LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Ce n’est pas la montagne à gravir qui vous fera abandonner, c’est le caillou dans votre chaussure” Mohamed Ali

Procès Vincent Dabilgou et 6 autres : Deux ans de prison et 10 millions de FCFA d’amende ferme requis contre Jean Gabriel Séré, ex DAF

Publié le lundi 3 juillet 2023 à 22h10min

PARTAGER :                          
Procès Vincent Dabilgou et 6 autres : Deux ans de prison et 10 millions de FCFA d’amende ferme requis contre Jean Gabriel Séré, ex DAF

Le ministère public requiert pour l’ex DAF du ministère des Transports, Jean Gabriel Séré, 24 mois de prison et 10 millions de francs CFA d’amende, le tout ferme.

En plus de cela, il réclame une peine de dégradation civique (droit de vote, de décoration...) pour une durée de 5 ans et qu’il soit décerné à son encontre un mandat d’arrêt.

Il a eu une amende honorable parce que, d’après le ministère public, il a accepté de s’exprimer, de dire ce qu’il en était dans cette affaire. M. Séré est considéré comme étant la boîte noire de ce "crash".

Au-delà de ses déclarations, poursuit le procureur, M. Séré, lors des interrogatoires par l’Autorité supérieure de contrôle d’État et de lutte contre la corruption (ASCE-LC), ensuite par le parquet et enfin au procès, il s’est assumé en restant droit dans ses bottes.

Il faut rappeler qu’il est poursuivi pour abus de fonction, de détournement de deniers publics, d’enrichissement illicite. Toutes ces infractions, selon le ministère public, sont avérées sauf celle de détournement de deniers publics.

" À ce niveau, nous n’avons pas pu démontrer que M. Séré à touché directement de l’argent lors des différentes transactions. Par conséquent, on suggère, M. le président, que soit requalifiée cette infraction", a suggéré le procureur.

Obissa Juste Mien
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique