Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Insertion professionnelle des jeunes au Burkina : VIA Don Bosco débourse plus de 500 millions de FCFA

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • Lefaso.net • vendredi 20 mai 2022 à 19h30min
Insertion professionnelle des jeunes au Burkina : VIA Don  Bosco débourse plus de 500 millions de FCFA

L’Antenne de développement de l’Afrique francophone occidentale (ADAFO) a procédé au lancement officiel du programme VIA Don Bosco, ce vendredi 20 mai 2022, à Ouagadougou. Le programme vise à améliorer et insérer des jeunes filles et garçons des Centres de formation professionnelle (CFP) Don Bosco et des Filles de Marie Auxiliatrice (FMA) de Koubri.

Les bénéficiaires sont les jeunes (garçons et filles) de 15 à 25 ans en situation de vulnérabilité. Ils vont être formés : en coupe couture, coiffure esthétique, tissage, maintenance informatique et bureautique, décoration, etc…

Les partenaires directs du programme au côté du représentant de VIA Don Bosco ( à droite)

Plus de 4000 jeunes vont bénéficier de ce programme au Burkina Faso. Il va s’étaler sur 5 ans (2022-2026). Ce programme qui sera mis en œuvre au profit des apprenants filles et garçons dans les CFP Don Bosco et FMA du Burkina Faso vise à terme l’optimisation de la qualité de l’offre de formation professionnelle dans les centres partenaires, comme levier d’insertion socio-professionnelle réussie des jeunes.

Remise symbolique du chèque

Aussi, que les organisations partenaires les accompagnent vers un travail décent. Elles doivent également améliorer durablement leurs pratiques en ce qui concerne l’égalité de genre, l’environnement et à la paix. Ce programme est financé à plus de 500 millions de FCFA par la Coopération belge au développement à travers l’ONG salésienne VIA DON BOSCO. L’organe chargé de son exécution est ADAFO. Il assure la coordination et le suivi au niveau national avec les trois centres de formation professionnelle cités en amont.

Au-delà de la formation, les bénéficiaires seront accompagnés dans la recherche de stage, d’emploi et d’auto-emploi

En plus du Burkina Faso, le Bénin et le Mali bénéficient du programme VIA Don Bosco. ADAFO espère toucher environ 15 000 jeunes dans ces trois Etats. « La finalité de la formation professionnelle, c’est l’insertion. Si un jeune finit sa formation et qu’il ne trouve pas de travail, on aura travaillé sans résultat concret. On va insister sur cet aspect » a expliqué le coordonnateur du programme VIA Don Bosco au sein d’ADAFO pour le Bénin, le Mali et le Burkina, Wisdom Tsedi.

Wisdom Tsedi est le coordonnateur du programme VIA Don Bosco pour le Bénin, le Mali et le Burkina

Yves Dembélé a représenté la direction en charge de l’enseignement technique et de la formation professionnelle du ministère en charge de l’éducation. Il a félicité les initiateurs du programme. Il a confié qu’il est difficile pour l’Etat d’assurer toute la charge de l’insertion professionnelle, d’où la nécessité d’un partenariat public/privé. Pour lui, d’autres jeunes seront attirés par la formation professionnelle en voyant l’insertion réussie des bénéficiaires.

Yves Dembélé a souhaité la pleine réussite du programme

L’ONG belge VIA DON BOSCO œuvre depuis plus de 50 ans dans l’enseignement et les initiatives d’emploi des jeunes en Afrique et en Amérique latine. Ses domaines de prédilection sont : l’émancipation des femmes, l’emploi et l’enseignement pour tous, l’égalité des chances, la promotion de l’esprit entrepreneurial.

Samirah Bationo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre les carences en micronutriments : Les activités du projet de fortification alimentaire à grande échelle en Afrique de l’Ouest sont lancées
Burkina Faso : Sept ONG font front commun pour le financement de l’éducation
Lutte contre le terrorisme au Burkina/région du Nord : EducommunicAfrik s’implique à Ouahigouya
Lutte contre le terrorisme au Burkina : EducommunicAfrik associe les leaders religieux et coutumiers de Ouahigouya
Burkina Faso : Children Believe fait le bilan de la mise en œuvre du projet "Apprendre en jouant (LTP+) à Meguet
Droits des femmes : Le Collectif des féministes du Burkina Faso est né
Projet « Femmes et énergies durables » : Christian Aid dresse le bilan
Politique au Burkina : L’Union européenne et ses partenaires évaluent sept projets mis en œuvre au profit de la jeunesse
Lutte contre le cancer du col de l’utérus : L’ONG Jhpiego mène la bataille à Tenkodogo
Participation des jeunes à la gouvernance au Burkina : L’ONG Children Believe fait le bilan de sa contribution avec son projet "Kombib Suur Koecé"
Action contre la faim (ACF) : Un atelier pour promouvoir la consommation du riz burkinabè
Burkina Faso : Les membres de la cellule genre et les acteurs de la planification et du suivi-évaluation des programmes formés sur la budgétisation sensible au genre et aux droits de l’enfant
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés