Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Jumelage entre Policoro en Italie et Dapelogo au Burkina Faso : Les acteurs posent les bases

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • • mardi 17 mai 2022 à 06h00min
Jumelage entre Policoro en Italie et Dapelogo au Burkina Faso : Les acteurs posent les bases

Les communes de Policoro en Italie et Dapelogo au Burkina Faso jettent les bases d’un jumelage. A l’occasion d’une rencontre virtuelle tenue le 12 mai 2022, les responsables communaux des deux villes ont échangé sur les contours d’un futur jumelage. Ce jumelage concernera les volets culturels, économiques et sociaux pour le bien-être des populations des communes de Policoro en Italie et Dapelogo au Burkina Faso.

Les communes de Policoro en Italie et Dapélogo au Burkina Faso veulent écrire ensemble, une nouvelle page de la coopération décentralisée. En effet, le jeudi 12 mai 2022 a eu lieu une rencontre virtuelle entre les acteurs du développement local de ces deux entités. Objectifs : jeter les bases d’un jumelage fructueux entre les deux communes.

La rencontre a connu la participation du maire de la ville de Policoro, Dr Enrico Mascia, du Secrétaire général de la mairie de Dapelogo, Salif Guira, du président provisoire du comité de jumelage, Daouda Emile Ouedraogo, du Pr Pietro Venezia, initiateur du projet, sous l’œil bienveillant de son Excellence l’ambassadeur d’Italie au Burkina Faso, SEM Andrea Romussi. Pour faire d’une pierre, deux coups, des enseignants des lycées et collèges de Dapelogo et ceux de Policoro ont pris part à la rencontre en vue d’enclencher le volet d’échanges culturels entre les lycées des deux communes.

D’entrée de jeu, le président provisoire du comité de jumelage, Daouda Emile Ouédraogo a présenté le cadre de la rencontre. Il a expliqué la nécessité pour les deux villes de promouvoir un échange culturel, économique et social fructueux. « Ce processus de jumelage permettra aux populations des deux communes de promouvoir des échanges culturels, économiques et sociaux dynamiques pour les populations des de Policoro et celles de Dapelogo » a affirmé Daouda Emile Ouedraogo.

Le maire de Policoro, Dr Enrico Macia, a salué cette initiative. Selon le bourgmestre, ce jumelage permettra de développer des relations d’amitié et de coopération bénéfique et utile pour les populations. Il a promis soumettre le projet au Conseil municipal de Policoro en sa séance du 19 mai 2022. L’ambassadeur d’Italie au Burkina Faso, Son Excellence Andrea Romussi a remercié les participants pour cette initiative. « Elle contribue à renforcer le lien entre l’Italie et le Burkina Faso » a-t-il signifié.

Premier acte : le brassage culturel entre les lycéens

Le premier acte de ce jumelage dont les jalons ont été déjà posés est la mise en relation des lycéens de Policoro et ceux de Dapelogo. Prenant part à la rencontre, les enseignants des lycées et collèges des deux communes ont salué l’initiative. Ils ont dit leur disponibilité à prendre les dispositions nécessaires en vue de faire de cet échange culturel entre les lycéens une réussite. Ce brassage culturel permettra aux deux entités, d’apprendre des cultures des uns et des autres, dans le respect mutuel. Il permettra aussi de favoriser des apprentissages et des partages d’expériences pédagogiques à même de créer les conditions d’un développement harmonieux entre les lycéens.

Incessamment, les lycéens de Dapelogo échangeront avec les lycéens du Lycée technique de Policoro en vue de commencer leurs activités. Quant au Pr Pietro Venezia, initiateur de ce projet, il a salué l’extraordinaire entame de ce jumelage. Il permettra un échange dynamique de coopération culturelle et économique entre les deux villes et partant, entre les deux pays. Le Préfet de Dapelogo, Mme Zida/Sawadogo Christine s’est excusée pour cause de célébration de mariage civil à la mairie de Dapelogo. Les uns et les autres ont souhaité voir mettre en place rapidement la délégation spéciale communale à Dapelogo en vue de concrétiser ce jumelage.

Albert Traoré

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Lutte contre les carences en micronutriments : Les activités du projet de fortification alimentaire à grande échelle en Afrique de l’Ouest sont lancées
Burkina Faso : Sept ONG font front commun pour le financement de l’éducation
Lutte contre le terrorisme au Burkina/région du Nord : EducommunicAfrik s’implique à Ouahigouya
Lutte contre le terrorisme au Burkina : EducommunicAfrik associe les leaders religieux et coutumiers de Ouahigouya
Burkina Faso : Children Believe fait le bilan de la mise en œuvre du projet "Apprendre en jouant (LTP+) à Meguet
Droits des femmes : Le Collectif des féministes du Burkina Faso est né
Projet « Femmes et énergies durables » : Christian Aid dresse le bilan
Politique au Burkina : L’Union européenne et ses partenaires évaluent sept projets mis en œuvre au profit de la jeunesse
Lutte contre le cancer du col de l’utérus : L’ONG Jhpiego mène la bataille à Tenkodogo
Participation des jeunes à la gouvernance au Burkina : L’ONG Children Believe fait le bilan de sa contribution avec son projet "Kombib Suur Koecé"
Action contre la faim (ACF) : Un atelier pour promouvoir la consommation du riz burkinabè
Burkina Faso : Les membres de la cellule genre et les acteurs de la planification et du suivi-évaluation des programmes formés sur la budgétisation sensible au genre et aux droits de l’enfant
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés