LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Nouveau blocage des trains : Que veulent ces commerçants au juste ?

Publié le jeudi 23 novembre 2023 à 10h25min

PARTAGER :                          
Nouveau blocage des trains : Que veulent ces commerçants au juste ?

Dans cette tribune, Josué Bonkoungou déplore le blocage de la circulation du train au Burkina par un groupe de commerçants des gares ferroviaires qui exigent que le train de voyageurs desserve Abidjan.

En dépit de la relance, comme prévu, du train voyageur le 17 novembre dernier, nous apprenons, de sources riveraines du PN de Larlé, qu’un groupuscule de commerçants des gares ferroviaires ont érigé des barricades sur la voie ferrée à l’aide de troncs d’arbres, dans la nuit du mardi 21 à mercredi 22 novembre 2023, empêchant ainsi les trains de circuler.

Conséquences : des trains chargés de denrées alimentaires et de produits pharmaceutiques, à destination de Ouagadougou, sont bloqués à Koudougou. D’autres trains, qui devraient partir de Ouagadougou n’ont pas pu bouger.
Dans ce contexte particulièrement difficile pour notre pays, où la préservation des circuits d’approvisionnement du pays est une nécessité vitale et pour laquelle nos autorités consentent d’énormes et louables efforts, on pourrait se poser la question sur les réelles motivations de ces manifestants. Pas dans l’intérêt des Burkinabè en tout cas, quand on connaît le volume de produits de grande consommation (hydrocarbures, denrées alimentaires, pharmaceutiques, etc.) qui sont acheminés par les trains (à noter qu’un seul train équivaut à 40 camions).

Ces commerçants posent comme condition, la jonction du train voyageur entre Ouagadougou et Abidjan. Une option pour laquelle les autorités ivoiriennes ne sont pas favorables pour l’instant, selon le ministre burkinabè des transports qui rassure par ailleurs que les discussions se poursuivent entre les États. Que peut l’entreprise SITARAIL face à une décision souveraine d’un État ? Que vaut l’intérêt de ces commerçants d’attiéké, banane, placali, comparé aux produits de grande consommation (hydrocarbures, produits alimentaires et pharmaceutiques) destinés à tout le pays ? Pourquoi bloquer des consommables appartenant et destinés à d’autres Burkinabè ?

A coup sûr, ce blocage, s’il perdure, aura un impact négatif sur les coûts de certains produits de grande consommation dont 1 million de tonnes sont acheminés annuellement par rail. Outre l’impact négatif sur l’approvisionnement de notre pays, il y a des milliers d’emplois directs et indirects de burkinabè qui sont menacés (chômage technique, compression,...) par ce blocage, s’il perdure.

Les Autorités burkinabè sont interpellées pour mettre fin à cette situation de blocage qui contribue à saper les immenses et louables efforts qu’elles déploient au quotidien pour le ravitaillement et le bien-être social de nos populations dans ce contexte difficile.

Tribune de Josué Bonkoungou

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 23 novembre 2023 à 12:06, par HUG En réponse à : Nouveau blocage des trains : Que veulent ces commerçants au juste ?

    Hé on va vous envoyer au front vous allez comprendre.Vous ne savez pas que les putsxhistes ne.veulent pas de.contradiction.Bon je vous ai.prevenu.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2023 à 14:28, par LE FORGERON En réponse à : Nouveau blocage des trains : Que veulent ces commerçants au juste ?

    Bonjour,

    Ce ne sont pas des commerçants car il y a des commerçants qui partent en Côte d’ivoire et en chine par avion et autres moyens. Ce sont des bandits envoyés par l’impérialisme et ses valets locaux qui veulent saboter le trafic ferroviaire. Sinon pourquoi être au Burkina Faso et exiger que le train parte en Côte d’ivoire forcément alors que les Ivoiriens ne veulent pas ? Avez-vous payer des marchandises en Côte d’Ivoire et vous voulez faire venir forcément par le train ? ou bien vous êtes des Ivoiriens qui vivent ici et vous voulez forcément saboter notre trafic ferroviaire ? Dans tous les cas, vous n’êtes pas de bons commerçants patriotes donc vous devez être traités comme les ennemis du peuple. Car le trafic Ouagadougou et Bobo va créer de la valeur ajoutée à nos populations dans les gares ferroviaires.
    Comme vous ne voulez pas comprendre cela alors vous serez considérés comme des terroristes et traités comme tel. Un vecteur aérien doit résoudre votre problème.

    La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2023 à 15:06, par porto En réponse à : Nouveau blocage des trains : Que veulent ces commerçants au juste ?

    Je pensais qu’on voulons couper tout cordons avec la cote d’ivoire.On vilipendent les autorités ivoiriennes a longueur je journee on les accusent de vouloir le pire pour notre pays et en meme temps on pleure pour y aller faire des affaires.pfffffffff

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2023 à 09:15, par yovis En réponse à : Nouveau blocage des trains : Que veulent ces commerçants au juste ?

    Le gouvernement laisse s’installer la chienlit à quelle fin ? Doit-elle laisser un groupuscule de commerçants insignifiants saboter allègrement l’économie du pays de même que les accessoires de son système sécuritaire ? Le PDS de la Commune, qui sait stopper les meetings légaux, devrait ici agir prestement pour faire dégager la voie et punir les auteurs de ces actes de banditisme. .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
CEDEAO : Histoire d’une institution qui agonise