaque année, l’association facilite la formation de 10 médecins (pédiatres et cardiologues) pour qu’ils puissent continuer la prise en charge des patients dans les pays respectifs. Au Burkina, le Dr.

Evariste Dabiré, qui a eu cette opportunité, a félicité l’association pour cette initiative et souhaité qu’elle soit étendue à d’autres spécialistes. Il faut souligner que ce cardiologue qui fait beaucoup dans le social, a recruté des enfants souffrant de maladies cardiaques et qui ont pu être opérés en France. Enfin, la Fondation du cœur, représentée par son secrétaire général, Me Barthélémy Kéré, traduit sa gratitude à l’association Mécénat chirurgie cardiaque qui permet de redonner espoir à des familles. Il a souhaité que des mécènes burkinabè s’engagent de plus en plus aux côtés de la Fondation afin que les maladies cardiaques des enfants soient mieux prises en charge.

Par Dayang-ne-Wendé P. SILGA

Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Plan International et BØRNEfonden ont officiellement fusionné
Aide au développement : Des députés français reçus par Salifou Diallo
Droits de l’homme au Burkina Faso : Les Nations unies font le point les 28 et 29 juin prochains
Décennie d’Actions des Nations unies pour la Nutrition
Le Burkina Faso renforce ses capacités en matière de gestion des frontières avec l’appui du PNUD
Diakonia lance la phase 5 de son programme Justice économique et sociale
ONU : Une action urgente est nécessaire pour mettre fin à l’épidémie de SIDA d’ici 2030
Soins obstétricaux et néonataux d’urgence : Vers une validation consensuelle
Programme sécurité alimentaire et nutritionnelle : LA FAO et l’Union européenne visitent les réalisations dans le Centre-Nord
Sécurité alimentaire : Promouvoir les systèmes de stockage alimentaire en Afrique de l’Ouest
Intégration du genre dans les programmes de développement : Christian Aid et ses partenaires en quête d’un plan d’actions
Rapport 2015-2016 d’Amnesty international : Le Burkina épinglé à cause du coup d’Etat du RSP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés