LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Procès Vincent Dabilgou : Les conseils de Jean Gabriel Séré pour l’excuse absolutoire

Publié le lundi 3 juillet 2023 à 16h40min

PARTAGER :                          
Procès Vincent Dabilgou : Les conseils de Jean Gabriel Séré pour l’excuse absolutoire

A l’audience du lundi 3 juillet 20223, le procureur a requis 24 mois d’emprisonnement ferme et 10 millions d’amende ferme contre le prévenu Jean Gabriel Séré, Directeur administratif et financier du ministère des transports au moment des faits. Dans leurs plaidoiries, ses conseils ont déploré le fait que le procureur ait omis l’implication de leur client dans le cours de ce procès, lui qui, jusque-là, est le seul à avoir reconnu les charges qui pèsent contre lui et par l’entremise duquel, plusieurs dénonciations ont été faites. Ils ont plaidé pour l’excuse absolutoire ( dispense de peine prévue par le législateur, tenant compte de certaines situations) au profit de leur client.

"Bénéficie d’une excuse absolutoire dans les conditions prévues par le présent code pénal, quiconque auteur ou complice d’une ou de plusieurs infractions prévues par le présent chapitre, qui, avant toute poursuite, révèle une infraction aux autorités administratives ou judiciaires ou aux instances concernées et permet d’identifier les personnes mises en cause." Telles sont les mentions qui relèvent de l’article 335-2 du code pénal et qui ont été repris en boucle par les conseils de Jean Gabriel Séré.

Pour eux, leur client a jusque-là fait preuve de bonne foi et c’est grâce à lui que tous les prévenus qui comparaissent dans le box des accusés ont été interpellés. C’est aussi lui qui a mis le procureur sur certaines pistes, notamment l’existence d’un compte ECOBANK (lequel compte a servi à financer la campagne) et l’achat fictif de carburant. Pour ce faire, le tribunal pourrait lui accorder l’excuse absolutoire, vu qu’il a pleinement contribué à ce que ce procès se tienne. "Nous avons entendu durant ces dernieres semaines que l’Etat a été égorgé, qu’il a été tué ou encore qu’il est mort.

Mais M. le président, il n’en est rien. L’Etat n’est pas mort. M. Séré a sauvé l’Etat. Il l’a sauvé du pire. Il a sauvé l’Etat par son courage, son honnêteté. Il est ressorti durant les débats que notre client a agi sous ordre du président du NTD, Vincent Dabilgou. Ce dernier a produit des pièces qui à la longue se sont avérées fausses et les témoins qu’il a fait intervenir ne lui ont été d’aucun secours. Si M. Séré était coupable de tout ce qu’on lui reproche, comment se fait-il que le parti de M. Dabilgou soit financé par quelqu’un d’autre sans qu’il ne soit au courant ? De même, lorsqu’il s’est rendu compte que M. Séré avait fait des choses dans son dos, quelle sanction a-t-il pris contre ce dernier ?

De toute évidence, il est clair que c’est M. Dabilgou qui a été l’instigateur de toutes ces illégalités. Et il faudrait qu’à travers ce procès, premier du genre, on lance un message. Pour ce qui est de notre client, il ne faudrait pas que tous ceux qui seront tentés de dénoncer soient retenus parce qu’après on les enverra au gnouf (prison) au même titre que les autres. Ce que nous réclamons pour M. Séré ce n’est pas l’impunité, mais que les circonstances qui ont concouru à ce que ce procès se tienne puissent être prises en compte. Raison pour laquelle, nous plaisons pour l’excuse absolutoire. A défaut de cela, nous vous prions de lui accorder le sursis", ont plaidé ses avocats.

L’audience reprend le mardi 4 juillet 2023 au Tribunal de grande instance, à 9h.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 3 juillet 2023 à 17:42, par Naya En réponse à : Procès Vincent Dabilgou : Les conseils de Jean Gabriel Séré pour l’excuse absolutoire

    Plus les révélations de ce procès s’enchaînent, moins j’ai le courage d’aller au travail pour attendre un salaire honnête. Messieurs les jurés... en quoi la dissolution du NTD peut avoir un effet dissuasif ? C’est le système pernicieux d’emission de chèques dont a bénéficié le Sieur Dabilgou.Je propose donc humblement que l’émission des chèques pour chaque compte ministetiel soit soumise à la double signature du ministère et du parquet.

  • Le 3 juillet 2023 à 21:15, par Jerôme En réponse à : Procès Vincent Dabilgou : Les conseils de Jean Gabriel Séré pour l’excuse absolutoire

    La dissolution du NTD n’aura aucun effet bénéfique si son Bureau Politique n’est pas interdit de toute activité politique et de toute gestion publique de quelque niveau que ce soit. Ils sont tapis dans d’autres ministères et suivent ce procès de près. Il faut les neutraliser ou bien ce procès aura raté son but

  • Le 3 juillet 2023 à 21:19, par Adama En réponse à : Procès Vincent Dabilgou : Les conseils de Jean Gabriel Séré pour l’excuse absolutoire

    Pourquoi charger Dabilgou et absoudre son artificier en chef. Celui son qui tout ces détournements crapuleux n’auraient pas été possibles.
    C’est la pièce maitresse

  • Le 3 juillet 2023 à 22:28, par Elyzio En réponse à : Procès Vincent Dabilgou : Les conseils de Jean Gabriel Séré pour l’excuse absolutoire

    Dans cette affaire, ce que je retiens s’est que notre justice est très loin du compte. Pourquoi je dis ça ? Il y’a eu des directeurs régionaux qui sont passés à la barre affirmés avoir signé des faux bordereaux en connaissance de cause et notre justice n’est pas capable de s’auto saisir pour les inculpés. Quel signalé voulez vous donner aux autres ? Bande d’incapable

  • Le 4 juillet 2023 à 03:25, par Audit Effort de Guerre En réponse à : Procès Vincent Dabilgou : Les conseils de Jean Gabriel Séré pour l’excuse absolutoire

    On a epingle Dabilgou le dabilgueur. POurquoi ne pas regarder un peu dans tous les ministeres ? Il faut un audit general des ministeres et on va recolter des cen taines de milliards pour l’ effort de guerre.
    Sinon pourquoi Dabilgou seul ? Il faut aller aussi voir a la Direction Generale de l’ Intendance et vous verrez des choses degueuasses.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique