LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina Faso : Des ONG réfléchissent sur le rôle de la femme comme actrice de changements positifs de la société

Publié le vendredi 12 mai 2023 à 18h54min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : Des ONG réfléchissent sur le rôle de la femme comme actrice de changements positifs de la société

Le consortium d’Organisations non gouvernementales (ONG) au Burkina Faso, a organisé un panel ce vendredi 12 mai 2024 à Ouagadougou. A travers cette rencontre d’échanges, le consortium veut faire valoir son action et améliorer son image auprès de l’opinion publique. Ce, aux niveaux local et national, afin de conduire une sortie de crise plus juste et inclusive. Il est placé sous le thème : « Femmes actrices de changements positifs ».

Ce panel a pour objectif de donner la parole à des femmes, actrices de changement pour inspirer et pousser à l’action. La directrice pays de l’ONG LUTHERAN WORLD RELIEF, Kouka Zoungrana, a fait savoir que le panel a été initié par des femmes chefs de mission et directrice pays des ONG. Cette activité, dit-elle, entre dans le cadre des activités du 8 mars, qui est la journée internationale des droits de la femme.

« L’idée c’est de réfléchir et de susciter la réflexion sur comment, dans cette crise complexe que vit le Burkina Faso, les femmes, à différents niveaux, interviennent et apportent leur contribution à la lutte. Et dans l’espoir d’une sortie de crise », a indiqué madame Zoungrana.

La directrice pays de l’ONG LUTHERAN WORLD RELIEF Kouka Zoungrana

Présidente de l’association Dignité Vertueuse et panéliste, Olivia Bissiau a pendant environ dix minutes expliqué les actions que son association mène au profit des personnes déplacées internes qu’elle appelle « les accidentés de la vie ». Pour elle, les femmes peuvent faire changer les choses surtout en cette période de crise sécuritaire si elles ont la volonté de faire changer les choses. Selon elle, son association a deux objectifs qui sont : l’autonomisation de la femme et l’éducation des enfants.

La présidente de l’association Dignité Vertueuse, panéliste, Olivia Bissiau

Lors de sa présentation, madame Bissiau a indiqué que l’association apprend aux femmes la fabrication de savons et bien d’autres choses. « Elles passent par une formation générale de saponification. Même si on fait d’autres choses. La saponification prend une semaine. Nous leur laissons les machines et les intrants. Puis on les suit et on les aide à vendre leurs produits. On travaille avec un autre groupe sur tout ce qui est hors sol. Comme le maraîchage et autres », a expliqué la présidente de l’association Dignité Vertueuse.

Elle a signalé que l’association a ouvert une école à Gampela pour prendre en charge les enfants déplacés. « On a ouvert une école à Gampela, qui compte 100 élèves. C’est une vraie école qui suit le programme burkinabè. On cherche des partenariats parce qu’on veut absolument continuer. Parce qu’on ne peut pas avoir promis des choses aux enfants et ne pas les tenir », a laissé entendre Olivia Bissiau.

La présidente du réseau des femmes pour la promotion de la paix et de la tolérance dans la région du Centre-Est, Zénabou Yoh, paneliste

La présidente du Réseau des femmes pour la promotion de la paix et de la tolérance dans la région du Centre-est, Zénabou Yoh œuvre pour la promotion de la cohésion sociale et l’épanouissement de la femme. « Dans mon propre village, j’ai réconcilié ma propre famille et celle du chef du village qui étaient en conflit. Étant la présidente du réseau, je fais des émissions radiophoniques pour conscientiser les femmes et les amener à être des promotrices de la paix et de la tolérance dans la région », a relaté madame Yoh.

Elle dit être satisfaite du travail qu’elle abat pour la promotion de la paix dans sa région.

Rama Diallo
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique