LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “« L’erreur n’annule pas la valeur de l’effort accompli. » Proverbe africain” 

Sahel : "La présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire", selon Seydou Diakité, analyste politique

Publié le mardi 9 avril 2024 à 12h06min

PARTAGER :                          
Sahel :

Les accusations selon lesquelles l’insécurité dans le Sahel serait causée par la présence de contingents américains sont totalement infondées et vont à l’encontre de la situation réelle, selon Seydou Diakité, analyse politique, dans cette tribune. Pour lui, la présence américaine dans les régions du Sahel joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire. Intégralité de la tribune ci-dessous !

Le sentiment anti-américain au Burkina Faso laisse les États-Unis perplexes, compte tenu de l’énorme soutien apporté à la région

Récemment, la région du Sahel a été témoin d’une vague de sentiment anti-américain. Des manifestations ont eu lieu dans les villes du Niger, du Burkina Faso et du Mali pour dénoncer l’accentuation de l’insécurité provoquée par la présence militaire américaine dans la région. Les manifestants demandent l’expulsion du personnel militaire américain pour soutien à la politique française et ingérence dans les affaires intérieures

Ainsi, début mars, au Niger les drapeaux américains ont été même brûlés et des slogans anti-colonialistes ont été scandés, ce qui constitue certainement un acte de vandalisme flagrant, dévalorisant tout le soutien que les États-Unis apportent au Sahel. De plus, une vidéo de la mise en feu d’un drapeau américain a circulé sur les réseaux sociaux, prouvant qu’une action similaire avait également eu lieu au Burkina Faso.

Les accusations selon lesquelles l’insécurité dans la région serait causée par la présence du contingent américain sont totalement infondées et vont à l’encontre de la situation réelle. C’est grâce au déploiement de bases militaires américaines qu’il a été possible de contrer la propagation de la menace terroriste non seulement au niveau régional, mais aussi au niveau international.

Il faut reconnaître que la présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide humanitaire.

En ce qui concerne le Burkina Faso, le pays développe une forte relation de coopération bilatérale avec les États-Unis. Comme l’a déclaré le Premier ministre de ce pays d’Afrique de l’Ouest, Apollinaire Kyelem de Tambèla, lors d’une rencontre le 4 avril 2023 avec les conseillers du Sénat américain, Maggie Dougherty et John Tomaszewski, le Burkina Faso et les États-Unis d’Amérique sont des partenaires naturels. Il s’est dit favorable au maintien et à l’amélioration des relations entre les deux pays.

Un domaine important de partenariat entre Ouagadougou et Washington est le domaine de la coopération militaire. En témoigne la visite, le 11 janvier 2023, du chargé d’affaires de l’ambassade du Burkina à Washington à la Garde nationale de Washington, ou il a été reçu par la Major-Générale Sherrie L. McCandless, Commandant de la Garde Nationale. Au cours de cette réunion, les parties ont discuté du renforcement de la coopération militaire entre les deux pays, ainsi que de la coopération entre la Garde nationale du District de Columbia (DC) et les Forces Armées du Burkina Faso.

Par ailleurs, le gouvernement américain a fait don d’importantes quantités d’équipements et de matériels au Burkina Faso.

Outre la coopération sécuritaire, les États-Unis apportent un soutien humanitaire au Burkina Faso à travers diverses missions, dont l’Agence américaine pour le développement international (USAID). Le Burkina Faso et le Niger sont les deux pays où l’USAID met en œuvre son programme de résilience dans le Sahel. Le gouvernement des États-Unis et le peuple américain à travers cette Agence américaine apportent un appui technique et financier au Burkina Faso dans les domaines de la santé, de l’agriculture et sécurité alimentaire, de droits de l’homme etc.

L’USAID soutient les efforts du Burkina Faso pour relever les défis de développement, notamment en améliorant l’efficacité des marchés et de la production agricoles, en améliorant la santé maternelle et infantile, en s’adaptant au changement climatique, en améliorant la gouvernance et le respect des droits de l’homme, en réduisant le fardeau du paludisme et en répondant aux crises complexes. En outre, l’USAID fournit une aide vitale aux personnes déplacées à l’intérieur du pays, aux réfugiés et aux populations vulnérables des communautés d’accueil.

Au cours de l’exercice fiscal de 2021 l’USAID a investi plus de 175 millions de dollars au Burkina Faso pour fournir une aide humanitaire vitale. Environ 50 millions de dollars ont été alloués pour la mise en œuvre des actions de l’année 2022-2023.
En général, le partenariat de longue date de l’USAID avec le Burkina Faso a donné lieu à plusieurs réalisations importantes. Depuis 2018, l’USAID et le ministère burkinabé de la Santé ont protégé 400 000 enfants de moins de cinq ans grâce à des activités de prévention du paludisme saisonnier.

Le programme RISE (Resilience in the Sahel Enhanced) de l’USAID dont la mise en œuvre a commencé en 2014 au Burkina Faso, a augmenté la production agricole pour 75 % des bénéficiaires du programme et amélioré l’accès à l’eau potable pour plus de 85 000 personnes.

Pendant la pandémie de COVID-19, le gouvernement américain, par l’intermédiaire de l’USAID, a fourni près de 14 millions de dollars d’aide contre la COVID-19 et environ 300 000 doses de vaccin.

Robert Lucien Jean Claude Kargougou, le ministre burkinabè en charge de la santé, a reconnu la fructueuse coopération dans plusieurs domaines entre l’USAID et le ministère de la santé qui s’est matérialisé par des dons.

Les États-Unis développent également une relation de coopération avec le Burkina Faso dans le domaine de l’éducation. Ainsi, le 13 février 2024, l’ambassadeur Whitaker qui assure les fonctions de Chargé d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis au Burkina a rendu une visite à l’Université Libre du Burkina (ULB). Des échanges ont permis aux participants d’apprendre davantage sur les missions et les engagements de la diplomatie américaine au Burkina Faso mais aussi sur les opportunités d’études, d’échanges culturels et éducatifs qu’offre l’ambassade américaine.

Compte tenu de ce soutien colossal et diversifié que les États-Unis apportent au Burkina Faso en particulier et à la région dans son ensemble, la récente montée du discours anti-américain laisse perplexe à Washington. Pour lui, les accusations des peuples des pays du Sahel quant à leur contribution à la déstabilisation de la situation dans la région sont totalement infondées et inacceptables. La contribution américaine au développement de ces pays et à l’amélioration de la situation, non seulement dans le domaine de la sécurité, mais aussi dans les domaines de la santé, de la sécurité alimentaire et de l’éducation, est inestimable.

Par Seydou Diakité

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 9 avril à 12:43, par Boukare En réponse à : Sahel : "La présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire", selon Seydou Diakité, analyste politique

    C’est à force de toujours compter sur les autres que nous sommes restés, nains, inconsidérés et incapables de faire face à notre avenir.
    Regrettable qu’il y ait toujours des gens à chanter les louanges des autres en rabaissant nos peuples.
    Pour une fois, laissez nous grandir, tracer notre chemin et assurer notre souveraineté.
    On est contre personne, Nous Voulons juste grandir.
    Laisser nous tracer notre chemin

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 13:03, par Bonus En réponse à : Sahel : "La présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire", selon Seydou Diakité, analyste politique

    On n’a pas besoin de presence militaire sur nos sols pour materialiser les bonnes relations entre les états unis et nos pays. La coopération peut s’effectuer sur d’autres axes sur la base de respect mutuel. S’il veulent favoriser notre developpement, ils n’ont qu’a donner plus de bourses a nos etudiants dans leurs grandes universite dans les secteur de pointe en technologies et aussi nous aider dans le secteur énergetiques et l’installation d’usine. Les bases militaires sont des forces d’occupation.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 13:18, par Passakziri En réponse à : Sahel : "La présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire", selon Seydou Diakité, analyste politique

    En réalité , point besoin de citer les réalisations des USA au Burkina . Nombre d ’infrastructures communales dans le Burkina profond portent le nom de L’USAID.
    mais qui a intérêt à créer un sentiment anti-américain au Sahel ? suivez mon régard. Seulement ce nouveau partenaire qu’on prétend fiable va nous sucer jusqu’aux os, et abandonner les squelettes de nos pays dans les fossés .Oui, ce géant aux pieds d’argiles n’a même pas les bons renseignements sur son propre territoire, en temoignent les alertes des USA sur des ménaces d’attaques lamentablement balayés du revers de la mains jusqu’à ce que plus de 130 personnes perdent la vie. Rien que pour les renseignements au sahel, nos armées en profitent et risquent de laisser un trou en suivant les hommes armés en treillis transformés en politiciens des capitales sahéliennes. Mais bon, allons seulement. Peut-être qu’il faut se brûler les doigts pour servir de lecon à la postérité ?
    Au passage , combien de doses de vaccin la Russie nous à livrés, quelles réalisations en matiére d’infrastructures etc ?

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 13:39, par NAT En réponse à : Sahel : "La présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire", selon Seydou Diakité, analyste politique

    Desole Cher Diakire. Sachez tres bien que les USA ont contribuer 70% des moyens financiers et militaire pour la destruction de la Lybie malgré les avertissements des pays du sahel a l’époque. En conséquence voici l’insecurite au Sahel depuis plus d’une décennie. Donc Ne venez pas nous dire que les USA apportent ceci cela. Quand on joue au pompier pyromane on finira par te démasquer.

    Les esclaves de maisons que vous autres sont veulent a tout prix arrêter l’emancipation des vrais hommes.

    SVP arrêter vos bla bla bla

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 13:58, par Kem En réponse à : Sahel : "La présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire", selon Seydou Diakité, analyste politique

    Nous sommes sur la Terre, monde unique et diversifié.
    Il ne s’agit pas de rejeter les autres sans raison car chacun peut amener sa contribution pour construire un monde où chacun a sa place.
    Le Sahel a des atouts tant au niveau de ses façons de s’entraider que de ses ressources matérielles.
    L’autonomie ne se décide pas, elle se construit dans le respect de chacun et la volonté d’y parvenir.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 14:08, par Beouco En réponse à : Sahel : "La présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire", selon Seydou Diakité, analyste politique

    Très belle tribune Mr Diakité.
    Inutile pour moi d ajouter des arguments factuels , tellement,il ya une hypocrisie légendaire des panafricons.
    Russie par ci Russie par là, qu’elle est la différence fondamentale d avec les coopérations bilatérales USA et France ?
    Cher Boukare ,la globalisation est en marche depuis les années 1990.s isoler du monde c est se tuer et le peuple inculte avec.
    Pendant que nous y sommes,Boukare ,militez haut et fort pour que le WFP ,CICR quittent le Sahel pour affirmer votre souveraineté abstraite.
    Le Burkina Faso comme plusieurs pays ne respectent pas leur obligation financière à l ONU depuis plus de 20 ans,mais ils sont ceux qui ont besoin d aide .

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril à 16:50, par TANGA En réponse à : Sahel : "La présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire", selon Seydou Diakité, analyste politique

    "La présence américaine dans la région joue un rôle majeur tant en matière de sécurité que d’aide alimentaire"
    Si la présence américaine jouait un rôle en matière de sécurité, il n’ aurait pas de terrorisme.
    Comment la présence américaine joue un rôle en matière d’aide alimentaire si les militaires américains sur nos sols ne cultivent pas pour nos greniers ?
    Les Américains sont au Niger, dans plusieurs pays mais ces pays vivent dans la misère alimentaire, il y a aussi le terrorisme.
    Peut être que vous voulez dire que la présence militaire américaine joue un rôle en matière de sécurité des USA car ils nous rappellent qu’ils sont forts et qu’il faut faire chez nous ce que eux disent.
    Leurs présences nous force à fermer les yeux et les bouches sur ce qu’ils font sur les hectares qu’ils occupent.
    Quand on dit que les militaires étrangers exploitent l’or, on dit ce n’est pas vrai. Expliquez donc pourquoi les autorités Maliennes n’ont pas eu droit d’entrer dans le camp français pour rendre hommage aux militaires français ’’tombés au Mali’’ ; étaient ce de faux cadavres ? était de l’or qui se chargeait dans les avions ?
    Ecoutez, un pays si il veut aider un autre à la sécurité, il propose de dire les besoins, il accepte donner ou vendre le matériel que l’autre veut. Tout comme le fait le Généralissime POUTINE.
    Vos dires ne tiennent pas car il y a trop d’exemples.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Contribution sur l’état de la nation
Burkina Faso : Justice militaire et droits de l’homme